Les meilleurs livres de serial killers, jour 10 : Bone de George Chesbro

Dixième jour de notre exploration du monde des serial killers qui nous plonge en 1989, où le temps est venu de se poser des questions : qu’est ce qui en nous diffère d’un serial killer ? Perçu comme un être anormal, il suffirait de presque rien pour que nous basculions du mauvais côté de l’histoire… C’est tout le propos de Bone de George Chesbro.

L’histoire :

« Bone » est le surnom d’un des milliers de sans-abri qui hantent New York. Des associations et les autorités municipales essaient tant bien que mal de les aider. Un tueur en série a trouvé une solution plus radicale : il décapite les SDF qui peuplent les rues de « la Grande Pomme ». Bone a hérité de ce surnom car il est amnésique, ne parle pas et qu’il a été retrouvé un fémur humain dans la main. Qui est Bone ? D’où vient-il ? Des traces de sang maculent ses vêtements. Ne serait-il pas le maniaque recherché par la police ?

Pourquoi ce livre est important :

Ce livre est original car le lecteur se met à la place du personnage principal et se demande en même temps que lui s’il n’est pas coupable. On doute avec lui, on croise des personnages atypiques, névrosés ou ayant simplement chuté que nous pourrions être ou devenir.

Si la fin de l’histoire est décevante, ce roman aussi une description impressionnante et effrayante des bas-fonds d’une grande ville pas si différente des nôtres, un monde souterrain caché dans le monde visible où existent d’autres règles, d’autres relations.

C’est aussi un avertissement sur l’égalité et la liberté qui sont des devises de la plupart des sociétés démocratiques. Un des personnages nous prévient : « Vous êtes libre ici, mais ça signifie également que vous êtes libre de dégringoler, d’avoir faim, d’être malade, de perdre votre toit. Bien sûr on ne vous laissera pas mourir. Mais dans ce pays, quand vous perdez, vous perdez pour de bon. »

Ce qu’il faut retenir (pour briller en société) :

1. George Chesbro est également connu comme créateur de la série ayant pour héros le docteur Robert Fredrickson, un nain ex-acrobate de cirque, spécialiste des arts martiaux, devenu criminologue, et plus connu sous son surnom de « Mongo le Magnifique ». Ses personnages sont souvent des marginaux, des exclus, des sans-abris.

2. Chesbro a été président du Board of Mystery Writers of America, cette association des écrivains de polar américains dont on vous a souvent parlé sur BePolar et qui remet notamment le prestigieux prix Edgar-Allan-Poe.


Tous les meilleurs livres de serial killers : https://www.bepolar.fr/Les-meilleurs-livres-de-serial-killers

Galerie photos

Votre commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.