L’Affaire Dupont de Ligonnès - Guy Hugnet

Notez
Notes des internautes
1
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

On croyait tout savoir sur l’affaire Dupont de Ligonnès. Tout, sauf l’essentiel : qu’est-il advenu de l’auteur présumé du quintuple assassinat de Nantes ?
C’était le 21 avril 2011 : la police découvrait cinq corps enfouis sous la terrasse d’un jardin, chacun accompagné pour son dernier voyage d’une figurine religieuse. Or cette « clé » symbolique n’a été que très peu exploitée. Elle permet pourtant de déchiffrer cette affaire criminelle hors norme.
Xavier Dupont de Ligonnès grandit dans la magie des miracles et des apparitions, auprès d’une mère – papesse autoproclamée d’une Église apocalyptique – engagée dans un combat obsessionnel contre Satan. Jusqu’à l’âge de 35 ans, il se croit un « Élu » de Dieu. Puis, brutalement, il perd la foi. « La pire désillusion », écrira-t-il. Dès lors, tel Lucifer, l’ange déchu, il entame une longue descente aux enfers qui se conclura par une effroyable tragédie familiale.
Menée sur six années et s’appuyant sur des documents inédits – notamment les écrits de la mère –, cette enquête suit, tel un profiler, l’errance mentale d’un psychopathe hanté par la question religieuse. Guy Hugnet s’est rendu à Roquebrune-sur-Argens, sur les lieux de la disparition de « XDDL ». Après avoir reconstitué l’itinéraire probable du fugitif, il indique le lieu, jamais exploré par les enquêteurs, où son corps pourrait être retrouvé.

Vos avis

  • Louison Lit 17 juillet 2018
    L’Affaire Dupont de Ligonnès - Guy Hugnet

    Voilà un livre qui me fait sortir du sentier battu : policier/thriller. Il est ici question de la fameuse affaire Dupont de Ligonnès qui m’avait à l’époque beaucoup touché. L’auteur Guy Hugnet est journaliste indépendant spécialisé dans les enquêtes scientifiques et les affaires criminelles. Il nous livre un travail de recherche fourni et détaillé. Une sorte de reconstitution menée et grandement étayée sur des correspondances papiers et emails ainsi que le suivi des post sur différents forums religieux aux quels participait le couple. Alors certes nous ne sommes plus dans de la fiction et c’est à partir des faits qu’il aura récolté que l’auteur va nous entraîner dans ses propres déductions. Le 21 avril 2011 on retrouve enterrés sous la terrasse de leur maison à Nantes Agnès Dupont de Ligonnès et ses quatre enfants le père présumé coupable a quant à lui disparu. L’enquête piétine et ne donne aucuns résultats concrets. Xavier, le père est-il le coupable ? Il semblerait que tout l’accuse. Guy Hugnet prend la piste religieuse très au sérieux pour nous expliquer ce passage à l’acte et pourtant tous ne reste que suppositions et interprétations. J’ai trouvé fastidieux tous les longs passages sur la « secte » ainsi que toutes les descriptions alambiquées qui s’en suivent pas réellement nécessaire à la compréhension générale. J’ai souvent été gênée par l’écriture style « Paris Match », vous savez : le poids des mots… ce racolage, ce sensationnalisme me choque et ne me convient pas du tout. Par exemple :
    « Ce matin du 10 Avril 2011, Xavier Dupont de Ligonnès rejoint sa berline Citroën C5 bleu foncé. Dans son dos, les spectres de sa femme et de ses enfants hurlent leur douleur et leur révolte, crient à l’injustice. Lui seul peut les entendre alors que le chant des oiseaux monte des jardins alentours, célébrant la fête du printemps, la vie renaît. »
    Heureusement que ce n’est pas tout du long comme cela. A la fin du livre, l’auteur cherche des pistes expliquant la disparition de Xavier Dupont de Ligonnès, celle du suicide étant explorée largement, cartes à l’appui. En conclusion, au vu de tous les éléments rassemblés, je dirais que nous ne sommes pas vraiment plus avancé à la fin qu’au début du livre car tout n’est qu’hypothèse, plans sur la comète et c’est bien là que le bas blesse quand je termine ce livre la seule pensée qui me reste est « tous ça pour ça ? ». Ce sera à chacun de se faire sa propre conviction. Bonne lecture.

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.