L’interrogatoire de Mathias Vicherat autour du #PolarSNCF

Le 16 juin 2017

A l’occasion de la soir de remise des prix du #PolarSNCF 2017, le porte-parole de la SNCF nous parle de la relation forte qui lie son groupe à la culture, et au polar !

0
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!

Des trains, des romans, bande-dessinées ou films policiers, une cérémonie officielle et trois questions à un amoureux du polar venu les représenter.

Ceux qui prennent le train savent : la SNCF et le polar, c’est une vraie histoire d’amour. Elle se traduit - entre autre - par les petits polars, les trains du polar ou les espaces polar sur les salons et festivals. Mathias Vicherat, directeur général adjoint du groupe SNCF, attache beaucoup d’importance à cet engagement culturel qu’il a défendu tout au long de la cérémonie de remise des prix du #PolarSNCF 2017, le 16 juin à Paris, et sur laquelle il revient pour nous !


En savoir plus sur : https://polar.sncf.com

Galerie photos

Votre commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.