La Disparue de Noël - Rachel Abbott

Notez
Notes des internautes
1
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Une route de campagne verglacée. Une voiture qui perd le contrôle : la conductrice est tuée sur le coup ; Natasha, sa fille de six ans assise à l’arrière, se volatilise sans explication.

Quelques années plus tard, David fait de son mieux pour se reconstruire après le drame qui a emporté sa femme et sa fille. Il forme désormais un couple heureux avec la douce Emma et le petit Ollie, adorable bambin de dix-huit mois qui comble leur foyer.
Mais un jour, une inconnue débarque dans leur cuisine. Natasha.
Où était-elle toutes ces années ? Comment a-t-elle retrouvé le chemin de la maison ? Si David est fou de joie, Emma, elle, se sent vulnérable devant cette adolescente silencieuse.

Cadeau ou malédiction ? Que cache le retour de la disparue de Noël ?

Vos avis

  • Root 30 juin 2018
    La Disparue de Noël - Rachel Abbott

    Un soir de décembre, six ans auparavant. Caroline rentre d’un repas chez ses parents. David n’a pas voulu l’accompagner. Bon gré mal gré, elle a repris la route sous un temps peu clément. Tasha s’est endormie sur la banquette arrière. La maison n’est plus très loin maintenant. Que fait cette voiture en travers du chemin ? Et qui vient de lui passer ce coup de fil, lui enjoignant de ne s’arrêter sous aucun prétexte ? Elle n’aura pas le temps d’y réfléchir. Vitesse, verglas, talus, perte de contrôle, Caroline ne survit pas à l’accident. À l’arrivée des secours, sa fille a disparu.

    Voilà le pitch, somme toute assez classique.

    Et puis Tasha débarque comme un cheveu sur la soupe dans la maison de son enfance, où David a refait sa vie avec Emma. Pas de retrouvailles chaleureuses biscuits-verre de lait, l’adolescente est agressive, peu bavarde. La police ne sait ni où ni quoi chercher. David, lui, ne semble d’étonner de rien mais pour Emma, quelque chose cloche.

    Là encore, tout se passe très vite (trop vite ?), quelques détails m’ont fait pousser les hauts-cris, mais ce drame familial s’éloigne suffisamment du schéma très convenu de kidnapping d’enfant pour qu’on joue le jeu. Emma et David gagnent en consistance à mesure qu’une toile d’angoisse se tisse autour d’eux, et Tom Douglas est pile le genre de flic auquel je m’attache, investi et loyal.

    Sans débordement de bons sentiments ni dissection psychologique des personnages, l’intrigue se nourrit de mensonges, de manipulations, rebondit sur les nombreuses révélations des uns et des autres, à une rythme soutenu. Des bourreaux d’enfants au dark web, La Disparue de Noël est un roman difficile à lâcher, dans la lignée des meilleurs Linwood Barclay.

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.