Quais du Polar : parole d’invité avec Cédric Lalaury

Le 2 avril 2018

Chaque jour, une pastille vidéo d’un invité au festival lyonnais, c’est le calendrier de l’avant Quais du Polar !

0
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!

"Quand j’ai appris que j’allais faire Quais du Polar, je me suis senti tout petit" Cédric Lalaury

Autant amateur de grands classiques que de littérature populaire, Cédric Lalaury a signé cette année son premier roman noir. Invité à Quais du Polar pour Il est toujours minuit quelque part sorti le 7 février 2018 aux éditions Préludes, il sera en dédicace à partir du 6 avril au stand Decitre.


J-7 avec Jean-Bernard Pouy : https://www.bepolar.fr/Quais-du-Polar-parole-d-invite-avec-Jean-Bernard-PouyRetour ligne automatique
J-6 avec Sandrine Collette : https://www.bepolar.fr/Quais-du-Polar-parole-d-invitee-avec-Sandrine-Collette
J-5 avec Caryl Férey : https://www.bepolar.fr/Quais-du-Polar-parole-d-invite-avec-Caryl-Ferey

Galerie photos

Votre commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.