Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

À couteaux tirés - Rian Johnson

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

4 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Célèbre auteur de polars, Harlan Thrombey est retrouvé mort dans sa somptueuse propriété, le soir de ses 85 ans. L’esprit affûté et la mine débonnaire, le détective Benoit Blanc est alors engagé par un commanditaire anonyme afin d’élucider l’affaire. Mais entre la famille d’Harlan qui s’entre-déchire et son personnel qui lui reste dévoué, Blanc plonge dans les méandres d’une enquête mouvementée, mêlant mensonges et fausses pistes, où les rebondissements s’enchaînent à un rythme effréné jusqu’à la toute dernière minute.

Vos #AvisPolar

  • C’est Contagieux 28 novembre 2019
    À couteaux tirés - Rian Johnson

    Après un passage remarqué et décrié dans une galaxie fort fort lointaine (Star Wars VIII), Rian Johnson s’invite dans l’univers feutré et ultra-codé du « Whodun’it » qu’il vient chambouler comme le sale gosse qu’il est.

    Il y insuffle un vent de modernité et relooke la vieille dame avec mordant. Les personnages ont beau avoir un look très sixties, ils sont ancrés dans notre époque socialement et technologiquement avec réseaux sociaux, chaines d’infos en continu et autres objets connectés. Une vraie bonne idée qui permet de sortir des sentiers battus du genre et de le rattacher au XXIème siècle. Johnson en profite pour jouer la carte de l’autodérision et du second degré afin de créer une connivence ultime avec les spectateurs.

    Mais comme dans son Star Wars, Rian Johnson navigue entre les deux (le sérieux et le comique) sans que jamais l’un l’emporte sur l’autre ce qui donne une vision bancale à son ensemble. A force d’être assailli de clins d’œil appuyés, le spectateur peut se sentir exclu du sort réservé aux personnages.

    Mais ce serait faire la fine bouche car le film regorge de pépites - certaines scènes sont à mourir de rire - et se propose comme un écrin rutilant et précieux pour ses acteurs. Et puisqu’on parle des personnages, c’est avant tout pour ce casting incroyable qu’il faut aller voir le film.
    Même si on ne s’arrêtera pas sur chacun d’eux, il faut saluer le contre-emploi de Chris Evans et la jubilation visuelle, auditive et oratoire procurée par un Daniel Craig qui cabotine et nous subjugue avec son rôle de Benoit Blanc - une sorte d’arrière-petit-fils spirituel d’Hercule Poirot - détective français prétentieux, vaniteux et arrogant. Français donc ;)

    On assiste à des prestations, des performances, des battles d’acteurs à leur pinacle. Qu’il est savoureux et croustillant de suivre leurs échanges. Le reste est assez prévisible et d’honnête facture, le film aurait gagné à être plus resserré, mais la promesse du bon moment est tenue. C’est toujours plus que dans Star Wars VIII.

    D’autres chroniques sur https://cestcontagieux.com/

  • delphinecinetoile 28 novembre 2019
    À couteaux tirés - Rian Johnson

    Ce Whodunit classique est jubilatoire, doté d’un casting 5 étoiles, d’un humour grinçant et de plusieurs twists ! N’hésitez pas à aller mener l’enquête ! Critique complète : https://www.cine-toile.com/2019/11/critique-film-a-couteaux-tires-daniel-craig-chris-evans-ana-de-armas-jamie-lee-curtis/

  • Sylvain V 2 décembre 2019
    À couteaux tirés - Rian Johnson

    Le scénario est plutôt bon avec un rebondissement toute les 15 minutes. Cependant je trouve que certains personnages auraient dû être plus fouillés notamment celui de Jamie Lee Curtis qui est le pivot de la famille et dont on apprend que peu de chose. Tout se focalise sur l’infirmière qui devient un peu le Watson de Benoit Blanc. Ce détective manque de personnalité et Daniel Craig n’apporte pas assez sa patte à ce personnage qui reste trop fade.
    Pour conclure la mayonnaise a du mal à prendre dans ce film certes assez bien construit mais où les acteurs ont du mal à en faire un film qu’on retiendra dans l’histoire des polars

  • Sylvie Belgrand 5 décembre 2019
    À couteaux tirés - Rian Johnson

    Excellentissime ! Un cluedo géant, so british, quelque part entre Alfred Hitchcock et Agatha Christie, servi par un casting impeccable. Les comédiens cabotinent et surjouent pour notre plus grand plaisir. Ils s’amusent et nous aussi. La mise en scène est théâtrale, mais en phase avec l’enquête façon Hercule Poirot ou Sherlock Holmes. Un hommage réussi à une forme de policier plus cérébral que dans l’action.
    Un très bon moment de ciné.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.