Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Influenceur

LIVRES

0 livre à lire

0 livre lu

34 livres notés

34 #AvisPolar livre

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 #AvisPolar BD

Films

0 film à voir

0 film vu

0 film noté

0 #AvisPolar film

Séries TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 #AvisPolar série TV

Spectacles

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 #AvisPolar spectacle

Ses #AvisPolar

  • 5 derniers
  • Livres
  • BD
  • Films
  • Séries TV
  • Spectacles
  • News

Les Saisons inversées - Renaud S. lyautey

⭐️ Chrønique ⭐️ Les Saisons Inversées, de Renaud S. Lyautey, découvert dans le cadre du Prix du Meilleur Polar des Editions Points. Vous le savez, j’aime les polars urbains, sales, violents (l’un des mystères insondables que tente de percer mon mari…). Il m’a fallu renoncer à cet univers underground pour entrer dans la lecture de ce polar « à col blanc ». Ici pas de fusillades, d’autopsies sanglantes, de cadavres putréfiés, mais une enquête minutieuse dans les engrenages de la diplomatie internationale. Pour une lectrice comme moi, novice dans les domaines géopolitique et diplomatique, la mise en œuvre (...)

Lire la suite

Iboga - Christian BLANCHARD

⭐️ Chrønique ⭐️ Iboga, de Christian Blanchard, découvert dans le cadre du Prix du Meilleur Polar des Editions Points : une lecture qui m’a mise profondément mal à l’aise. Je m’explique. Jefferson est condamné à mort, puis gracié pour une condamnation à perpétuité. La perpétuité, c’est long quand on a 17 ans. Oui, mais Jefferson a tué, plusieurs fois, avec violence, sans regret. L’auteur, lui, nous fait glisser tout au long du roman vers le chemin de l’empathie : l’isolement, les privations, la discipline, la soumission. Jefferson souffre. Et moi je résiste. Parce qu’il a tué, sauvagement, parce que mon (...)

Lire la suite

La sirène qui fume - Benjamin Dierstein

⭐ Cøup de føudre ⭐ La sirène qui fume, de Benjamin Dierstein Un polar puissant, nerveux. Lu en 48 heures, à peine le temps d’une garde à vue. Un face à face intense, gonflé à l’adrénaline et la testostérone : Prigent et Kertesz, deux flics bousillés à la recherche d’un même salut, d’une rédemption qui n’arrivera jamais, se livre un combat sans pitié, dont personne ne sortira vainqueur. Paris, à feu et à sang. Ça pue la coke, les putes, les cadavres et la pourriture. Dans un coin de ma tête, Auteuil et Depardieu au 36 Quai des Orfèvres s’affrontent. Un premier roman d’une maturité incroyable, une écriture à (...)

Lire la suite

Les morsures de l’ombre - Karine Giebel

⭐ Deceptiøn ⭐ Les morsures de l’ombre, ma traditionnelle lecture Giebel de l’été. Vite lu, vite oublié. Comme chez Grangé (que j’adore), il y a parfois des loupés au milieu de très belles réussites. Évidemment déçue quand on connaît le talent de l’auteure. Je me consolerai avec un autre et le souvenir de l’énorme claque de Meurtres pour rédemption.

Lire la suite

L’Empathie - Antoine Renand

⭐️ Lettre øuverte ⭐️ Mon très cher Antoine, (vous me permettez de vous appeler Antoine ? Nous partageons, vous et moi, la même année de naissance… enfin presque, mais je suis coquette) Je disais donc. Mon très cher Antoine, Voici quelques mois, j’allais à votre rencontre au salon Lire à Limoges. L’Empathie secouait depuis le début de l’hiver la blogosphère. J’avais tellement hâte de tenir dans mes mains, de vos mains, le précieux graal et d’en discuter avec vous. Nous avons parlé du roman, de vos multiples activités créatives, et des réseaux sociaux que vous découvriez depuis peu. À la question du (...)

Lire la suite

Les Saisons inversées - Renaud S. lyautey

⭐️ Chrønique ⭐️ Les Saisons Inversées, de Renaud S. Lyautey, découvert dans le cadre du Prix du Meilleur Polar des Editions Points. Vous le savez, j’aime les polars urbains, sales, violents (l’un des mystères insondables que tente de percer mon mari…). Il m’a fallu renoncer à cet univers underground pour entrer dans la lecture de ce polar « à col blanc ». Ici pas de fusillades, d’autopsies sanglantes, de cadavres putréfiés, mais une enquête minutieuse dans les engrenages de la diplomatie internationale. Pour une lectrice comme moi, novice dans les domaines géopolitique et diplomatique, la mise en œuvre (...)

Lire la suite

Iboga - Christian BLANCHARD

⭐️ Chrønique ⭐️ Iboga, de Christian Blanchard, découvert dans le cadre du Prix du Meilleur Polar des Editions Points : une lecture qui m’a mise profondément mal à l’aise. Je m’explique. Jefferson est condamné à mort, puis gracié pour une condamnation à perpétuité. La perpétuité, c’est long quand on a 17 ans. Oui, mais Jefferson a tué, plusieurs fois, avec violence, sans regret. L’auteur, lui, nous fait glisser tout au long du roman vers le chemin de l’empathie : l’isolement, les privations, la discipline, la soumission. Jefferson souffre. Et moi je résiste. Parce qu’il a tué, sauvagement, parce que mon (...)

Lire la suite

La sirène qui fume - Benjamin Dierstein

⭐ Cøup de føudre ⭐ La sirène qui fume, de Benjamin Dierstein Un polar puissant, nerveux. Lu en 48 heures, à peine le temps d’une garde à vue. Un face à face intense, gonflé à l’adrénaline et la testostérone : Prigent et Kertesz, deux flics bousillés à la recherche d’un même salut, d’une rédemption qui n’arrivera jamais, se livre un combat sans pitié, dont personne ne sortira vainqueur. Paris, à feu et à sang. Ça pue la coke, les putes, les cadavres et la pourriture. Dans un coin de ma tête, Auteuil et Depardieu au 36 Quai des Orfèvres s’affrontent. Un premier roman d’une maturité incroyable, une écriture à (...)

Lire la suite

Les morsures de l’ombre - Karine Giebel

⭐ Deceptiøn ⭐ Les morsures de l’ombre, ma traditionnelle lecture Giebel de l’été. Vite lu, vite oublié. Comme chez Grangé (que j’adore), il y a parfois des loupés au milieu de très belles réussites. Évidemment déçue quand on connaît le talent de l’auteure. Je me consolerai avec un autre et le souvenir de l’énorme claque de Meurtres pour rédemption.

Lire la suite

L’Empathie - Antoine Renand

⭐️ Lettre øuverte ⭐️ Mon très cher Antoine, (vous me permettez de vous appeler Antoine ? Nous partageons, vous et moi, la même année de naissance… enfin presque, mais je suis coquette) Je disais donc. Mon très cher Antoine, Voici quelques mois, j’allais à votre rencontre au salon Lire à Limoges. L’Empathie secouait depuis le début de l’hiver la blogosphère. J’avais tellement hâte de tenir dans mes mains, de vos mains, le précieux graal et d’en discuter avec vous. Nous avons parlé du roman, de vos multiples activités créatives, et des réseaux sociaux que vous découvriez depuis peu. À la question du (...)

Lire la suite

Sa Liste d'envies

  • 5 derniers
  • Livres
  • BD
  • Films
  • Séries TV
  • Spectacles

Sa Médiathèque

  • 5 derniers
  • Livres
  • BD
  • Films
  • Séries TV
  • Spectacles