Au fond de l’eau - Paula Hawkins

Notez
Notes des internautes
2
commentaires
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

En froid avec sa sœur Nel depuis des années, Julia n’a pas voulu lui répondre lorsque celle-ci a tenté de la joindre. Une semaine plus tard, le corps de Nel est retrouvé dans la rivière qui traverse Beckford, la ville de leur enfance. Obligée d’y revenir, Julia est terrifiée. De quoi a-t-elle le plus peur ? D’affronter le prétendu suicide de sa sœur ? De s’occuper de Lena, sa nièce de quinze ans, qu’elle ne connaît pas ? Ou de faire face à un passé qu’elle a toujours fui ? Plus que tout encore, c’est peut-être la rivière qui la terrifie, ces eaux à la fois enchanteresses et mortelles, où, depuis toujours, les tragédies se succèdent...

Pour aller plus loin

Vos avis

  • nathalie gonnachon 26 septembre 2018
    Au fond de l’eau - Paula Hawkins

    J’ai choisis de lire ce livre grace aux @editionspocket, car pour l’été, ils ont lancer un concours la plus belle chronique de l’été, et la comme par hasard, il y a un livre qui est dans ma pal, donc je me dit je loupe pas le coche et bien sur j’ai proposer a ma comparse de toujours @cathy13600 de le lire ensemble.

    C’est son deuxième livre parue, et aussi le second que je lis, le premier fut un gros coup de coeur, et très gros succès, je pense pour une jeune auteure, de d’égaler l’essai, et même si j’ai trouver ça très different, pour moi c’est tout gagnant, j’ai vraiment adorer.

    Julia qu’on appelleras Jules reviens dans sa ville d’enfance, Beckford, et ça l’enchante guère, d’abord, parce qu’elle viens pour le décès de sa soeur, mais surtout elle as d’atroces souvenirs, tout n’est pas simple pour elle, mais sa soeur Nel laisse sa fille Lena, seule, donc elle viens pour l’as soutenir, malgré que Nel se parlait plus, du moins c’est Julia qui ne voulait plus avoir de contact avec sa soeur.

    Ce livre nous démontre que quoi qui se passe dans notre vie, il faut toujours affronter la vérité, la réalité, car parfois, on alimente des sous entendus.

    Nel enquêtait sur des femmes qui soi disant se suicidait dans la rivière qui traverse la ville, depuis toute petite Nel adore cette rivière, elle adore nager, d’abord tout les matins, elle va nager quelque soit le temps qui Fait. Contrairement a Julia qui déteste l’eau et qui as failli se noyer.

    Deux multiples personnages jalonnent ce récit, ça va au flic impliqué jusqu’au cou, a la voyante dingo en passant, aux familles endeuillées suite aux disparations des femmes, donc tout le monde ou presque souhaitait la mort de Nel, elle voulait tout raconter, et personne était d’accord.

    Donc l’auteur nous balade, dans une atmosphere lugubre comme si on était au fond de l’eau et on vois pas trop ou on va, au 3/4 du livre, la lumière jaillit, mais on s’ennuie, c’est palpitant, angoissant, mais vraiment haletant.

    J’ai vraiment adorer cet opus, ou j’ai retrouver avec le plaisir cet auteure et son style d’écriture bien précis, chaque chapitre, elle se mets dans la peau d’un personnage, j’aime beaucoup, ça donne une vue d’ensemble.

    A lire sans concession.

  • jeanmid 30 septembre 2018
    Au fond de l’eau - Paula Hawkins

    Première expérience - collision devrais- je dire - avec Laurent Loison .
    Effectivement il s’agit plutôt d’un choc littéraire qu’autre chose . Un style percutant et bougrement original - vous comprendrez mieux en lisant la fin du livre . L’auteur ne laisse à ses lecteurs comme à ses protagonistes aucun répit - ils n’auront pas l’occasion de faire du gras c’est sûr . Staring le commissaire Florent Bargamont et le capitaine Emmanuelle de Quézac - qui ne boit pas que de l’eau comme son nom pourrait le laisser penser ….Barga et Manue pour les intimes , en couple dans le privé . Barga est un teigneux , par moment insupportable , qui carbure au super mais qui fait corps avec son équipe de flics quand il mène la chasse .
    C’est une sacrée affaire qui va lui tomber dessus : des assassinats dont le point commun est une flèche d’arbalète au cyanure plantée dans le coeur . du travail d’orfèvre et de précision dont peu sont capables . Il va maintenant leur falloir débusquer l’animal avant qu’il ne fasse plus de ravages .
    C’est puissant , corrosif , ça décape la rouille mieux que de la toile émeri . L’ami Loison ne fait pas dans la dentelle et ça se voit . le récit est superbement fagotté afin qu’il vous scotche et ne vous laisse aucune trêve. Son style inimitable fait le reste . Côté personnages c’est du lourd : le côté simpliste c’est pour les autres . Ici personne n’est noir ou blanc mais dans la nuance ou avec des circonstances atténuantes éventuellement . Rebondissements imprévisibles , humour noir complètent une recette parfaitement réussie . du thriller made in France comme on aimerait en lire plus souvent .

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.