Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Influenceur

Lectrice compulsive de polars depuis le club de cinq et Alice détective il y a plus de quarante ans, je n’ai jamais arrêté.
Mes préférences vont aux auteurs féminines britanniques et aux polars scandinaves, mais les français m’impressionnent de plus en plus et j’apprécie un bon thriller au coin du feu.

LIVRES

3 livres à lire

36 livres lus

49 livres notés

14 #AvisPolar livre

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 #AvisPolar BD

Films

0 film à voir

0 film vu

0 film noté

0 #AvisPolar film

Séries TV

8 séries TV à voir

35 séries TV vues

43 séries TV notées

6 #AvisPolar série TV

Spectacles

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 #AvisPolar spectacle

Ses #AvisPolar

  • 5 derniers
  • Livres
  • BD
  • Films
  • Séries TV
  • Spectacles
  • News

Double amnésie - Céline Denjean

Avec Double Amnesie, Céline Denjean confirme sa maitrise du thriller. A mes yeux et sans conteste, c’est la meilleure auteur de thriller en France aujourd’hui. Tout ce qui est bien C’est bien écrit. L’écriture est directe, simple et riche. C’est (super) bien construit. Quelle maîtrise. L’auteur joue avec le lecteur, l’air de ne pas y toucher. Il y a des va et vient permanents, hyper-faciles à suivre (on ne se sent pas perdu une seconde) et pourtant déroutants et désorientants – volontairement. C’est (très) riche. Beaucoup d’émotions, beaucoup d’observations des rapports humains, beaucoup de finesse, (...)

Lire la suite

Purgatoire des innocents - Karine Giebel

L’idée de départ est vraiment amusante. Une version un peu trash de l’arroseur arrosé, traitée de manière structurée, mais que je n’ai pas aimée, pour plusieurs raisons : – l’écriture. C’était mon premier Giebel, et je n’aime pas son style. Je trouve le vocabulaire trop pauvre et je n’entends nulle part ce que Duras appelait la musica. Oui, je sais, ce n’est pas censé être du Duras, ni même être « littéraire ». Mais j’aime quand les mots de l’auteur coulent comme d’une source. Je n’ai pas ressenti ça. – les personnages : trop caricaturaux. Ce n’est pas tant leur caractère, encore qu’il soit dessiné à l’emporte (...)

Lire la suite

Mon ombre assassine - Estelle Tharreau

Je n’ai pas aimé ce livre... mais je le recommande Je n’ai pas aimé, simplement parce que je n’aime pas ce genre là. C’est du noir. Pas du polar, pas du thriller, juste noir. Comme une descente aux enfer, un enfermement. Et pourtant, ce livre est formidable pour plusieurs raisons : – l’écriture : c’est vraiment bien écrit. On s’y croit, on s’y croit tellement que je reposais régulièrement mon livre pour regarder autour de moi. Ouf, j’étais chez moi !- l’idée : c’est incroyable, cette idée de dérouler la vie d’une criminelle en série ! Et surtout tellement difficile à traiter ! – la construction : on ne (...)

Lire la suite

Selfies - Jussi Adler Olsen

Inconditionnelle du département V dont je suis les péripéties depuis le début, j’aime particulièrement les personnages déjantés et terriblement attachants qu’Adler-Olsen a su faire vivre au fil des pages. J’ai aimé sa façon d’écrire, au plus près du récit, comme si ses mots collaient aux trottoirs, aux murs, aux visages, aux mains. Comme tous les Adler-Olsen, Selfies est bien écrit et se lit sans problème. Sauf que… l’histoire de Rose est tellement, tellement tirée par les cheveux que je n’ai pas du tout réussi à y croire et encore moins à m’y intéresser. le sujet d’accroche est intéressant (des filles qui (...)

Lire la suite

The Fall - Saison 3

La série continue sur sa lancée, les complexités des uns et des autres apparaissent au grand jour. Je n’ai pas trouvé cette troisième saison aussi prenante que les précédentes, pourtant, même si elle se laisse regarder avec grand plaisir. Et puis la fin, abrupte, et assez incompréhensible, comme si quelqu’un était venu dire au scénariste : tu arrêtes ton film, c’est l’heure d’aller te coucher :/. Dommage...

Lire la suite

Purgatoire des innocents - Karine Giebel

L’idée de départ est vraiment amusante. Une version un peu trash de l’arroseur arrosé, traitée de manière structurée, mais que je n’ai pas aimée, pour plusieurs raisons : – l’écriture. C’était mon premier Giebel, et je n’aime pas son style. Je trouve le vocabulaire trop pauvre et je n’entends nulle part ce que Duras appelait la musica. Oui, je sais, ce n’est pas censé être du Duras, ni même être « littéraire ». Mais j’aime quand les mots de l’auteur coulent comme d’une source. Je n’ai pas ressenti ça. – les personnages : trop caricaturaux. Ce n’est pas tant leur caractère, encore qu’il soit dessiné à l’emporte (...)

Lire la suite

Mon ombre assassine - Estelle Tharreau

Je n’ai pas aimé ce livre... mais je le recommande Je n’ai pas aimé, simplement parce que je n’aime pas ce genre là. C’est du noir. Pas du polar, pas du thriller, juste noir. Comme une descente aux enfer, un enfermement. Et pourtant, ce livre est formidable pour plusieurs raisons : – l’écriture : c’est vraiment bien écrit. On s’y croit, on s’y croit tellement que je reposais régulièrement mon livre pour regarder autour de moi. Ouf, j’étais chez moi !- l’idée : c’est incroyable, cette idée de dérouler la vie d’une criminelle en série ! Et surtout tellement difficile à traiter ! – la construction : on ne (...)

Lire la suite

Selfies - Jussi Adler Olsen

Inconditionnelle du département V dont je suis les péripéties depuis le début, j’aime particulièrement les personnages déjantés et terriblement attachants qu’Adler-Olsen a su faire vivre au fil des pages. J’ai aimé sa façon d’écrire, au plus près du récit, comme si ses mots collaient aux trottoirs, aux murs, aux visages, aux mains. Comme tous les Adler-Olsen, Selfies est bien écrit et se lit sans problème. Sauf que… l’histoire de Rose est tellement, tellement tirée par les cheveux que je n’ai pas du tout réussi à y croire et encore moins à m’y intéresser. le sujet d’accroche est intéressant (des filles qui (...)

Lire la suite

Les refuges - Jérôme Loubry

Les refuges (Jérôme Loubry) Tu as remarqué comme, parfois, de minuscules imperfections peuvent, indifféremment, sublimer ou ruiner une expérience ? C’est ce qu’il m’est arrivé avec Les refuges, de Jérôme Loubry. A mon avis, on est passé à deux cheveux du chef d’oeuvre. Tu vas me dire, un cheveu, c’est rien du tout. Imagine, un plat dans un grand restaurant. Le plat parfait, l’équilibre incroyable des saveurs, des couleurs, de l’acidité, du croquant, de la douceur, de l’âpreté et un peu d’amertume, un tableau culinaire, servi dans une vaisselle fabuleuse. Tu prends ton couteau et ta fourchette et tu le vois, (...)

Lire la suite

ADN - Yrsa Sigurdardóttir

Les thèmes traité dans cet ADN, l’adoption et l’appartenance, sont plutôt originaux. Yrsa Sigurdardottir a su créer des personnages complexes et attachants, loin des super flics habituels, sans qu’ils soient déglingués ou à la dérive. Des gens normaux. Avec leurs combats, leurs incohérences parfois, leurs angoisses et leurs rébellions. Elle a su peindre avec une grande délicatesse cette petite fille, témoin involontaire du meurtre sauvage de sa mère. Les meurtres sont effroyables, et leur description juste suffisante pour susciter l’horreur sans provoquer de dégoût. L’histoire est bien menée, bien (...)

Lire la suite

The Fall - Saison 3

La série continue sur sa lancée, les complexités des uns et des autres apparaissent au grand jour. Je n’ai pas trouvé cette troisième saison aussi prenante que les précédentes, pourtant, même si elle se laisse regarder avec grand plaisir. Et puis la fin, abrupte, et assez incompréhensible, comme si quelqu’un était venu dire au scénariste : tu arrêtes ton film, c’est l’heure d’aller te coucher :/. Dommage...

Lire la suite

The Fall - Saison 2

La traque de Paul Spector continue. Quelques effets de manche, mais dans l’ensemble, c’est une bonne saison, on bon divertissement. Et toujours Gillian Anderson, magistrale, qui fend un peu l’armure.

Lire la suite

The Fall - Saison 1

J’ai adoré retrouver Gillian Anderson, plus mûre, avec un rôle de femme flic qui prend sa vie en main. Cette première saison est un régal, avec ce qu’il faut de réflexions intelligentes et de rebondissements. Les personnages sont bien travaillés, complexes, denses. Un bémol personnel sur le casting, je trouve que le couple Paul Spector / Sally Ann n’est pas crédible. Je ne sais pas pourquoi, je trouve qu’ils ne collent pas du tout ensemble

Lire la suite

Top of the Lake, Saison 2 (Cannes 2017) - Jane Campion

J’adore ! Je suis fan ! C’est aussi bon que la première saison, en mieux, avec un peu plus de rythme. Jeanne Campion réussit à ne pas s’éparpiller et pourtant, il y en a de tous les côtés. Nicole Kidman est fabuleuse là dedans. Et puis c’est Sydney <3 ma ville de coeur. Les acteurs sont tous super bien castés, tous jouent bien, c’est complètement crédible du début à la fin.

Lire la suite

Fauda

J’ai adoré. Les personnages sont tous complexes à souhait, les gentils ne le sont pas vraiment, et les méchants non plus. Sauf quelques uns. Vraiment gentils ou vraiment méchants. Comme dans la réalité, quoi. Le sujet est complexe, il est traité dans sa complexité - d’un point de vue israélien

Lire la suite

Sa Liste d'envies

  • 5 derniers
  • Livres
  • BD
  • Films
  • Séries TV
  • Spectacles

Sa Médiathèque

  • 5 derniers
  • Livres
  • BD
  • Films
  • Séries TV
  • Spectacles