Double assassinat dans la rue Morgue suivi de Le mystère de Marie Roget

Notez
Notes des internautes
0
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Marie Roget ? Oh ! une jeune fille bien sage ! Comment ? Sauvagement assassinée, dites-vous ? Mais par qui et pourquoi ? Et Mme L’Espanaye et sa fille, la discrétion même ! Jamais une histoire... jusqu’à ce qu’elles soient retrouvées mutilées par un atroce meurtrier. Quelle terrifiante idée ! On a tenté de cacher le pauvre corps de Mlle L’Espanaye dans le conduit d’une cheminée. Comment un être humain peut-il brusquement devenir une bête sanguinaire ? Pour seuls indices : cris, ombres et vêtements tachés de sang. Des meurtres qui vont donner du fil à retordre à M. Dupin et à son compagnon ! Edgar Allan Poe nous entraîne dans des enquêtes à faire pâlir d’horreur. Un conseil, ce soir, n’éteignez pas la lumière... on ne sait jamais

Pour aller plus loin

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.