Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

La nuit du mal - Le Cycle du Soleil Noir T2 - Eric Giacometti, Jacques Ravenne

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

4 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • lebreton 19 mai 2019
    La nuit du mal - Le Cycle du Soleil Noir T2 - Eric Giacometti, Jacques Ravenne

    = A la recherche de la troisième Swastika, tout est permis !=

    Dans ce second volet de la saga du Soleil Noir, les auteurs vont entraîner le lecteur dans une lecture à cent à l’heure.
    De Berlin à Londres en passant par la Crête et l’Italie de Mussolini le dépaysement sera garanti.
    L’histoire du livre se déroule durant novembre 1941, alors qu’Hitler est sur le point de gagner la guerre aux portes de Moscou.

    Sous font de paysage en guerre la lutte sans merci règne pour retrouver la troisième Swastika.
    Une lutte dans laquelle tout est permis, chaque pays a fait appel à ses meilleurs agents.
    Que ce soit Tristan un agent double, Laure la résistante ou bien Erika l’éminente archéologue allemande.

    ‘‘-Superstitieux ?
    - En Crète, tout le monde est superstitieux. Et si vous ne l’êtes pas, vous le devenez. Vous avez remarqué l’arbre abattu au bord de la route ?
    - Oui, un coup de vent sans doute.
    - Ici, les gens disent que, dans chaque arbre, se cache une âme. Une âme de damné.’’

    Entre croyances ancestrales et ésotérisme, rituels occultes et sorcellerie, ce roman se lit comme une course-poursuite à cent à l’heure dans laquelle le meilleur sera le gagnant.
    Mais qui réussira à retrouver la troisième Swastika aux pouvoirs mystérieux, dont la légende raconte que celui qui la détient deviendra le maître du monde ?

    Une écriture fluide à quatre mains, dans laquelle la quête à la relique est la plus importante.
    Des personnages prêts à tout pour être le premier à récupérer la relique. Complot, coups bas et voire jusqu’au meurtre !
    Jusqu’où l’être humain est-il capable d’aller pour obtenir ce qu’il désire, une guerre sans obstacle, car tout est permis pour eux !

    Dans quelques chapitres à travers le roman, le lecteur pourra suivre la vie d’Hitler d’octobre 1908 à août 1933 montrant le personnage et son ascension vers le pouvoir.

    Le personnage d’Erika est celui qui m’a le plus touchée et en même temps déroutée, non pas dans le sens où elle est du côté des Allemands, mais dans le sens où une personne et une femme qui plus est, est capable d’aller au-delà de l’amour qu’elle porte à un homme qu’elle fréquente pour obtenir un objet chargé de croyance auxquelles elle croit et à une nation qui décime tout sur son passage !
    J’ai apprécié le fait aussi qu’à la fin du roman un chapitre intituler : Discerner le vrai du faux a été écrit qui permet aux lecteurs de faire la différence dans le roman entre l’imaginaire de l’histoire et le vrai/faux des événements et des personnages. Ce qui est fort appréciable surtout pour moi concernant la vie d’Hitler !

    Je tiens à préciser que je n’ai pas lu le premier livre de la saga, mais au début du livre un petit résumé du tom un m’a permis d’avoir un petit aperçu de la situation et ne m’a en aucun cas gêné dans ma lecture.
    Le tom sortant en poche, c’est avec grand plaisir que je vais m’atteler à le lire assez rapidement.
    Mais si vous avez l’occasion d’acheter le tom 1 n’hésitez pas à prendre le 2 aussi, car vous allez vous retrouver embarqué dans une histoire inlachâble !

    Une vraie pépite livresque, une histoire magnifiquement ficelée qui se lit comme si on regardait une série télévisée dont on ne peut plus lâcher le fil une fois commencer !

    Un Gros Coup de cœur pour moi avec la hâte de lire le premier tom et dans l’attente du troisième !

  • Mouchemike 28 mai 2019
    La nuit du mal - Le Cycle du Soleil Noir T2 - Eric Giacometti, Jacques Ravenne

    Quel plaisir de retrouver cette saga du Soleil Noir de Giacometti et Raven avec ce deuxième tome.

    Une trilogie basée sur l’ésotérisme et les pouvoirs occultes durant la seconde guerre mondiale. On y retrouve nos personnages principaux dont Tristan infiltré dans l’ahnenerbe (formation nazi basée sur l’archéologie et les pouvoirs obscurs). Il essai de trouver les swastikas (croix gammée existant bien avant Hitler et son parti) avant qu’Hitler et ces sbires mettent la main dessus et trouve le moyen de changer le court de la guerre.

    En parallèle nous suivons Laure qui a bien évoluée depuis le premier tome, étant devenue une membre active du SOE (service d’action anglais ultra-secret) qui essaie donc de mettre la main sur ces artéfacts avant l’ennemi. Ils sont prêt à quasi tous les sacrifices pour remporter cette guerre. Elle ne rêve que d’une chose, venger la mort de son père de ces épouvantables SS.

    Un nouveau chapitre qui démarre très vite et qui nous plonge dans plus de 400 pages d’histoire (bien qu’étant de la fiction, une bonne partie des évènements, dates, etc... sont réels et on sent la grande recherche de notre duo d’auteurs). Les pouvoirs occultes sont utilisés pour faire le parallèle avec ce qu’il c’est réellement passé. Par exemple la swastika récupérée dans le premier tome par Laure et le SOE a causé l’ouverture d’un deuxième front sur la Russie et soulagé temporairement les assauts sur le Royaume Unis.

    Les auteurs ont tellement bien travaillé leur sujet qu’on pourrait presque oublié qu’on lit de la fiction. Les noms comme Himmler (chef des SS), Churchill (premier ministre britannique), Mussolini (dictateur italien), et bien d’autres transforment ce roman en page d’histoire.

    Des chapitres courts et intense nous oblige à tourner les pages sans pouvoir nous arrêter. Personnellement je n’ai qu’une envie lire le dernier tome et découvrir comment Hitler a perdu la guerre et surtout qui des nazis ou des alliés va trouver la dernière swastika.

  • Alexandra Delvalle 12 juillet 2019
    La nuit du mal - Le Cycle du Soleil Noir T2 - Eric Giacometti, Jacques Ravenne

    Après la réussite du tome 1 : Le triomphe des ténébres dont vous trouverez la critique ici , "La nuit du mal" nous ramène en plein coeur de la seconde guerre mondiale. On retrouve donc les deux camps ennemis , toujours à la recherche des reliques que sont des swastikas, dont la légende dit qu’elles contiendraient des pouvoirs assurant à leurs détenteurs , l’accès à tous leurs rêves.

    Dans ce deuxième tome, d’une saga censée en contenir 3 , on voyage à nouveau à travers l’Europe, entre Chypre, Crète, Allemagne et Angleterre. Aux côtés de Tristan, l’espion qui rappelle fortement un célèbre espion britannique au numéro mythique (vous comprendrez ma comparaison après lecture !!!) , du commandant Malorley, de Laure et d’Erika, vous voici donc parti dans cette course contre la montre , qui n’a d’autre but que de sauver l’humanité.

    Aux détours de ces pages vous croiserez tous les personnages bien réels au coeur de ces événements, et vous prendrez au jeu de cette mission de la plus haute importance.

    Car comme précisé dans ma première critique, ce qui emporte l’adhésion dès le départ, c’est le rythme effréné de ce récit, qui se vit comme une série télévisée , quelque part entre James Bond et Indiana Jones.

    Les personnages toujours aussi attachants s’étoffent . Je dois bien avouer qu’au-delà de Tristan qui a tout pour séduire et se montre attachant dans sa dualité, l’évolution de Laure est la plus intéressante.

    Avec une intrigue toujours ciselée et un thème ambitieux, c’est à nouveau une réussite, pour ce duo d’auteur tellement apprécié en France.Le seul problème , au final est l’attente, car ce n’est que dans un an que nous découvrirons la conclusion de cette saga, et une chose est sure, je l’attends avec impatience.

  • angelita 2 septembre 2019
    La nuit du mal - Le Cycle du Soleil Noir T2 - Eric Giacometti, Jacques Ravenne

    Résumé La nuit du mal d’Eric Giacometti & Jacques Ravenne
    Octobre 1941, en Crète, des fouilles sont entreprises. Mais il y a des morts parmi les Allemands, car Fylaques, les gardiens, tuent.

    Au même moment, en Angleterre, un bateau doit partir pour les Etats-Unis. A son bord, un passager qui n’est pas au goût du capitaine. Mais Malorley explique tout à Killdare.

    Avis La nuit du mal d’Eric Giacometti & Jacques Ravenne
    Deuxième cycle, deuxième tome du duo Giacometti-Ravenne, bien connu pour ses enquêtes d’Antoine Marcas. La nuit du mal met en scène les personnages du précédent opus, mais avec plus de densité à mon avis. Personnellement, j’ai beaucoup plus apprécié ce deuxième roman avec toutes ses dimensions historiques, bien entendu romancées.

    Crète, Angleterre, Autriche, Allemagne et Venise sont les destinations de ces personnages. On retrouve Laure, Erika et aussi Tristan. Ils sont entourés de personnages hauts en couleur, comme Crowley. Mais entourés également de personnages qui font froid dans le dos et que tout le monde connaît car ce sont eux qui ont tué des millions de gens. Le lecteur évolue dans le monde des agents des services secrets, des agents doubles qui tentent, par tous les moyens, d’inverser le cours des évènements de cette seconde Guerre Mondiale. L’action se situe en 1941. L’Europe est en guerre. L’Allemagne étend de plus en plus ses territoires vers le Nord et l’Est mais aussi vers le Sud avec l’Italie à qui elle prête main forte. Même si ce roman est sorti bien avant Sous un ciel écarlate, lu il y a peu, il démontre que les Italiens ont, eux aussi, résisté contre le fascisme, le nazisme. Heureusement qu’ils étaient là et bien souvent au péril de leur vie.

    Le but est de trouver les swastika. Elles sont quatre. Elles peuvent changer le cours de la guerre. Pour le moment, une est aux mains des américains, une autre aux mains des Allemands. Tristan, agent double, fait tout pour trouver les autres. Il essaie de donner les renseignements aux forces alliées et d’induire en erreur les Allemands, notamment Erika, archéologue. Amoureux d’elle ? A vous de juger. En tous les cas, son personnage est bien pensé. Et pour les fans d’Antoine Marcas, le lecteur trouvera des traits de caractère d’Antoine dans Tristan. Quant à Erika, elle s’interroge beaucoup sur Tristan. Il lui avouera la vérité, mais quelle option choisira-t-elle même si elle est amoureuse. Laure, elle, veut absolument venger la mort de son père, tué par les Allemands. Elle a accepté d’être formée pour être agent secret. Elle sait qu’elle joue sa vie, mais elle est animée par une profonde humanité envers ceux qui souffrent.

    Les auteurs, Eric Giacometti et Jacques Ravenne, offrent, une nouvelle fois, un roman magistral. J’ai trouvé qu’il était beaucoup plus riche en dialogues, beaucoup plus rythmé, toujours autant documenté. Certaines fois, on n’arrive pas à démêler la part de vrai et de faux. Heureusement qu’ils nous donnent quelques explications en fin de livres. Entre ésotérisme, magie noire, des histoires de malédiction, d’occultisme, de sorcellerie, la seconde Guerre Mondiale n’est pas encore finie pour nos héros. Références cinématographiques avec Fleming et le fameux 007 qui ne sont pas encore créés, ou encore la Mostra de Venise qui a déjà vu passer quelques célèbres acteurs. Comment travaillent-ils tous les deux pour ne jamais se tromper, pour que cette histoire ne subisse aucune césure, que les faits rapportés s’unissent parfaitement entre eux ? Je lirai avec énormément de plaisir le troisième tome, avant de retrouver leur personnage fétiche. Je ne m’attendais pas à trouver Crowley, comme personnage, aussi sympathique. On peut connaître l’homme si l’on s’intéresse un tant soit peu à l’occultisme. Le personnage n’est pas du tout sympathique, en général. Mais ici, il est vraiment très intéressant. Il semble incontrôlable mais il aura quand même fort à faire.

    Je dis bravo pour cette construction, pour cette étude bien approfondie des évènements, cette imagination et cette belle palette de personnages.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.