Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

La vie de David Gale - Alan Parker

101 - Top des 100 meilleurs films thriller

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

0 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Avec l’été, nous vous offrons de quoi frissonner ! Voici le top 100 (101) des meilleurs thriller sur grand écran !

Résumé :

Militant contre la peine capitale au Texas, le docteur David Gale, un professeur d’université, se retrouve à tort condamné à mort pour le viol et le meurtre de l’activiste Constance Harraway. Dans sa cellule, il reçoit Elizabeth Bloom, une journaliste qui mettra tout en œuvre pour prouver son innocence. Mais y parviendra-t-elle ?

N°101 - Top des 100 meilleurs films thriller

Ne pas chercher dans cet ultime jalon d’Alan Parker un brûlot politique, juste un thriller grand public astucieux dans ses tours de prestidigitation.
Avec : Kevin Spacey, Kate Winslet, Laura Linney
Année : 2003

De quoi ça parle ?

David Gale, professeur d’université et militant contre la peine de mort au Texas, se retrouve condamné à tort pour l’assassinat et le viol de Constance Harraway. Venue l’interroger dans le couloir de la mort, la journaliste Bitsey Bloom tente de prouver son innocence.

C’est culte parce que…

La vie de David Gale ne vaut pas tant pour son réquisitoire contre la peine de mort, certes louable mais assez anecdotique et qui sert en un sens de prétexte, que pour la subtilité de ses faux-semblants. S’il s’agit bien d’une grosse machine hollywoodienne avec ce que cela implique de rouages ronflants, il ne faut pas bouder son plaisir devant ses tours de passe-passe. Loin de se prendre pour une œuvre politique, le film et ses clichés assumés s’effacent au profit de son interprétation tendue et remarquable : le duo Kevin Spacey-Kate Winslet, qui roule des mécaniques tout en finesse. Mention spéciale pour la musique entêtante d’Alex et Jake Parker.

Ce que le film apporte au thriller

Le twist final (sur le mode nostalgique du Fincher nineties) aura toujours beau horripiler certains pour son côté opportuniste, il n’en demeure pas moins un moment stupéfiant du strict point de vue du thriller pensé en tant que genre. D’un bout à l’autre de La vie de David Gale, Alan Parker semble
d’ailleurs avoir dissimulé plus d’une résurgence ou mimique de ses thrillers psychologiques passés (de Midnight Express à Angel Heart). Ainsi contaminée, l’ambiance du long-métrage n’opère jamais très loin des ténèbres.

Galerie photos

spip-slider
spip-bandeau

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.