Le Dragon du Muveran & Qui a tué Heidi ? - Marc Voltenauer

Notez
Notes des internautes
0
#AvisPolar
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Cette édition spéciale s’ouvre avec Le Dragon du Muveran, la première enquête d’Andreas Auer : dans le petit village suisse de Gryon, l’inspecteur se retrouve confronté à une sombre affaire de meurtrers rituels, qui ne manquera pas de réveiller souvenirs et secrets enfouis depuis des siècles...

Retrouvez ensuite Andreas Auer pour une seconde enquête tout aussi palpitante : Qui a tué Heidi ? nous fait voyager à Berlin et à travers la Suisse, au gré des meurtres et des soucis rencontrés par l’inspecteur...
Un tueur à gages abat un politicien à l’opéra de Berlin, Auer est suspendu par le commandant de la police, et dans la chambre de sa mère, un homme rumine ses fantasmes les plus fous, prêt à passer à l’acte. Un chassé-croisé infernal se profile, et va tout balayer sur son passage... Andreas et les siens en sortiront-ils indemnes ?

Pour aller plus loin

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.