Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le quatrième rassemblement - Cyril Carrère

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

18 #AvisPolar
8 enquêteurs
l'ont vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Trois associés, un cadavre, un butin, une embrouille.
Un coup de maître.
Visalia, Californie centrale.

William, l’homme d’affaires, rêve de créer un nouveau pôle d’excellence dans la région qui l’a vu naître, loin de la Silicon Valley et de la Baie de San Francisco. Lorsque sa société Educorp fait faillite, étourdi par le désir de revanche, il accepte l’aide d’un fonds privé sans en avertir ses associés.
Quand Carl, l’avocat fiscaliste, met son nez dans les affaires d’Educorp, ce qu’il découvre va l’aspirer au cœur d’un engrenage incontrôlable.

Philip s’active pour offrir une fin de vie décente à sa mère. Pour y parvenir, le lieutenant de police est prêt à tout.

Le destin de ces trois hommes va se télescoper quand William doit revoir ses associés, une semaine plus tard, à l’occasion du Rassemblement, rituel instauré depuis la fin de leur aventure commune. Parfaite symétrie des situations et des hommes : dans ce dédale de faux-semblants, de violences feutrées et de trahisons, le face-à-face s’annonce comme la plus dangereuse réunion à laquelle ils aient jamais participé.

Après Grand Froid, plébiscité par les lecteurs, Cyril Carrère tisse avec Le Quatrième Rassemblement une toile dangereuse très cinématographique qui va incontestablement marquer le lecteur. Thriller efficace et racé, Le Quatrième Rassemblement dépasse les frontières du genre et se clôture sur une séquence finale magistrale.

Cyril Carrère partage sa vie entre la France et le Japon depuis 2018. Pharmacologue, ce surdoué des fausses pistes a longtemps travaillé dans l’industrie pharmaceutique, avant de devenir chef de projet d’ingénierie d’application.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • mouffette_masquee 2 juillet 2021
    Le quatrième rassemblement - Cyril Carrère

    Résumé : Visalia, petite ville de Californie où il fait bon vivre. William est un homme d’affaire qui doit faire face à la faillite de sa société Educorp, créée avec deux associés. Afin de tenter de sauver les pots cassés, il imagine un montage financier avec l’aide d’un fond privé qui le sortirait de la mouise. Rien de très légal là-dedans... Alors quand Carl Forsberg, avocat fiscaliste, commence à fouiner dans ses magouilles, Will a des sueurs froides. Il doit agir, et faire taire le curieux.
    Quand les cadavres commencent à apparaître, c’est Phil, flic prêt à tout pour offrir une fin de vie décente à sa mère, qui est chargé d’enquêter.

    Mon avis : Quand les destins de trois hommes au pied du mur se rencontrent au pire des moments, cela nous offre un thriller au rythme soutenu, haletant, avec un final explosif. J’ai trouvé l’action presque cinématographique, digne des films d’action hollywoodiens. C’est d’ailleurs assez difficile de classer ce livre, entre le côté machiavélique de l’intrigue et les scènes d’action qui m’ont tenue en haleine ! On pourrait le résumer par la phrase de l’auteur : « Un maelström de magouilles, de mensonges, de haine, de tristesse et de souffrance. » même si c’est bien plus que ça !
    Les différents protagonistes ont chacun une personnalité bien définie. L’avocat, Carl, est detestable, un connard fini (excusez le mot, mais c’est amplement mérité !), auquel on souhaite le pire. Will n’est pas beaucoup mieux, intelligent mais imbus de lui-même. Et Phil, gentil mais faible, qui m’a fait de la peine.
    Ce livre, qui n’a aucun temps mort, et la structure originale, aux personnages forts, est une très belle découverte !

  • booksandmartini 8 juin 2021
    Le quatrième rassemblement - Cyril Carrère

    Je l’avais dit avec « Grand Froid » mais je le confirme @cyril.carrere est un auteur à suivre... Et de près, je vous le dit...

    Nous avons ici à roman très visuel, très cinématographique pour être plus juste. Et je sais que nombreux sont ceux qui l’ont lu qui seront d’accord avec moi en ce point. J’ai personnellement eut aucun mal à imaginer les lieux et à lds avoirs encore en tête 3 semaines et 3 lectures après. C’est vous dire.

    On retrouve cette plume précise, tranchante, juste, et cette facilité qu’a @cyril.carrere de nous menez, nous lecteur en bateaux. Parce que cette fois, tout ce qui pourrait nous perdre et n’avoir aucun, ce rejoins et s’assemble avec une telle justesse que j’en suis impressionnée.

    Alternant entre des chapitre plus court, des plus long, suivre un protagoniste puis un autre et encore un autre. Nous en rajouter en cour de route sans se perdre, sans en oublier la construction des personnages. Je tenais à le souligner tant le problème des personnages sous construit est récurrent, que ne suis obliger de dire à quel point ici, chaque personnage est bien construit, avec son charactère, sa back story, tout est là. Rien n’est laissé au hasard.

    Bref, si vous ne l’avez pas compris, je suis totalement fan et conquise par @cyril.carrere !

  • csa_livres_emotions 4 mai 2021
    Le quatrième rassemblement - Cyril Carrère

    Je suis une grande fan des écrivains français, auteur de polars et de thrillers et donc assez exigeante en la matière, je l’avoue 🙈.
    Je n’avais encore jamais lu Cyril Carrere, juste entendu parler.
    Et bien j’ai été enchantée par cette lecture.
    Je me suis laissée prendre dans les filets de cette intrigue, et j’ai suivi avec passion le destin de ces trois personnages atypiques qui pimentent bien le tout.
    Will, homme d’affaires, tellement imbu de lui-même qu’il est prêt à tout pour rester au sommet. Carl, avocat fiscaliste, un de la pire espèce, répugnant à souhait. Et puis, Phil, lieutenant de police, trop bon trop con, que j’ai eu envie de secouer à plusieurs reprises.
    Un scénario efficace, rythmé où tout s’enchaine sans nous laisser une seconde de répit. Des dialogues hyper bien construits.
    Les 400 pages m’ont tenue en haleine avec un final en apothéose, comme j’adore 😍.
    Une très belle découverte que je recommande vivement 🌟💖.
    Prête pour vous lire à nouveau Cyril 👍.

  • DesLivresEtMoi7 3 mai 2021
    Le quatrième rassemblement - Cyril Carrère

    Belle surprise que ce thriller captivant, immersif et haletant : “Le Quatrième Rassemblement” de Cyril Carrère, paru le 08 octobre aux éditions Cosmopolis.

    Le pitch : “Trois associés, un cadavre, un butin, une embrouille. Un coup de maître.”
    Si William est un homme d’affaires aussi ambitieux que redoutable, ce dernier subit la pire des déconvenues lorsque sa société fait faillite… Dès lors prêt à tout pour amortir cette chute, il accepte l’aide d’un fonds privé sans se concerter au préalable avec ses associés..

    Une fois n’est pas coutume, je vous glisse ici le remarquable Booktrailer réalisé par l’éditeur…
    En toute honnêteté mes Bookinautes adorés… J’avais autant envie de me plonger dans ce livre que de prendre rendez-vous avec mon banquier… Parce que sa couverture, bien que superbe, me faisait redouter de découvrir un thriller financier… Parce que son résumé ne faisait que conforter mes craintes de basculer dans un univers pour lequel je n’ai pas la moindre affinité…
    Seulement il s’agit là d’un intrigant bouquin signé Cyril Carrère, sympathique auteur en plus d’être talentueux pour lequel j’ai une affection toute particulière… Alors au diable mes réticences, je suis une lectrice téméraire !

    Des réticences que l’auteur avait déjà su apaiser avec “Erin“, passionnant petit préquel sur lequel je n’en dirai pas davantage, si ce n’est qu’il m’a finalement donné l’envie de rejoindre ce “Quatrième Rassemblement” dès sa sortie ! Une envie que j’ai mis plus de temps qu’escompté à satisfaire, puisqu’il m’a d’abord fallu mettre la main sur un exemplaire pour ensuite trouver le temps de le bouquiner… Mais là encore, rien n’arrête une blogueuse passionnée !

    Et contre toute attente, il ne m’a pas fallu plus de quelques pages pour me laisser embarquer par cette intrigue incroyablement bien ficelée et d’une redoutable efficacité. Rapidement la lecture se veut immersive et addictive tant le scénario est prenant, palpitant, furieusement rythmé par moult rebondissements jusqu’à un final tout simplement sidérant.
    A l’instar de l’histoire, cette dernière est servie pour toute une galerie de personnages fort bien croqués et richement étoffés. Bien que nombreux, chacun d’entre eux aura son rôle à jouer et ses émotions à provoquer sans jamais nous égarer ni nous ennuyer.
    Fort d’une plume fluide, visuelle et incisive, d’un style vif et dynamique en plus d’être soigné, ce récit s’en fait d’autant plus percutant et attrayant qu’il serait criminel de le réduire à un simple thriller financier !

    En bref, si vous cherchez un thriller détonant, rejoignez donc “Le Quatrième Rassemblement” de Cyril Carrère pour une sombre virée en Californie entre faux-semblants et coups fourrés dont vous vous souviendrez !

    (Lu en novembre 2020. Chronique complète : https://deslivresetmoi7.fr/2020/11/chroniques-2020-le-quatrieme.html)

  • lireencore93420 26 avril 2021
    Le quatrième rassemblement - Cyril Carrère

    Visalia, Californie centrale, William as un rêve, créé un pôle d’excellence, mais quand sa société fait faillite, il accepte l’aide d’un fonds privé, et là tout s’enchaine, et se retrouve dans une spirale infernale qui va l’emmener au bout de lui-même.

    Dès les premiers mots de l’histoire, on est happée par l’action du récit, et tout s’enchaîne, ça va très vitre, c’est un page Turner qui va a cent a l’heure.

    Les personnages sont nombreux mais vraiment bien construit avec des caractéristiques très différent, donc aucun souci à suivre le fil de la trame, j’ai particulièrement apprécié le coup d’œil pour une blogueuse littéraire qui publie ses chroniques sur Facebook.

    Le sujet de fond est assez original, un thriller sur le milieu des affaires, mais c’est vraiment haletant, je me suis rendu compte, a trop en vouloir on récolte que ennuis et problèmes.

    J’ai aimé son écriture qui ne m’as pas laissé le temps de souffler, je suis allé de rebondissements en surprises, et c’est vraiment très agréable.

    J’ai ressenti également que cet univers est vraiment sans concessions et surtout impitoyable, le milieu politique fait partie aussi de l’intrigue, c’est vraiment bien orchestrer, on se prend au jeu, j’ai éprouvé beaucoup de plaisir a être baladée, malmenée pour retrouver enfin un peu sérénité juste un instant pour repartir de plus belle.

    Le suspense est en rendez-vous, et je me suis demander, comment ça va se finir, et je n’ai pas été déçu par la fin, parfois un peu triste au sort que l’auteur a réserver à certains personnages, mais après c’est le cadre qu’il as choisi, je respecte, car la conclusion est que j’ai passé un excellent moment de lecture, et c’est cela qui faut retenir.

    Je ne connaissais pas cet auteur, et c’est vraiment une belle découverte, je n’hésiterais pas aller voir ses autres titres.

  • stokely 17 avril 2021
    Le quatrième rassemblement - Cyril Carrère

    Au début de lecture j’ai aimé le style de l’auteur, j’ai aimé les premières actions qui se passent, les premiers personnages qui apparaissent et leur mission.

    Mais très rapidement à mes yeux le récit devient brouillon, multipliant les personnages et les rebondissements, on se croirait dans un film d’action à gros budget avec beaucoup d’effets visuels mais au final sans aucune psychologie des personnages.

    C’est le type de lecture ou il est question en partie d’espionnage et c’est un sujet qui ne m’intéresse pas du tout, c’est pour cette raison que je suis restée entre autre complétement hermétique à ce récit.

    Je suis d’ailleurs étonnée en notant mon avis du nombre d’avis positifs sur cet ouvrage, celui-ci n’était pas fait pour moi.

    Pour moi l’auteur a également voulu mettre trop de thématiques dans son bouquin et cela a eu pour effet de me perdre complétement.

  • Mes évasions livresques 29 janvier 2021
    Le quatrième rassemblement - Cyril Carrère

    J’avais découvert la plume de l’auteur par le roman Grand Froid}, j’étais impatiente de le voir œuvrer sur un nouveau titre et je n’ai pas été déçue.

    En effet, Le quatrième rassemblement peut surprendre l’amateur lambda de thrillers avec une intrigue se situant dans le milieu des affaires : le genre de thrillers où ça passe ou ça casse tant le milieu peut vite devenir barbant pour les non-initiés.
    Il y a énormément de personnages mais grâce à la plume de l’auteur et le rythme qu’il insuffle à ses intrigues, le lecteur arrive à suivre sans soucis malgré une petite période de flottement au début du roman.

    J’ai vu beaucoup d’avis qui disaient que le début pouvait s’avérer assez longuet, je me plains souvent des longueurs dans un livre mais il me semblait utile que l’auteur prenne son temps dans ce cas précis car il y a beaucoup de personnages et le milieu, où l’intrigue prend place, nécessite qu’on prenne un peu son temps pour que le lecteur ait ses repères.

    Mensonges, meurtres, magouilles et pouvoir forment le cocktail explosif de ce roman et il faudra attendre la fin du roman pour avoir la teneur de ce fameux quatrième rassemblement.

    Un thriller original, pour son cadre (pour un thriller français), des personnages avec des nuances (ni tout noirs, ni tout blancs) avec un rythme qui va crescendo pour une dernière partie sur les chapeaux de roue.

    Le quatrième rassemblement est un très bon thriller qui se lit avec grand plaisir et que je vous recommande.

  • Agathe.books 22 janvier 2021
    Le quatrième rassemblement - Cyril Carrère

    Cyril Carrère a trouvé son style bien à lui pour nous décrire l’ambiance aride de la Californie connue pour ses affaires de gangs et ses magouilles financières. Un travail de recherches qui se ressent dans chaque détail, rien n’est laissé au hasard.

    Un scénario réussi qui fait monter la pression du lecteur et le suspens du début de l’intrigue jusqu’au point final. Ce thriller vous ferait presque douter de toutes les personnes qui vous entourent, manipulation est le maître-mot.

    Contrairement au thriller que j’ai l’habitude de lire, le tueur nous est révélé dès le départ et l’intrigue tourne principalement autour de lui et de l’avocat véreux, Carl Fosberg. Impossible de ressentir la moindre empathie pour ses deux personnages machiavéliques. Selon moi, Phil est le meilleur protagoniste de l’histoire. Quel incroyable personnage que celui du lieutenant Jones !⠀

    Parfois, le seul petit bémol de l’histoire était qu’à chaque chapitre un nouveau personnage entrait en scène et au début, je me retrouvais un peu ’perdue’ dans l’importance de tous ces points de vue. Et pourtant, j’ai compris plus tard que chaque personnage est une clé de l’histoire qui se mérite d’être résolue.

    Comme vous l’aurez compris, j’ai adoré ce thriller au cœur du monde des affaires et je suivrai avec attention les prochaines sorties de l’auteur.

  • ju_se_livre 21 janvier 2021
    Le quatrième rassemblement - Cyril Carrère

    J’étais passée à côté de ce livre parce qu’en lisant la quatrième de couverture je pensais que le sujet principal serait le monde de la finance. Sujet qui ne m’intéresse absolument pas. Mais j’ai fini par me laisser tenter. Et heureusement ! Parce que oui, ça tourne autour de la finance, mais ce n’est absolument pas la trame principale. Voilà encore une quatrième de couverture qui ne fait pas honneur au livre.

    La première partie se déroule tranquillement. Je me disais que ouais bon, c’était sympathique. Mais c’est là tout le talent de l’auteur qui endort la vigilance du lecteur pour que d’un seul coup BIM ! Il se ramasse un bel uppercut.
    Parce qu’à partir de la seconde partie, faut être bien accroché à son slip car ça n’arrête pas.

    Normalement, plus on avance dans une histoire, plus le brouillard se disperse. Là, c’est tout le contraire. Au lieu de se délier, les nœuds se resserrent de plus en plus. À tel point, que je me suis demandée comment l’auteur allait réussir à se sortir de ce merdier.

    En bref, avec un style très cinématographique sans fioriture, Cyril Carrère nous entraine dans un thriller haletant où les faux semblants et la trahison s’en donnent à cœur joie. Une très belle découverte.

  • sam_ds_49 7 janvier 2021
    Le quatrième rassemblement - Cyril Carrère

    Je ne le cache pas la couverture ne m’a pas attirée. La 4eme de couverture guère plus. Ça me faisais penser à un roman tourné finance, grosse entreprise avec des « pots de vin » et « des dessous de table ». En gros le livre barbant par excellence.

    Visalia, Californie Centrale.
    William Sullivan rêve de créer un pôle d’excellence dans sa région natale. Mais lorsque sa startup fait faillite tout s’accélère lorsqu’il demande de l’aide a un fond privé sans prévenir ses deux associés.

    Son ami d’enfance, Phil, ne souhaite qu’offrir une fin de vie descente a sa mère, et près à tout pour cela. C’était sans compter ce fouineur d’avocat fiscaliste, Carl qui sent venir de loin le coup fourré et ne sait pas dans quoi il va mettre les pieds. Le personnage de Will est juste terrifiant, j’ai adoré la façon dont il n’arrête pas d’enchaîner les pétages de câbles.

    Entre mensonges, secrets et trahisons notre cœur balance. On en apprend suffisamment sur la vie privée des personnages pour être touché par ce qui leur arrive, il faut dire que dès que l’on touche aux femmes battues, enceintes, atteinte d’Alzheimer, et aux enfants,

    J’ai adoré, un vrai coup de cœur qui confirme mon admiration pour la plume de Cyril découverte avec son roman Grand Froid.

    Merci Cyril pour ce voyage en Californie et au coeur de cette maestria financière au sein d’educorp

  • Musemania 5 janvier 2021
    Le quatrième rassemblement - Cyril Carrère

    Cyril Carrere est un auteur que je suis depuis son tout premier livre, « Le glas de l’innocence » qu’il avait eu la gentillesse de me soumettre à la lecture. Je l’ai ensuite accompagné avec « Grand froid ». Tous deux m’avaient déjà, à l’époque, beaucoup séduite par le fait qu’ils étaient bien ficelés et le talent de l’auteur à conter des histoires.

    De ces lectures était née d’abord une amitié virtuelle avant des rencontres dans la réalité, à Paris (au Salon du Livre) ainsi qu’en Belgique. Découvrir un livre d’un ami est toujours un travail périlleux. Si le bouquin nous plaît alors aucun souci mais il peut se passer tout l’inverse. Pourtant, par un souci d’objectivité, en tant que blogueur littéraire, on se doit d’être honnête avec ses lecteurs mais surtout avec soi-même.

    Malgré cette remarque, je dois avouer que ce n’est pas mon cas et je me dois d’être objective. Encore une fois, par son dernier thriller paru chez Cosmopolis, il a su m’étonner positivement par sa plume à la fois travaillée et bien maîtrisée dans les codes du genre. « Le quatrième rassemblement » est l’ultime livre que j’ai parcouru et dévoré dès que l’occasion s’en présentait lors des derniers jours de 2020. Je ne pouvais pas rêver mieux pour clore une année littéraire riche en belles découvertes avec de nombreuses surprises et coups de coeur.

    Un thriller se déroulant dans le milieu des affaires est un pari risqué car l’histoire pourrait ne pas trouver son public. Pourtant, pour ceux qui auraient quelques appréhensions à ce sujet, je peux vous ôter tout doute quant à votre appréciation certaine de ce récit. Tous les éléments qui constituent un bon thriller sont présents : il y a du suspens, des retournements de situation, de la manipulation du lecteur par l’auteur, plein d’émotions,…

    Un autre point fort de ce titre est le dernier tiers du livre qui se déroule sur les chapeaux de roue, où on est littéralement scotché au fil des pages et où on ne voudrait que pouvoir en dévorer encore plus afin de découvrir le fin mot de l’histoire. La tension y monte crescendo pour se terminer par un final d’apothéose.

    Un seul petit bémol qui ne m’en a pas moins donné l’envie de mettre ce livre dans mes coups de coeur de l’année : une armada de personnages différents. Comme vous avez déjà pu le lire dans l’une ou l’autre de mes chroniques, une fois qu’il y a beaucoup de protagonistes, j’ai toujours peur de m’y perdre et de ne pas bien replacer les personnages dans leur rôle respectif. J’ai eu un peu ce ressenti au début de l’histoire mais au fil des chapitres, cette appréhension a tout simplement disparu et j’ai vraiment a-d-o-r-é !

    Je remercie les éditions Cosmopolis et surtout l’auteur, Cyril Carrere pour l’envoi du livre.
    Lecture commune avec ma copine belge d’Instagram : Djustinee (allez faire un tour sur son profil, vous y découvrirez plein d’idées de lectures car comme moi, elle mélange les genres littéraires et il y en a vraiment pour tous les goûts).

  • Killing79 14 décembre 2020
    Le quatrième rassemblement - Cyril Carrère

    C’est à la suite de la réédition et de la mise en avant de « Grand froid » que j’ai connu ma première expérience de lecture avec Cyril Carrère. Ce thriller m’avait convaincu. J’ai par la même occasion découvert un auteur très accessible et sympathique, qui n’est pas avare d’échanges avec ses fans sur les réseaux sociaux. J’attendais donc avec plaisir ce nouvel opus.

    Dans « Le quatrième rassemblement », l’auteur prend à son compte la recette des films de gangsters (à la sauce Guy Ritchie ou Tarantino). Son aventure est racontée par le prisme d’une multitude de personnages. On passe d’un acteur à un autre, on découvre leurs histoires personnelles. Ceux-ci sont retors et sans scrupule. Ils agissent tous égoïstement et ne rechignent pas à la manipulation et à la trahison pour arriver à leurs fins. Mus par leurs propres intérêts, ils passent à l’action. Leurs actes indépendants engendrent alors des conséquences plus dramatiques. L’engrenage est lancé et toutes les intrigues convergent vers un dénouement, qui s’annonce spectaculaire.

    On ne s’ennuie pas une seconde dans cette lecture. Le thriller se met rapidement en route et on ne lâche plus le livre. Les courts chapitres s’enchainent, le rythme est soutenu, alternant entre dialogues réalistes et scènes d’action exaltantes. Le suspense est maintenu par un scénario complexe, à tiroirs multiples, qui ne délivre ses secrets qu’à la toute fin. La tension monte crescendo à l’approche du rassemblement final.

    Cyril Carrère confirme tout le potentiel que j’avais observé dans son précédent roman. Il fait preuve d’une maîtrise de son sujet de bout en bout. Il a compris tous les mécanismes qui font un bon thriller et le résultat est vraiment efficace. Après cette deuxième approche concluante, je peux dire qu’il fait dorénavant partie des écrivains que je vais suivre avec attention.

    http://leslivresdek79.com/2020/12/14/608-cyril-carrere-le-quatrieme-rassemblement/

  • lili 7 décembre 2020
    Le quatrième rassemblement - Cyril Carrère

    J’ai terminé Le Quatrième Rassemblement, et j’ai adoré. Premier livre de Cyril Carrère pour moi et je suis bluffé.

    On tourne les pages a toute vitesse, plongés dans cette invraisemblable histoire très cinématographique. Trois personnages principaux, une incroyable histoire de vengeance et un final époustouflant.

    Je pensais lire un thriller plutôt politique mais je fus embarqué dans cette course folle, impossible a lâcher.

    RÉSUMÉ

    Visalia, Californie Centrale.
    William Sullivan rêve de créer un pôle d’excellence dans sa région natale. Mais lorsque sa startup fait faillite tout s’accélère lorsqu’il demande de l’aide a un fond privé sans prévenir ses deux associés.

    Son ami d’enfance, Phil, ne souhaite qu’offrir une fin de vie descente a sa mère, et près à tout pour cela.

    Et Carl Forsberg, l’avocat fiscaliste qui fouille dans les dossiers d’Educorp, startup de William, pour comprendre pourquoi une faillite aussi rapide. Mais celui-ci ne doute pas une seconde que sa vie va basculer dans l’horreur avec ce dossier.

    Le destin de ces trois hommes vont se télescoper et basculer quand William organise un « rassemblement » avec ses anciens associés.

    Si vous souhaitez passer un très bon moment sous le soleil de Californie, alors n’hésitez pas !

  • myfabulousreading 20 novembre 2020
    Le quatrième rassemblement - Cyril Carrère

    Quand le style de l’auteur me parle et me plaît, vous le savez, c’est déjà 50% du job qui est fait, mais alors, quand l’intrigue est fouillée, que les personnages sont travaillés et que l’action est palpitante à souhait en plus d’un cadre qui, géographiquement parlant, soit me rappelle des souvenirs, soit me botte sérieusement, alors c’est un pari gagné pour moi.

    Ici, Cyril réunit tous les éléments que j’aime dans un bon thriller, qui se lit comme s’il se regardait, les pop corn n’étant pas une option ! Le style est très cinématographique et l’on est donc rapidement transporté au cœur de l’action tout en ayant la dose de suspense parfaitement maîtrisée tout au long du récit. Il y a de la bonne magouille mafieuse, des cadavres bien amochés, de la manipulation vicieuse et quelques innocents qui, au passage, en prennent aussi pour leur grade ! C’est un cocktail savamment dosé que l’on savoure avec délice.

    La fin quant à elle, vous mitraille d’un enchaînement de scènes d’actions à vous couper le souffle.

    Ne vous fiez pas à cette couverture qui, bien que superbe, à mon sens ne reflète pas totalement ce récit. Vous avez bel et bien un thriller abouti, loin d’être ennuyeux pour ceux qui seraient encore réfractaires aux intrigues sur le monde des affaires qui n’est ici que survolé.

    https://www.instagram.com/p/CHz5eJyH2Hi/?igshid=1c5zq8fms7bca

  • Sangpages 19 novembre 2020
    Le quatrième rassemblement - Cyril Carrère

    La Californie je la connais de long en large et en travers pour y avoir vécu durant cinq ans et me retrouver dans ces coins que sont Visalia ou Three Rivers m’a forcément beaucoup plu puisque j’y ai traîné mes bottes de pêche (oui oui je te jure 😜) un nombre incalculable de fois. Merci, Cyril, pour le voyage 🙂

    L’intrigue se met en place très lentement...trop à mon goût, mais le rythme s’accélère fort heureusement au bout d’une centaine de pages pour prendre sa vitesse de croisière. 
    L’intrigue devient alors rotor à souhait, précise, voire chirurgicale.
    Embrouille, fausse piste, machination te sont servies sur un plateau dans une ambiance loin des palaces, mais rurale avec tout son lot de personnages hauts en couleur jusqu’au final éblouissant !

    Impossible d’en dire plus sans vous spoiler méchamment, c’est à découvrir sans modération !

  • Les_lecturesdeflo 16 novembre 2020
    Le quatrième rassemblement - Cyril Carrère

    La couverture ne vous attire pas, le synopsis non plus, vous avez l’impression que c’est un thriller financier, politique, et ça ne vous intéresse pas, ça semble ennuyeux et compliqué à suivre ?

    Si c’est le cas, un conseil : Ne vous fiez pas aux apparences et dépassez vos aprioris sinon vous passerez à côté d’un excellent bouquin.

    Le côté « monde des affaires » donne uniquement le fond de l’intrigue, mais ça s’arrête là, même si pouvoir, argent, manipulation et magouilles font partis du scénario.

    Pour le reste, accrochez votre ceinture, ça va secouer !

    Action, rebondissements, personnages détestables, pointe d’humour, un soupçon d’hémoglobine, tout y est.

    J’ai eu envie de passer plusieurs protagonistes à la moulinette et de leur coller des baffes mais j’ai pourtant ressenti de l’empathie.

    J’ai souri, écarquillé les yeux, retenu mon souffle et j’ai terminé le livre en apnée après avoir tourné les pages à un rythme effréné.

    C’est habile, cohérent, addictif et très bien mené. Tout y est admirablement dosé, calibré et s’emboite avec une précision d’horloger. Malgré les nombreux personnages, je n’ai jamais perdu le fil de l’histoire.

    J’aime le style d’écriture, la façon de décrire les situations, les personnages, et y’a pas à dire, on s’y croirait. Cyril Carrère à ce don de nous faire ressentir un large panel d’émotions.

    De l’histoire je ne vous dirai rien, vous n’avez qu’à lire le livre pour la découvrir.

    Je confirme l’engouement général de ceux qui l’ont ouvert, tout comme Olivier Norek qui affirme que Cyril Carrère est un auteur à suivre. Pour ma part, c’est certain, je lirai ses autres ouvrages. C’est une très belle découverte et il est bien regrettable que ce livre soit aussi difficile à trouver en points de vente.

  • lesmotsdelau 8 novembre 2020
    Le quatrième rassemblement - Cyril Carrère

    Coucou chez vous
    À l’heure où les rassemblements nous manquent terriblement et nous semblent déjà bien loin, il en existe encore un !! Oui oui, sans limites, sans aucune crainte, vous assisterez à un rassemblement et cela sans bouger de votre canapé ! Cet exploit nous le devons à Cyril Carrère, le roi de l’évasion imaginaire.
    Lisez, embarquez et surtout savourez…

    "Le quatrième rassemblement" grosse claque littéraire, nuit blanche assurée, dynamite de 400 pages, explosion des sens, retournement de méninges, coup de coeur de dingue, merci aux Editions Cosmopolis d’avoir édité un bouquin qui fait autant de bien !!!!

    La force de ce livre réside entre la complexité de son intrigue et la puissance de ses personnages.
    Un page-turner au suspense implacable doté d’une intrigue novatrice et d’un enchevêtrement de situations, font de ce thriller un livre unique en son genre.

    Une histoire qui part d’un point, mais qui va prendre des proportions gigantesques et atteindre tout le monde sur son passage.
    Tel un battement d’aile anodin qui entraînera la chute de tout un empire sans que l’on puisse inverser les choses.

    J’ai longtemps comparé cette intrigue à une grosse toile d’araignée avec de nombreux rayons.
    Cyril tisse son fil de soie, les personnages sont ses proies. Ces derniers vont être entraînés dans une spirale de vengeance, de violence qui les entraînera au fur et à mesure de l’intrigue à s’éloigner du cadre et de la bonne conduite pour être pris au piège en plein centre de ce filet qui est déjà en train de les capturer.
    Nous vivons aux côtés des personnages, nous avons la rage contre certains qui sont purement détestables, empathiques envers d’autres. Peu importe nos sentiments, ce qui est sûr c’est que vous allez ressentir des choses pour chacun d’entre eux.

    L’auteur a choisi d’implanter son intrigue à Visalia, je ressors de cette lecture comme si je connaissais ce coin de Californie par coeur tellement l’auteur a su m’immerger dans ce décor.
    Nous ne lisons pas seulement un livre, nous le vivons ! Nous voyons toutes les scènes se dérouler devant nos yeux, il s’agit d’un thriller très cinématographique qui ne mérite qu’une chose, c’est d’être adapté sur un écran ! Un auteur qui est un digne successeur aux frères Cohen, je croise les doigts pour qu’un réalisateur se penche sur ce livre et décide de l’adapter, car ça serait un carton assuré !

    Un thriller qui fonce, qui casse les codes du bien-pensant. Entre argent, amitié, pouvoir quelle sera la place à donner sur la valeur morale de l’homme ?
    Pour moi, c’est LE livre de l’année, celui que j’ai le plus attendu et une petite note aussi sur la couverture qui vient achever la qualité de ce sublime ouvrage.

    Je ne peux que vous inciter à vous le procurer, nous vivons une période difficile. Ne laissez pas passer ce petit bijou, il mérite de bombarder les commandes de vos librairies en ligne (pensez click and collect) et d’arriver dans vos boîtes aux lettres.
    Soutenez ce livre, n’attendez pas les salons, nous aurons tous nos dédicaces plus tard.

    www.lesmotsdelau.fr

  • L’atelier de Litote 17 octobre 2020
    Le quatrième rassemblement - Cyril Carrère

    Coup de coeur
    Educorp est une société dont les trois associés et leur secrétaire ne comprennent toujours pas comment elle a pu faire faillite alors que son avenir semblait des plus prometteur. Pourtant, seul William le créateur, un requin des affaires tente un dernier coup après la faillite pour essayer de rentrer dans ses fonds sans en parler à ses associés. C’était sans compter ce fouineur d’avocat fiscaliste, Carl qui sent venir de loin le coup fourré et ne sait pas dans quoi il va mettre les pieds. Le personnage de Will est juste terrifiant, j’ai adoré la façon dont il n’arrête pas d’enchaîner les pétages de câbles. Comme souvent dans les thrillers j’aime quand un événement est le premier acte d’un mécanisme qui se met en branle, que rien n’arrête et qui dévore tout sur son passage. L’auteur nous emporte dans un piège savamment orchestré dont on ne voit pas les ficelles pour un quatrième rassemblement remarquable. L’histoire se déroule aux Etats-Unis, en Californie à Visalia, Phil est lieutenant de police et son chef va le mettre sur l’affaire. Pour relever ce défi, il mettra tout en œuvre. Le lecteur ni les personnages, ne savent sur qui ils peuvent compter et cela nous donne des situations folles. Entre mensonges, secrets et trahisons notre cœur balance. On en apprend suffisamment sur la vie privée des personnages pour être touché par ce qui leur arrive, il faut dire que dès que l’on touche aux femmes battues, enceintes, atteinte d’Alzheimer, et aux enfants, avec moi ça fonctionne illico. Cela ne m’étonnerai pas plus que cela si un jour on devait en faire un scénario de film car l’auteur à une façon bien à lui de nous fournir des descriptions, des détails qui font que l’on voit déjà les scènes dans notre imagination et vraiment il y a de quoi faire. Un thriller rondement mené qui se lit quasiment d’une traite avec ses chapitres courts aux entêtes chronométrés. Tout cela nous donne un rythme soutenu où il se passe toujours quelque chose qui nous maintient captif et impatient de comprendre ce qui se joue réellement. Je vous le recommande +++. Bonne lecture.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.