Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Les Chiens de détroit - Jérôme Loubry

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Vos #AvisPolar

  • Encore Un Livre 28 février 2019
    Les Chiens de détroit - Jérôme Loubry

    J’ai été conquise dès le début, l’arrestation du tueur présumé, Simon Duggan qui est interpellé chez lui dès le premier chapitre, nous donne une étrange impression, une fascination.
    L’auteur nous présente Détroit, cette ville devenue déserte, où le nombre de maisons abandonnées font froid dans le dos.... Sa représentation nous familiarise avec ce trou pourri, après une recherche fouillée que l’on doit souligner.
    Détroit possède un taux d’homicides grandissant et des enfants qui disparaissent...

    J’ai vite compris que ce qui allait être mon principal attrait pour ce thriller était ce décor poussiéreux et cette ambiance angoissante et très oppressante ..avec un fond de légende...Le Géant de brume, celui qui vient prendre les enfants....
    Entre le début et la fin je me suis un peu perdue, avec l’enquête, entre les alternances et les flashbacks qui m’ont un peu déroutée, car ce sont les prémisses d’une enquête en 1998 et son évolution en 2013 que l’on va suivre.
    Un pan du dénouement que j’ai peut-être vu venir trop tôt mais ces points ne m’ont pas gâché ma lecture.

    Le style narratif est assez addictif,une écriture franche et fluide malgré les points que j’ai cités ci dessus,

    La force de ce roman se retrouve clairement dans le talent indéniable que possède l’auteur dans un registre comme celui-ci, celui d’être plongé dans cette atmosphère noire et dramatique.

    On est clairement dans un thriller à succès et c’est mérité.

  • BulleDeLecture 31 mars 2019
    Les Chiens de détroit - Jérôme Loubry

    Ambiance pesante, atmosphère étouffante, la couverture du livre résume à elle seule tous les ingrédients qui s’y trouvent. Si vous aimez ce genre de lecture, alors elle est faite pour vous.
    Dans Les chiens de Détroit, point de gros passages d’action, tout est dans le climat voulu par l’auteur.
    Entre le géant des brumes, l’inspecteur Mitchell dit le Molosse, Sarah sa coéquipière, Jérôme Loubry peint avec beaucoup de réalisme des personnages auxquels je ne suis pas restée insensible. Tout au long de l’écrit, avec parcimonie, l’auteur nous dévoile des signes jusqu’à un final parfaitement maîtrisé.
    C’est avec plaisir que j’ai découvert cet auteur 👍✔

  • Sharon 5 avril 2019
    Les Chiens de détroit - Jérôme Loubry

    J’irai droit au but : j’ai dévoré ce livre.
    Le personnage principal est la ville de Détroit, dont l’ambiance est magnifiquement rendue. La ville de Détroit, qui ne nourrit plus les siens, qui n’offrent plus de toits à ses habitants – des maisons, comme des fantômes. Ses enfants disparaissent, et la police est impuissante à retrouver le coupable. Des enfants disparaissent, et parfois, les parents ne s’en préoccupent pas, ou tardent à prévenir la police. Désintérêt, perte de confiance. Détroit n’est plus que l’ombre d’elle-même et ne retrouvera pas sa splendeur passée.

    Stan vit depuis des années avec les visages de ses enfants décédés. L’affaire avait quasiment été oublié de tous, jusqu’à ce que le tueur resurgisse. Stan et Sarah, policière à la vie personnelle catastrophique, se retrouvent à faire équipe bien malgré elle – Stan ne demande qu’une chose, après tout, enquêter, et il a déjà perdu tellement à cause de cette enquête qu’il lui faut, vraiment, d’autres policiers capables de travailler autant que lui. Pas de s’investir, non – il a payé assez cher ses mois d’enquêtes.

    La construction narrative est particulièrement réussie. Oui, l’auteur revient fréquemment en arrière, pourtant à aucun moment le lecteur ne se sent perdu, tant le récit est tissé avec soin.
    Un vrai plaisir de lecture pour les amateurs de romans policiers et de romans noirs.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.