Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Offrande funèbre

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

4 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Vos #AvisPolar

  • livrement-ka 15 mai 2019
    Offrande funèbre

    Début du livre 

    Isabelle Guerrero que ses amis et les membres de son club de bridge appelaient Iris- traversa le cimetière de Bayside dont les palmiers ondulaient paresseusement sous un ciel azur limpide.

    Pour tout vous dire, c’est la première enquête de cet inspecteur que je lis et cela n’a aucunement géné la compréhension de l’histoire.

    Nous assistons à une histoire plutôt sordide. Une jeune femme qui en se rendant au cimetière, voit son chien s’emparer d’une chose visqueuse qui ressemble à un coeur. Cet organe est posé sur la tombe d’une jeune femme avec un mot.

    Pickett, nouveau directeur de la police, confie l’enquête à Pendergast qui a l’habitude de travailler seul et toujours sur le fil du rasoir ; bizarrement certains de ses suspects sont retrouvés morts.

    Pickett souhaitant se débarrasser de cet employé qui n’en fait qu’à sa tête, exige que ce dernier travaille en équipe avec un autre homme (ce dernier devant rendre des comptes à Pickett)

    J’ai adoré le personnage de Pendergast qui est un homme dont on imagine ’allure très distingué et avec un langage plus que châtié. Ce dernier suit son idée, sans en faire part aux autres et par des moyens assez incongrus arrive à obtenir d’excellents résultats dans ces enquêtes.

    Cette fois ci, il ne changera en rien ses habitudes en se rendant sur les lieux de la découverte du coeur, à Miami, laissant son équipier se débrouiller pour le rejoindre.

    Néanmoins, cette fois-ci il va avoir la chance de croiser un médecin légiste, Fauchet, qui aura à coeur de faire avancer l’enquête et découvrir tous les oublis dans les précédentes autopsies. Ce médecin légiste, sous la coupe de son chef, réussira à agir à la manière de Pendergast et oser des choses qu’en tant normal elle n’aurait peut être pas faites. En effet, son chef a la facheuse tendance à ne pas la prendre au sérieux et à considérer que lui seul est apte à bien mener une autopsie.

    Tout cela sans compter Pendergast et ses manies à ne jamais suivre les procédures ni les règles. En effet ce dernier va exiger d’avoir à faire à Faucher, qui lui semble totalement fiable et ayant des compétences inexploitées.

    Puis le rapport de ce dernier avec le journaliste est tout simplement magnifique décrit.

    Le style des auteurs

    Une écriture posée, des mots et phrases simples. On suit l’enquête dans les pas de Pendergast qui reste à mon sens le personnage principal, de part son caractère, ses manières et surtout son côté border-line totalement à l’opposé de son allure distingué.

    Rien ne semble l’effrayer, ni la violence, ni l’attitude des personnes qui l’entourent, préférant rester toujours courtois et ne laissant rien paraître de ses sentiments.

    Il arrive au fil du temps, à apprivoiser son équipier, qui semble totalement fermé au départ à sa manière d’agir. Peu à peu les deux hommes, sans aucun rapprochement, parviennent néanmoins à avancer main dans la main et à se soutenir.

    Une réelle réussite de ses deux auteurs d’arriver à faire passer autant de sentiments et surtout à nous faire apprécier Pendergast, à vrai dire je ne sais pas comment, mais toujours est-il que j’ai vraiment adoré ce personnage totalement décalé.

    Le genre

    On est plus proche du policier que du thriller à mon goût.

    La forme de l histoire

    Plusieurs chapitres vont rythmer l’histoire.

    Le texte est très aéré et l’écriture est vraiment fluide. Ce qui en fait une lecture vraiment agréable.

    Conclusion : 

    Un bon policier qui vous fera passer un bon moment de détente. Ce n’est pas un coup de coeur, mais une lecture vraiment agréable.

  • bookliseuse 30 mai 2019
    Offrande funèbre

    Cycle Pendergast : Tome 18 – peut être lu indépendamment

    Pendergast, enquêteur au FBI, fait la connaissance de son nouveau Directeur, Walter Pickett. Alors qu’il était très ami avec l’ancien Directeur, le courant ne passe pas du tout avec celui-ci, d’autant plus qu’il lui impose un coéquipier, l’inspecteur Coldmoon.

    Les voilà parti tous les 2 pour Miami où l’on a retrouvé un coeur humain sur la tombe d’une jeune femme qui s’est suicidée il y a une dizaine d’années. Cette “offrande” s’accompagne d’un étrange message sous forme de poème adressé à la défunte signé M.Coeur-brisé. Malheureusement, très vite on retrouve le corps de la jeune femme dont le tueur a ôté le coeur.

    Dans ce roman, on découvre de nouveaux personnages dont Coldmoon qui forme un parfait duo avec Pendergast, mais aussi le nouveau Directeur Pickett que l’on n’aime pas dès le début du roman, mais j’en arrive à changer d’avis sur la fin. J’ai adoré ce nouvel opus, j’avais l’impression de découvrir une nouvelle série, en effet, les auteurs ont su faire intervenir des nouveaux personnages permettant à Pendergast de se renouveler et de nous montrer de nouvelle facettes de sa personnalité.

    J’ai adoré la façon d’enquêter de ce nouveau duo, on retrouve aussi bien du suspens de l’action, de la réflexion et un côté humain qui donne encore plus envie de lire les prochains opus. Jusqu’à la fin, les auteurs ne lâchent rien. On ne comprend pas ce qui se passe, qui sont les méchants, ce que veut réellement le nouveau Directeur, pour une finir en apothéose avec une fin géniale !

  • Sangpages 11 juin 2019
    Offrande funèbre

    Voilà bien longtemps que je n’avais pas lu un Preston & Child et leurs fameuses enquêtes d’Aloysius Pendergast qu’il n’est même plus nécessaire de présenter. Loupé quelques épisodes, mais je m’en suis sortie sans problème.
    Des suicides, des femmes égorgées, des cœurs retrouvés sur des tombes, voilà une bien sombre affaire toute faite pour notre ami Pendergast. Il devra cependant être vigilant. Il n’est pas seulement sur une drôle d’enquête mais aussi sur la sellette.
    Les coups viennent de partout et le Directeur adjoint du bureau du FBI de New York, Walter Pickett, l’a à l’œil !
    J’ai bien sûr eu beaucoup de plaisir à retrouver ce personnage légendaire avec cette 18ème aventure. Un personnage mythique, si particulier qu’il en est admirable. Son sens du bon goût, cette capacité à rester imperturbable en toutes circonstances, ses méthodes toutes particulières et j’en passe. J’avoue que le retrouver était, d’ailleurs, mon principal leitmotiv pour m’attaquer à ce livre, car il faut le dire, les trames selon moi, se fatiguent un peu...
    Je ne peux, par contre, que reconnaître avoir été épatée par les descriptifs médico-légaux corrects et complets qui sont toujours d’actualité. Dans ce cas, les théories sur l’os hyoïde en cas de pendaison.
    Ca m’a forcément rappelé la première autopsie à laquelle j’ai assisté...Il s’agissait justement de déterminer si nous avions affaire à une pendaison ou à un meurtre maquillé en suicide.
    Tout ça pour dire qu’ils sont toujours bien documentés et c’est fort appréciable 🙂
    La structure est assez "classique" mais reste efficace. Ca se lit facilement, ça glisse tout seul sans pour autant être inoubliable.
    C’est à lire et peut-être rencontreras-tu Archy ou Mehitabel… mais je ne te le souhaite pas...

  • Maks 21 juin 2019
    Offrande funèbre

    Cette nouvelle enquête du maintenant célèbre inspecteur Aloysius Pendergast est prenante. Tout commence avec un inspecteur sur la sellette concernant son poste et sa hiérarchie, ce qui donne l’occasion d’un petit vent de fraîcheur dans la série.

    Aloysius Pendergast, personnage fort, le plus original des inspecteurs que j’ai pu lire ces dernières années, guindé, presque hautain, cheveux entre blonds et blancs, tiré à quatre épingles, mais surtout réfléchi et très intelligent, possédant un sens de la déduction et un instinct hors du commun. Il peut faire concurrence à Sherlock Holmes sans avoir à rougir.

    L"enquête qui nous est proposée ici est très sombre et notre cher Aloysius va se voir soumis à un partenaire imposé, un personnage aux origines amérindiennes, bourru et têtu.
    Le puzzle est bien construit, efficace, difficile à résoudre, Preston & Child prennent un malin plaisir à nous balader d’un côté et de l’autre pour mieux nous obliger à réfléchir, d’ailleurs je n’ai pas trouvé le coupable par moi-même et il m’a donc fallu attendre la dernière partie du roman pour enfin savoir.

    Une fin qui m’a vraiment captivé d’ailleurs, avec beaucoup d’action, des retournements de situations, une promenade au fin fond des Everglades dans la région de Miami en Floride, lieux remplis de marécages, d’alligators et de gens louches.

    Une Dix huitième enquête de bonne qualité, divertissante et prenante. Si vous aimez la série, qu’attendez-vous pour attaquer ce nouveau tome, pour les lecteurs et lectrices qui ne connaissent pas cette série, je vous invite à la découvrir de toute urgence.

    https://unbouquinsinonrien.blogspot.com/2019/06/offrande-funebre-preston-child.html

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.