Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Train d’enfer pour Ange rouge - Franck Thilliez

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

5 #AvisPolar
8 enquêteurs
l'ont vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • La Caverne du Polar 2 décembre 2018
    Train d’enfer pour Ange rouge - Franck Thilliez

    Train d’enfer pour Ange rouge est le premier tome de la saga Franck Sharko. Bienvenue dans l’univers de Franck Thillez, c’est parti en direction de Paris pour la première aventure de Sharko, commissaire de police à la brigade criminelle de Paris.

    Nous allons faire la connaissance avec notre personnage principal Franck Sharko, qui s’accroche à son métier pour ne pas sombrer dans la folie. C’est un homme brisé et torturé depuis la disparition de sa femme Suzanne, il y a de cela plus de 6 mois. Malgré cela il est très courageux et fais preuve d’une grande intelligence. Il va être chargé d’enquêter sur la mort horrible d’une veuve de 35 ans Martine Prieur, qui a été retrouvé ligotée, ficelée et suspendu par des crochets avec la tête tranchée… Très vite d’autres meurtres du même genre suivront et Sharko sera personnellement visé par le tueur. L’enquête va le mener dans le milieu très pervers du sadomasochisme et de la torture extrême. Notre commissaire va devoir faire face à une enquête très complexe.

    On est vraiment embarqué dans cette enquête et quel plaisir d’avoir comme narrateur le commissaire Sharko. Le style de l’auteur est recherché et très travaillé. Les scènes de violence sont réalistes et les personnages secondaires sont très approfondis. Et quelle maîtrise de cette ambiance si morbide.

    J’ai beaucoup aimé ce premier tome des aventures de Franck Sharko, c’est un bon premier thriller qui est prenant et efficace. Franck Thilliez est vraiment l’un des auteurs les plus incontournables du thriller français.

  • Clarmac 13 décembre 2018
    Train d’enfer pour Ange rouge - Franck Thilliez

    J’ai découvert Thilliez en commençant par Sharko, le dernier paru.
    J’ai voulu reprendre dés le début la bibliographie de Thilliez.

    Train d’enfer pour Ange rouge ; effectivement ça file à toute allure dans une atmosphère ténébreuse.
    L’enquête policière et la quête personnelle de Sharko se juxtaposent.
    Ce thriller vous tient, le contexte est instructif et Sharko très attachant.
    La torture physique et la torture mentale sont les moteurs de ce thriller.

    Lecture suivante....

  • Le Monde de Marie 13 février 2019
    Train d’enfer pour Ange rouge - Franck Thilliez

    On m’avait dit du bien sur la série « Sharko » et, une fois bien prise dans l’histoire, et surtout, après avoir été bluffée par le final, je ne peux que donner raison à toutes ces critiques élogieuses.

    Il m’a fallu quelques chapitres avant de bien rentrer dans l’histoire mais, une fois prise, je n’ai plus été capable de lâcher mon livre. J’ai été horrifiée par les sévices subis. J’ai été tenue en haleine par les investigations et toute l’ardeur mise par le commissaire dans la résolution de ces odieux crimes.

    Un commissaire Franck Sharko (serait-ce un hasard s’il porte le même nom que l’auteur !) est un personnage des plus attachant. Surtout qu’il est, ici, autant enquêteur que victime de l’intrigue. Très souvent à la limite (voir dépassant) la légalité, heureusement qu’il a une bonne équipe derrière lui.

    Une enquête qui nous montre les dangers d’internet. Dans des scènes et des meurtres horrifiants, toutes la perversité dont sont capables certains hommes et femmes. Et surtout, comment ceux qui ont de l’argent arrivent à en jouir.

    Un premier opus qui m’a convaincu de poursuivre cette série.

  • Ju lit les Mots 24 juin 2019
    Train d’enfer pour Ange rouge - Franck Thilliez

    Franck Thilliez fait preuve d’une grande maîtrise dans l’art du suspense, de l’horreur et de la psychologie. Il ne prend pas de gants et nous plonge ici dans le glauque et le sordide du milieu SM, de l’industrie porno, les Snuff Movies, les sérials killer, les expériences sur les animaux etc…

    Les amoureux du sang et de la violence en prendront plein les yeux avec la description du premier corps retrouvé mutilé. Une scène de crime qui fait froid dans le dos. Les descriptions des scènes de torture sont effrayantes.

    Le commissaire Sharko endure toutes les émotions possibles. Un récit à la première personne qui le rend tellement proche de nous ! ses hésitations, ses questions, sa rage tout le rend humain. On se surprend à s’identifier à lui, dans sa volonté, ses peurs et ses faiblesses.

    A lire absolument, attention cependant à l’ambiance générale, il faut être bien accroché… quand on plonge dans ce roman, on a le souffle coupé avec une seule envie : sortir la tête pour respirer un bon coup et y retourner !

    Ce roman m’a scotché par sa noirceur et son intrigue très bien ficelée, qui nous tiens en haleine jusqu’au bout.

    Il est des moments où il devient impossible de ressentir la douleur d’autrui ; on peut juste l’imaginer, en sentir le souffle le long de l’échine, frissonner au point de se blottir sous des couvertures. Mais on ne peut pas se mettre à la place. Jamais…

  • Des plumes et des livres 7 septembre 2019
    Train d’enfer pour Ange rouge - Franck Thilliez

    Dès les premières pages de Train d’enfer pour Ange rouge, Franck Thilliez donne le ton avec la description détaillée d’une autopsie, après la découverte d’une scène de crime des plus sanglantes et macabres. On l’aura compris, on n’est pas là pour rire !

    La narration à la première personne nous plonge dans la tête et les pensées de Sharko. Et dès les premières enquêtes, c’est gratiné, tellement il n’a pas été épargné par la vie et les épreuves. Il est partagé entre son boulot qui représente toute sa vie et la disparition mystérieuse de sa femme, six mois auparavant.

    Jusque là, je n’ai eu que des avis négatifs sur cette première histoire de Sharko de la part de ceux et celles qui voulaient découvrir cette série. Alors oui, j’ai eu un peu de mal avec la scène de crime puis l’autopsie du premier chapitre mais comme dans toute enquête policière, une fois plongé dans le bain, les pages se sont mises à défiler à une vitesse grand V !

    Par contre, je reconnais que les chapitres sont parfois longs, ce qui fait que parfois j’ai dû m’arrêter en plein milieu d’un chapitre, chose que je déteste faire !

    Néanmoins, dans Train d’enfer pour Ange rouge est un polar rempli de suspens et de découvertes.

    L’univers SMBD n’étant pas ma tasse de thé (ni de café et encore moins de chocolat), j’ai été par moments choquée de certaines pratiques (à côté Christian Grey c’est un clown !), et je me suis demandée plusieurs fois si ça pouvait être encore pire (la réponse est toujours oui). Franck Thilliez a toujours le chic pour montrer l’Homme sous son pire jour. Entre folie et monstruosité, on se demande si l’être humain mérite d’être encore en vie...

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.