Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Une mort paradisiaque

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Brrr... Mourir au Paradis, en voilà une drôle d’idée ! Sans oser le dire, c’est ce que tout le monde pense le jour où l’on retrouve Hubert de Talmont, honnête chef d’entreprise, inanimé au pied d’une tombe. Dans le cimetière du Paradis qui fait figure de huis clos, aucun assassin ne peut pénétrer sans se faire remarquer. Tout porte à croire qu’il s’agit d’un suicide. D’ailleurs, beaucoup s’arrangeraient de cette conclusion, sauf moi qui n’y crois pas un seul instant. Comme dirait ma grand-mère, « y croire, c’est bien ; le prouver c’est mieux ». C’est parti pour une nouvelle enquête qui, elle, n’aura rien de paradisiaque !

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • Les lectures de Maryline 25 octobre 2021
    Une mort paradisiaque

    Je retrouve avec grand plaisir la commissaire Bombardier pour une nouvelle enquête. Cette fois-ci, elle doit découvrir la vérité sur la mort d’un homme retrouvé au pied du mur du cimetière. Pas banal comme histoire ! Tout le monde pense à un suicide, ça y ressemble fortement, mais la commissaire est persuadée qu’il s’agit d’un meurtre. Pourquoi ? Son intuition le lui dit. Va-t-elle réussir à découvrir la vérité sur la mort de ce pauvre homme ?

    Hubert de Talmont est un homme respectable qui mène une vie plutôt simple avec sa femme. Ces derniers ont perdu leur fille tragiquement et ils ne manquent pas de se rendre au cimetière pour lui parler régulièrement et se recueillir. Jamais ensemble, sinon, ils se disputent ! Alors Hubert a pris l’habitude de faire un petit footing le samedi matin et de passer voir la tombe de sa fille en rentrant. Mais ce jour-là, il ne rentrera pas à la maison...

    Comment a-t-il pu tomber de ce mur ? D’ailleurs, pourquoi y-est-t-il monté ? Ce ne peut être que pour se jeter non ? Eh bien pas si simple que cela ! Et si quelqu’un lui en voulait finalement ? Josiane et son acolyte Paul Holo vont devoir faire preuve de patience et de persévérance pour découvrir la vérité sur cette mort suspecte. Tout ne sera pas si simple, mais le lecteur peut avoir confiance en la commissaire, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et surtout, elle n’est pas dupe ! Les menteurs n’ont qu’à bien se tenir !

    L’auteure réussit encore une fois à me faire sourire, à me faire voyager et à passer un super moment. En effet, grâce à son écriture fluide et sans chichi, ses histoires rocambolesques et sa commissaire hors du commun, le lecteur s’évade dans un monde sympa et drôle, même s’il est question de mort et d’enquête. Un polar qui sort des sentier battus, une commissaire toujours agréable et des personnages hauts en couleurs.

    Cette saga comporte déjà 6 opus et j’espère bien que l’auteure va continuer. La commissaire Bombardier est devenue une amie dont j’attends des nouvelles, elle me fait rire et j’aime beaucoup son côté décalé. Un grand merci à l’auteure pour cette série, elle est super et on passe à chaque fois, un très bon moment. N’hésitez pas à la découvrir !

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.