Patrick Raynal

Patrick Raynal est un écrivain français de roman noir.

Après avoir fréquenté de nombreux collèges, à 14 ans il rejoint son père à Saint-Paul-de-Vence et, en 1969 obtient une maîtrise de lettres modernes à la faculté de Nice, ville chère à son cœur.

Il devient critique spécialisé en littérature policière pour "Nice Matin" de 1982 à 1988. En 1982, il publie Un tueur dans les arbres, son premier roman.

En 1989 il propose à "Télérama" un reportage aux États-Unis sur quatre écrivains de son panthéon américain (James Crumley, Jim Harrisson, Tony Hillerman et Richard Ford). Il découvre au cours de ce voyage la ville de Missoula (Montana) et ses nombreux écrivains.

Considéré comme un spécialiste de la littérature américaine, il collabore, de 1990 à 1995, au journal "Le Monde" (Le Monde des Livres) La même année, il obtient le Prix Mystère de la critique pour son roman Fenêtre sur femmes.

En 1991 Antoine Gallimard lui confie la direction de la fameuse collection de polars "Série noire" qu’il dirigera jusqu’en 2004. En 1992 il crée la mythique collection "La Noire".

En 1995 dans le N° février de la revue "Esprit" (Page 77 à 96) il affirme que "Le roman noir est l’avenir du roman."

Depuis novembre 2004, il a rejoint les Éditions Fayard (Collection Fayard Noir).

Il est également scénariste, et a participé, en 1998, à l’écriture du film Le Poulpe avec Jean Bernard Pouy et Guillaume Nicloux.
Son ouvrage, Lettre à ma grand-mère (Flammarion) n’est pas un roman mais un récit autobiographique sur le parcours de sa grand-mère, déportée à Ravensbrück pour faits de résistance.

Père de trois enfants et grand-père, il est marié depuis 1970 avec Arlette Lauterbach (traductrice d’italien et co-auteur du Livre de Cuisine de la Série Noire et du Livre des Alcools de la Série Noire chez Gallimard).

Il collabore à la revue XXI (reportage en automne 2008 : "Aux sources du polar nordique", XXI, n°3 et en 2009 : "Henning Mankell au Mozambique", XXI Hors série).

Auteur de préfaces il vient de signer celles des deux volumes de Georges Simenon, romans américains parus aux éditions Omnibus en 2009.

Depuis 2010, il enseigne le "creative writing" à l’Institut des Sciences Politiques.

Conseiller littéraire du Salon du Livre de Colmar, il invite une vingtaine d’écrivains sur l’espace "La Tasse de T de Patrick Raynal".

Quais du Polar 2019 - Table Ronde avec Jean-Bernard Pouy et Patrick Raynal

Qui est le mystérieux lord Bradley Gwynplaine ?