Les sélections du 18e PRIX SNCF DU POLAR se dévoilent !

Les sélections roman, BD et court métrage, du 18e prix SNCF du polar, ont été dévoilées le 5 octobre dernier lors du Forum des images à Paris.

Les lecteurs et voyageurs de la SNCF pourront voter en ligne pour leur polar préféré sur le site dédié à l’évènement, entre le 5 octobre 2017 et le 31 mai 2018.

Les livres éligibles doivent être parus en poche entre le 1er juillet 2016 et le 1er juillet 2017.

Les cinq romans sélectionnés :

Six jours, de Ryan Gattis (Le Livre de poche)
Il reste la poussière, de Sandrine Collette (Le Livre de poche)
Toutes les vagues de l’océan, de Victor del Arbol (Babel noir)
Le moineau rouge, de Jason Matthews (Points Thriller)
Un fond de vérité, de Sigmunt Miloszewski (Pocket Thriller).

Les cinq BD sélectionnées :

Tu sais ce qu’on raconte…, de Gilles Rochier et Daniel Casanave (Warum)
La forêt des renards pendus, de Nicolas Dumontheuil - d’après Arto Paasilinna (Futuropolis)
Police lunaire, de Tom Gauld (2024)
La loterie, de Miles Hyman - d’après Shirley Jackson (Casterman)
Bâtard, de Max de Radiguès (Casterman).

Galerie photos

spip-bandeau
spip-slider

Votre commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.