Une seconde de trop - Linda Green

Notez
Notes des internautes
1
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Un seconde de trop et vous perdez tout.
un, deux, trois... Lisa Dale ferme les yeux et compte jusqu’à cent lors d’une partie de cache-cache avec sa fille. Lorsqu’elle les rouvre, Ella, quatre ans, a disparu. Sans laisser la moindre trace.
La police, les médias et la famille de Lisa font corps pour retrouver la fillette. Mais si leur instinct les éloignait d’Ella ? Et si le ravisseur était connu d’eux tous ?
Suspense psychologique addictif, Une seconde de trop explore la culpabilité d’une mère et le cauchemar de tout parent : la disparition d’un enfant. Numéro un des ventes dès sa parution, et acclamé par la presse, ce roman vous glacera le sang.

Galerie photos

Vos avis

  • Ophé Lit 18 septembre 2018
    Une seconde de trop - Linda Green

    Je ne sais trop quoi penser de ce roman.
    « Une seconde de trop » s’ouvre sur un prologue qui m’a beaucoup touché, un prologue qui évoque le lien éternel entre une mère et son enfant. Ce thème sera abordé de nouveau en toute fin de roman, et ce de manière tout aussi émouvante.
    L’intrigue se met ensuite en place, Ella disparaît alors qu’elle jouait à cache-cache avec sa maman.
    La construction du roman est assez originale, bien que ce procédé commence à être de plus en plus utilisé, en l’espèce des chapitres qui se concentrent sur un personnage en particulier.
    Côté intrigue, le sujet des enfants enlevés n’est pas nouveau, mais Linda Green a su apporter un regard nouveau sur ces drames. Pour autant je crois que j’ai manqué d’émotions, peut être parce que j’ai assez vite compris un certain nombre de choses, et qu’il m’a manqué un je ne sais quoi d’expression de sentiments.
    Paradoxalement les personnages sont fouillés sur tous les aspects psychologiques et sont assez complet et même complexes pour certains.
    En prenant de la hauteur je me dis que c’est peut être tout simplement au style que je n’ai pas adhéré. Il m’a vraiment manqué un petit quelque chose pour rendre cette lecture plus prenante.
    « Une seconde de trop » n’est pas un mauvais roman, il a d’ailleurs conquis l’Angleterre avant de débarquer au pays des grenouilles. Il se lit facilement et sans difficultés.

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.