Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Jean-Bernard Pouy

Inscrivez-vous et/ou connectez-vous pour vous inscrire à nos alertes Jean-Bernard Pouy

  • Livres
  • News
  • Biographie
  • Videos
  • Dossiers

Jean-Bernard Pouy est un écrivain libertaire français de roman noir et un directeur de collections littéraires.

Auteur à succès, il inaugure les collections (Zèbres, Le Poulpe, Pierre de Gondol, Série grise, Tourisme et polar).

Défenseur acharné du roman populaire (Prix Paul Féval 1996), il est à l’origine de la création, en 1995, de la série consacrée au personnage Gabriel Lecouvreur, dit Le Poulpe, aux éditions Baleine dont il est l’un des fondateurs. Par la suite il lance la série Pierre de Gondol sur le même principe que le Poulpe, un personnage d’enquêteur littéraire, et la même année la Série grise, une série en gros caractères destinée aux 72-83 ans.

En 1985, il écrit "La Vie duraille" avec Daniel Pennac et Patrick Raynal sous le pseudonyme collectif de J.-B. Nacray. En 2002, il publie "Le Merle" (Die Amsel), laissant croire qu’il n’est que le traducteur d’Arthur Keelt, auteur imaginaire du roman, et dont les citations se retrouvent dans d’autres livres de Pouy.

Il a également publié de nombreuses poésies, des pièces de théâtre, des essais, écrits des scénarios de BD.

Libertaire et anar, il est partagé entre critique sociale, distance cynique, humour lamentable et gravité libertaire. Il voudrait être considéré, c’est lui qui le dit, comme un "styliste pusillanime", alors qu’il n’est que la cause d’une certaine déforestation. Adepte de l’Oulipo, il pratique assidûment l’écriture à contraintes ; il participe notamment à l’émission "Des Papous dans la tête" sur France Culture.

Depuis 2006, il est directeur de collection Suite noire aux Éditions La Branche, qui se veut la digne héritière de la prestigieuse "Série noire" de Gallimard.

Jean-Bernard Pouy a reçu, en 2008, le Grand Prix de l’Humour Noir pour l’ensemble de son œuvre. En 2014, il a été filmé pour l’anthologie cinématographique Cinématon de Gérard Courant dont il est le numéro 2834.

site officiel : http://fluoado.free.fr/Siteprojetpro/index.html