Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Influenceur

LIVRES

0 livre à lire

2 livres lus

136 livres notés

193 #AvisPolar livre

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 #AvisPolar BD

Films

0 film à voir

0 film vu

10 films notés

10 #AvisPolar film

Séries TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

3 séries TV notées

4 #AvisPolar série TV

Spectacles

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

1 #AvisPolar spectacle

Ses #AvisPolar

  • 5 derniers
  • Livres
  • BD
  • Films
  • Séries TV
  • Spectacles
  • News

Top des 100 meilleurs films thrillers n°74 : Le salaire de la peur - Henri-Georges Clouzot

Je n’y avais pas pensé mais réflexion faite ce film a toute sa place dans ce classement. Le salaire de la peur : implacable suspense basé sur la peur et la mort attendue à chaque mètre parcouru par un camion et son chargement fou ! Et une fin de génie ... Une pensée pour l’auteur du roman éponyme : Georges Arnaud. Rien ne prédestinait Georges Arnaud à devenir écrivain ( les lecteurs de "La serpe" - Philippe Jaenada - Prix Femina 2017, comprendront ). Le roman "Le salaire de la peur" complète parfaitement le film, l’auteur réussit magnifiquement à relater l’ambiance poisseuse, chaude et humide, de (...)

Lire la suite

L’interrogatoire d’Olivier Barde-Cabuçon sur Petits meurtres au Caire

Belle série, commissaire aux morts étranges, tout un programme. Rappel bibliographique ci-dessous, déjà huit titres ... Olivier BARDE - CABUÇON mène de front une carrière professionnelle dans un grand groupe international et une carrière d’écrivain commencée en 2006. Il vit à Lyon. Son premier roman, "Les adieux à l’Empire" permet de suivre un fantassin des troupes napoléoniennes de 1807 jusqu’à Waterloo, à travers toute l’Europe pour un panorama très complet de cette époque. Il récidive en 2010 en publiant "Le détective de Freud", roman dans lequel il imagine un personnage ( le docteur du Barrail ) (...)

Lire la suite

Les ombres du Rochambeau - Thierry Bourcy

Les ombres du Rochambeau : la Der des Der , c’est la dernière enquête de Célestin Louise. L’auteur Thierry BOURCY me l’a affirmé en juin dernier lors du salon Saint - Maur en poche. Juin 1919 , Célestin Louise et sa compagne Jeanne Dauzas ont embarqué à bord du paquebot Rochambeau. Onze jours de traversée les attendent entre Le Havre et New York ou leur ami Alan Hubbey ex-interprète de l’armée américaine leur a promis un travail dans son usine de mécanique à Brooklyn. Juin 1919 , le fracas de la Grande Guerre s’est éteint sans pour autant faire disparaître les séquelles et les traumatismes du conflit. (...)

Lire la suite

Le polar pour les nuls - Marie-Caroline Aubert et Natalie Beunat

"... pour les nuls" est une marque déposée et en quelque sorte une appellation qui attire d’emblée l’attention des curieux. Lecteur assidu de littérature policière ( le polar, c’est de la littérature qu’il convient de respecter ! ) j’ai voulu tester mes connaissances. Il est réconfortant d’être à l’aise avec quelques piliers du polar, que ce soit un héros ( Sherlock Holmes bien sûr mais pas que ), un auteur ( Gaston Leroux, Simenon, il n’y a pas que les anglo-saxons ), une époque ( le XIXème siècle est le siècle fondateur du roman policier ) ou un genre ( polar historique, roman de détection ... ) car les (...)

Lire la suite

Top des 100 meilleurs films thrillers n°40 : Les infiltrés - Martin Scorsese

Je suis fait ainsi, j’ai du mal avec les remake. "Les infiltrés" en est un. Avant ( de mémoire je dirais 3 - 4 ans ) il y a eu "Infernal affairs" film de Hong Kong. Un vrai régal, suspense implacable, images violentes et sombres et savoureux dépaysement asiatique. Lors de sa sortie en France, ce fut un succès et puis la machine hollywodienne est arrivée. J’ai visionné "Les infiltrés", c’est bien fait mais j’ai éprouvé un sentiment de monotonie. La magie de la découverte n’était pas au rendez-vous, c’est pour cela que j’ai du mal avec les (...)

Lire la suite

Le polar pour les nuls - Marie-Caroline Aubert et Natalie Beunat

"... pour les nuls" est une marque déposée et en quelque sorte une appellation qui attire d’emblée l’attention des curieux. Lecteur assidu de littérature policière ( le polar, c’est de la littérature qu’il convient de respecter ! ) j’ai voulu tester mes connaissances. Il est réconfortant d’être à l’aise avec quelques piliers du polar, que ce soit un héros ( Sherlock Holmes bien sûr mais pas que ), un auteur ( Gaston Leroux, Simenon, il n’y a pas que les anglo-saxons ), une époque ( le XIXème siècle est le siècle fondateur du roman policier ) ou un genre ( polar historique, roman de détection ... ) car les (...)

Lire la suite

Tout ce qu’ils méritent - Patricia Rappeneau

Tout ce qu’ils méritent : décembre 1908, la petite ville de Semur-en-Auxois s’est rapprochée de Dijon grâce au PLM mais les mentalités n’ont pas évolué. Dans les campagnes, les hommes règnent, tout puissants et vicieux, les femmes sont leurs objets. Patricia Rappeneau réussit habilement à mettre en scène le début du XXème siècle, par petites touches, bien choisies et souvent piquantes comme une aiguille à cheveux, pour témoigner de la cruauté de l’époque. Ses personnages sont parfaitement dans leur rôle et permettent de faciliter la compréhension de cette époque charnière, entre modernité et conservatisme, (...)

Lire la suite

D’une mort lente - Emelie Schepp

D’une mort lente : titre original "Prio ett" ( Suède 2016 ). Parution de la traduction française le 6 mars 2019 C’est certainement le meilleur de la série ! Les personnages principaux prennent de l’ampleur. Parmi les membres de l’unité de police judiciaire de Norrköping, Henrik Levin et Mia Bolander occupent une place désormais incontournable, ils enquêtent de manière efficace et crédible ! Les autres figures sont plus effacées mais restent efficaces dans leur rôle : Gunnar Öhrn le chef, Anneli Lindgren technicienne en identification criminelle et Ola Söderström le spécialiste informatique. Tous ont (...)

Lire la suite

Les Dernières Heures - Minette WALTERS

Les dernières heures : Minette Walters abandonne le roman policier pour un roman historique. L’aventure commence pendant le mois caniculaire de juillet 1348, dans le Dorset sur la côte sud-ouest de l’Angleterre pendant le long règne d’Édouard III. Le récit de Minette Walters est d’une intensité rare. Le Moyen-Âge offre une multitude de sujets au romancier : il y a les seigneurs et les serfs, des amours impossibles, les guerres, les famines, des brigands, des complots, la religion toute puissante. La violence est omniprésente, celle des armes mais aussi le viol comme représentation de la domination (...)

Lire la suite

Le Danois serbe - Leif Davidsen

Le danois serbe : publié sous le titre original "Den serbiske dansker" en 1996. Première enquête du commissaire Per Toftlund. Fin d’été - début d’automne 1995. Une offensive de l’armée croate contraint les populations serbes à fuir la Krajina. En ex-Yougoslavie les Casques Bleus vont être remplacés par les soldats de l’OTAN. Isolés face aux croates et aux musulmans , les serbes vont perdre la guerre, Vuk en est persuadé. Vuk est un extrémiste serbe , plus tueur que soldat. Il se prépare encore à tuer , pour de l’argent cette fois-ci , quarante millions de dollars offerts par l’Iran pour tuer Sara (...)

Lire la suite

Top des 100 meilleurs films thrillers n°74 : Le salaire de la peur - Henri-Georges Clouzot

Je n’y avais pas pensé mais réflexion faite ce film a toute sa place dans ce classement. Le salaire de la peur : implacable suspense basé sur la peur et la mort attendue à chaque mètre parcouru par un camion et son chargement fou ! Et une fin de génie ... Une pensée pour l’auteur du roman éponyme : Georges Arnaud. Rien ne prédestinait Georges Arnaud à devenir écrivain ( les lecteurs de "La serpe" - Philippe Jaenada - Prix Femina 2017, comprendront ). Le roman "Le salaire de la peur" complète parfaitement le film, l’auteur réussit magnifiquement à relater l’ambiance poisseuse, chaude et humide, de (...)

Lire la suite

Top des 100 meilleurs films thrillers n°40 : Les infiltrés - Martin Scorsese

Je suis fait ainsi, j’ai du mal avec les remake. "Les infiltrés" en est un. Avant ( de mémoire je dirais 3 - 4 ans ) il y a eu "Infernal affairs" film de Hong Kong. Un vrai régal, suspense implacable, images violentes et sombres et savoureux dépaysement asiatique. Lors de sa sortie en France, ce fut un succès et puis la machine hollywodienne est arrivée. J’ai visionné "Les infiltrés", c’est bien fait mais j’ai éprouvé un sentiment de monotonie. La magie de la découverte n’était pas au rendez-vous, c’est pour cela que j’ai du mal avec les (...)

Lire la suite

Top des 100 meilleurs films thrillers n°12 : Duel - Steven Spielberg

Réalisé par un presque inconnu à l’époque ( Spielberg ), "Duel" est un modèle de film à suspense. Le scénario est épuré, tellement simple ... On ne sait pas "pourquoi" le camion engage la course-poursuite qui tient en haleine sans discontinuer. Le visage du chauffeur n’est jamais visible. Un camion, une voiture et son chauffeur qui supporte tout le poids de l’exceptionnelle tension du duel. Des grands espaces, une chaleur brulante, un camion, une voiture et son chauffeur. C’est tout, c’est simple. Le duel s’engage. Qui l’emportera ? Suspense (...)

Lire la suite

Top des 100 meilleurs films thrillers n°95 : Le Nom de la rose - Jean-Jacques Annaud

Excellent film, avec une reconstitution fidèle du moyen-âge, une abbaye à l’architecture aussi austère que ses occupants, un village où la misère frise la tragédie, le tout dans des paysages grandioses. Sean Connery y est monumental. Je dois bien l’avouer, j’ai préféré le film au roman éponyme d’Umberto Eco. Le réalisateur Jean-Jacques Annaud a su faire de ce roman historique un scénario épuré pour en garder une enquête palpitante. La lecture du roman est difficile de par un vocabulaire trop emprunté au latin et au vieux français, le récit s’apparente parfois à une exposé philosophique ou (...)

Lire la suite

The Guilty - Gustav Möller

Copenhague, salle du standard des appels d’urgence, que se passe-t-il lorsqu’on fait le 112 ... Le spectateur de The Guilty ne quittera pas de tout le film cette salle exigüe où règne continuellement la pénombre. Pour un huis clos, il fallait y penser, idée géniale. Asger Holm est de permanence au standard des appels d’urgence lorsqu’il reçoit un appel étrange d’Iben qui prétend avoir été enlevée. Il s’ensuit une série de conversations téléphoniques entre Asger et diverses personnes de l’entourage d’Iben. Le spectateur et Asger détiennent les mêmes éléments, seulement des paroles, aucun fait concret ... (...)

Lire la suite

The Killing (US) - Saison 1

Rendons aux danois ce qui leur appartient ! The Killing ( US ) est l’adaptation d’une série TV danoise ( début de la diffusion en janvier 2007 ) dont le scénario est l’oeuvre de Søren Sveistrup. Le coup de génie, il vient d’Europe, de chez nos amis danois : The Killing s’appelait avant "Forbrydelsen". C’est en mai 2010 sur Arte qu’il fallait être au rendez-vous pour découvrir ce polar nordique. 20 épisodes d’un peu moins d’une heures représentant 20 jours d’une enquête hors norme et racontant un drame humain poignant. 20 jours d’un mois de novembre dont la noirceur reste inoubliable. Killing US arrive en (...)

Lire la suite

Borgen, une femme au pouvoir - saisons 1, 2, 3

Le replay fait parti des services maintenant bien connus permettant de visionner la rediffusion d’un programme pendant quelques jours suivant sa première diffusion. Mais la télévision offre des ressources parfois surprenantes : le replay peut devenir une véritable plateforme de steaming. A ce titre la chaine Arte propose de voir ou revoir à la demande les trois saisons de la série danoise Borgen. Cette possibilité est offerte depuis juillet jusqu’au 15 décembre 2019. Pour voir ou revoir Borgen, c’est ICI Borgen est un superbe thriller politique qui montre dans le détail les coulisses du pouvoir (...)

Lire la suite

L’Aliéniste - Saison 1

De nouveau une série imaginée d’après un roman. Espérons que les scénaristes soient à la hauteur car Caleb Carr, l’auteur du roman "L’aliéniste" a placé la barre très, très haute avec un polar historique d’excellente facture. Ce roman a une suite ( titre : "L’ange des ténèbres" ). Le 8 janvier 1919, jour des obsèques de Theodore Roosevelt, 26ème président des Etats Unis, un de ses amis, John Schuyler Moore se souvient et raconte ... L’aliéniste : mars 1896 à New York. Giorgio un jeune immigré qui se prostituait a été assassiné, son corps atrocement mutilé. Un crime de plus dans la violence de New York, la (...)

Lire la suite

Spring Tide - 13ème Rue

Rolf Börjlind est un scénariste suédois né en 1943. Ses scénarios ont été adaptés à l’écran pour la télévision et le cinéma dés 1981. Il est surtout connu pour les scénarios des quatre premières saisons de la série TV "Beck" inspirée du héros imaginé par Maj Sjöwall et Per Wahlöö. Cette série TV a été diffusée entre 1997 et 2010. Le rôle de Martin Beck est joué par Peter Haber. Dans son travail Rolf Börjlind est secondé par son épouse Cilla ( Cecilia Gemvall née en 1961 ) dés la deuxième saison diffusée en 2001. Cilla et Rolf Börjlind ont aussi scénarisé Wallander ( le rôle de Kurt Wallander est tenu par Krister (...)

Lire la suite

PØLÅR - Marc Riso

Au départ il y a eu une BD d’Henrik LANGE ( voir ICI ) de nationalité suédoise, né en 1972. Il est dessinateur et auteur. Plus que la bande dessinée, c’est le roman graphique qui l’a rendu célèbre, notamment la série "... à l’usage des personnes pressées". En France il est publié par les Editions çà et là, spécialisées dans l’édition en langue française de bandes dessinées d’auteurs étrangers. Comment écrire un polar suédois sans se fatiguer : publié en Suède en 2015 sous le titre original "Lektioner i mord" (France 2015). Les conseils de l’auteur se présentent sous la forme d’un livre illustré, un dessin par (...)

Lire la suite

The Bridge : l’ultime saison !

Voilà une série modèle ! Les énigmes sont complexes, comme il y en a une par saison cela permet d’approfondir des thématiques variées. Les personnages sortent de l’ordinaire, Saga Norén méritait vraiment d’être inventée, tout comme ses collègues danois. La série aurait pu ne pas survivre au départ de Martin Rohde à la fin de la saison 2, son remplacement par Henrik à partir de la saison 3 bonifie l’action. Tout est bien dans cette série, y compris bien sûr la musique. Il est par contre inutile de s’intéresser aux pâles copies tentées en France ou aux Etats (...)

Lire la suite

Bernie est orphelin...

Philip KERR est né en 1956 à Edimbourg en Ecosse. Avocat puis journaliste , il publie en 1989 son premier roman "March Violets" , également premier volet d’une trilogie qui l’a rendu célèbre et traduite en français sous le nom de "Trilogie berlinoise" . Elle met en scène un détective allemand Bernie Gunther , d’abord dans le Berlin nazi d’avant guerre puis pendant la seconde guerre mondiale et enfin après le conflit sur les traces des criminels nazis et durant les prémices de la guerre froide. Ces époques très sombres sont habituellement peu mises en scène par le roman policier historique. Entre (...)

Lire la suite

Philip Kerr est décédé...

Philip Kerr était venu en France il y a un an ( Quai du polar ). Je n’ai pas pu le rencontrer. Et là j’apprends avec stupeur et grande tristesse son décès. C’est aussi l’annonce du décès de Bernie Gunther, heureusement pas dans l’immédiat car pour les lecteurs français il reste du Philip Kerr à traduire ! Dans l’attente de "Greeks Bearing Gifts"...

Lire la suite

Une seconde saison pour Occupied, le thriller géopolitique de Jo Nesbo

J’ai vu les premiers épisodes de la saison 2. C’est à la hauteur de l’excellente saison 1. Je regrette seulement de ne pas avoir revu avant, au moins les derniers épisodes de la saison 1 car après 2 ans d’attente j’avais perdu malgré moi le fil de certaines scènes. Je recommande sans hésitation. Et puis pour ceux qui ont regardé : Hans Martin Djupvik, collabo ou résistant ?

Lire la suite

Une 5ème saison pour Harry Bosch !

La saison 1 de cette série a été diffusée en 2016 ( si je me souviens bien ) sur France 3 et c’est la seule saison que je connaisse. J’en garde un excellent souvenir. Je suis lecteur de Michael Connelly, série Harry Bosch et dans la série TV j’ai été ravi par Titus Welliver qui fait un Harry Bosch parfaitement crédible. La première saison reprend les intrigues principales de 2 livres, elles sont parfaitement assemblées et constituent un tout cohérent, plein de suspense et d’action où j’ai retrouvé l’esprtit des écrits de Michael Connelly. Pour couronner le tout, la musique est bien choisie et il y a de (...)

Lire la suite

Sa Liste d'envies

  • 5 derniers
  • Livres
  • BD
  • Films
  • Séries TV
  • Spectacles

Sa Médiathèque

  • 5 derniers
  • Livres
  • BD
  • Films
  • Séries TV
  • Spectacles