Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Influenceur

Bonjour,

je suis une lectrice, passionnée comme vous, de littérature contemporaine et classique, avec un penchant pour la littérature de l’Europe de l’Est. Evidemment, puisque je suis ici, j’aime les romans policiers, c’est par Agatha Christie et son désormais renommé "Ils étaient dix" que je suis rentrée dans le genre, il y a bien longtemps maintenant :)) J’adore découvrir de nouveaux auteurs, spécialement étrangers, même si l’auteure Anglaise et son détective Hercule Poirot occupent une place spéciale pour moi. Dernièrement, j’ai fait de belles découvertes : l’incroyable 1793 de Niklas Natt Och Dag, l’auteure russe Daria Desombre, le polonais Zygmunt Miloszewski, l’incroyable "L’empathie" d’Antoine Renand, pour ne citer qu’eux. J’ai également une petite faiblesse pour les auteurs du nord, même s’il y a un énorme tri à faire, en particulier pour l’Islandais Arnaldur Indridason.

Je suis également une adepte de séries et de films policiers, je ne regarde presque que cela, je suis d’ailleurs abonnée à Netflix, qui présente de très bonnes séries suédoises ou polonaises.

Merci de m’avoir lue, à bientôt

LIVRES

4 livres à lire

0 livre lu

4 livres notés

9 #AvisPolar livre

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 #AvisPolar BD

Films

0 film à voir

0 film vu

1 film noté

1 #AvisPolar film

Séries TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

7 séries TV notées

8 #AvisPolar série TV

Spectacles

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 #AvisPolar spectacle

Ses #AvisPolar

  • 5 derniers
  • Livres
  • BD
  • Films
  • Séries TV
  • Spectacles
  • News

The Handmaid’s Tale : La servante écarlate - Saison 1

Une série surprenante, dès lors que l’on ne connait pas l’oeuvre de Margaret Atwood, qu’il faut prendre le temps de comprendre (le différent rôle des personnages), une ambiance assez pesante et sourde, ou la menace de la sanction est constante. Cette dystopie a parfaitement été mise en scène, elle est anxiogène. La violence vient par assauts,caché derrière une façade de propreté et de perfection. L’horreur est bien là mais tout est fait pour la dissimuler à travers une neutralité des lieux comme des personnes effrayante. Tout est dépersonnalisé, les femmes n’ont plus qu’un rôle fonctionnel et ont perdu leur (...)

Lire la suite

Designated Survivor - saison 1

J’ai commencé à regarder cette première saison sans vraiment rien en attendre. A la fin du premier épisode, j’étais accro : un scénario sympa et bien ficelé, et un Kiefer Sutherland génialissime dans son rôle de Président des US totalement dépassé par sa tâche. C’est une série politique qui mêle une intrigue policière et même si les personnages sont peut-être un peu trop lisse, j’ai beaucoup aimé. C’est en tout cas plus léger que le très sérieux House of Cards.

Lire la suite

La Casa de Papel

C’est l’exemple typique de la série, qui est tombé sur le bon filon scénaristique, mais qui l’use jusqu’à la corde : les saisons 1 et 2 sont addictives, on se laisse prendre facilement aux rebondissements de la série d’autant que l’on ne connaît pas encore les personnages et que les scénaristes jouent beaucoup là-dessus. Mais aux saisons 3 et 4, ça commence à sentir le déja-vu, et on se lasse un peu de l’énormité du scénario décousu. Ça me fait beaucoup penser aux films Mission Impossible. Je regarderai sans doute les saisons à venir, juste histoire de clore le chapitre (...)

Lire la suite

Chernobyl - Saison 1

Cette série est incroyablement bien construite et passionnante, on parvient à cerner les tenants et aboutissants de la catastrophe, d’appréhender la tragédie tant au niveau technique qu’au niveau personnel, les drames qui ont touché les ouvriers, leur famille, les habitants de Prypiat et surtout la responsabilité - ou plutôt l’irresponsabilité - des cadres de la centrale, du parti. Elle nous permet de mesurer l’horreur de ce qu’il s’est passé et surtout de sacrifices qui ont été nécessaires, de la part des ouvriers, pour endiguer au maximum une probable fissure (...)

Lire la suite

ABC contre Poirot - saison 1

Je suis très partagée sur cette série : John Malkovich est sincèrement extraordinaire, c’est à l’évidence un grand acteur et encore une fois il en apporte la preuve Ce téléfilm est sincèrement de bonne qualité, la trame de fond est globalement bien respectée Mais l’interprétation personnelle de Poirot par les réalisateurs ou les personnes ayant écrit le scripte est trop éloignée de ce qu’est le personnage : on y retrouve un détective affaibli et démoralisé, qui se laisse presque marché dessus par l’inspecteur. Alors que le détective d’Agatha Christie n’est vraiment pas connu pour sa modestie, à mon sens, (...)

Lire la suite

Le Mal en soi - Antonio Lanzetta

C‘est un peu tard qu’en France nous découvrons Antonio Lanzetta, qui a déjà quelques publications à son actif en Italie, et son roman le Mal en Soi, publié en décembre 2016 dans son pays natal. J’ai reçu ce livre dans le cadre de l’opération Masse Critique organisée par Babelio au mois de mars, que je remercie ainsi que la maison d’édition Bragelonne. Lorsque je perds un peu le goût de la lecture, j’essaie généralement de me plonger dans un roman policier et la plupart du temps ça réussit à me redonner un peu de motivation. Celui-ci n’a pas fait exception, d’autant qu’en matière de polar, j’avais envie de (...)

Lire la suite

Où les roses ne meurent jamais - Gunnar Staalesen

L‘enquête est ici menée par un détective privé de cinquante-neuf ans, au nom difficilement prononçable pour la francophone que je suis, Varg Veum, buveur invétéré depuis qu’il a perdu sa compagne Karin trois ans auparavant et qui carbure la journée entière sous les vapeurs d’eau-de-vie d’aquavit. Un homme qui s’est de fait marginalisé de la société, et sur le point de perdre ce qui lui reste encore de dignité : son métier. de plus en plus délaissé par sa clientèle, l’appel au secours de Maja Misvaer résonne comme une ultime chance, une chance inespérée pour se tirer du bourbier dans lequel il s’est enlisé au fil (...)

Lire la suite

Selfies - Jussi Adler Olsen

Avant-dernier né d’une série de huit romans intitulée Les enquêtes du département V, Jussi Adler-Olsen était pour moi pourtant jusqu’à ce jour un auteur inconnu au bataillon. Et selon la logique qui est la mienne, j’ai d’abord commencé par acheter le roman puis j’ai demandé conseil sur Instagram, où je n’ai reçu que de très bons échos sur l’auteur et sur cette série de romans. Et bien évidemment, en toute logique une fois encore, mon choix s’est porté sur le septième tome de la série. J’ai peu l’habitude de lire des romans noirs qui font plus de cinq cents pages, habituellement ils ne les dépassent pas. Il faut (...)

Lire la suite

L’Hôtel - Yana Vagner

Au vu du résumé, j’avoue que je m’attendais à une intrigue un peu convenue mais à ma grande surprise, l’auteur a su m’emmener hors de ces sentiers battus, auxquels je m’attendais. Immédiatement, on est confronté à ce groupe de neuf russes, dont on s’aperçoit immédiatement que son meneur est aussi celui qui finance l’expédition en sa totalité, Ivan. Son aura est telle que chacun se laisse vivre sous son joug. C’est un homme d’affaire, qui partant de rien a réussi dans la vie, et qui tient à en faire profiter son entourage. Leur venue dans cet hôtel s’explique aussi par le fait qu’il souhaite (...)

Lire la suite

Les impliqués - Zygmunt Miloszewski

La première chose qui attire l’attention, quand bien même vous n’êtes pas particulièrement un adepte de romans policiers, c’est la fonction de la personne qui prend en charge l’enquête et qui n’appartient pas au corps policier, même si celui-ci est évidemment présent. Il s’agit du procureur de la République. de notre oeil français, j’avoue que cela paraît assez incongru de voir le procureur interroger, enquêter, rouler sa bosse au beau milieu des investigations alors que tout un corps de métier est spécifiquement formé à ces fins. Teodore Szacki apparaît a priori comme un homme plutôt simple, sympathique, (...)

Lire la suite

Bloodline saison 1

Cette série comporte trois saisons, avec une première saison captivante, mais les deux autres sont deux copies, plus pâles, de la première. Le noeud narratif, la découverte des secrets d’une famille a priori unie, sauf l’aîné, bouc-émissaire du clan, est assez bien ficelé. Mais la série n’aurait pas été la même sans les performances de Kyle Chandler et Daniel Mendelsohn.

Lire la suite

The Handmaid’s Tale : La servante écarlate - Saison 1

Une série surprenante, dès lors que l’on ne connait pas l’oeuvre de Margaret Atwood, qu’il faut prendre le temps de comprendre (le différent rôle des personnages), une ambiance assez pesante et sourde, ou la menace de la sanction est constante. Cette dystopie a parfaitement été mise en scène, elle est anxiogène. La violence vient par assauts,caché derrière une façade de propreté et de perfection. L’horreur est bien là mais tout est fait pour la dissimuler à travers une neutralité des lieux comme des personnes effrayante. Tout est dépersonnalisé, les femmes n’ont plus qu’un rôle fonctionnel et ont perdu leur (...)

Lire la suite

Designated Survivor - saison 1

J’ai commencé à regarder cette première saison sans vraiment rien en attendre. A la fin du premier épisode, j’étais accro : un scénario sympa et bien ficelé, et un Kiefer Sutherland génialissime dans son rôle de Président des US totalement dépassé par sa tâche. C’est une série politique qui mêle une intrigue policière et même si les personnages sont peut-être un peu trop lisse, j’ai beaucoup aimé. C’est en tout cas plus léger que le très sérieux House of Cards.

Lire la suite

La Casa de Papel

C’est l’exemple typique de la série, qui est tombé sur le bon filon scénaristique, mais qui l’use jusqu’à la corde : les saisons 1 et 2 sont addictives, on se laisse prendre facilement aux rebondissements de la série d’autant que l’on ne connaît pas encore les personnages et que les scénaristes jouent beaucoup là-dessus. Mais aux saisons 3 et 4, ça commence à sentir le déja-vu, et on se lasse un peu de l’énormité du scénario décousu. Ça me fait beaucoup penser aux films Mission Impossible. Je regarderai sans doute les saisons à venir, juste histoire de clore le chapitre (...)

Lire la suite

Chernobyl - Saison 1

Cette série est incroyablement bien construite et passionnante, on parvient à cerner les tenants et aboutissants de la catastrophe, d’appréhender la tragédie tant au niveau technique qu’au niveau personnel, les drames qui ont touché les ouvriers, leur famille, les habitants de Prypiat et surtout la responsabilité - ou plutôt l’irresponsabilité - des cadres de la centrale, du parti. Elle nous permet de mesurer l’horreur de ce qu’il s’est passé et surtout de sacrifices qui ont été nécessaires, de la part des ouvriers, pour endiguer au maximum une probable fissure (...)

Lire la suite

ABC contre Poirot - saison 1

Je suis très partagée sur cette série : John Malkovich est sincèrement extraordinaire, c’est à l’évidence un grand acteur et encore une fois il en apporte la preuve Ce téléfilm est sincèrement de bonne qualité, la trame de fond est globalement bien respectée Mais l’interprétation personnelle de Poirot par les réalisateurs ou les personnes ayant écrit le scripte est trop éloignée de ce qu’est le personnage : on y retrouve un détective affaibli et démoralisé, qui se laisse presque marché dessus par l’inspecteur. Alors que le détective d’Agatha Christie n’est vraiment pas connu pour sa modestie, à mon sens, (...)

Lire la suite

Sa Liste d'envies

  • 5 derniers
  • Livres
  • BD
  • Films
  • Séries TV
  • Spectacles

Sa Médiathèque

  • 5 derniers
  • Livres
  • BD
  • Films
  • Séries TV
  • Spectacles