Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Hypothermie : Une enquête du commissaire Erlendur Sveinsson - Arnaldur Indriðason

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

Au bout de la corde bleutée, le cadavre de Maria. Un suicide ? Erlendur n’y croit pas.

Il rouvre le dossier. La vie de la jeune femme est un théâtre d’ombres : médiums, insomnies glacées, terreurs nocturnes, les morts vivaient à ses côtés. Quand elle était enfant, son père s’est noyé sous ses yeux. En Islande, on murmure que les secrets les mieux gardés demeurent au fond des lacs...

Vos #AvisPolar

  • Sharon 30 mars 2019
    Hypothermie : Une enquête du commissaire Erlendur Sveinsson - Arnaldur Indriðason

    Vous n’aimez pas le commissaire Erlendur ? Tant pis. Pour vous.
    Erlendur est véritablement le centre de ce roman, qui n’existe que par sa volonté. C’est comme si, après sept enquêtes (deux ne sont toujours pas traduites en français), il avait enfin le droit de trouver un peu d’apaisement, notamment dans sa vie de famille.
    Ses deux adjoints n’apparaissent quasiment pas, tant il est vrai que cette enquête n’existe que par la volonté d’Erlendur. Sigurdur Oli a une élégante grippe, Elinborg cache à peine sa désapprobation devant l’obstination du commissaire. En effet, Maria s’est sui-ci-dée. Qu’est-ce que cette tête de mule ne comprend pas dans cette phrase ?
    Tout, justement. Erlendur n’a pas cette intuition chère aux romans policiers mal fagotés. Il est - toujours - profondément humaniste. C’est parce qu’il est capable d’empathie, lui qui se reproche toujours la disparition de son frère, qu’il essaie encore de résoudre une affaire vieille de trente ans, afin de procurer au père du disparu l’apaisement que ses parents n’ont pas connu. Pugnace, il ne lâchera rien, ayant toujours une main de fer dans un gant de velours - et son apparence débonnaire joue aussi en sa faveur.
    Bref, j’ai adoré cet opus !

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.