Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Labyrinthes - Franck Thilliez

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
3 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

Un scène de pure folie dans un chalet. Une victime au visage réduit en bouillie à coups de tisonnier. Et une suspecte atteinte d’une étrange amnésie. Camille Nijinski, en charge de l’enquête, a besoin de comprendre cette subite perte de mémoire, mais le psychiatre avec lequel elle s’entretient a bien plus à lui apprendre. Car avant de tout oublier, sa patiente lui a confié son histoire. Une histoire longue et complexe. Sans doute la plus extraordinaire que Camille entendra de toute sa carrière.
« Tout d’abord, mademoiselle Nijinski, vous devez savoir qu’il y a cinq protagonistes. Toutes des femmes. Écrivez, c’est important : "la kidnappée", "la journaliste", "la romancière", "la psychiatre"... Et concentrez-vous, parce que cette histoire est un vrai labyrinthe où tout s’entremêle. La cinquième personne sera d’ailleurs le fil dans ce dédale et, j’en suis sûr, apportera les réponses à toutes vos questions. »
Frédéric Fontès

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • Le Monde de Marie 13 mai 2022
    Labyrinthes - Franck Thilliez

    Que dire, si ce n’est que c’est encore une fois un excellent Thilliez. Je pense même son meilleur !

    Une intrigue tel un labyrinthe. Plusieurs routes possibles mais une seule correctes. Et mon dieu qu’il est difficile de vous en parler sans vous mettre sur la piste. C’est un livre qui se découvre, dans lequel on plonge avec délice et qu’il est impossible de lâcher avant la fin. Une fin qui m’a d’ailleurs fait penser à un film (mais chut pour ne pas vous aiguiller).

    Au départ, le récit de 3 femmes que tout oppose mais on sent que le lien existe et alors on cherche et notre esprit de déduction va s’acharner avec un réel plaisir. Peu à peu les choses s’éclairent et c’est juste dingue. Tout est tellement bien élaboré. Tout a été pensé dans les moindres détails.

    Et pour les incontournables de l’auteur vous allez vous régaler de voir tout les liens qu’il a tissait avec ses précédents ouvrages. Petits clins d’œil aussi à d’autres auteurs. Franck Thilliez ne laisse jamais rien au hasard. Il nous titille, nous instruit et nous subjugue avec des récits complexes, intéressants, captivants et surprenants. Sans oublier des protagonistes auxquels on s’attachent facilement.

    Un gros coup de coeur.

    https://mespassionsmesenvieslemondedemarie.blogspot.com/2022/05/labyrinthes-franck-thilliez.html?m=1

  • universpolars 7 mai 2022
    Labyrinthes - Franck Thilliez

    Le premier chapitre me donne une information capitale qui me réjouit. Nous pénétrons dans une folie très maîtrisée - ou une maîtrise un peu folle - jaillissant de l’esprit de Franck Thilliez. Un psy va nous relater les propos d’une patiente suspectée de meurtre, recueillis juste avant qu’elle ne perde totalement la mémoire. Une confession ? Oui, peut-être, mais encore faut-il pouvoir la décrypter. L’illusion commence peut-être ici.

    « La journaliste », « la psychiatre », « la kidnappée », « la romancière », et « une cinquième femme ». On se croirait presque au Cluedo.

    Le plateau de jeu est donc ouvert et de multiples énigmes vont pouvoir ainsi bondir jusqu’à vos synapses encore saines ! Mémoires défaillantes, identités incertaines, faits troublants et irritants ; sincèrement, vous allez avoir l’occasion de bien cogiter.

    Franck Thilliez découpe alors ses chapitres à grands coups de hachoir. Tout semble d’abord décousu, plusieurs histoires sont déroulées. Nous découvrons alors une tranche de vie de plusieurs femmes et là, je vous conseille d’être sages et attentifs, car les jalons posés un peu partout par l’auteur ne manquent pas.

    Normalement, à ce stade, vos synapses commencent à s’emballer.

    Dans un labyrinthe - et c’est un peu le principe -, vous êtes assez vite désorientés. Les sinuosités de cette intrigue vous donneront sans doute la même impression. Une multitude de choses clochent et ça énerve. Plus ça devient irrationnel, plus tu as envie de crocher, évidemment. Tel Thésée, ce fil d’Ariane, qui se trouve certainement dans ce labyrinthe, tu n’as pas envie que quelqu’un le coupe derrière toi et le fasse disparaître. Qui ? L’auteur, peut-être …

    Et au détour d’une page, tu te dis merde, c’est juste, celle-là je l’ai déjà vu dans un autre thriller de Thilliez ! Eh oui, l’auteur lie pas mal « de choses » et vous allez enfin pouvoir dénouer - ou pas - quelques ficelles qui comportaient pour vous encore quelques nœuds.

    Là, normalement, vos synapses commencent à fumer et à occasionner quelques courts-circuits.

    Je vous ai écrit avant que tout semblait décousu. C’est vrai, mais vous remarquerez ensuite que bon nombre d’éléments se relient et, paradoxalement, cela va encore plus vous déstabiliser. Franchement, c’est prenant et presque flippant. Mais, ce qui est sûr, c’est que cela va indubitablement vous « séduire ».

    Attention. Vos synapses, à ce moment, commencent à cramer.

    Finalement, entre des scènes de séquestration, des artistes « performeurs » évoluant dans un milieu de l’art aussi déstabilisant que malsain, un snuff movie plutôt féroce, ou encore une rencontre énigmatique et dérangeante au fin fond d’une forêt, Franck Thilliez nous fait déambuler dans un sacré dédale. Par contre, ce qu’il ne faut surtout pas oublier, c’est le début de l’intrigue, car l’auteur semble vouloir nous en détourner. Ce n’est pas son genre vous dites ?

    Après avoir suivi cette intrigue jusqu’au bout, je me dis que Franck Thilliez a dû lui-même se taper quelques migraines en préparant sa structure ! Moi je dis simplement respect.

    Au final, je dois admettre que la magie a opéré. Lorsque tout se met en place, lorsque toutes les pièces du puzzle sont enfin assemblées, l’image qui en résulte est fascinante. Bon sang, je ne peux rien vous dévoiler mais je peux juste vous dire que notre cerveau est une sacrée machine qui tente par tous les moyens de nous protéger, de nous préserver.

    Ah oui … Après avoir tourné la dernière page, normalement, vos synapses auront fondu.

    Bonne lecture.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.