Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Top des 100 meilleurs films thrillers n°82 Les visiteurs - Elia Kazan

82 - Top des 100 meilleurs films thrillers

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

0 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Comment en l’an de grace 1112 le comte de Montmirail et son fidele ecuyer, Jacquouille la Fripouille, vont se retrouver propulses en l’an 1992 apres avoir bu une potion magique fabriquee par l’enchanteur Eusaebius leur permettant de se defaire d’un terrible sort..

N°82 DU TOP 100 DES MEILLEURS THRILLER DE BEPOLAR

Les Visiteurs
Avec : James Woods, Patricia Joyce, Patrick McVey
Année : 1972

De quoi ça parle ?

Bill Schmidt, un jeune intellectuel progressiste, vit avec sa fiancée Martha dans une maison isolée du Connecticut. Un jour, il reçoit la visite de deux ex compagnons d’armes rencontrés au Vietnam. Très vite, les deux hommes s’immiscent dans son intimité et font peser sur lui une tension étrange…

C’est culte parce que…

Oubliez Jacqouille la fripouille : le pénultième film d’Elia Kazan, The Visitors, a l’apparence glacée des huis-clos d’Ingmar Bergman, l’abstraction lyrique en moins. Réalisé à Sandy Hook dans la maison du cinéaste en super 16 mm couleurs, le film tourne le dos à l’esthétisme hollywoodien dans une veine quasi précurseur du Dogme95 – courant cinématographique qui pousse l’improvisation et la sobriété formelle à son paroxysme. Résultat, l’atmosphère de The Visitors, par son hyperréalisme, s’en trouve d’autant plus troublante. Elia Kazan filme ses personnages en entomologiste, comme s’il cherchait à étudier leurs comportements dans une optique documentaire. À l’image de Chiens de paille (Peckinpah, 1971) et plus spécifiquement de Funny Games (Haneke, 1997), The Visitors entretient une ambivalence insoutenable. Dans son parallèle avec la Seconde Guerre Mondiale et le Vietnam, le long-métrage apparaît également comme le portrait de la culpabilité et des états d’âme de Kazan. Rappelons que le
cinéaste avait accepté de témoigner devant la Commission sur les Activités anti-américaines du sénateur McCarthy. Un passé houleux dont la culpabilité se ressent largement ici. Enfin, The Visitors révèle aussi le traumatisme laissé par la le Vietnam, virus qui contamine autant par son
horreur le couple, la famille, que la nation américaine tout entière. Mention spéciale pour le tout jeune James Woods, brillant dans son équivoque entre nonchalance et panique intériorisée.

Ce que le film apporte au thriller

Comme Michael Haneke plus tard, Kazan se garde bien ici d’orner les scènes d’un sur-texte moral. Si la morale apparaît en filigrane, elle reste tapie derrière une rigueur glaciale et clinique. Par son irrésolution, laquelle observe davantage les protagonistes évoluer qu’elle ne les juge ou les
hiérarchise, le film laisse une impression malsaine. Car c’est au spectateur de se positionner en choisissant le camp de la dénonciation ou son envers pas plus reluisant. En résulte un thriller angoissant et moderne.


Voir en ligne : Le Top 100 des meilleurs films thrillers de BePolar

Galerie photos

spip-slider
spip-bandeau

Pour aller plus loin

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.