Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

35 #AvisPolar
17 enquêteurs
l'ont vu/lu
20 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

Un manuscrit sans fin, une enquête sans corps, une défunte sans visage pour un thriller virtuose !

Aux alentours de Grenoble, un jeune a fini sa trajectoire dans un ravin après une course-poursuite avec la douane. Dans son coffre, le corps d’une femme, les orbites vides, les mains coupées et rassemblées dans un sac. À la station-service où a été vue la voiture pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l’homme qui conduisait n’était pas le propriétaire du véhicule et encore moins le coupable.

Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne. L’institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. En pleine promo pour son nouveau roman dans un café parisien, elle résiste à la pression d’un journaliste : elle ne donnera pas à ce vautour ce qu’il attend, à savoir un papier sur un auteur à succès subissant dans sa vie l’horreur racontée dans ses livres. Car sa vie, c’est un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L’inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d’Opale où est resté son mari depuis la disparition de leur fille. Mais un appel lui annonçant son hospitalisation à la suite d’une agression va faire resurgir le pire des quatre dernières années écoulées. Il a perdu la mémoire. Elle est seule.

Dans le vent, le sable et le brouillard, une question se posera : faut-il faire de cette vie-là un manuscrit inachevé, et en commencer un autre ?

Vos #AvisPolar

  • Michèle 16 mai 2018
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    J’attendais avec hâte le dernier roman de Franck Thillier pour le mois de mai ...le manuscrit inachevé
    Et quel bonheur quand je l’ai reçu. ...Que dire ?
    Que c’est une histoire prenante avec des personnages attachants. ..
    Un excellent thriller... j’ai adoré. Je l’ai dévoré en quelques jours ;-)
    Un roman au top des tops :-) 💞

  • VUIBERT 27 mai 2018
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Que dire de Franck Thilliez que nous n’ayons pas dit : que c’est un écrivain de thrillers formidables, qui maîtrise parfaitement le style de cette littérature, qui sait habilement donner tous les indices pour résoudre un énigme tout en jalonnant son récit de fausses pistes, qui dresse des personnages consistants, réfléchis, vivants, sensibles et abîmés mais plein d’humanité, qui dresse deux histoires en parallèle sans rapport logique en apparence mais qui forcent le lecteur à tourner les pages.

    Mais cette fois-ci, Franck Thilliez est plus retors : mêlant fiction et réalité, tout en rendant hommage aux plus grands du roman policier, par exemple, en donnant comme noms de code à ses personnages les patronymes des personnages des fictions de Sherlock Holmes, Franck Thilliez joue avec le lecteur. car au final qu’est-ce que lecteur désire plus que tout en lisant un thriller, trouver la solution à l’énigme. or il se trouve que pour narguer son lecteur, non seulement Franck Thilliez annonce la couleur dès le début du roman, mais en plus, rappelle tout au long du livre les indices en les soulignant…. peut être un peu trop à mon goût.

    Malheureusement, bien que tous les ingrédients soient présents pour faire un excellent roman, il y a un je-ne-sais-quoi qui fait que la mayonnaise prend moins bien que pour les autres romans. Est-ce l’absence de Sharko et Henebelle ? Est-ce cette idée de manuscrit inachevé qui n’apporte rien au récit, mais perturbe plus le lecteur qu’autre chose, l’empêchan de se projeter dans l’histoire ? Aucune idée mais je n’ai pas retrouvé dans ce roman la petite étincelle qui rend d’habitude les romans de Franck Thilliez magiques.

    Mais encore une fois, c’est un très bon roman qui vaut bon nombre de thrillers présents sur les bacs des libraires.

    Serait-ce le succès d’Entre deux mondes d’Olivier Norel, mais tous les derniers romans que j’ai lu se déroulent à un moment ou à un autre entre la baie de Somme et Calais : La nuit de l’ogre de Patrick Bauwen, 7/13 de Patrick Saussey, et Le manuscrit inachevé de Franck Thilliez. Ces auteurs se rencontrant souvent dans des salons, je suis venu à me demander s’ils ne s’étaient pas lancé un petit défit : que le roman se déroule dans la Côte d’Opale et ses envions proches. Et comme cela est plutôt la région favorite de Franc Thilliez, je penserais qu’il est l’instigateur.

    Enfin chers habitués à ce blog, je vous soumets à mon tour un petit défit. Le roman comporte une erreur grossière dans la première partie du roman. Saurez-vous la relever ?
    (quoilire.wordpress.com/2018/05/21/franck-thilliez-le-manuscrit-inacheve/)

  • Laure Manda Marie 26 juin 2018
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Le thriller noir par excellence et une fois de plus l’auteur va se jouer de son lecteur , lequel des romans est vraiment inachevé, celui de Caleb, d’Enael ou le votre ? oui celui que vous lisez. Alors manuscrit inachevé ou pas ? En tous les cas un roman totalement abouti, des énigmes dignes de Sherlock Holmes et une fin qui vous achève !https://happymandapassions.blogspot.com/2018/05/le-manuscrit-inacheve-franck-thilliez.html#more

  • mimi85600 1er juillet 2018
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Mon avis : La première chose à souligner est qu’il s’agit d’un one shot donc si vous n’avez jamais lu cet auteur, vous pouvez y aller les yeux fermés (enfin ouvrez-les quand même un petit peu sinon c’est plus compliqué pour lire lol ).

    La seconde, c’est que l’originalité de ce roman tient du génie. Oui oui, vous avez bien lu : du génie. Franck Thilliez propose un roman qui raconte le roman qu’un auteur n’a pu finir et que son fils a du terminer à la demande de la maison d’édition, et ce roman parle lui-même d’une auteur de thriller et de son roman qu’on accuse de plagiat.

    Nous partons donc dans une enquête avec Vic, un flic un peu blasé et hypermnésique, aidé de son collègue Vadim Morel, sur les traces d’un tueur en série particulièrement tordu. En parallèle, nous suivons aussi l’histoire, l’enquête, de Léane (l’auteur de thriller sous le pseudo Enael Miraure) et Jullian Morgan autour de l’enlèvement de leur fille 4 ans plus tôt.

    L’histoire est magistralement bien ficelée et truffée d’énigmes. Chaque chapitre appelle le suivant et le tout est extrêmement addictif. Impossible de lâcher le livre et lorsque vous êtes obligé de le poser, vous n’avez qu’une hâte : l’ouvrir à nouveau et continuer votre lecture. Par ailleurs, Monsieur Thilliez brouille habilement les pistes et manipule son lecteur d’une main de maître, l’entraînant dans une partie d’échecs endiablée.

    Les personnages sont soignés et très attachants, en particuliers Léane et Vic que la vie n’épargne pas et qui en deviennent touchant par la manière dont l’auteur les mets en abîme. Comment ne pas être en empathie avec une mère dont la fille a été enlevée par un psychopathe ? Comment ne pas être touché par un flic paumé, au bout du rouleau, abandonné par sa femme et sa fille et malheureux comme les pierres ?

    Et la fin me direz-vous ? Eh bien elle est en parfait accord avec le thème du livre. En effet, l’auteur à travers son roman voulait démontrer l’importance de la fin dans un thriller. Je ne vous dirai pas si elle déchire ou si elle est toute naze, à vous de le découvrir et de décrypter l’énigme cachée. Moi j’ai mis du temps mais j’ai enfin trouvé.

    Bref, vous l’aurez compris, j’ai a-do-ré ce bouquin, je peux même dire que c’est un coup de coeur. Monsieur Thilliez est incontestablement le maître du thriller français. Je n’ai plus qu’une hâte, qu’il en écrive vite un autre aussi bon que celui-ci. Cette lecture a été tellement excellente que j’en redemande forcément. Et bien entendu, si vous ne l’avez pas encore lu, mais foncez !!! Qu’est ce que vous attendez ??? Hein ???? Allez allez , on court l’acheter et on s’y plonge fissa !!!

    Merci aux Editions Fleuve Noir pour l’envoi du roman.

    http://myleunelectures.blogspot.com/2018/06/le-manuscrit-inacheve-franck-thilliez.html?m=1

  • Les Lectures de Maud 5 juillet 2018
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Je l’attendais, j’ai mis une semaine à le récupérer, et voilà maintenant je l’ai fini. Le lecteur est happé dans cette histoire qui va de découverte en horreur, la violence évoquée est sans limite. Les éléments sont distillés avec brio, comme toujours, nous évoluons au fil des enquêtes et ce suspens maintenu jusqu’à la fin, tient en haleine le lecteur, qui ne se doute vraiment pas de ce qui va se tramer dans cette enquête, mêlant intrigue, rebondissements, sentiments, ressentis… Un sacré bon cocktail.
    On retrouve très bien les « caractéristiques » de l’auteur que j’apprécie beaucoup. Une enquête documentée, ficelée, des personnages qui se démarquent tant par leur personnalité que par leur vécu. Il m’a manqué un petit quelque chose dans cet opus, un élément qui se trouve en filigrane pendant toute la durée du livre mais pour lequel il m’a manquée des éléments de réponse. Un très bon livre

  • Louison Lit 23 juillet 2018
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Un départ sur les chapeaux de roues, Le manuscrit inachevé débute sur une course poursuite infernale qui se terminera mal et c’est avec le corps d’une jeune femme retrouvé dans le coffre que va débuter une enquête extrêmement bien ficelée. Même si le nombre de personnage à assimiler au début est un peu étourdissant, on prend vite ses repères. Avec une écriture très fluide et facile à lire, des chapitres courts où il se passe toujours quelque chose, on tourne les pages sans s’en rendre compte. Les thèmes abordés sont bien entendu noirs glauque, si je vous dis tueur en série, torture, exploitation humaine, darknet, BDSM, rien ne nous sera épargné dans une surenchère de l’horreur. Il y a tout un pan de l’intrigue qui tourne autour du thème de la mémoire, des souvenirs avec des termes comme l’hypermnésie, la cryptomnésie ou encore l’amnésie rétrograde, c’était instructif et j’aurai encore voulu en savoir plus. Je me suis régalée à lire ce thriller avec plusieurs intrigues qui finissent par prendre sens en se rejoignant tout cela écrit avec maestria. Les personnages côtés flics sont perdus et bousillés à souhait quand au personnage principal, celui de Léane ou devrais-je dire Enaél, il se révèle être d’une belle complexité même si je trouve qu’on aurait pu encore le pousser un peu plus loin. J’ai beaucoup aimé cette histoire dans l’histoire, ce roman dans le roman, l’impression d’être face une boîte gigogne ce que l’on nomme une mise en abîme. Le final m’a un poil déçu, un peu facile à mon goût, je m’attendais à quelque chose de plus hard au vu du nombre impressionnant de pistes et de twists que nous à fait endurer l’auteur tout du long avec de nombreuses émotions pour la part. J’ai apprécié les références à Conan Doyle, Stephen King ou encore Maurice Leblanc. Un one-shot machiavélique et bien venu qui m’a fait découvrir cet auteur et qui me donne une envie furieuse d’aller vers le fameux personnage de Sharko. Bonne lecture.

  • fabozanne 13 août 2018
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    J’ai eu la chance de l’avoir en avant première lors d’une séance de dédicaces de Franck Thilliez. Je suis fan donc peut-être pas objectif mais ce livre est excellent ! Peut-être le meilleur Thilliez sur la douzaine que j’ai lue. L’histoire connait de nombreux rebondissements et on n’arrive pas à lâcher le livre.

  • jfdcq 5 septembre 2018
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    "Enfin chers habitués à ce blog, je vous soumets à mon tour un petit défit. Le roman comporte une erreur grossière dans la première partie du roman. Saurez-vous la relever ?"

    page 257, il y a un lapsus entre Dr Watson/Pr Moriarty lorsque les flics analyse le téléphone de Délpierre.

  • jojo 11 septembre 2018
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Y aura t-il une suite au manuscrit inachevé ? J’ai beaucoup aimé mais la fin ......

  • CaroS 3 octobre 2018
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Le jour J, je me suis ruée en librairie pour acheter le dernier Thilliez ! Enfin je l’avais entre les mains, j’avais organisé mes lectures pour être prête à le lire le jour de sa sortie. De retour à la maison je l’ai admiré, j’ai pris mon temps pour déshabiller le roman de son film plastique. Et là j’ai savouré la couverture, la quatrième… Qu’il est joli ce livre ! L’extérieur et la quatrième étaient alléchants. Je me suis bien installée dans mon coin lecture et l’aventure pouvait commencer ! Un bonheur indescriptible ! Le seul bémol dans mon enthousiasme : me dire que ce nouveau roman sera une fois de plus trop vite terminé et que l’attente du suivant semblera encore une éternité…

    Pour retarder l’échéance j’ai donc ralenti mon rythme de lecture, il fallait faire durer le plaisir.

    Dès les premières pages, dès la préface donc j’ai su que je tenais une pépite et que j’allais adoré. Dès les premières pages j’ai senti qu’il allait falloir être attentive pour prendre la mesure des mots, des phrases et de la construction du récit. J’ai donc lu et relu les quelques pages de la préface pour bien comprendre ce que je tenais entre les mains. Car j’avais bien « le manuscrit inachevé » devant moi. Manuscrit écrit par le père du narrateur mais l’histoire restée inachevée à la mort de l’écrivain. Pourtant le fils est certain que c’est là le meilleur roman de son père. Comment faire ? Une seule solution : donner cette responsabilité au fils. Et voici donc le commencement de l’histoire : le lecteur lit ce manuscrit.

    C’est donc l’histoire d’une femme ordinaire, elle-même écrivain sous un pseudonyme qui doit faire face à un grand malheur, la perte d’un être cher. Je n’en dirai pas plus, je ne veux pas gâcher votre plaisir !

    Très vite tout d’enchaîne, l’action ne s’arrête à aucun moment. L’intrigue est magistralement pensée, le suspens à son apogée. La construction du récit est maîtrisée et pensée avec une minutie incroyable.

    J’ai dévoré ce roman, j’ai ralenti au maximum ma lecture mais ça ne m’a pas empêchée de le lire en très peu de temps car il est impossible de le lâcher.

    Franck Thilliez nous livre ici un roman très noir, certainement un de ses plus monstrueux tant par les scènes décrites que par l’intelligence de la structure du roman. J’avoue avoir besoin de le relire ultérieurement pour tenter de cerner davantage l’ingéniosité de l’auteur.

    La dernière page tournée je me suis surprise à réfléchir à la lectrice que je suis, à mon rapport à la fiction lorsque je tourne avec envie les pages d’un livre. Quelle représentation me fais-je de ce que je lis, où se trouve la frontière entre le monde que je lis et celle de la pure fiction écrite par l’auteur ?

    J’ai vraiment eu du mal à constater que je fais devenir réels l’histoire, les personnages, les lieux de la fiction que je lis alors qu’ils ne sont que des mots, ils ne sont qu’une histoire »fausse »…

    Un thriller étonnant et une réflexion sur le lecteur que nous sommes, que je suis et que vous êtes. Fiction ou réalité ? Quel est le pouvoir de la lecture ? Saurez-vous trouver les réponses, vos réponses dans ce manuscrit pourtant inachevé… ?

  • universpolars 20 novembre 2018
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Ne cherchez pas à rejoindre vos deux héros Lucie et Franck, inutile, vous n’arriverez pas à les atteindre dans ce nouveau millésime de Franck Thilliez. Chacune et chacun d’entre vous avez droit à des vacances - méritées ou non - eux aussi...

    En parlant de personnages, ceux qui évoluent dans cette histoire sont somptueusement bien campés. Je pense que, comme moi, vous douterez sur la plupart d’entre eux...

    Dans ce one-shot du maître incontesté du thriller - ces termes n’engagent que moi -, vous allez tomber, vous écraser et ainsi atteindre les bas-fonds des ténèbres. Quelques aspérités seront pourtant bien là, lors de cette chute, pour que vous puissiez vous y accrocher, mais elles seront hors d’atteinte. Eh oui, Franck Thilliez a pensé à tout pour que votre chute soit complète.

    Le prologue nous donne déjà quelques infos plutôt surprenantes. « Le manuscrit inachevé » a en fait été écrit par un individu qui s’est donné la mort, ceci avant d’établir le dénouement. Plutôt emmerdant non ? N’ayez crainte...

    ... Votre migraine ne fait que commencer. Lorsque vous découvrirez, par exemple, qu’il y a « Le manuscrit inachevé » dans « Le manuscrit inachevé », là, vous pourrez commencer à torde vos neurones pour les essorer ! Et ce n’est pas fini.

    Selon l’adage, la réalité dépasse souvent la fiction. Là, ça sera la fiction qui rejoindra la fiction ! Toute une histoire... voire même plusieurs. Confusions sur confusions, choix impossibles, ambiguïté totale ; nous allons y perdre notre latin et une bonne part de notre raisonnement. La question du choix qui s’offre parfois à nous - je reviens juste sur ce point ! - est ici d’une perversité absolue. Je me demande bien ce que vous choisiriez de faire à la place d’un des personnages de ce roman ! A méditer… Vous comprendrez.

    Nous débarquons à Berck-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais. Nous sommes en hiver, les plages paraissent sans fin, une ambiance de hors saison nous accueille. Léane Morgan, qui vit avec son mari et sa fille dans une villa au bord des dunes, est une auteure de thrillers à succès. L’enlèvement de sa fille sera notre entrée froide.

    Ensuite, - et c’est là que cela va devenir intéressant -, l’auteur va nous servir moult plats de résistance que nous allons rapidement engloutir, déguster parfois, mais digérer difficilement. Comme ce cadavre de femme, mutilée, découpée, retrouvée dans le coffre d’une voiture, volée lors d’un braquage.

    Mis à part les nombreuses ramifications que nous allons suivre, Franck Thilliez va nous surprendre avec son style. Je ne vais pas entrer dans les détails, mais nous allons être confrontés à un schéma qui s’apparente à ces fameuses poupées russes - les matriochkas -, qui s’imbriquent les unes dans les autres.

    Plus on avance, plus on a l’impression de reculer. Beaucoup d’informations nous parviennent, page après page, mais, paradoxalement, nous savons toujours où on va. Du moins, c’est ce que veut nous faire croire l’auteur. Il nous guide, avec habileté, mais plutôt pour nous emmener vers une multitude d’interrogations.

    L’Ecrivain sera au centre de cette magistrale intrigue. Est-ce que vous croiserez peut-être l’âme de Franck Thilliez dans cette histoire, sous divers pseudonymes ? J’en ai bien l’impression. Du moins, quelques éléments tendent à me le faire penser.

    Un flic, Vic Altran, avec sa brigade, sera chargé de l’enquête sur la jeune femme mutilée retrouvée dans le coffre de la voiture. Cet homme est intéressant à suivre étant donné qu’il est atteint d’hypermnésie, c’est à dire que son cerveau retient tout, et ne recrache absolument rien. Les chiffres, les visages, les dates ou encore les situations, tout demeure scotché à sa matière grise pour ne plus jamais se décoller. Sa vie est à l’image de son cerveau : c’est le bordel total.

    Le cerveau, ses dysfonctionnements, sa capacité à nous protéger ou à nous épargner, mais aussi son exceptionnelle performance ou ses moult possibilités, sera encore une fois à l’honneur ici. Franck Thilliez va tisser une toile subtile et complexe autour de ce phénomène.

    Entre mémoire défaillante et cerveau surpuissant, ou encore entre clairvoyance et cécité, l’auteur nous fera passer par un tas de paradoxes pour nous conduire vers une vérité qui pue le mensonge. Que se passe-t-il lorsque tout s’écroule autour de vous ? Que se passe-t-il lorsque les seuls repères qui vous restent, solides, dignes de confiance, tombent également en miettes ?

    La personne confrontée à cette situation sera contrainte - aucun choix possible ! - de suivre un axe qui s’est posé en travers de son chemin habituel, une ligne qui sera sensée la conduire vers des réponses capitales, vers des explications cruciales lui permettant de reprendre sa vie en main. Car sa vie, à ce stade, est devenue une formule à mille inconnus.

    Le dénouement est à l’image d’un liquide évoluant dans un entonnoir. Plus on avance, plus c’est étroit et plus la pression augmente. Les moments de répit se font rares, voire disparaissent, pour ne laisser la place qu’à une tension permanente. Le bout du tunnel arrive pour nous, lecteurs, mais pour les personnages de ce thriller, c’est la révélation ultime d’une déchéance humaine totale.

    L’enfer existe bel et bien lorsque toutes les barrières qui nous retiennent - celles qui maintiennent la morale -, s’effondrent, les unes après les autres, jusqu’à la dernière.

    La vie est ainsi faite. Lorsqu’elle nous prive de tout, depuis le début, on se sert nous-même, jusqu’à la fin.

    Bonne lecture.

  • ClothildePL 6 décembre 2018
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Quelle belle claque ! Je découvre la plume de Monsieur Thilliez et je suis totalement conquise. Du suspense comme il en faut, une histoire sombre et bien ficelée.
    C’est l’histoire d’une histoire, dans une histoire... Une voiture finit sa trajectoire dans un ravin, dans son coffre, le corps d’une femme sans visage et sans main. Nous suivons également Léane Morgan, une auteur de thriller à succès qui se cache derrière un pseudo afin de garder sa vie secrète... Traumatisée depuis l’enlèvement de sa fille il y a 4 ans, il ne reste plus grand chose de son mariage. Mais quand son mari se fait agresser et perd la mémoire, cela va faire resurgir le pire.

    Une enquête sans corps, une défunte sans visage et un thriller sans fin. Le ton est donné. Cette lecture m’a mise KO. Ce thriller m’a laissé sans voix et m’a empêché de dormir ! Palindrome, mots soulignés, messages codés... Monsieur Thilliez nous transporte dans son univers.

    C’était mon premier Thilliez et ça ne sera pas le dernier !

  • bookliseuse 15 décembre 2018
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Alors je vous préviens ce livre n’a rien à voir avec ce que vous avez pu lire jusqu’à maintenant !

    L’histoire commence par la découverte par le fils d’un célèbre écrivain Caleb Traskman, qui vient tout juste de se suicider, d’un manuscrit , sauf que celui-ci pose problème : il n’a pas de fin !

    On découvre l’histoire de ce fameux manuscrit :
    Sarah 17 ans disparaît étrangement alors qu’elle fait son jogging.

    Quatre ans plus tard on retrouve sa mère,Léane Morgan ancienne institutrice reconvertie en reine du thriller qui écrit anonymement sous le pseudo d’un homme Enaël Miraure. Elle n’arrive toujours pas à faire son deuil et vie séparé depuis de son mari Jullian qui continu à chercher sa fille.

    Ailleurs, Quentin Rose, a un terrible accident avec une voiture qu’il vient de voler. Il n’y survivra. Vic et Vadim (V&V), deux policiers, vont sur les lieux après la découverte dans le coffre du corps d’une jeune femme sans visage.

    Léane est appelée au chevet de son mari qui vient d’être victime d’une agression et souffre depuis d’une perte de mémoire.

    Rien ne parait relier ces 2 histoires et pourtant...

    Ce roman est hors nome. Il recèle de mystères et de pistes cachées et cela dès la première phrase du livre  : « Juste un mot en avant : un xiphophore. ». Tout le roman est construit sous forme de piste qui vous mèneront à la solution finale.
    Les personnages sont super bien travaillés, Léane est touchante par son humanité, Jullian difficile à cerner, Vic souffrant de son récent divorce a du mal à gérer son hypermnésie, une faculté de tout retenir, de ne rien oublier.

    Encore une fois Franck nous démontre son talent, sa facilité à renouveler son style. Il reste l’un des auteurs français au sommet de son art. Il réussit, comme à chaque à partir d’une histoire banale, à écrire un grand roman truffé d’énigme avec un final inimaginable et des personnages torturés à souhait... si vous voulez connaître la solution chercher les pistes jusqu’à la dernière phrase : "Chaque être se tut, livré enfin au noir éternel."

    Encore bravo !

  • Ju lit les Mots 30 janvier 2019
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Rhoo punaise ! Rien à faire, je suis une accro à Thilliez et il me faut ma dose ! Y-a-t-il quelque chose à faire ? Pourquoi voudrais-je me désintoxiquer, puisqu’à chaque fois c’est un plaisir ? Même si je n’ai pas encore fini de lire tous les livres de l’auteur… Ça c’est une autre histoire…Revenons à nos moutons …

    L’auteur a une telle capacité à se renouveler, à nous entrainer dans des intrigues toutes aussi folles les unes que les autres, que cela frôle le génie ! Quoi ? Vous n’êtes pas d’accord ? Bon en même temps c’est mon avis, je fais qu’est-ce que je veux !

    Sérieusement… Franck Thilliez arrive à m’épater, presque à chaque fois… Mais là, il m’a complètement bluffé.

    En même temps, il ne ment pas à ses lecteurs, puisqu’il avait annoncé que surprendre ses lecteurs, était de plus en plus difficile mais qu’il avait essayé de les manipuler encore une fois en raisonnant différemment, en se mettant à leur place, pour que la surprise soit toujours au rendez-vous même chez les plus fidèles de ses fans. C’est chose faite !

    Ce bouquin est un vrai page-Turner, sans temps mort, avec deux histoires dont on ne voit pas le lien apparent et pourtant lorsque les révélations se font, on a le cerveau complètement retourné. Tellement retourné, d’ailleurs, qu’on analyse de plus en plus, pour tenter de lire entre les lignes, tenter de démêler la trame de l’histoire. Bref on veut comprendre !

    Cherchez pas, l’auteur va vous embrouiller l’esprit et c’est franchement incroyable tellement c’est bon. Les jeux de mots, le parallélisme entre les personnages, comme fait exprès pour que chacun puisse avoir son double opposé. L’amnésique en opposition au flic Hypermnésique. Deux flics V & V. Léane et son pseudo Enaël. Deux enquêtes qui vont n’en former qu’une…

    Un jeu de quille dans lequel le lecteur sera forcément le perdant.

    Mais ce qui encore plus paradoxale, par rapport à ses autres livres, c’est qu’on sent que l’auteur s’éclate à nous mener en bateau et c’est communicatif, car malgré la noirceur du récit, avec des scènes durs et chers à l’auteur, le livre reste lumineux par sa construction sans jamais atteindre le fond de la noirceur. Pourtant la noirceur humaine est toujours présente, même encore plus machiavélique ! Et même si vous croyez avoir tout compris de l’auteur, il arrivera à encore à vous entrainer vers le fond.

    C’est bon, très bon, ça se dévore tout seul et on en redemande !

    N’ayant pas l’esprit logique, je suis certainement passée à côté d’indices très intéressants et c’est bien la première fois que j’ai envie de relire un bouquin, juste pour le décortiquer !

    Avec le manuscrit inachevé, on sent comme une plume plus aboutie, une certaine sérénité dans la narration qui ne fait que donner encore plus de profondeur livrant ici son meilleur roman à ce jour.

    528 pages qu’on dévore, dont on aimerait trouver tous les mystères, mais qui pourtant, malgré un final en apothéose, titille l’esprit longtemps après l’avoir refermé, tellement la construction est magistrale.

    Merci à ma fille chérie, qui ne lit jamais mon blog, mais qui suit sa mère dans ses délires et qui se demande parfois je suis pas un peu folle…

  • Killing79 5 février 2019
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Le premier opus « Brutale » nous avait présenté Lise Larteguy, une inspectrice à l’esprit torturé, qui libérait sa rage dans des expéditions punitives, en parallèle de son métier. J’avais pris un plaisir certain à le lire, grâce à une cadence soutenue et aux scènes d’action sans concession. Je m’attendais tout logiquement à repartir pied au plancher avec cette nouvelle aventure.

    Comme Lise continue ses débordements de violence incontrôlés, elle doit répondre aux conséquences de ses actes. Prise dans l’étau de la justice, elle va voir réapparaître les fantômes de sa jeunesse. Le récit va alors se concentrer sur son passé. L’avancée de l’enquête en cours va permettre au lecteur de comprendre un peu mieux les racines du Mal qui la ronge.

    Alternant entre passé et présent, ce nouvel épisode reprend les ingrédients de la recette d’origine. On y retrouve toute la fraicheur et la fureur de notre lieutenante adorée. Le style littéraire est encore simple, facile d’accès et efficace. La playlist musicale est toujours à mon goût et rythme le récit dans les poursuites et les bastons.

    L’état d’esprit général a été conservé et je suis rentré dans ce deuxième volume, comme dans un lieu familier, sans être dépaysé. J’ai eu l’impression de retrouver des vieux amis. Cependant, passé l’effet de surprise du premier, j’ai trouvé cette aventure un peu plus conventionnelle. Certains passages m’ont paru un peu longs et pas forcément nécessaires. L’action est moins présente et en entrant dans la psychologie de Lise, on perd en spontanéité.

    Après des débuts la tête dans le guidon, Jacques-Olivier Bosco semble avoir voulu approfondir son personnage principal. Maintenant que cela est fait, j’espère qu’il retournera à l’action proprement dite et nous offrira une suite explosive. Cela étant dit, ce « Coupable » sera un parfait compagnon pour vos journées de vacances. Il vous apportera une dose d’énergie sans prise de tête !

  • Killing79 5 février 2019
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Franck Thilliez ne m’a jamais déçu. Que ce soit avec la série Hennebelle/Sharko et ses éléments scientifiques ou avec les romans indépendants aux scénarii déroutants, il a toujours réussi à me surprendre. J’étais donc impatient de retrouver ce nouveau livre !

    Sous couvert d’une histoire de manuscrits inachevés, de mises en abîme répétitives, l’auteur nous propose un thriller plutôt « classique ». En effet, on assiste à une chasse au tueur en série dans la pure tradition du genre. Une nouvelle fois, Franck Thilliez utilise tous les codes qu’il maîtrise à merveille. On suit deux aventures en parallèle qui se succèdent au fil des chapitres. Ces chapitres sont courts et débordent de rebondissements. Il n’y a aucun temps mort, on ne s’ennuie pas une seconde et les pages défilent sans que l’on puisse y résister.

    Ce polar très sombre, avec quelles scènes assez dures, m’a embarqué de bout en bout. C’est un one-shot, donc les personnages sont survolés et toute l’énergie est mise sur l’efficacité. Même si l’auteur essaye de mettre un peu de fantaisie sur la forme, je regrette le manque d’originalité auquel cet écrivain m’avait habitué. Ce roman s’inscrit dans la liste des bons thrillers grâce à une intrigue complexe et bien ficelée. Mais j’ai trouvé certaines ficelles un peu grosses, certains raccourcis un peu faciles et j’ai surtout eu l’impression qu’il manquait la patte Thilliez. Je referme donc ce livre avec une légère amertume, qui n’enlève en rien à la qualité de cette aventure.

    Je suis un grand fan de Franck Thilliez. C’est pour cette raison que je me permets d’être un peu critique. Alors non, ce n’est pas le meilleur de l’auteur, mais si vous cherchez un bon livre qui vous tiendra en haleine pendant l’été, n’hésitez pas, « Le manuscrit inachevé » relèvera parfaitement le défi !

  • Axelle de Lecturesetgourmandises 6 février 2019
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Je vous préviens par avance, je m’apprête à partager une chronique dithyrambique et très élogieuse.

    Franck Thilliez est et restera mon auteur favori, c’est un fait. Je préfère en général les romans qui mettent en scène ses deux héros Sharko et Lucie Hennebelle, c’est une certitude.

    Enfin, c’en était une puisque « Le manuscrit inachevé » vient de rentrer dans mon top 3, rien que ça !

    Un véritable coup de coeur, un roman comme je les aime, qui m’empêche de dormir la nuit tant je suis absorbée par l’histoire, un roman tellement haletant que je suis incapable de penser à autre chose des jours durant. Un roman fantastique, démentiel, qui file à vitesse grand V, ne laissant aucun répit.

    L’auteur immerge une nouvelle fois le lecteur dans un sujet qu’il se plait à aborder : la mémoire, qui se décline sous différentes formes (amnésie, hypermnésie). Et ce sujet, qu’il maitrise à merveille, ne fait qu’amplifier le suspens, le lecteur étant en quête d’une seule chose : la vérité.

    Mais comment découvrir la vérité quand la personne la détenant ne se souvient de rien ? Il nous appartient alors de démêler le vrai du faux, quitte à foncer droit dans le mur.

    On découvre également une multitude de personnages, pour la plupart écorchés par la vie, tous aussi énigmatiques les uns que les autres. Et le décor accentue la noirceur du roman : le vent, la pluie, le froid qui ronge le corps.

    Bien évidemment, comme dans chaque livre de Franck Thilliez, on s’enfonce dans une histoire violente, sombre, sanglante.

    Franck Thilliez manie à merveille le thriller, jouant avec le lecteur et le manipulant tel un pantin. En tant que lectrice assidue et fidèle, je me méfie dès le départ et reste sur mes gardes à chaque page, et pourtant à la fin, je me prend toujours une grosse claque, c’est inévitable.

    Enfin, l’auteur a abordé son roman de manière tout à fait inédite en utilisant un procédé que j’apprécie énormément : la mise en abyme.

    Le lecteur découvre ainsi dans le roman de Franck Thilliez la dernière publication d’un écrivain décédé, Caleb Traskman, mettant lui-même en scène un écrivain à succès, Enaël Miraure. Les histoires s’imbriquent les unes dans les autres, telles des poupées russes, pour le plus grand plaisir du lecteur.

    Pour conclure, je ne peux que vous conseiller le dernier livre de Franck Thilliez, que vous soyez férus de thriller ou non. Pour ceux qui ne connaissent pas l’auteur, pas la peine de lire les seize premiers romans de Monsieur Thilliez, celui-ci a une intrigue totalement indépendante ! Vous n’avez donc aucune excuse pour ne pas vous jeter dessus !

  • Natacha STEFANIAK 8 février 2019
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Une histoire dans une histoire... j’ai eu du mal à rentrer dans le roman et je n’y ai pas vraiment trouvé ma place mais j’ai tout de même terminé ce roman avec plaisir.

    J’ai moins accroché qu’avec d’autres de cet auteur même si j’ai beaucoup apprécié toutes les subtilités utilisées pour nous tenir en haleine.

    C’est un one shot, vous pouvez le lire sans problème, quant à moi j’attends avec impatience le prochain Sharko/Hennebelle.

  • lecturesdudimanche 8 février 2019
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Ce qu’il y a de bien en mai, à part le muguet, c’est la sortie d’un nouveau Thilliez et le nombre important de jours fériés qui, combinés ensemble, m’ont fait passer un jeudi tout simplement exceptionnel...

    Évidemment, mon addiction à l’auteur n’est plus un secret pour personne, pour autant, c’est en toute objectivité que je confirme l’avis général : ce manuscrit inachevé est une véritable bombe !

    D’entrée de jeu, l’auteur commence fort dans sa préface, écrite par un certain Mr Traskman qui nous explique avoir, à la suite du décès de son père, rédigé le dernier chapitre du livre que ce dernier avait laissé... inachevé...

    Commence alors le récit qui nous conte l’histoire de Léane, auteur (sous un pseudonyme) de thrillers à succès dont le dernier en date se nomme : le manuscrit inachevé et dont le thème principal est un écrivain qui......... oui, c’est bien cela, on est en plein "Inception" version littérature ! Mais pas de craintes, avec l’auteur qui nous guide (enfin, dire qu’il nous mène par le bout du nez serait en fait plus approprié), nulle possibilité de se perdre et, bien que nous n’ayons aucune idée de la destination finale, on se laisse porter par l’écriture totalement addictive de Thilliez qui ne nous laisse aucun répit, malmenant ses héros de pages en pages dans un rythme comme toujours exalté, et tout comme eux, le lecteur peine à détricoter une boule d’intrigues dont le fil conducteur, s’il apparaît ténu de base, s’avère au final d’une solidité implacable. Parce qu’il est comme ça, Thilliez, nous donnant un aperçu un peu flou de ce qu’on pourrait prendre pour un rocher qui flotte... mais plus on s’approche, plus on touche du doigt un iceberg dont la partie immergée surgit d’un coup sous notre embarcation.

    Parlons de cette embarcation dans laquelle Léane se retrouve entraînée malgré elle : auteur à succès cachée sous un pseudonyme, peu sont au courant du drame qu’a vécu sa famille. Sa fille a été enlevée quatre ans auparavant et son meurtre est attribué à un tueur en série arrêté quelque mois plus tôt mais qui ne dévoile qu’au compte-goutte les emplacements des tombes de ses victimes, laissant vivre aux parents un véritable enfer. Jullian, le mari de Léane, a peu à peu sombré dans une demi-folie, poussant Léane à s’en éloigner. Mais lorsque Jullian est agressé à proximité de leur villa de la Côte d’Opale, elle quitte Paris pour rejoindre son chevet et découvre son amnésie. Léane décide alors d’élucider le mystère de son agression. Pendant que, près de Grenoble, la police retrouve dans le coffre d’une voiture accidentée, un puzzle de cadavres..

    Croyez-moi, les amis, ceci n’est que la mise en bouche !

    Et le plat de résistance est d’une saveur exceptionnelle, mêlant capacités mnésiques, violence, secrets, le tout sur fond de paysages merveilleusement dépeints par un Thilliez magistral, comme toujours !

    Le dessert... découvrez-le et donnez m’en des nouvelles ! Exactement ce qu’on pouvait espérer... Ou redouter d’un manuscrit inachevé totalement abouti !

    Quelqu’un est surpris si je crie au coup de cœur ???

  • Maks 9 février 2019
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Le manuscrit inachevé nous montre que 2018 est une fois de plus un très bon cru pour le thriller français.

    Une intrigue alambiquée et tortueuse, une histoire dans l’histoire, un roman qui parle d’un roman, une intrigue sur la mémoire, tout est fait pour donner au lecteur de quoi cogiter entre chaque lignes. De plus des énigmes sont dissimulées dans les pages du roman en dehors de l’histoire, pour guider ou donner des réponses au lecteur, Franck Thilliez torture ses propres codes pour mieux torturer ses lecteurs.

    Malgré cette originalité dans l’écriture et cette histoire dans l’histoire, le lecteur n’a aucun mal à comprendre, la lecture est vraiment fluide et pourtant cet aspect aurait pu se voir dégradé, mais non, tout va bien.

    Les personnages eux m’ont un peu moins convaincus, il est difficile pour moi de rencontrer de nouvelles personnalités de la part d’un auteur dont j’aime vraiment les deux personnages principaux de la série qu’il écrit depuis plusieurs années, à savoir Sharko & Hennebelle.
    Après on s’habitue assez vite mais il m’a manqué un je ne sais quoi tout de même de ce côté là.

    La fin est, elle, hallucinante, je ne me serais pas du tout attendu à cela, pourtant les indices étaient là, mais je ne les ai pas vu sur le moment.

    J’ai tout de même mes deux livres chouchous de l’auteur qui resteront pour ma part au dessus de celui-ci, à savoir "Puzzle" et "Pandémia" mais "Le manuscrit inachevé" n’est pas loin derrière.
    Franck Thilliez nous offre ici un thriller de haut vol, votre esprit sera mis à rude épreuve.

  • Maks 9 février 2019
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Le manuscrit inachevé nous montre que 2018 est une fois de plus un très bon cru pour le thriller français.

    Une intrigue alambiquée et tortueuse, une histoire dans l’histoire, un roman qui parle d’un roman, une intrigue sur la mémoire, tout est fait pour donner au lecteur de quoi cogiter entre chaque lignes. De plus des énigmes sont dissimulées dans les pages du roman en dehors de l’histoire, pour guider ou donner des réponses au lecteur, Franck Thilliez torture ses propres codes pour mieux torturer ses lecteurs.

    Malgré cette originalité dans l’écriture et cette histoire dans l’histoire, le lecteur n’a aucun mal à comprendre, la lecture est vraiment fluide et pourtant cet aspect aurait pu se voir dégradé, mais non, tout va bien.

    Les personnages eux m’ont un peu moins convaincus, il est difficile pour moi de rencontrer de nouvelles personnalités de la part d’un auteur dont j’aime vraiment les deux personnages principaux de la série qu’il écrit depuis plusieurs années, à savoir Sharko & Hennebelle.
    Après on s’habitue assez vite mais il m’a manqué un je ne sais quoi tout de même de ce côté là.

    La fin est, elle, hallucinante, je ne me serais pas du tout attendu à cela, pourtant les indices étaient là, mais je ne les ai pas vu sur le moment.

    J’ai tout de même mes deux livres chouchous de l’auteur qui resteront pour ma part au dessus de celui-ci, à savoir "Puzzle" et "Pandémia" mais "Le manuscrit inachevé" n’est pas loin derrière.

    Franck Thilliez nous offre ici un thriller de haut vol, votre esprit sera mis à rude épreuve.

  • LadySeve 18 février 2019
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    J’ai aimé lire et me plonger dans le bouquin.
    Je ne connaissais pas les oeuvres de Thilliez et débuter par ce livre là pour le découvrir est une bonne chose.

    Quelle belle idée de narrer l’histoire d’un roman dans le roman, de faire commencer le roman par le père et de faire imaginer la fin par le fils.
    Les chapitres s’enchaînent, tension narrative et rebondissements en rafale, je vibre à chaque découverte, je me surprend à réagir à chaque déconvenue des personnages principaux.
    La fin inattendue surprend, moi-même je n’ai rien vu venir, j’ai sourie à cette idée fabuleuse.

    Quelques incohérences demeurent cependant, notamment la mention des mots soulignés en début de livre que je n’ai pas retrouvé dans le roman ( sur la version ebook en tout cas) et l’histoire du plagiat du livre qui semblait intéressante mais qui reste en suspend à la fin, je trouve dommage de ne pas développer cette intrigue secondaire qui ramène au passé de l’héroïne et donc l’idée générale de base du roman de Caleb.

    Des questions me trottent encore dans la tête, il me manque quelques réponses à ces énigmes, je sens que le livre n’est pas complet. Mais ce n’est qu’une sensation.
    Quitte à faire finir le livre par le fils cela aurait été bien de ficeler toutes les intrigues.

    Je recommande ce livre à tous ceux qui n’ont pas lu un seul livre de l’auteur, ils peuvent sans soucis se plonger dans le roman de ce roman.

  • booksandmartini 20 février 2019
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Alors là, Le Manuscrit Inachevé relève de cette catégorie de lire inqualifiable a mon goût. Certes oui c’est littéralement un thriller, mais quand je dis inqualifiable je veux simplement dire que c’est un coup de Maître de la part de Franck Thilliez.

    Introduire un livre, dans une livre qui sont eux même dans un autre livre (excuse moi si je me trompe sur le nombre de d’ouvrage mais je dois reconnaître que j’ai eut du mal à m’y retrouver parfois) c’était plus que bien jouer. Oui, certes, je n’ai pas réussit a m’attacher tant que ça aux personnages de cette histoire, mais je ne blâmerai pas Mr Thilliez peut être seulement un des Traskman.

    Je me suis laissée prendre au jeu, suivre les mots soulignés et toute les misdirection présentent tout au long de l’histoire. On se sent l’âme d’un inspecteur le temps d’un livre et... Je me laissée avoir par la fin, alors qu’en y réfléchissant bien, tout était là sous nos yeux depuis le début. D’ailleurs, n’est-ce pas le sentiment que peuvent avoir certain inspecteur à la fin de leur enquête ?

  • Le Carnet de Stitch 26 février 2019
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Comme chaque année, Franck Thilliez sait nous surprend avec ses romans. Comment fait-il pour rendre ses lecteurs aussi addicts à ses romans ?

    Dans le Manuscrit inachevé, on sent parfaitement que Franck Thilliez s’est éclaté. Tant au niveau des personnages loufoques que de la synopsis superbe. Des meurtres à ne plus savoir où donner la tête, tant ils sont sordides, nous interrogeant sur la capacité meurtrière de l’humain : jusqu’où l’humain est-il prêt à aller pour répondre à ses pulsions.

    Entre une ex-institutrice devenue romancière de thriller, un policier débordé, un meurtrier qui dépasse toute la psychologie... on est servi !

    L’auteur sait nous surprendre jusqu’aux dernières pages. Mais je suis restée sur ma faim avec cette métaphore. Toujours aussi documenté, Franck Thilliez signe ici un excellent thriller que je vous conseille de lire.

  • calyenol 28 février 2019
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Comme tous les précédents,je reste toute chose devant le talent de cet auteur.
    Un manuscrit inachevé grandiose,addictif avec une intrigue prenante.
    Je dois vous avouer que j’ai été perdu avec son énigme !
    Ouf on m’a aidé à comprendre.

    Outre le fait qu’il soit un de mes auteurs favoris,que j’aime sa sage Sharko/Hennebelle,j’avoue avoir une préférence pour ses one-shots et je n’en suis jamais déçue.
    Le manuscrit a rejoint ma bibliothèque et je languis l’arrivée du prochain.

    Plus qu’à attendre !

  • Encore Un Livre 28 février 2019
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Tout n’est qu’illusion, misdirection comme il nous l’explique avec une force psychologique incroyable à chaque roman où il offre toujours à ses lecteurs toutes les cartes pour comprendre, il n’y a pas beaucoup de place à l’interprétation, sauf que ses lecteurs sont mis à contribution !

    J’ai toujours dit que cet auteur était un auteur qui avait le souci du détail, qu’il n’usait pas de fausses fins sous le prétexte fallacieux du genre psychologique…

    J’ai terminé cette lecture en sachant que j’allais passer un bon moment à cogiter sur ce texte… mais tout y est en fin de compte ! Mes neurones sont à vifs, je suis en admiration totale ! Il ne fait que renforcer encore plus cette impression à chaque histoire qu’il nous livre ! Pas objective ? Peut-être mais je le pense et je le dis haut et fort !

    Lire un Thilliez ne se fait pas le temps du dit roman. Il y’a l’après, un moment où j’ai besoin de quelques jours pour me faire une idée et repenser à ce que j’ai lu, et enfin quand vient l’illumination c’est l’explosion totale !

    En lui même Le manuscrit inachevé se lit d’une traite et reste accessible à tous..le reste c’est le petit plus, c’est cadeau ! Il se fait plaisir à nous torturer et nous on aime ça et on en redemande ! Je ne sais pas si je vous en ai trop dit ou pas assez, mais je m’arrête là..la partie n’est pas finie..c’est que j’ai encore des choses à résoudre moi !

  • mooncatchereads 1er mars 2019
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Encore une fois, Thilliez signe ici un thriller au suspense incroyable, qui regorgent de secrets (d’ailleurs, je n’ai pas réussi à « craquer » le secret, et vous ?).

    C’est grâce à une habile et vertigineuse mise en abîmes que l’auteur nous transporte dans le monde de Léna, romancière à succès et mère d’une jeune femme disparue. Le suspense est au rendez-vous et chaque page nous en apprend davantage sur l’histoire qui se déroule sous nos yeux (fascinés, les yeux ! Les miens en tous cas !)…

    Je ne vous cache pas non plus la joie que j’ai eu de retrouver l’esprit joueur de Franck Thilliez. À chaque fois, il se joue de son lecteur, lui offre des pistes qui se trouvent là, sous ses yeux… sans que nous ne les remarquions pour autant. Et ça, j’adore ! J’aime cette prise en compte du lecteur, parce que, finalement, un manuscrit n’existe vraiment que lorsqu’il est lu, non ? (À méditer… )

  • Lectures noires pour nuits blanches 6 mars 2019
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    "Un roman est un jeu d’illusions, tout est aussi vrai que faux, et l’histoire ne commence à exister qu’au moment où vous la lisez."

    Si il y a un livre que j’attends avec impatience chaque année, c’est le nouveau Franck Thilliez. Acheté dès sa sortie, j’ai cependant décidé de le garder bien au chaud pour cet été, histoire de le lire calmement et de le savourer. Ce fut très dur mais j’ai su résister. Comment je me le demande encore. Je ne lis même pas le résumé, je veux la surprise totale. Juillet est arrivé (c’est moi ou les mois sont plus long cette année ?) et je peux enfin sortir mon précieux de ma bibilothèque.

    Dès le prologue je me dis qu’il va falloir être très attentive durant la lecture. Franck va encore me faire cogiter un max. Je sens venir les nuits blanches à tenter de résoudre des énigmes ou chercher des messages cachés. Armée de mon carnet et post-it, je note et annote à tout-va. Il ne m’aura pas cette fois. Verdict ? En fin de chronique.

    L’histoire je vous en dirai peu de choses. Une magnifique mise en abyme dans une mise en abyme dans.... Ingénieux. Ou tordu. Ou les deux ! Franck a dû mettre beaucoup de lui dans ce livre puisqu’il est question d’un écrivain qui écrit des thrillers. Manuscrit = écrivain = Franck Thilliez. C.Q.F.D.

    C’est le roman le plus noir, le plus sombre qu’il ait écrit jusqu’ici. On franchit un pas de plus dans l’horreur. Il y aborde des thèmes violents et glauques.

    Comme toujours tout est parfaitement construit et maîtrisé pour en faire un page-turner. Rien n’est laissé au hasard. Dès les premières lignes, il m’a cueilllie. M. Thilliez se joue de nous du début à la fin. Et pourtant il en dévoile des choses... C’est diaboliquement bien fait. Le côté scientifique est moins présent ici. Ca ne me gène pas, il y a en bien assez pour triturer les méninges. J’ai adoré les petits clins d’oeil littéraires à différents auteurs. Il a vraiment dû s’amuser le Franck.

    Tout y est, une bonne intrigue, de la réflexion, de la manipulation, des scènes très dures, de bons personnages, du suspense, de la créativité, un rythme de fou, tout pour faire un excellent thriller. Peut-être son meilleur. Va-t-il détrôner mon préféré Vertige ? En tout les cas, un gros coup de coeur pour moi.

    Alors, qu’en est-il des énigmes ? Franck s’en est donné à coeur joie, des énigmes il y en a à foison, des indices aussi et des misdirections également. Un gros sac de noeuds ! Je me retrouve avec plein de gribouillis partout sur mon carnet, des chiffres et des mots, mais je sèche. Les énigmes de début et fin, pas de soucis, j’ai vite trouvé. Fière de moi sur ce coup-là mais pas pour longtemps. Les chiffres, comment dire, je jette l’éponge direct, mais les palindromes... trois jours plus tard...Ok j’abandonne, c’est mon dernier mot Franck. Je passerai un MP à un ami. Bravo M. Thilliez vous m’avez eue une fois encore. Trop fort !

    N’ayez pas peur, si vous n’aimez pas les énigmes, ce n’est qu’un petit plus. Ce roman est suffisamment prenant pour vous tenir en haleine de bout en bout. Un très grand cru ! Ne passez pas à côté. Franck Thilliez reste pour moi le maître francophone incontesté du thriller.

  • mimi85600 12 mars 2019
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    La première chose à souligner est qu’il s’agit d’un one shot donc si vous n’avez jamais lu cet auteur, vous pouvez y aller les yeux fermés (enfin ouvrez-les quand même un petit peu sinon c’est plus compliqué pour lire lol ).

    La seconde, c’est que l’originalité de ce roman tient du génie. Oui oui, vous avez bien lu : du génie. Franck Thilliez propose un roman qui raconte le roman qu’un auteur n’a pu finir et que son fils a du terminer à la demande de la maison d’édition, et ce roman parle lui-même d’une auteur de thriller et de son roman qu’on accuse de plagiat.

    Nous partons donc dans une enquête avec Vic, un flic un peu blasé et hypermnésique, aidé de son collègue Vadim Morel, sur les traces d’un tueur en série particulièrement tordu. En parallèle, nous suivons aussi l’histoire, l’enquête, de Léane (l’auteur de thriller sous le pseudo Enael Miraure) et Jullian Morgan autour de l’enlèvement de leur fille 4 ans plus tôt.

    L’histoire est magistralement bien ficelée et truffée d’énigmes. Chaque chapitre appelle le suivant et le tout est extrêmement addictif. Impossible de lâcher le livre et lorsque vous êtes obligé de le poser, vous n’avez qu’une hâte : l’ouvrir à nouveau et continuer votre lecture. Par ailleurs, Monsieur Thilliez brouille habilement les pistes et manipule son lecteur d’une main de maître, l’entraînant dans une partie d’échecs endiablée.

    Les personnages sont soignés et très attachants, en particuliers Léane et Vic que la vie n’épargne pas et qui en deviennent touchant par la manière dont l’auteur les mets en abîme. Comment ne pas être en empathie avec une mère dont la fille a été enlevée par un psychopathe ? Comment ne pas être touché par un flic paumé, au bout du rouleau, abandonné par sa femme et sa fille et malheureux comme les pierres ?

    Et la fin me direz-vous ? Eh bien elle est en parfait accord avec le thème du livre. En effet, l’auteur à travers son roman voulait démontrer l’importance de la fin dans un thriller. Je ne vous dirai pas si elle déchire ou si elle est toute naze, à vous de le découvrir et de décrypter l’énigme cachée. Moi j’ai mis du temps mais j’ai enfin trouvé.

    Bref, vous l’aurez compris, j’ai a-do-ré ce bouquin, je peux même dire que c’est un coup de coeur. Monsieur Thilliez est incontestablement le maître du thriller français. Je n’ai plus qu’une hâte, qu’il en écrive vite un autre aussi bon que celui-ci. Cette lecture a été tellement excellente que j’en redemande forcément. Et bien entendu, si vous ne l’avez pas encore lu, mais foncez !!! Qu’est ce que vous attendez ??? Hein ???? Allez allez , on court l’acheter et on s’y plonge fissa !!!

    Merci aux Editions Fleuve Noir pour l’envoi du roman.

  • colorandbook 20 mars 2019
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Le manuscrit inachevé est un excellent roman. Même si la fin est légèrement moins bonne que le roman. C’est une excellente lecture, un petit coup de cœur. C’est du grand Thilliez. J ai adoré le retrouver, qu’il me ballade au fil de pages. J’étais totalement prise dans l’histoire.

    J’ai apprécié passer ce moment avec les personnages. C’était tellement intense et éprouvant. Plein d’émotions différentes se sont bousculées dans ma tête durant ma lecture. En bref, je vous le recommande vivement. Selon moi, c’est un excellent roman. Un petit coup de coeur. Il y a une bonne histoire captivante, des personnages attachants, bien construits et travaillés. La plume de l’auteur est dingue, fluide et agréable à lire. Il y a une bonne dose d’action, de suspense, et de rebondissements, mais aussi d’émotions. L’auteur m’a balladé tout le long du roman, j’étais vraiment à fond dans ma lecture je voulais absolument savoir la suite. Foncez c est un excellent thriller, intelligent très bien construit et captivant.

  • Céline d’Oz 29 mars 2019
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Ça commençait plutôt bien, même si les premières pages sont assez confuses.
    Et puis les invraisemblances s’enchaînent jusqu’à la fin que j’ai lu trois fois pour être certaine de bien comprendre.

    Quand on aime le Deus ex Machina, on doit aimer ce livre.

  • Angie - Blog Culturez-moi 15 mai 2019
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Bon… Ça ne va pas être facile de chroniquer ce roman et je pense que je ne vais pas me faire que des amis au passage. Un an après sa sortie, j’ai sauté le pas pour me plonger dans Le manuscrit inachevé, roman one-shot de Frank Thilliez. Ce roman ne fait pas partie de la saga Sharko-Hennebelle et peut donc se lire de manière totalement indépendante. Honnêtement, je crois n’avoir lu quasiment que des avis dithyrambiques sur ce livre. Alors je suis partie confiante… mais…

    ⭐ L’équation aux multiples inconnues ⭐
    On va commencer, sans spoiler, par dégrossir un peu cette 4ème de couverture énigmatique. D’un côté, nous sommes parachutés à Grenoble, à la brigade criminelle, pour rencontrer un duo d’enquêteurs un peu particulier : les V&V comme les appellent leurs collègues. Vic et Vadim. Le premier, possède un don d’hypermnésie, ce qui signifie qu’il retient absolument tout ce qu’il lit, ce qu’il voit, ce qu’il entend. Pratique dans le boulot de flic, mais invivable au quotidien. Les deux policiers vont se retrouver propulsés sur une enquête bien complexe à quelques jours de Noël. Dans le coffre d’une voiture récemment volée, ils font la découverte d’un corps sans mains au visage écorché. Une paire de mains se trouve également bien emballée à côté du corps. Qui est cette femme ? Est-ce que ce sont ses mains ? Pourquoi une telle mise en scène ? Comme tout thriller classique l’enquête se met en place et la course contre la montre débute pour arrêter ce tueur fou.

    Deuxième trame, direction la côte d’Opale, à plusieurs centaines de kilomètres, pour rencontrer Léane Morgan, auteure de thrillers policiers sanglants, publiés sous le pseudonyme masculin d’Enaël Miraure. Léane et son mari survivent tant bien que mal depuis 4 ans, quand Sarah, leur fille de 17 ans a disparu un soir en revenant de son jogging. Un violeur en série a été arrêté et a reconnu le meurtre, mais il n’a jamais daigné révéler où était enterré le corps. Alors, l’espoir perdure. Quand le mari de Léane, qui enquêtait officieusement sur la disparition de sa fille, est violemment agressé, les doutes et les questions refont surface.

    Deux intrigues, deux trajectoires qui vous vous en doutez sont vouées à se percuter au fil des pages et des chapitres. Les enquêtes parallèles sont palpitantes. Les personnages, bien qu’un peu caricaturaux sont relativement intéressants. Pour le coup on peut vraiment parler d’un page-turner. Chaque fin de chapitre se termine invariablement sur une phrase pleine de suspens qui nous oblige à poursuivre la lecture.

    ⭐ Echec et mat ⭐
    Dès le prologue, l’auteur nous fait comprendre que tout le roman sera un immense jeu d’énigmes auquel, nous, lecteur, nous sommes amenés à participer. Des indices seront disséminés tout au long du récit. Il faudra parfois décoder certains passages, ou prêter attention à certains mots bien précis. J’ai beaucoup aimé cette idée, d’énigme à résoudre avant la fin, cette course contre la montre en parallèle de celle des enquêteurs. Frank Thilliez nous délivre un immense jeu de pistes, une longue partie d’échec et tout un travail sur l’univers de Sherlock Holmes, de la littérature policière et du travail d’auteur en général. Nous n’avons pas moins de 5 auteurs mis en abîme dans ce roman. Un auteur qui écrit sur un auteur qui écrit sur un auteur, etc, etc.

    L’auteur multiplie les pistes, les fausses, les vraies, à nous de tenter de démêler ce sac de nœuds. J’ai joué le jeu et vers la page 50, j’ai pensé : « bon j’espère que la fin ne sera pas celle à laquelle je pense »… Presque 600 pages plus loin, samedi soir à 23h50, j’ai lâché un « putain sérieusement j’y crois pas ». J’avais eu raison… Si je reconnais le travail immense qu’a fourni l’auteur pour l’écriture de ce roman, je ne peux m’empêcher d’être déçue par cette fin. J’ai un affreux sentiment de « tout ça pour ça ». Mais ce type d’appréciation est différente pour chacun et purement subjective. Peut-être que pour vous le ressenti sera tout autre. Moi, ça n’est pas passé.

    ⭐ En bref ⭐
    L’appréciation des fins de roman est un sujet très controversé. Certains diront que le dénouement n’est finalement que peu important au regard de l’intégralité du livre. Pour moi, surtout dans le cadre d’un polar, c’est un élément auquel j’accorde énormément d’importance. Si Le manuscrit inachevé est d’une qualité indéniable dans sa trame, sa complexité, son écriture, sa fin me laisse un amer sentiment… d’inachevé ou plutôt de facilité. A l’image du reste de l’histoire, j’aurais aimé un dénouement original, indiscernable et percutant.

    Comme toujours, mon avis est purement personnel et si vous n’avez pas lu ce livre, je vous encourage vivement à vous faire votre propre avis car il demeure un très bon thriller policier, original dans sa mise en place et ses différents degrés de lectures.

  • Kirzy 30 mai 2019
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Tox je suis, tox je reste. Dès que parait un nouveau Thilliez, je me jette dessus, c’est irrépressible et me l’enfile direct en intraveineuse. Et avec ce shoot 2018, la came fut particulièrement bonne.
    Dès les premières pages, ferrée je suis. Mais comment fait Thilliez pour rendre autant addict son lecteur avec ce Manuscrit inachevé ?

    1- il s’y éclate, le Francky, dans son bouquin. Ça se sent et c’est bon lorsqu’il parsème son récit de clins d’oeil ( à Conan Doyle et son Sherlock, à Stephen King et son Misery etc ). Et il nous livre une mise en abyme dans la mise en abyme avec un roman dans le roman de son roman et une héroïne écrivaine à succès de polar, comme lui quoi. Perso, ça m’aurait pas gêné d’en zapper une, mais bon ...

    2- il a une capacité à se réinventer assez dingue en construisant ici un récit complexe gavé de sous-intrigues puissantes qui forcent l’interrogation et augmentent l’envie de résoudre l’enquête. Un vrai puzzle fou, une équation à X inconnues dans un univers très très sombre dans lequel tu croises des êtres d’une perversité assez inouïe sur fond de darknet et SM extrême. Et ce n’est jamais indigeste, pas d’overdose en vue. Sans doute grâce aux deux principaux personnages, vraiment très intéressants : Vic le flic hypermnésique et surtout Léane l’écrivaine en quête de vérité sur la disparition de sa fille, qui , elle, a occulté beaucoup de choses de son passé ( + un mari qui lui a perdu la mémoire suite à une agression ! ) Ce sont nos lampes-torches dans le récit pour essayer de comprendre tout ce qui s’y joue. On découvre tous les éléments de l’enquête avec eux, au fur et à mesure.

    3- il s’amuse avec le lecteur comme dans une partie d’échecs dans laquelle on aurait toujours un coup de retard. Dès le prologue, on sait qu’il va falloir ouvrir l’oeil et que des indices seront disséminés dans le texte , des mots soulignés en fait. Mais comme je suis une sacrée buse, comme d’hab’, je me suis faite avoir et n’ai quasi rien vu venir. Faut dire, que des misdirections, y en a un paquet qui t’attirent vers une piste pour mieux t’y fourvoyer et te détourner de la véritable action en cours. Tu doutes, tu doutes tout le temps. Tu reviens en arrière pour être sûr que tu n’as rien laissé passer. Et quel final !!!

    Bref, un excellent thriller qui déploie toute la maestria de l’auteur, le tout porté par une plume alerte et soignée.

  • Au chapitre d’Elodie 11 juin 2019
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Ce livre est terriblement addictif et construit d’une main de maître. Une histoire dans une histoire ? Dans une histoire ? C’est un vrai jeu de pistes. Énigmes, palindromes, équations, j’ai adoré en chercher toutes les solutions et échafauder toutes les théories possibles. Que font ces palindromes soulignés au gré des pages ? Est-ce encore une manière pour l’auteur de nous semer ? De la côte d’Opale à la région grenobloise, Franck Thilliez n’hésite pas à jouer avec le lecteur qui bien entendu tombe dans le panneau. Disparitions, tueurs en séries...c’est une histoire complexe mais maîtrisée. Les personnages sont quant à eux multiples et recherchés.
    Une plongée glaçante dans des esprits tortueux.
    Un thriller mystérieux et énigmatique.
    Une atmosphère sombre et pesante.
    Un page turner efficace. (...)

    Elodie
    @elodieuniverse

    http://auchapitre.canalblog.com/archives/2019/06/11/37411265.html
    Ma page Facebook : Au chapitre d’Elodie

  • Asciena Rose 11 juillet 2019
    Le Manuscrit inachevé - Franck THILLIEZ

    Je crois l’avoir vu sur tellement de chaînes booktubes et de blog que c’était devenu évident que j’allais lire Le manuscrit inachevé de Franck Thilliez ! Surtout qu’après avoir découvert l’auteur avec La chambre des morts, j’étais très curieuse de lire d’autres romans de Franck Thilliez !

    J’ai trouvé très intéressant de roman, dans le roman, à la manière de poupées gigognes !

    Par contre je pense qu’on aurait pu se passer de tous ses problèmes de mémoire, entre le flic Vic qui est hypermnésique et qui par conséquent se souvient du moindre détail, le couple qui vont tour à tour souffrir d’amnésie.

    Le fameux hypermnésique qui à une vie de famille pourrie donc forcément il boit et ne trouve que le moyen d’enquêter pour trouver un sens à sa vie … Un peu facile peut-être !

    Néanmoins on passe un très bon moment, entre les passages où l’on suit l’enquête du côté de la région Rhone- Alpes et celui où l’on suit la vie du couple Morgan à qui on a enlevé leur fille.

    Cependant cette fin, ne me plaît pas du tout, j’aime les fin claire et net, et là c’est un peu comme on veut, on imagine qui gagne, qui meurt … Bref je dis non, je suis ultra frustrée par cette fin lol

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.