Pandemia - Franck Thilliez

Notez
Notes des internautes
3
commentaires
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Comme chaque matin, Amandine a quitté sa maison de verre pour les locaux de l’Institut Pasteur. Mais ce matin-là est particulier. Appelée pour des prélèvements à la réserve ornithologique du Marquenterre, la microbiologiste est déconcertée : trois cadavres de cygnes gisent sur une étendue d’eau.
En forêt de Meudon, un homme et son chien ont été abattus. Dans l’étang tout proche, un sac de toile contenant des ossements : quatre corps en kit.
Et pendant ce temps, une grippe à la souche non identifiable vire à l’épidémie et fauche jusqu’aux plus robustes du quai des Orfèvres, mettant à l’épreuve Franck Sharko et Lucie Henebelle...

Pour aller plus loin

Vos avis

  • Nicolas Elie 7 juillet 2017
    Pandemia - Franck Thilliez

    Des mois qu’il est posé sur mon étagère. Des mois qu’il me fait de l’œil.

    « Vas-y, je suis une édition spéciale… fais-toi plaisir ! »

    Ouais.

    Alors je l’ai attrapé il y a quelques jours. Mon premier Thilliez. Ça se fête…

    644 pages.

    D’habitude, je lis assez vite.

    Si j’accroche.

    Si je trouve des trucs qui me font réfléchir, pleurer, rire parfois.

    Pas là.

    Le pitch, c’est la guerre bactériologique. La grippe, la peste, les rats, les puces, les gens qui tombent malades, ceux qui guérissent, ceux qui meurent.

    Internet aussi. Le darkweb. C’est la mode.

    Comme si j’avais attendu 2016 pour installer TOR sur mon ordi…

    Un peu de sauce eugéniste, parce que c’est la mode aussi.

    Voilà.

    T’as fait le tour.

    Attention. Me fais pas dire ce que j’ai pas dit.

    C’est évidemment bien écrit.

    C’est évidemment une superbe enquête, parfaitement documentée, et d’ailleurs j’ai appris des trucs sur la peste que je savais pas.

    Alors ça, c’est bien.

    Mais « La Peste », c’est Albert Camus. En plus, j’ai l’édition illustrée par Edy-Legrand… Tu vois le truc ?

    Camus.

    Alors bon.

    Dans ce roman, il y a l’homme en noir.

    Ça te rappelle quelque chose ?

    Tu te souviens ?

    « Le fléau ». Monsieur King.

    Et oui.

    J’ai d’abord cru que j’aurais dû lire les précédents avant. Genre je sais qui sont les personnages, tout ça. Mais en fait, non. Ça marche bien comme ça. Quelques références à deux enquêtes plus anciennes, mais rien d’indispensable.

    Donc l’homme en noir.

    L’Homme En Noir.

    Le Mal.

    Le Diable.

    Dieu, sans doute, dans sa tête de psychopathe.

    C’est lui qui fait le mal partout.

    L’extermination de villages en Afrique du Sud, il était là.

    Les africains malades et qui meurent par milliers, il était là.

    Le Rwanda, il était là.

    Ebola, il était là.

    Je pense que Hollande, c’est lui aussi.

    Un peu comme le sucre, il y a quelques années.

    Le genre de type, quand même, il faut que tu te méfies, quand t’es flic et que tu lui mets la main dessus. Ben là, finalement… Je te raconte pas.

    Les héros, c’est donc des flics.

    Celui que tu suis au plus près, il s’appelle Sharko.

    Jamais malade.

    Si le monde s’en sort, c’est grâce à lui.

    Ouep…

    Je sais que Monsieur Thilliez vend des milliers de livres.

    Je sais.

    Si ses lecteurs aiment ça, d’accord.

    Rien à dire.

    Mais sans doute pas assez noir pour moi.

    Pas ce style que tu croises chez d’autres, et je cite personne, tu vois de qui je parle.

    Il me reste « Rêver » à lire.

    Je vais attendre un peu.

  • steph 2 avril 2018
    Pandemia - Franck Thilliez

    Epidémie de grippe de souche inconnue, attaque virale du système informatique au 36 quai des orfèves et l’homme en noir que nous quittions dans « ANGOR » qui refait surface …… Que de sueurs froides pour Sharko, Henebelle et Camille.

    Préparez vous à être contaminé

  • GERARD 5 avril 2018
    Pandemia - Franck Thilliez

    Un polar vraiment, des personnages bien campés, j’ai pris plaisir à lire ce livre .

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.