Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Top 100 des meilleurs films thrillers n°3 - Seven - David Fincher

3 - Top 100 des meilleurs films thrillers

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
10 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

D’un plat de spaghettis gargantuesque à une mystérieuse boîte en carton, Fincher réinventait l’esthétique du meurtre au cinéma. Répugnant et passionnant.

Résumé :

Pour conclure sa carrière, l’inspecteur Somerset, vieux flic blasé, tombe à sept jours de la retraite sur un criminel peu ordinaire. John Doe, c’est ainsi que se fait appeler l’assassin, a décidé de nettoyer la société des maux qui la rongent en commettant sept meurtres basés sur les sept pêchés capitaux : la gourmandise, l’avarice, la paresse, l’orgueil, la luxure, l’envie et la colère.

n°3 du top 100 des meilleurs thriller de BePolar

Seven - David Fincher
Avec : Brad Pitt, Morgan Freeman, Gwyneth Paltrow
Année : 1995
De quoi ça parle ?
À sept jours de sa retraite, Somerset, flic usé et érudit, tombe sur un os en la personne d’un serial-killer fondant ses crimes sur les sept péchés capitaux et signant ses massacres du nom de John Doe. Épaulé par le tumultueux David Mills, auquel il lui faut tout apprendre, il commence la traque…

via GIPHY

C’est culte parce que…

via GIPHY

Ce que l’on retient peut-être le plus dans Seven sans forcément s’en rendre compte, c’est la photographie de Darius Khondji. Le chef opérateur franco-iranien donne aux intérieurs glauques autant qu’aux extérieurs détrempés par la pluie une tonalité de fin du monde. Une lumière tantôt
verdâtre, tantôt orangée, recouvre le réel d’un voile diabolique, un peu comme si les Enfers s’apprêtaient à engloutir la ville de New York toute entière. Même sous un soleil ardent, le crépuscule absorbe le visible et avec lui les cœurs meurtris des protagonistes.

via GIPHY

Parce qu’il bénéficie d’une mise en scène archi stylisée, le rébus biblique de Fincher n’a pas pris une ride. Certains veulent voir dans le maniérisme du réalisateur une certaine tendance à la complaisance vis-à-vis du tueur, et notamment dans sa volonté d’enluminer ses exterminations. Un reproche
quelque peu schématique tant cette résolution sonne plus au contraire comme une critique à peine occultée du culte effrénée des apparences et du beau artificieux – façon possible pour Fincher de subvertir ses propres travaux pour la publicité. Mention spéciale pour la musique d’Howard Shore,
pour beaucoup dans l’atmosphère du film, ou encore pour la fin tragique en apothéose. Indémodable.
Ce que le film apporte au thriller

via GIPHY

En héritier direct du Silence des Agneaux, Seven bouscule le thriller à travers ses envolées sanglantes, via son style proprement baroque lorsqu’il s’agit de mettre en scène l’horreur. Comme si Fincher, tout en reproduisant en filigrane les motifs classiques des polars des années 50, se servait en
parallèle de son expérience dans la publicité pour quelque part y faire resplendir l’atrocité.


Voir en ligne : Le Top 100 des meilleurs films thrillers de BePolar

Galerie photos

spip-slider
spip-bandeau

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • Lucile04 19 octobre 2018
    Top 100 des meilleurs films thrillers n°3 - Seven - David Fincher

    7 péchés capitaux, 7 crimes, 2 flics, 1 assassin. Le décor est posé. la traque peut commencer... Pour moi ce film est le film fondateur de Fincher. Il pose tout son univers dans Seven et on en retrouvera des bribes dans tous ses films qui suivront. Fincher a une exigence sur chaque plan. Il y distille une noirceur qu’on avait encore rarement vu au cinéma. Un des meilleurs polar de l’histoire du cinéma sans aucun doute.

  • deslivresetmoi 5 août 2019
    Top 100 des meilleurs films thrillers n°3 - Seven - David Fincher

    Je suis mitigée concernant ce film ; le scénario par sur une bonne base avec les meurtres concernaant les 7 péchés capitaux, mais je n’ai pas tenue jusqu’au bout et la fin je n’ai pas apprécié. Mais, je sais que c’est un classique pour certains, je ne suis malheureusement pas de cela

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.