Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Top des 100 meilleurs films thrillers n°13 : Les chiens de paille - Sam Peckinpah

13 - Top des 100 meilleurs films thrillers

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

0 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

À la fin du film, les lunettes de Dustin Hoffman se brisent, le sang coule et la fureur finit par l’emporter sur la sagesse. Mais pourquoi une telle frénésie ?

Résumé :

David, jeune mathématicien, fuit l’Amérique et son atmosphère orageuse. Il émigre en Cornouailles où il est confronté dès son arrivée à l’agressivité des autochtones. Atteint dans ses convictions, il aura lui aussi recours a une violence qu’il combat.

n°13 du top 100 des meilleurs thriller de BePolar

Les chiens de paille - Sam Peckinpah
Avec : Dustin Hoffman, Susan George, Peter Vaughan
Année : 1971
De quoi ça parle ?
David Summer, jeune et brillant mathématicien, s’installe dans une ferme isolée de Cornouailles, contrée natale de son épouse Amy. Il engage alors quelques jeunes gens du village pour restaurer la grange. Parmi ces derniers, qui se montrent bientôt agressifs à son égard : un dénommé Veneer avec lequel Amy a eu une relation avant son mariage. Une tension lancinante baignée de ressentiment va s’installer à la fois au sein du jeune couple et envers les ouvriers, jusqu’à l’explosion.

via GIPHY

C’est culte parce que…
Pour son sixième film, le cinéaste Sam Peckinpah délaisse pour la première fois le western au profit d’un thriller psychologique contemporain. Sorti à peu près au même moment qu’Orange Mécanique (Kubrick, 1971) et Délivrance (Boorman, 1972), Les Chiens de paille porte en lui la même violence exacerbée. C’est que les trois films traduisent un même désespoir, illustré notamment par le viol et les meurtres. On sent la volonté de Peckinpah de ne contourner en aucun cas la brutalité de son époque, ô
combien hantée par la guerre du Vietnam. Prompt à polémiquer, le réalisateur abandonne le spectateur aux ambiguïtés de son long-métrage, le laissant seul arbitre face aux contradictions des personnages. Tout est poisseux dans "Les Chiens de paille" ; : l’atmosphère, les protagonistes ni bons ni méchants, le soleil torve. Impossible de ne pas être gagné par une profonde angoisse face à une œuvre aussi dérangeante, dans la lignée de "Réveil dans la terreur" ; de Ted Kotcheff (1971). Ici, rien ne survit :
ni le couple ni l’entente précaire. Remarquable autant qu’horrifiant.

via GIPHY

Ce que le film apporte au thriller Rarement avant "Les Chiens de paille", le drame psychologique ne se sera montré aussi obscur et sans issue possible. Rien dans le film ne s’avère définitif, tout se déstructure : la frustration sexuelle qui mine la relation de David et Amy les transforme chacun de manière irréversible. En découle, à mesure que la tension s’envole crescendo, une violence frénétique se déversant comme une purgation des
passions. Tarantino s’inspirera fortement des ralentis et de la précision du montage de Peckinpah.

via GIPHY


Voir en ligne : Le Top 100 des meilleurs films thrillers de BePolar

Galerie photos

spip-slider
spip-bandeau

Pour aller plus loin

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.