Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Match Point - Woody Allen

29 - Top des 100 meilleurs films thrillers

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

0 #AvisPolar
3 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Jeune prof de tennis issu d’un milieu modeste, Chris Wilton se fait embaucher dans un club huppé des beaux quartiers de Londres. Il ne tarde pas à sympathiser avec Tom Hewett, un jeune homme de la haute société avec qui il partage sa passion pour l’opéra.
Très vite, Chris fréquente régulièrement les Hewett et séduit Chloe, la sœur de Tom. Alors qu’il s’apprête à l’épouser et qu’il voit sa situation sociale se métamorphoser, il fait la connaissance de la ravissante fiancée de Tom, Nola Rice, une jeune Américaine venue tenter sa chance comme comédienne en Angleterre...

N°29 DU TOP 100 DES MEILLEURS THRILLER DE BEPOLAR

Le destin n’est jamais qu’une question de hasard. Preuve en est cette tragédie criminelle en forme de piège machiavélique.
Avec : Scarlett Johannsson, Jonathan Rhys-Meyers
Année : 2005

De quoi ça parle ?

À Londres, Chris Wilton, beau et jeune prof de tennis d’origine modeste, est engagé dans un club des beaux quartiers de Londres. Il s’y lie avec Tom Hewett, un jeune homme de l’aristocratie avec lequel il partage le goût de l’opéra. Peu après, il rencontre sa sœur Chloe, qu’il ne manque pas aussitôt de séduire avec à l’horizon de possibles fiançailles. Cette ascension sociale prometteuse apparaît comme une aubaine, mais le jeune homme est-il aussi peu calculateur qu’il le laisse entendre ?

C’est culte parce que…

En 2005, Woody Allen délaisse la légèreté et les envolées acidulées avec lesquelles il vient d’égayer la dernière décennie pour retrouver l’authentique tragédie – post-dostoïevskienne, celle-là. Succède alors à la fantaisie cynique un esprit de sérieux qu’on ne lui connaissait plus. Une chance, tant le New- yorkais semble atteindre avec Match Point l’un des sommets de sa carrière. On y retrouve entre autres l’influence décisive de deux de ses précédents films : Comédie érotique d’une nuit d’été (1982) pour l’assouvissement du fantasme de l’étreinte amoureuse sous l’orage dans un champ de blé, puis Crimes et délits (1989) pour le protagoniste athée (Chris) et possible assassin à l’instar du Raskolnikov du Dostoïevski de Crime et châtiment – à la différence que Chris, lui, n’éprouve pas les
remords du moscovite et ne tombe pas dans le repentir.

Ce qui est en jeu dans Match Point, c’est la chance : ainsi faut-il interpréter le plan inaugural et le plan final donnant à voir une balle de tennis en suspens qui vient de heurter le dessus du filet. Or, la chance contourne la morale et caractérise précisément la trajectoire du protagoniste central. Avec ses dialogues ciselés et sa mise en scène sobre et impitoyable – sorte de mise à mort de la culture de classe, du raffinement et du luxe au profit d’un érotisme brûlant (merci Nola-Scarlett Johansson) –, le film réinvente le cinéma d’Allen avec jubilation. À cette précision chirurgicale s’ajoute une bande son jouissive qui troque le jazz habituel contre de l’opéra de premier choix : l’élixir d’amour de Donizetti par Caruso, l’Othello de Verdi... qui double les effets de l’action de façon vertigineuse. Génie.

Ce que le film apporte au thriller

Il suffit d’un plan suspendu en amorce pour installer deux heures durant le spectateur dans l’expectative. La douceur apparente des intérieurs et les ciels britanniques transparents, les échanges mielleux sur la haute-culture, semblent dès lors cacher quelque chose de l’ordre de la mort. Un thriller
où tout est question d’atmosphère, à la fois par l’image mais aussi pour beaucoup grâce à l’opéra. Le parallèle entre le déchaînement de jalousie final et la musique (l’Othello de Verdi, qui renvoie à Iago convainquant de l’infidélité de Desdémone) distille un pur tourment.


Voir en ligne : Le Top 100 des meilleurs films thrillers de BePolar

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.