Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Black Swan - Darren Aronofsky

33 - Top des 100 meilleurs films thrillers

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
4 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Rivalités dans la troupe du New York City Ballet. Nina est prête à tout pour obtenir le rôle principal du Lac des cygnes que dirige l’ambigu Thomas. Mais elle se trouve bientôt confrontée à la belle et sensuelle nouvelle recrue, Lily...

N°33 DU TOP 100 DES MEILLEURS THRILLER DE BEPOLAR

Virtuose jusqu’à l’excès, Black Swan réussit une prouesse : fusionner Les Chaussons Rouges avec la terreur polanskienne et même cronenbergienne. Un film à la fois superbe, outrancier et schizophrène.
Avec : Natalie Portman, Mila Kunis, Winona Ryder, Vincent Cassel, Barbara Hershey
Année : 2011

De quoi ça parle ?

Nina, une brillante danseuse de ballet, rêve par-dessus tout de décrocher le rôle principal du Lac des cygnes dirigé par l’inquiétant Thomas. Prête à tout pour y parvenir, elle doit bientôt s’opposer à la belle et voluptueuse nouvelle prétendante, Lily…

C’est culte parce que…

Relecture postmoderne des Chaussons rouges (Powell & Pressburger, 1948), Black Swan porte à son point d’incandescence toute la technique et la vélocité d’Aronofsky s’agissant de mener ses personnages vers l’autodestruction. À l’image de Max (Pi), Harry ( Requiem for a dream ), Randy ( The Wrestler ) ou Mère ( Mother ), tout le dispositif illustre ainsi un lent et inexorable glissement vers la fatalité : dans le cas de Nina, la folie. Pire : ici, le milieu de la danse apparaît propice à l’adversité, à l’isolement et au cynisme. D’où l’émergence d’une tension terrible et inéluctable.

Les effets, dans la lignée de ceux de Requiem for a dream pour le crescendo cauchemardesque toujours plus syncopé et sans limite, nous font peu à peu perdre pied avec le réel. Transcendé par l’intensité de Natalie Portman, le film agit comme un électrochoc sensoriel où les douleurs du corps des danseuses se rappellent à nous au gré d’une direction artistique aussi somptueuse qu’angoissante. Plus qu’une descente aux Enfers littérale, Aronofsky met en scène la poursuite échevelée de la perfection – exigence autant valable pour l’héroïne maudite que pour le cinéaste lui-même. Mention spéciale pour les deux séquences oniriques (au début et à la fin), entre lesquelles s’intercale un couloir de (fâcheuse) réalité.

Ce que le film apporte au thriller

Classique instantané du thriller psychologique, Black Swan fait de Darren Aronofsky l’un des plus brillants disciples de Bran De Palma. Un rapprochement ostensible par le mélange d’esthétisme archi maîtrisé, de lyrisme et de brutalité outrancière, le tout compléter d’une point d’érotisme impétueux. À ce titre, Black Swan est plus qu’un thriller banal, ne serait-ce également que parce qu’il distord la musique de Tchaïkovski sous des fulgurances gores.


Voir en ligne : Le Top 100 des meilleurs films thrillers de BePolar

Galerie photos

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.