Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

No Country for Old Men, d’Ethan - Joel Coen

7 - Top des 100 meilleurs films thrillers

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

0 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

A la frontière qui sépare le Texas du Mexique, les trafiquants de drogue ont depuis longtemps remplacé les voleurs de bétail. Lorsque Llewelyn Moss tombe sur une camionnette abandonnée, cernée de cadavres ensanglantés, il ne sait rien de ce qui a conduit à ce drame. Et quand il prend les deux millions de dollars qu’il découvre à l’intérieur du véhicule, il n’a pas la moindre idée de ce que cela va provoquer...
Moss a déclenché une réaction en chaîne d’une violence inouïe que le shérif Bell, un homme vieillissant et sans illusions, ne parviendra pas à contenir...

n°7 du top 100 des meilleurs thriller de BePolar

Prenez deux millions de dollars, un shérif qui aime le lait et un tueur à gages psychopathe looké comme Mireille Mathieu, ajoutez un Texas caniculaire. Vous obtenez une méditation sur la mort méritant tous les superlatifs.
Avec : Tommy Lee Jones, Javier Bardem, Josh Brolin
Année : 2007
De quoi ça parle ?
Dans un endroit isolé à la frontière entre le Texas et le Mexique, Llewelyn Moss tombe par hasard sur des véhicules abandonnés et cernés par d’innombrables cadavres. Dans l’une des camionnettes, il découvre la somme de deux millions de dollars, qu’il choisit d’emporter. Mais son choix déclenche bientôt un déchaînement de violence ahurissant sur fond de tueur à gages. Une frénésie à laquelle ne peut faire face Bell le shérif local…

via GIPHY

C’est culte parce que…
Avec No Country for Old Men, la folie des Coen se teinte d’une maîtrise à la Clint Eastwood. Dans ce néo-western délirant entre le polar et le road-movie, les frères n’oublient ni leur humour, ni de leur cruauté. Mieux : ils déplacent les limites de leur cinéma pour digresser en sages à propos de la fatalité, des trajectoires de vie brisées, des frontières tangibles et intangibles d’une Amérique malade.

via GIPHY

À chaque séquence (forcément d’anthologie), l’on se dit que les Coen touchent la perfection tant par la puissance visuelle (la photographie de Roger Deakins est démentielle) que par le rythme. Puis l’envolée réflexive se télescope avec un authentique film d’action avec un serial-killer coiffé comme Mireille Mathieu et armé d’un pistolet d’abattage. Ni clichés, ni rengaines, juste l’un des plus brillants mélanges entre angoisse, absurde et contemplation métaphysique.
Ce que le film apporte au thriller

via GIPHY

Les Coen poussent le thriller dans ses retranchements les plus composites. Dans ce dispositif, l’horreur jouxte la parodie avec une brutalité et une élégance magistrales. On retrouve toute la jubilation du duo à l’égard du macabre façon Blood Simple, mais rehaussée d’un sens incisif de l’ellipse. C’est effrayant, réjouissant et mélancolique. La recette parfaite du thriller ?

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.