Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

M LE MAUDIT - Fritz Lang

70 - Top des 100 meilleurs films thrillers

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Toute la presse ne parle que de ça : le maniaque tueur d’enfants, qui terrorise la ville depuis quelques temps, vient de faire une nouvelle victime. Chargé de l’enquête, le commissaire Lohmann multiplie les rafles dans les bas-fonds. Gênée par toute cette agitation la pègre décide de retrouver elle-même le criminel : elle charge les mendiants et les clochards de surveiller chaque coin de rue…

N°70 DU TOP 100 DES MEILLEURS THRILLER DE BEPOLAR

Dire que la vision de M le maudit marque au fer rouge relève de la litote. Entre prescience du nazisme et mise en scène magistrale, un cauchemar indispensable.
Avec : Peter Lorre, Ellen Widmann, Inge Landgut
Année : 1931

De quoi ça parle ?

Dans une cité ouvrière, tout le monde en parle : un tueur en série d’enfants, qui laisse derrière lui une énième victime, hante la population jusqu’à susciter la paranoïa. Alors que la police multiplie les coups de filet pour le débusquer, la mafia décide elle-même de mener sa chasse à l’homme...

C’est culte parce que…

Près d’un siècle plus tard, la mise en scène extraordinaire et son montage alterné (comme dans la virtuose séquence d’ouverture) provoquent toujours la même angoisse. Le Mal, d’abord illustré par l’ombre du tueur sur une affiche puis par sa voix innocente et quasi enfantine, apparaît ici sous un jour nouveau. Certains y liront rétrospectivement la préfiguration du nazisme, ostensible également à travers la pulsion vengeresse des habitants, qui prônent la mort par ressentiment. Les nazis eux- mêmes, notamment Joseph Goebbels qui voulait faire de Lang le cinéaste du parti, interprètent alors à tort le film comme un manifeste pour la peine de mort. Alors que le réalisateur affirme au contraire (par exemple dans la scène finale) que la loi peut paradoxalement sauver un meurtrier.

Pour son premier film parlant, Fritz Lang révolutionne instantanément l’utilisation du son. Pour donner toute liberté à ses illustrations sonores, il choisit parfois de désynchroniser la bande-son de l’image, poursuivant par exemple un dialogue en l’absence des protagonistes concernés jusqu’à en
faire un commentaire off. C’est avant-gardiste et la lumière expressionniste traduit partout les enjeux moraux. Mention spéciale pour Peter Lorre, simplement génial en tueur sadique de petites filles.

Ce que le film apporte au thriller

Il suffit du sifflement d’une mélodie (Peter Gynt, d’Edvard Grieg) pour teinter l’innocence de monstruosité. En cela, Lang structure déjà toute l’ambivalence du thriller avant même son invention véritable.


Voir en ligne : Le Top 100 des meilleurs films thrillers de BePolar

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • Lucile04 19 octobre 2018
    M LE MAUDIT - Fritz Lang

    Un film fondateur. Peut-être le premier vrai thriller de l’histoire du cinéma. Tout est noirceur dans M le Maudit. Les personnages n’attirent pas la sympathie. On a souvent dit que M le Maudit reflète la montée du nazisme. Peut-être... Quoiqu’il en soit, M le Maudit est un film sur le droit au jugement, sur l’analyse des esprits tortueux, et sur la compassion qu’on peut leur accorder. Ce tueur d’enfants va se poser en victime. Accuser le système pour ses travers. Et nous, on va douter...

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.