Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Top des 100 meilleurs films thrillers n°58 - Les promesses de l’ombre - David Cronenberg

58 - Top des 100 meilleurs films thrillers

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
4 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Classique instantanée du film de gangsters, aussi poétique que cauchemardesque. Une radiographie si sombre de la mafia russe de Londres que même les héros tragiques n’y ont plus voix au chapitre.

Résumé :

Bouleversée par la mort d’une jeune fille qu’elle aidait à accoucher, Anna tente de retrouver la famille du nouveau-né en s’aidant du journal intime de la disparue, écrit en russe. En remontant la piste de l’ouvrage qu’elle tente de faire décrypter, la sage-femme rencontre Semyon. Elle ignore que ce paisible propriétaire du luxueux restaurant Trans-Siberian est en fait un redoutable chef de gang et que le document qu’elle possède va lui attirer de sérieux problèmes...
Pour Nikolai, chauffeur et homme de main de la toute-puissante famille criminelle de l’Est, c’est le début d’une remise en cause. Entre Semyon et son fils Kirill, prêts à tout pour récupérer le journal, et l’innocente Anna, sa loyauté va être mise à rude épreuve. Autour d’un document qui se révèle de plus en plus explosif, plusieurs vies sont en jeu, dont la sienne, alors que se déchaînent les meurtres et les trahisons dans la famille comme dans la ville...

N°58 DU TOP 100 DES MEILLEURS THRILLER DE BEPOLAR

Les promesses de l’ombre - David Cronenberg
Avec : Viggo Mortensen, Naomi Watts, Vincent Cassel
Année : 2007

De quoi ça parle ?

Anna, une sage-femme russe, tente de retrouver la famille d’un nouveau-né orphelin à partir du journal intime de sa mère défunte. Sans le savoir, elle se met en danger de mort dès l’instant où elle tente d’en savoir plus. Elle rencontre bientôt Semyon, propriétaire d’un restaurant de luxe qui se
révèle un impitoyable chef de gang...

C’est culte parce que…

Le cinéma de David Cronenberg devient-il trop classique avec "Les Promesses de l’Ombre » ? Non, car cette apparence n’est là qu’en guise de trompe-l’œil : sous couvert d’un scénario linéaire et d’une esthétique au cordeau, le réalisateur malaxe les identités et joue avec les contraires : ainsi, le spectateur suit une femme très (trop ?) rangée qui plonge malgré elle dans les arcanes de la mafia russe londonienne. Tous les protagonistes – truands, bébé, sage-femme – semblent au départ correspondre aux clichés attendus, mais Cronenberg va quelque part les corrompre.

Très vite, les stéréotypes s’effacent, les personnages mutent jusqu’à devenir leur propre antithèse. Watts passe de la quiétude à l’aventure, Mortensen de la soumission à la domination… Il y a du Shakespeare dans cette tragédie à la mise en scène virtuose et clinique, mais un Shakespeare encore plus cauchemardesque et malade qu’à l’accoutumée. D’une intensité et d’une complexité redoutables, Les Promesses de l’Ombre donne au film de gangsters son chef d’œuvre moderne. Mention spéciale pour la composition sidérante de Viggo Mortensen, aux limites de l’extrême.

Ce que le film apporte au thriller

Cronenberg oblige, la violence – même sans le gore ou les outrances habituelles du cinéaste – adopte une aura étrange. Comme si l’espace de la barbarie – en même temps que les personnages – mutait lui aussi jusqu’à devenir érotique. Sous cet axe, les lutteurs dans la salle de hammam n’apparaissent par exemple non plus comme des êtres virils s’affrontant, mais comme des corps sculpturaux érotisés pris dans une étreinte comme on en trouve notamment dans l’art antique gréco-romain. Cette tendance à
déconstruire les idées reçues fait naître un autre genre de thriller, tout aussi haletant mais plus hyperbolique encore.


Voir en ligne : Le Top 100 des meilleurs films thrillers de BePolar

Galerie photos

spip-slider
spip-bandeau

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • Lucile04 9 novembre 2018
    Top des 100 meilleurs films thrillers n°58 - Les promesses de l’ombre - David Cronenberg

    Cronenberg n’en finit pas d’enchainer les films fascinants, éblouissant, dérageant... Véritable maitre du cinéma contemporain, Cronenberg nous a laissé KO avec A History of violence et on se disait qu’il ne pourrait pas faire mieux. Et bien si. Ou du moins aussi bien. Cronenberg revient avec les Promesses de l’ombre sur une histoire de mafieux et de gangsters mais avec un traitement différent de celui de History Of violence. Le contexte est un prétexte, mais le sujet se concentre lui sur les démons intérieurs de ses protagonistes : la sage-femme, ex prostituée Russe, Viggo Mortensen qui se retrouve nu face à 2 gangsters et qui se retrouve réduit, lui le dur, le costaud, à un être fragile à cause de sa nudité. Poignant. Beau. Extraordinaire scène.
    Bref, on creuse les âmes humaines et au final on peut dire "Attention Chef d’oeuvre !" (un de plus :))

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.