Le couple d’à côté - Shari LAPENA

Notez
Notes des internautes
1
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Votre note
Notes des internautes

Ne vous fiez pas au bonheur de façade...
Anne et Marco sont invités à dîner chez leurs voisins. Au dernier moment, la baby-sitter leur fait faux bond. Qu’à cela ne tienne : ils emportent avec eux le babyphone et passeront toutes les demi-heures surveiller le bébé. La soirée s’étire. La dernière fois qu’ils sont allés la voir, Cora dormait à poings fermés. Mais de retour tard dans la nuit, l’impensable s’est produit : le berceau est vide.
Pour la première fois, ce couple apparemment sans histoire voit débarquer la police chez lui. Or, la police ne s’arrête pas aux apparences... Qu’est-ce que l’enquête va bien pouvoir mettre au jour ?

Un chef-d’oeuvre de suspense, de twists et de faux-semblant, best-seller en Grande-Bretagne et aux États-Unis, déjà en cours de publication dans 30 pays.

Vos avis

  • Root 5 octobre 2017
    Le couple d’à côté - Shari LAPENA

    On ne peut pas dire que la fête bat son plein. Anne n’avait pas envie d’aller à l’anniversaire de Graham, Graham est du genre à rire quand on le pince et sa femme Cynthia drague ouvertement Marco, le mari d’Anna. Bienvenue dans une de ces jolies banlieues américaines où toutes les maisons se ressemblent et où les gens ne sont que façades.

    On suppose d’entrée de jeu que l’un des quatre n’est pas tout clair, mais derrière quel masque se cache le criminel ? L’un d’eux a-t-il vraiment été capable de faire disparaitre un bébé ? Pour quels motifs ?

    Le style est froid, impersonnel, je ne sais pas trop comment l’expliquer. La brièveté des phrases peut-être, le récit au présent, les sentiments toujours affirmés, jamais suggérés qui m’ont fait garder mes distances ? J’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire, mais ça s’enchaîne tellement bien que j’ai fini par accrocher, et par me laisser surprendre.

    Ce côté froid, justement, convient plutôt bien à l’inspecteur Rasbach, en charge de l’affaire. Un de mes personnages préférés. On n’en sait guère plus que lui dans cette histoire, du moins c’est ce qu’on croit : il attend le meilleur moment pour abattre ses cartes. Anne, c’est le genre de personnages qui me tape vite sur les nerfs. J’ai envie de lui dire de réagir au lieu de perdre son temps à se plaindre. Marco est moins prévisible, lui m’a vraiment guidée dans l’intrigue.

    Si je n’ai pas eu d’affinités avec certains, ils sont tous très bien dans leurs rôles. L’auteur n’a pas lésiné sur les fausses pistes et les coups de théâtre, ça tient la route. Pour moi ça manque un peu d’originalité, mais ça reste un assez bon roman.

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.