Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Top des 100 meilleurs films thrillers n°96 : Tom à la ferme - Xavier Dolan

96 - Top des 100 meilleurs films thrillers

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

0 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Un jeune publicitaire voyage jusqu’au fin fond de la campagne pour des funérailles et constate que personne n’y connaît son nom ni la nature de sa relation avec le défunt. Lorsque le frère aîné de celui-ci lui impose un jeu de rôles malsain visant à protéger sa mère et l’honneur de leur famille, une relation toxique s’amorce bientôt pour ne s’arrêter que lorsque la vérité éclatera enfin, quelles qu’en soient les conséquences.

N°96 - Top des 100 meilleurs films thriller

Un vrai-faux thriller psychologique qui brouille les pistes et cache sous son air de polar rugueux une poésie en forme d’éloge de la différence. Très maîtrisé.
Avec : Xavier Dolan, Pierre-Yves Cardinal, Lise Roy
Année : 2014

De quoi ça parle ?

Tom, un publiciste de Montréal, débarque à la campagne aux funérailles de son petit ami. Il comprend vite sur place que personne dans la famille de ce dernier n’a jamais entendu parler de lui. Pire : le frère aîné l’affronte de manière latente et insidieuse pour taire l’homosexualité du défunt. En proie à ce jeu malsain, Tom tente de faire advenir la vérité...

C’est culte parce que...

Tiré d’une pièce de théâtre homonyme du québécois Michel Marc Bouchard, Tom à la ferme illustre la relation sadomasochiste entre Tom et Francis, le frère prétendument homophobe de son amant défunt. Avec seulement quelques motifs : une route de campagne sinueuse, un corps de ferme, une chambre, une étable, une salle des fêtes, un champ… Xavier Dolan dépeint un espace replié sur lui-même et hautement toxique. S’il jongle un temps avec les échelles de plans, le cinéaste utilise beaucoup de gros et très gros plans pour accentuer l’impression d’enfermement.

L’on trouve une référence à L’homme qui rit de Paul Leni pour la balafre façon Joker ou Dahlia Noir. Mais l’essentiel se situe certainement du côté d’Hitchcock avec surtout La mort aux trousses (pour le romantisme et quand Tom tente d’échapper à la fatalité), ou Psychose (lors du flash effroyable sous la douche). Dans ce dispositif, restent en mémoire l’atmosphère sourde et paradoxalement une naïveté se glissant comme en messe basse. Mention spéciale pour la singularité des cadrages. Brillant et déroutant.

Ce que le film apporte au thriller

Ce n’est pas tant la dimension psychologique du thriller que la poésie des plans qui prévaut ici. Ainsi, la mort côtoie aussi des cadrages à la beauté vénéneuse, et l’on trouve par exemple des mots d’amour éperdu griffonnés sur un couvre-lit blanc immaculé. Ce qui n’empêche pas la violence de subsister (voir les plans sur le visage écrasé, les mains ensanglantées...). C’est peut-être précisément le paradoxe recherché : une vie d’amour désespérée vécue dans le secret et condamnée par la brutalité.


Voir en ligne : Le Top 100 des meilleurs films thrillers de BePolar

Galerie photos

spip-slider
spip-bandeau

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.