Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Top des 100 meilleurs films thrillers n°100 : Bone Collector - Phillip Noyce

100 - Top des 100 meilleurs films thrillers

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Lyncoln Rhyme, ex-brillant criminologue paralysé à vie suite à un accident, se retrouve melé, bien malgré lui, à une nouvelle affaire de meurtres. Aidé dans sa tâche par Amelia Donaghy, une jeune recrue qui devient pour les besoins de l’enquête ses yeux et ses jambes, il doit à tout prix examiner chaque indice laissé par l’assassin pour pouvoir prédire où et quand se produiront les prochains crimes...

N°100 - Top des 100 meilleurs films thriller

La preuve que même les films pop-corn du dimanche soir, avec leurs clichés et leurs intrigues cousues de fil blanc, occupent aussi une place à part dans le genre du thriller…
Avec : Angelina Jolie, Denzel Washington, Queen Latifah
Année : 1999

De quoi ça parle ?

Lincoln Rhyme, criminologue de génie paralysé à vie, est amené à enquêter sur une nouvelle série de meurtres atroces. Avec l’aide d’Amelia Donaghy, une jeune recrue, il cherche à étudier chaque détail pour prédire le jour et le lieu des futurs crimes…

C’est culte parce que…

Parce que l’espace du thriller est aussi celui du divertissement pop-corn, celui des films du dimanche soir dont on loupe à chaque fois le début ou qu’on pense n’avoir jamais vu mais en fait si – « ah oui, je me rappelle en fait… » –, il faut nécessairement y préserver les plaisirs coupables. Et des plaisirs coupables, entre les nanars mimant Seven et les incalculables (et souvent indifférenciables) suspenses avec Harrison Ford, il y en a eu beaucoup. En clone bas de gamme des thrillers à la Fincher, Bone Collector fait tout à fait le job. Mieux : s’il laisse après chaque vision un souvenir un peu brumeux (c’est un peu le propre des films génériques et sur-codifiés comme celui-là), il a de fait le mérite de se revoir sans déplaisir.

La grosse machine de Phillip Noyce n’apporte certes aucun grain à moudre et tout se veut terriblement prévisible. Mais il n’empêche que tout y est également d’une efficacité imparable. Le duo Angelina Jolie / Denzel Washington fonctionne comme sur des roulettes et l’atmosphère sordide, avec sa violence surlignée au maximum, remplit scrupuleusement le contrat horrifique. C’est donc exactement ce qu’on attend d’une production hollywoodienne de cet acabit : d’un côté un Sherlock Holmes new-yorkais
infaillible épaulée par une fliquette extralucide, de l’autre un serial-killer démoniaque, le tout à travers des situations à la fois absolument improbables et pourtant rendues crédibles par la mise en scène – si
tant est que l’on choisisse d’y croire. Un éloge du cliché jubilatoire et qu’on ne se refuse pas.

Ce que le film apporte au thriller

Rien de nouveau sous le soleil noir du thriller, sans doute, mais qu’importe : en se refusant à toute psychologie avec les personnages, Noyce ne conserve qu’une structure implacable et tout tourne à merveille. Mieux encore : le cinéaste se montre même un peu original avec des meurtres reproduisant
des affaires criminelles du XIXe siècle et avec un New York désaffecté. Lignes de métro abandonnées, entrepôts oubliés… les personnages sillonnent le spectre d’une ville du passé.


Voir en ligne : Le Top 100 des meilleurs films thrillers de BePolar

Galerie photos

spip-slider
spip-bandeau

Vos #AvisPolar

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.