Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Top des 100 meilleurs films thrillers n°25 : Les Trois jours du Condor - Sydney Pollack

25 - Top des 100 meilleurs films thrillers

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

0 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Au sommet de l’État et jusque dans le quotidien le plus trivial des petits administrés, le sentiment d’insécurité et de paranoïa est partout. À Robert Redford de découvrir le pot aux roses.

Résumé :

Joseph Turner est un agent de la CIA chargé de réunir un maximum d’informations dans les livres d’espionnage afin d’en glaner des idées et de trouver les fuites quant aux pratiques de l’agence de renseignements. Sa vie va changer lorsqu’il retrouvera tous ses collègues assassinés pendant la pause-déjeuner. Turner, sous le pseudonyme de Condor va, dès lors, se lancer dans une course contre-la-montre dans le but de mettre au jour un réseau d’espions infiltré au cœur même de l’agence.

N°25 DU TOP 100 DES MEILLEURS THRILLER DE BEPOLAR

Les Trois jours du Condor de Sydney Pollack
Avec : Robert Redford, Faye Dunaway, Max von Sydow
Année : 1975
De quoi ça parle ?
New York. Joseph Turner, un agent de la CIA travaillant sous le nom de code « Condor », fait partie d’une unité clandestine chargée d’identifier les failles et fuites dans les méthodes de renseignement de l’Agence. Un midi, après s’être absenté au cours de la pause déjeuner, il retrouve l’ensemble de ses
collègues assassinés. Dès lors, il use de chaque seconde pour mettre au jour l’infiltration d’un réseau d’espions occulte…

C’est culte parce que…

À l’image de Conversation secrète, autre bijou du genre, Les Trois jours du Condor révèle comment l’Amérique s’avère alors victime d’une crise d’identité profonde jusque dans ses institutions. La mort de Kennedy et le scandale entourant Nixon y sont alors pour beaucoup, nimbant de paranoïa jusqu’aux industries culturelles. En tournant son film juste après le Watergate, Sydney Pollack ne s’y trompe guère. Mais le scénario de Semple Jr. ne cherche pas pour autant à politiser outre mesure le long-métrage. L’idée est plus de faire du Turner incarné par Redford un personnage hitchcockien (façon Grant dans La Mort aux Trousses), soit un innocent empêtré dans une histoire dont l’issue le dépasse mais dans laquelle il décide volontiers de se perdre. Mise en scène exceptionnelle et renversante, pour l’une des « rolls » du thriller d’espionnage.

Ce que le film apporte au thriller
Le suspense et l’inquiétude émanant du film reposent sur une perte de repères millimétrée. Après avoir mis en scène Redford et ses collègues dans une atmosphère plaisante et même bon enfant (l’antenne anonyme de la CIA cachée derrière la « Société d’Histoire Littéraire Américaine »), Sydney
Pollack détruit consciencieusement ce microcosme idyllique avec un malin plaisir. De là naît le tourment et le thriller : Redford doit abandonner l’intellectuel débonnaire qu’il était pour comprendre le monde hostile qui l’entoure. Mutation rendue possible notamment par le personnage de Kathy (Faye Dunaway).


Voir en ligne : Le Top 100 des meilleurs films thrillers de BePolar

Galerie photos

spip-slider
spip-bandeau

Pour aller plus loin

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.