Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Somb - Max Monnehay

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

12 #AvisPolar
5 enquêteurs
l'ont vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Victor Caranne est psychologue en milieu carcéral. Chaque jour il emprunte à moto le long pont qui relie le continent à l’île de Ré pour rejoindre la Citadelle, fortification reconvertie en prison. Chaque jour il écoute des détenus lui confier leurs fantasmes les plus abjects, leurs crimes les plus atroces. Ils n’ont rien à craindre : les menottes de Caranne se nomment secret professionnel. La découverte d’un corps, sur la grève d’une plage proche de sa villa, va soudain bouleverser sa vie. C’est, pour lui, une perte immense. Caranne va devoir replonger dans un passé qu’il faisait tout pour oublier. Et les certitudes qu’il avait sur sa vie vont, une à une, s’effondrer.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • mama1326 22 novembre 2022
    Somb - Max Monnehay

    TITRE : SOMB
    AUTEUR : Max Monnehay
    Éditions : France loisirs
    Je viens de terminer ce thriller d’un auteur que je viens de découvrir, et bien je ne le regrette pas du tout car j’ai lu un très un bluffant thriller psychologique !
    J’espère que l’auteur continuera sur cette voie, car l’écriture est travaillée , fluide, souple et dynamique et d’excellents dialogues rythment à la perfection l’histoire et l’étude poussée de la pensée et de la psychologie humaine .
    L’histoire : Victor Caranne est psychologue en milieu carcéral. Chaque jour il emprunte à moto le long pont qui relie le continent à l’île de Ré pour rejoindre la Citadelle, fortification reconvertie en prison. Chaque jour il écoute des détenus lui confier leurs fantasmes les plus abjects, leurs crimes les plus atroces. Ils n’ont rien à craindre car les menottes de Caranne se nomment secret professionnel. La découverte d’un corps, sur la grève d’une plage proche de sa villa, va soudain bouleverser sa vie.
    C’est, pour lui, une perte immense. Caranne va devoir replonger dans un passé qu’il avait refoulé et enfoui au plus profond de lui-même remettre en cause les certitudes qu’il avait sur sa vie et les voyant s’effondrer les unes après les autres . Qui a pu tuer JULIA ?
    et surtout pourquoi ? C’est ce que va chercher à découvrir VICTOR son amant, un psychologue carcéral à l’âme torturée par de lourds secrets. Une enquête à hauts risques qui va le replonger dans un passé qu’il avait refoulé faisant rejaillir de vieux drames , des traumatismes d’enfance et qui vont même l’amener à s’interroger sur ses proches. Entre certitude et doute, amour et haine, loyauté et trahison, la vérité va se montrer beaucoup plus complexe que tout ce qu’il aurait pu imaginer. Mais qui est Somb ? La réponse se trouve dans ce thriller psychologique à l’ambiance, angoissante , glauque , sombre et venimeuse, dont l’action se déroule sous la lumière océane de Charente Maritime . Ce crime est particulièrement brutal. Jalousie et manipulations multiples sont au menu de ce polar qui surfe sur le thème des relations perverses , toxiques , et dont la trame est bourrée de fausses pistes et de multiples rebondissements tenant le lecteur en haleine jusqu’à la fin .
    Un thriller psychologique , finement travaillé et bien mené dans lequel le passé va rattraper le présent .
    EN DEUX DEUX MOTS : J’AI ADORÉ

  • Alex-Mot-à-Mots 21 octobre 2022
    Somb - Max Monnehay

    La douce île de Ré, ses plages, ses touristes à vélo, sa prison.

    Victor Caranne est un des psychologue de cette prison où son incarcérés les prisonniers français aux plus lourdes peines.

    J’ai aimé découvrir certains prisonniers, leurs passifs et leurs problèmes.

    Mais le récit s’ouvre avec la mort de son amante, Julia, femme de son meilleur ami Jonas Somb.

    J’ai aimé les inspecteurs : Babiak et ses tenues extravagantes qui font mal aux yeux, son adjoint à la moustache crayon.

    J’ai aimé suivre les méandres du raisonnement de Victor et le retournement final, insoupçonnable.

    J’ai aimé les fêlures de Victor et son regard sur lui-même.

    Quelques citations :

    Ce fut la partie de moi-même qui avait été blessée pendant l’adolescence qui posa les yeux sur le portrait de Julia, celle qui n’avait pas guéri à l’âge adulte, malgré les années de thérapie et les professionnels qui s’étaient efforcés de recoller les morceaux de ma psyché explosée. (p.113)

    J’avais beau savoir que chacun, sur cette terre, recycle la souffrance, remet en circulation son propre désespoir, et qu’en somme le mal originel n’existe pas ; (…) qu’il faut pour briser le cercle bien du temps, bien de l’écoute, bien de l’amour. (p.274)

    L’image que je retiendrai :

    Celle de Marcus, ex-détenu au physique imposant que Victor prend sous son aile.

    https://alexmotamots.fr/somb-max-monnehay/

  • Adrien Le Braz 8 octobre 2022
    Somb - Max Monnehay

    Max Monnehay n’en est pas à son coup d’essai littéraire mais c’est sa première incursion dans le domaine du thriller.
    Quand d’aucun débuterait par le petit bain, le long du bord avec bouée et perche de maître nageur, Max saute directement dans le grand bain.
    En faisant une bombe.

    Il y a une vingtaine d’années, j’avais été séduit par le métaphysique des tubes d’Amélie Nothomb et ses descriptions imagées, insouciantes et juvéniles.
    Je retrouve ces mêmes émotions avec les métaphores et images distillées avec sagacité à mesure du récit de Somb.
    Et pourtant nous sommes dans un thriller pur.
    Beau tour de force car dans les méandres des esprits torturés des personnages que la vie n’a pas épargné, Max parvient à nous arracher des sourires pour dénouer la boule qui se forme dans notre ventre dès les premières pages.

    Une écriture impertinente et urgente en forme de doigt d’honneur à l’image de Victor Carranne, psychologue carcéral héros du roman à qui Max a réussi à donner une belle épaisseur en un roman.
    Une galerie de personnages singulière. Hauts en couleurs, détestables ou attachants, mais qui ne laissent en aucun cas indifférent.

    Ce roman, c’est un peu le camarade de lycée, populaire mais pas trop, qui se cale au fond de la classe à côté du radiateur, qui répond au prof et qui n’est pas le dernier pour mettre des beignes aux gros bras qui emmerdent les sixièmes dans la cour.

    C’est brillant. Écrit au cordeau malgré une décontraction de façade. Ça coule naturellement et ça provoque de très beaux instants de lecture et de plaisir.
    À bien y réfléchir, Max Monnehay, c’est un peu la Cédric Grolet du thriller. Sous une coque en trompe l’oeil séduisante, facile et accessible se cache une lecture aiguisée et fouillée de la psyché humaine.
    Dès son premier thriller, Max Monnehay a trouvé son style, immédiatement reconnaissable.
    Ç’en est presque insolent.

    C’est objectivement une révélation pour moi et il me tarde de retrouver Victor Caranne et sa Honda dans "Je suis le feu", également paru aux éditions du Editions du Seuil.

  • IsaVP 18 août 2022
    Somb - Max Monnehay

    Qui a tué Julia Somb ?

    Entre le mari, l’amant et l’homme politique dont elle menace la réputation, la journaliste a maintes raisons de déranger autour d’elle et les suspects de son meurtre ne manquent pas.

    Victor Caranne est psychologue pénitentiaire à la Citadelle, la prison rétaise pour détenus violents et récidivistes et c’est, grisé par la vitesse de sa moto, qu’il tente d’oublier ses traumatismes passés et ses anciennes addictions.

    Secondé par Marcus, un ancien taulard au gabarit hors normes qu’il recueille chez lui, le psy mène une enquête parallèle à celle de la Police pour tenter de démasquer le meurtrier de la femme qu’il aimait.

    Victor est un personnage particulièrement attachant, toujours borderline et partagé entre sa violence et ses faiblesses, il sait mettre à jour les ressorts psychologiques de chacun, ce qui est souvent efficace mais en agace plus d’un.

    De La Rochelle à l’Île de Ré, l’auteur nous entraîne sur les traces d’un trio amoureux fusionnel mais destructeur et nous plonge dans un thriller totalement addictif que je n’ai pas réussi à refermer avant la dernière page. Pas d’effusion de sang, ni d’événements extraordinaires mais une tension psychologique qui va crescendo jusqu’à un dénouement final inattendu.

    Pour son premier polar, l’autrice Max Monnehay a réussi un coup de maître que je recommande à tous les amateurs de thrillers. Quant à moi, je lirai avec plaisir la suite des aventures du très charismatique Victor Caranne.

  • CamilleBook 4 juillet 2022
    Somb - Max Monnehay

    Troisième lecture dans le cadre du Prix du Meilleur Polar Points 2023 et une très bonne découverte !

    Un excellent thriller, bien ficelé, prenant, pertinent et joliment écrit.

    On se retrouve rapidement embarqué dans cette histoire, avec un protagoniste attachant, Victor Caranne, psychologue en univers carcéral, qui va tenter de comprendre comment et pourquoi cette femme qu’il a aimée a été assassinée non loin de chez lui. En mêlant le passé et le présent ainsi que les souvenirs et les sentiments de Victor, en détaillant ses compétences professionnelle et en mettant l’accent sur la psychologie et l’étude des personnages qu’il côtoie, avec une jolie plume et l’utilisation, souvent drôle, de métaphores plus originales les unes que les autres, l’autrice réussit à installer une ambiance et un suspense constant sans céder à la "facilité" d’un rythme effréné ou de rebondissements incessants.

    Les personnages sont bien développés, la relation qu’entretient Victor avec Maddie, la fille de son ami, est touchante et j’ai particulièrement aimé le duo qu’il forme avec Marcus, un détenu fraîchement libéré dont on va suivre le cheminement personnel pour se libérer d’un fardeau qui l’étouffe et l’a poussé à commettre le pire quinze ans auparavant.

    Un thriller psychologique qui se lit presque d’une traite et un final assez renversant que je n’avais pas vu venir.

    J’ai hâte de lire d’autres enquêtes de Victor Caranne.

  • Marielle69 4 juillet 2022
    Somb - Max Monnehay

    Auteure découverte lors du dernier festival Quais du Polar : ce roman se lit rapidement (il est plutôt court et le rythme est soutenu : on tourne les pages sans s’en rendre compte). Les personnages sont attachants, l’intrigue plus complexe qu’on ne le pense.
    J’ai passé un très agréable moment de lecture avec ce polar et je lirai probablement "Je suis le feu" d’ici quelques temps.

  • SophiaJarion 18 mai 2022
    Somb - Max Monnehay

    Je découvre Max Monnehay avec Somb.
    Julia Somb est trouvée morte. Forcément, la police se tourne en premier lieu vers son mari et son amant, d’autant que les deux sont des meilleurs amis...

    Les + : un thriller psychologique bien travaillé avec des personnages crédibles. Une tension qui monte au fil des pages. Une écriture agréable. Le personnage de Marcus et sa relation avec le personnage principal : j’ai beaucoup aimé cet aperçu du travail carcéral et de la réinsertion qui suit.

    Les - : A mon goût, un manque de rythme et de rebondissements. Une histoire qui m’a laissé une sensation de déjà-vu (le triangle amoureux etc).

    Au bilan, j’ai passé un moment sympa avec Somb et je vais suivre l’auteure et la suite de ses romans !

  • LeSuricate 19 avril 2022
    Somb - Max Monnehay

    J’ai au départ lu ce roman uniquement parce que le suivant "Je suis le feu" me faisait de l’oeil. Au final, je me suis retrouvé avec une lecture agréable, loin de mes standards habituels. Et s’il tire plus du côté du roman noir que du côté thriller, c’est tant mieux. Car "Somb" va du coup permettre à de nouveaux lecteurs d’entrer dans le genre policier avec une histoire qui réserve son lot de surprises.
    https://lelecteursuricate.wordpress.com/2022/04/19/somb-max-monnehay/

  • mimi85600 28 mars 2022
    Somb - Max Monnehay

    Mon avis :

    De la Rochelle à l’Ile de Ré il n’y a qu’un pont. Et ce pont, Victor l’emprunte tous les jours à moto pour se rendre à la prison où il officie comme psychologue. Il écoute les états d’âmes des détenus pour oublier la culpabilité qui le ronge depuis son adolescence. Heureusement pour lui, il peut toujours compter sur Jonas, son ami d’enfance, toujours là pour lui. Jusqu’au jour où Sylvia, la femme de Jonas, journaliste de surcroît, est retrouvée assassinée sur la plage.

    Tous les soupçons se portent immédiatement sur Jonas et Victor va tout faire pour le sortir de ce pétrin. Mais ce que Jonas ignore, c’est que Victor avait une aventure avec Sylvia. En parallèle, Victor se prend d’amitié pour Marcus, un détenu qui va avoir du mal à vivre sa sortie de prison. Parce que lorsqu’on vit de nombreuses années enfermé, il peut être difficile de retrouver la liberté. Qui a tué Sylvia ? Et pourquoi ? Jonas est-il coupable ? Et pourquoi Victor semble-t-il avoir un tel poids sur les épaules ? Qu’a-t-il vécut de si terrible ?

    Je ne vous le révèlerai pas mais sachez que personnellement, l’histoire de Victor m’a profondément bouleversée. J’ai d’ailleurs tout de suite eu de l’attachement pour lui mais aussi pour Marcus et de ce fait, j’ai vite été embarquée dans ce roman. Un roman court, mais un roman puissant. Un roman qui se lit d’une traite et dont la fin est vraiment surprenante. C’était le premier roman de cette autrice que je lisais, je pense que ce ne sera pas le dernier parce que je l’ai adoré.

    Merci aux éditions Seuil pour cette belle découverte.

  • Aziza_Linda 21 mars 2022
    Somb - Max Monnehay

    ❤️ Coup de cœur ❤️

    Je n’avais jamais entendu parler de ce livre que j’ai acheté après avoir lu la quatrième de couverture, parce qu’il se passe chez moi, en Charente-Maritime, plus précisément dans l’île de Ré et à La Rochelle.

    Quelle belle surprise !

    Nous suivons Victor, un psychologue qui exerce à la prison de l’île de Ré, où les prisonniers y sont incarcérés pour de lourdes peines.

    Un meurtre va être commis en dehors de cette prison qui va personnellement toucher Victor, déjà torturé par un évènement dramatique de son passé.

    Nous allons donc le suivre, lui et son travail, lui et l’enquête, lui et sa vie personnelle.

    J’ai adoré ce roman dont l’écriture est fluide et la lecture addictive. Un page turner lu en moins de 2 jours tant j’avais hâte de connaître l’issue.

    Le deuxième livre de l’autrice, "Je suis le feu" fait partie du trio de tête de ma wishlist car je suis vraiment très impatiente de le lire.

  • universpolars 21 février 2022
    Somb - Max Monnehay

    Une personne décidera un jour de devenir flic, car elle souhaite contribuer à rendre un monde plus juste. Une autre se dirigera vers la mécanique, car elle aime les bagnoles. Pour un psy, c’est un peu pareil, non ? Il choisira ce métier car il a certainement un truc à régler … mais avant tout avec lui-même ! Vous souriez, peut-être, mais c’est très souvent le cas, d’après le peu que j’en sais.

    Ici, cette théorie sera confirmée. Victor est psychologue en milieu carcéral et il semble devoir vivre avec un troupeau de vieux démons - dans sa propre tête. Chaque jour, il se rend en moto sur l’île de Ré pour rejoindre un pénitencier prévu pour les longues peines. Son métier est d’écouter, d’encaisser, de dénouer et de redresser - l’âme ?

    L’assassinat d’une personne très proche de lui va brutalement changer sa manière de vivre. Pour lui, une bouée vient de crever et de couler. L’auteur met en place un scénario très gênant, dérangeant, humainement complexe. C’est bien amené et j’aime énormément lorsqu’un ou des personnages se retrouvent embourbés dans une mélasse bien gluante. L’auteure en rajoutera tout au long du récit, jusqu’au débordement.

    Max Monnehay semble avoir une telle aisance d’écriture - j’adhère totalement ! - que cela lui permet de se focaliser sur l’essentiel, notamment sur la qualité des personnages qui dégagent énormément d’énergie ! La psychologie des protagonistes est subtile, profonde et parfois même surprenante. L’auteure semble avoir un sens inné- ou travaillé ? - de la psychologie.

    L’interaction - le jeu ! - entre les personnages nous pénètre et nous implique ; c’est très profond et d’une grande sagacité ! Il y a énormément de finesse qui émane de certaines métaphores, certains dialogues et, bien sûr, de l’intrigue en elle-même. Le lecteur que je suis a senti vivre ces personnages et c’est pour moi une énorme valeur.

    Le sentiment de culpabilité sera en quelque sorte le noyau de cette intrigue. L’auteure monte ici une structure qui ne démontre que trop bien à quel point un être peut être rongé par des événements accusateurs. Nous tournons ces pages avec un peu d’appréhension, mais aussi avec de la compassion, et peut-être encore de l’indulgence. Le doigt accusateur qui nous désigne parfois peut s’avérer n’être que le nôtre, surtout le nôtre, et c’est bien ça le problème.

    La notion de culpabilité plane constamment au-dessus de nous, sans jamais nous lâcher, mais peut-être aussi celle de l’amitié, déclinée dans toutes ses nuances, allant jusqu’au noir. Quelle claque.

    Excellent thriller, vraiment ! Bonne lecture.

  • booksandmartini 8 juin 2021
    Somb - Max Monnehay

    Bon, j’en aurais mis du temps à l’écrire cet avis. Non pas que je n’ai pas aimer cette lecture, loin de là. Je ne savais juste pas très bien comment m’exprimer à ce sujet.

    C’est mon premier de cette autrice, Max Monnehay, et je ne suis pas déçue. Nous sommes face à un thriller psychologique. Et j’aime mieux vous dire que si vous n’aimez la psycho de l’être humain, cela risque d’être un problème, je ne vous le cache pas. C’est un thriller bien écrit, qui n’en fait pas trop, qui ne joue as dans le vu et revue et revisité 1 milliards de fois, même si finalement un peu mais pas tellement (la on est soulignera le fait que j’ai fait une phrase au petit oignon).

    L’intrigue est bien ficelé, passant de rebondissement en découverte sans difficulté, sans s’y perdre dans l’intrigue de base. Les personnages sont parfait, il n’y en a pas trop et du coup ils sont plus que parfaitement construit. Et je crois que finalement c’est ce qu’il m’a le plus plu à cette lecture. Ces personnages sont tellement bien construit qu’ils en paraissent réel, comme je lisais simplement un fait réel quelque peu romancée avec de belle phrase et des mots bien choisit.

    En clair ce thriller est une réussite complète !

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.