Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le Jour de ma mort - Jacques Expert

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

48 #AvisPolar
14 enquêteurs
l'ont vu/lu
5 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

Charlotte est une jolie jeune femme sans histoire. Elle a un travail qui lui plaît, un petit ami avec qui elle s’apprête à se marier, un chat. Elle se dit heureuse. Cependant, cette nuit d’un dimanche d’octobre, elle se réveille en sueur, tremblante de peur, à l’affut du moindre bruit. Elle est seule chez elle, il est minuit passé. On est le 28 octobre. Le jour de sa mort.
Trois ans plus tôt à Marrakech, Charlotte et trois copines sont allées consulter un voyant. Toutes les prédictions faites à ses amies se sont avérées exactes. Qu’en sera-t-il de Charlotte à qui il avait annoncé une mort violente le 28 octobre.
Commence alors un suspense de tous les instants.
La jeune femme est-elle victime d’une paranoïa alimentée par l’effrayant souvenir ou est-elle réellement en danger alors que rôde dans la ville un tueur psychopathe ?

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • julien1924 20 septembre 2021
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Première lecture d’un roman de Jacques Expert. J’ai beaucoup apprécié l’histoire et le style d’écriture, avec un rythme soutenu et un suspens bien entretenu.

    Un voyant, lors d’un week-end au Maroc, prédit à Charlotte le jour de sa mort. Celle-ci interviendra le 28 octobre et sera très violente. Le jour venu, Charlotte va tout faire pour que la prédiction ne se réalise pas.

  • julien1924 20 septembre 2021
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Première lecture d’un roman de Jacques Expert. J’ai beaucoup apprécié l’histoire et le style d’écriture, avec un rythme soutenu et le suspens bien entretenu.

    Un voyant lors d’un week-end au Maroc prédit à Charlotte le jour de sa mort. Celle-ci interviendra le 28 octobre et sera très violente. Le jour venu, Charlotte va tout faire pour que la prédiction ne se réalise pas.

  • mouffette_masquee 2 juillet 2021
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Résumé : Lors d’un voyage à Marrakech entre amies, Charlotte a reçu une inquiétante prophétie. Elle va mourir, de mort violente, dans trois ans, le 28 octobre exactement. Quel charlatan ce voyant ! Mais alors que les prédictions de ses amies se sont également réalisées et que la date fatidique approche, la jeune femme s’inquiète. D’autant plus qu’un tueur en série sévit dans la capitale, ne s’attaquant qu’à de jeunes femmes blondes possédant un chat. Comme Charlotte... Va-t-elle périr ce jour-là ?

    Mon avis : Bon, bon, bon. Je ne vais pas faire durer le suspense plus longtemps, je n’ai pas aimé cette lecture. Ayant pourtant beaucoup aimé les autres livres de l’auteur (j’en ai lu sept pour l’instant), j’ai été particulièrement déçue. Je l’ai trouvé long, insipide, et bourré de clichés. La blonde stupide, folle amoureuse de son homme parfait, qui se révèle plutôt proche du connard pervers narcissique réagit de manière incohérente tout au long de cette journée fatale. Les passages du tueur de blondes, qui auraient pu donner du peps, m’ont semblés plats et prévisibles. J’attendais un switch final de folie, qui m’aurait fait changer d’avis, mais non. Je n’aime pas faire de retour négatif, mais pour le coup, je ne peux faire autrement. Je n’ai pas aimé, j’ai mis des jours à le lire et ai plusieurs fois pensé à l’arrêter. J’avais pourtant lu de très bon retours dessus, donc bien sûr ce n’est que mon avis, mon ressenti. Je vais tut de même continuer à lire cet auteur, car c’est la seule fois où il m’a déçue, mais ce n’est pas ce livre que je conseillerais à quelqu’un qui veut le découvrir, il a tellement mieux à offrir à ses lecteurs - « Tu me plaît », « Deux gouttes d’eau » ou « Plus fort qu’elle » par exemple.

  • Bill 1er juillet 2021
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    J’ai découvert cet auteur avec ’Hortense’ qui m’avait bien plu, puis avec ’Tu me plais’ qui m’avait laissée mitigée ...

    Avec ’Le jour de ma mort’, je me suis ennuyée !

    Lors d’un séjour à Marrakech, Charlotte et ses amies ont rencontré un voyant qui eur a prédit leur avenir, amours, divorce, enfant ... Mais à Charlotte il a donné le jour exact où elle allait perdre la vie, qui plus est de mort violente !

    Trois ans plus tard, au milieu de la nuit de cette journée fatidique, Charlotte sent monter la peur !

    Un serial killer, fétichistes de blondes à chat, sème la terreur dans Paris après avoir commis trois crimes.

    Charlotte est blonde, elle a un chat, son ami est en déplacement à l’étranger et le week-end, son immeuble est presque vide !

    Personne donc pour l’entendre !

    Et s’en suit une montée progressive de l’horreur de cette journée, entrecoupée de passages où le fameux serial killer se raconte, explique comment il choisit ses victimes, comment il prépare ses meurtres ...

    Mais pour moi, la sauce n’a pas pris !

    Trop de longueurs, trop de similitudes avec ’Tu me plais’

    Dommage !

  • Des plumes et des livres 15 mai 2021
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    De Jacques Expert, je ne connais que sa réputation et son roman Sauvez-moi que j’avais audiolu l’année dernière. Néanmoins, j’étais très enthousiaste de découvrir un nouveau roman de cet auteur. A tel point que je pressentais que le choix du mois d’avril pour le Prix des Lecteurs serait difficile. En commençant la lecture de Le jour de ma mort, j’ai vite déchanté.

    Je vais malgré tout tâcher de détailler en premier lieu ce qui m’a plu dans ce roman (car tout n’est pas noir non plus). L’idée de départ est intéressante. Une jeune femme se voit prédire sa mort trois ans plus tard, lors d’un voyage à Marrakech. Le temps passe et le jour fatidique arrive. Pour couronner le tout, un tueur en série rode dans la ville et Charlotte a parfaitement le profil. Et si c’était lui le responsable de sa mort violente prédite par le voyant ? En parallèle, nous suivons la journée du tueur en série. Alors que la narration concernant Charlotte est à la troisième personne, mettant une distance avec la victime, les scènes du tueur sont à la première personne, nous sommes littéralement plongés à ses côtés. Nous observons Charlotte de l’extérieur tout comme le meurtrier.

    Cette narration aurait pu être intéressante et captivante si le roman n’était pas truffé de répétitions. On aura compris que le tueur en série adorait sa grand-mère et sa mère, et que ces dernières appréciaient distiller des leçons de morale à travers des maximes.

    Du côté de Charlotte, c’est la grosse déception. Je ne sais pas quelle image a Jacques Expert d’une jeune femme de vingt-huit ans, mais pour moi elle se rapproche d’une adolescente de quinze ans. Entre des expressions comme « grave in love » qui m’ont fait rire de dépit (qui parle comme ça ? Je n’ai que trois ans de plus que la protagoniste et j’ai pourtant l’impression d’être une mamie à côté d’elle !), une paranoïa et une naïveté qui frôle la stupidité, on n’a qu’une envie : qu’elle meurt bien ce fameux 28 octobre ! J’étais prête à entrer dans le livre et à aider l’Egorgeur de Chat à faire son office.

    Je ne vais pas entrer dans les détails du roman. D’ailleurs, j’ai trouvé qu’il n’y en avait pas. Tout est répétitif, les chapitres courts n’apportent pas grand chose, les réactions de Charlotte sont disproportionnées, aucunement réalistes. Le jour de ma mort se laisse lire rapidement mais tout comme Charlotte, nous n’avons qu’une envie : que cette journée du 28 octobre s’achève et le roman avec lui. Un roman de plage, pour une lecture sans surprise ni prise de tête. Ce n’est clairement pas ce que j’attendais de ce thriller…

    https://desplumesetdeslivres.wordpress.com/2021/04/27/selection-pdl-2021-le-jour-de-ma-mort-jacques-expert/

  • Les_lecturesdeflo 22 avril 2021
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Premier livre pour moi de Jacques Expert, et malheureusement c’est un rendez-vous manqué.

    En effet, la mayonnaise n’a pas pris. J’ai trouvé trop de longueurs, trop de clichés, trop mou du genou.

    Les personnages sont à tarter et complètement ridicules – tous sans exception – si bien que c’est à se demander si le but de cette histoire n’est pas de faire rire le lecteur …

    Pourtant l’idée est bonne.

    Nous sommes le 28 Octobre, date annoncée de la mort de Charlotte par un voyant trois ans auparavant. Charlotte est complètement flippée à l’idée que cela se réalise, surtout qu’un serial killer s’en prend à des jeunes femmes blondes (évidemment), vivants seules avec leur chat. Et devinez quoi, Charlotte a le profil parfait.

    Pour être sincère, c’était plutôt bien parti car le début est accrocheur et l’auteur est très agréable à lire. Sa plume est fluide et addictive. C’est d’ailleurs sans aucune difficulté que je suis arrivée au bout de ma lecture (bien que je n’aie pas accroché), mais je m’attendais à un retournement de cerveau qui n’est jamais arrivé.

    Je ne vais pas m’étaler davantage, puisque pour moi, cette lecture est une déconvenue, et d’après les critiques que j’ai pu voir ici et là, il y a pas mal d’avis mitigés sur ce livre.

    Etant donné que la plume de l’auteur me plait, je ne ferme pas la porte à une prochaine rencontre

    https://livrite.fr/le-jour-de-ma-mort-de-jacques-expert/

  • charlotte 13 avril 2021
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    📚 Que feriez-vous si vous connaissiez précisément Le jour de votre mort ?
    C’est ce qui arrive à Charlotte, jeune fille de 28 ans, suite à la prédiction d’un voyant au Maroc. Il lui a prédit une mort violente, le 28 octobre dans 3 ans. Le jour fatidique arrive et Charlotte s’enferme dans une psychose totale et incontrôlable. Un tueur en série sévit alors dans Paris, et Charlotte se persuade qu’elle est sa prochaine victime. Paranoïa totale ou danger réel ?

    🔎 Première lecture de Jacques Expert pour moi et une vraie déception. J’étais pourtant plutôt emballée par cette lecture au départ, mais je me suis ennuyée au final.
    L’intrigue se déroule intégralement sur cette journée du 28 octobre, l’action est donc plutôt limitée. On se cantonne aux souvenirs de l’héroïne, distillés entre deux crises de psychose. On suit Charlotte et on la voit perdre la tête (plutôt rapidement d’ailleurs).
    Les chapitres sont courts (voire très très courts) ce qui donne un certain rythme à la lecture, mais ici cela empêche aussi de construire une réelle intrigue et un suspens qui pourrait être beaucoup plus haletant.
    Le final n’est pas vraiment surprenant et un peu "facile" à mon sens.

    ⭐ Ce n’est donc pas un coup de cœur pour moi.

  • labibliodeclo 11 avril 2021
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Je n’entends que du bien de cet auteur, et c’est pourquoi je me suis laissée tenter par ce roman, qui m’avait l’air prometteur. Quelle illusion...

    J’ai été vraiment déçue. L’histoire est plate, prévisible, peu originale. Tout au long de ce roman, une tension, inutile, s’installe. Il y a quelques années, un homme à prédit que Charlotte allait mourir de façon brutale. Un 28 octobre. Arrivée à la date fatidique, Charlotte psychote. Et comme par hasard, un tueur en série rode, et semble l’avoir choisie comme proie.

    Elle psychote tellement, que finalement, même pas besoin du tueur en série. Une fin bien trop prévisible, qui me laisse une belle impression de déjà-vu.

    Dommage !

  • Saz72 31 mars 2021
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    😄 J’étais content de relire un J.expert, j’avais été scotché par "Hortense" et je me suis dit ça va être aussi bien (je m’étais peut-être un barre de satisfaction un peu haut🤔)
    L’histoire est originale, le médium qui prédit votre mort dans 3 ans, il va jeter ça en plein visage à Charlotte (elle a pas été très sympas avec lui😑).
    Charlotte est une personne sensible, pas sur d’elle alors que tout va bien ( Prof & perso ).🙄
    Le cœur de l’histoire est le cheminement psychologique de cet événement qui commence par un cauchemar puis vers un angoisse et qui continue vers une peur pour finir en hystérie et parano. Au même moment un tueur en série sévit en ville, ses proies sont des jeunes femmes qui ont un chat, elles sont tuées et leurs chats égorgés. Cet info va confirmer à Charlotte qu’elle va être sa prochaine victime😨😧. Au même moment, on a un monologue du sérial killer qui nous fait toujours dire qu’on va démasquer le coupable (parce qu’il rôde dans le coin !! )Je spoile pas la fin (il faudra le lire !!😋)
    Je trouve toujours le style aussi fluide et facile à lire.
    En conclusion, Je m’attendais à une fin autre que celle ci, la lecture était un peu longue (100 pages de trop) mais je le conseille 👍👍

  • celine85 29 mars 2021
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Lors d’un voyage entre filles, un voyant fait une prédiction étonnante et terrifiante à Charlotte. Il lui annonce une mort violente le 28 octobre trois ans plus tard. Alors que les prédictions de ses amies Carole, Sylvia et Constance se sont réalisés, l’angoisse monte pour elle ce 28 octobre, jour de sa mort annoncée. Chaque seconde devient un supplice pour elle. Une tension d’autant plus forte qu’un psychopathe rode dans le coin et qu’il s’en prend aux femmes blondes ayant un chat. Forcement elle correspond parfaitement aux critères et ce jour là son petit ami n’est pas là. Elle se retrouve donc seule dans son appartement dans une résidence pratiquement vide. Paranoïa ou réel danger ?
    Jacques Expert a su faire monter la pression en alternant les chapitres avec Charlotte et ceux avec le psychopathe. Le lecteur est dans l’attente de la terrible rencontre entre les deux. L’auteur joue avec nos nerfs, sème le doute, du coup j’ai trouvé un peu long car je suis une personne pas très patiente dans la vie mais ça fait partie de son jeu.
    Un thriller psychologique dont la fin va être inattendue. Je ne peux pas en dire plus sur mon ressenti sur cette fin car je risquerai de vous mettre sur la piste. Après on peut ne pas accrocher à ce livre car il faut croire aux prédictions, aux faits que le psychopathe revienne plusieurs fois…. C’est un peu gros à avaler mais c’est le jeu ! Et même si vous ne croyez pas aux prédictions, vous n’auriez pas un petit doute et une petite angoisse quand même ?...

  • Pauline Q. 29 mars 2021
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Amateur d’humour noir vous allez être servis, on se prend à vouloir donner une bourrade à "l’égorgeur de chats" en lui disant "toi alors" ! Très plaisant à lire ce quasi huis clos avec dans le rôle principal Charlotte qui a eu le malheur de se faire prédire le jour de sa mort précisément au moment où un sérial killer rode dans son quartier et en guests toute une liste de potentiel suspect à commencer par son petit ami absent ou encore un ouvrier un peu trop amical, un voisin invisible et même le petit vieux sourdingue du deuxième ! Un livre à 2 narrateurs qui m’a franchement donné envie de revoir "Psychose" !

  • stokely 26 mars 2021
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Une lecture que l’on dévore tant on a envie de connaitre le dernier jour de la vie de Charlotte jeune femme blonde vivant avec son chat et ayant pour petit ami Jérôme.

    Celle-ci est en effet persuadée que le 28 Octobre sera son dernier jour sur terre suite à sa rencontre avec un médium à Marrakech trois ans plus tôt, de plus actuellement un tueur en série sème les morts de jeunes filles blondes ayant un chat. Charlotte est donc persuadée qu’elle sera sa prochaine victime.

    Dans ce récit nous suivons Charlotte dans le présent mais également avec ses amies dans le passé lors de cette fameuse virée à Marrakech, des chapitres courts ou les pages défilent tout est bien calibré ici pour que l’on dévore cette histoire.

    Charlotte nous dépeint également très bien ses relations qu’elles soit amoureuses ou amicales, de même que ses voisins dans l’immeuble ou elle vit ainsi que ses connaissances autour de celui-ci.

    Pari réussi pour moi lu en deux petits jours avec une fin qui tient la route (ce qui est important à mes yeux dans ce genre de récit) et la plume de Jacques Expert et toujours aussi agréable à lire.

  • Savy 17 mars 2021
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Plongé dans un huis clos qui va durer 24 h, l’auteur nous tiens en haleine du début à la fin, Jacques Expert sème le doute dans nos esprits et je dois dire que je me suis bien faite avoir !! Persuadée d’avoir deviné le final, et quelle surprise complètement à côté. J’ai passé un très bon moment à la lecture de ce livre

  • Marielle69 10 mars 2021
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    A un moment donné, dans le fil de l’histoire, je me suis dit "Ah, ça y est, la fin, je la vois venir…". Mais ce serait mal connaître Jacques Experts et son talent pour retourner les situations. Il vous faudra attendre la dernière page pour connaître le fin mot de l’histoire !
    Un très bon thriller psychologique mais ce n’est pas mon roman préféré de Jacques Expert.

  • Mélodie reno 31 décembre 2020
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Un brin stressant mais l’histoire est bien ficelée, des coups à vous rendre névrosé du moindre bruit.

  • LeslivresdePauline 30 novembre 2020
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Comme toujours avec l’expert du noir, c’est une histoire toute simple, une femme terrorisée, une mort imminente et un tueur en série qui rôde dans les rues de Paris. Une intrigue habillement menée, un doute permanent quant au sort de Charlotte et une fin juste incroyable ! (je vais en rester là sinon je vais trop en dire !) Ce livre est un petit bijou qui m’a rappelé "Tu me plais" du même auteur qui m’avais tenue en haleine tout un après midi et qui m’avais, lui aussi, laissée sans voix !

  • Asmo Stark 19 octobre 2020
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    📆 le jour de ma mort - Jacques Expert 📆
    Cela fait des semaines que je n’arrive pas à lire... manque de concentration, impossible de m’immerger dans une histoire... je sentais que je passais complètement à côté du peu que je lisais alors en début de semaine je me suis dit ÇA SUFFIT. J’ai donc choisi de piocher dans ma PAL thriller/policier, il me fallait une histoire rythmée, une plongée rapide et pour assurer le coup j’ai choisi une valeur sûre avec le petit dernier de Jacques Expert. Et ça a fonctionné 😁.
    Je me suis tout de suite plongée dans l’histoire de Charlotte qui suite à une prédiction funeste sait qu’elle va mourir de mort violente aujourd’hui le 28 octobre. Cette jeune parisienne restée seule chez elle avec son chat Grishka pour le week end, son petit ami étant en déplacement professionnel, va tout faire pour survivre jusque minuit. Dans le même temps on suit les réflexions, d’un homme surnommé par la presse L’égorgeur de chats, un tueur un série qui sévit dans Paris. Cet homme s’en prend exclusivement à des femmes blondes avec un chat qu’il égorge et laisse sur le ventre de ses victimes.
    En alternant les chapitres entre Charlotte et le tueur en série, l’auteur se joue de nous, on est dans le doute constamment. Est-ce une fausse piste ? Est-ce lui ? Est-ce plutôt lui ? Est-ce qu’elle délire ? Est-ce si simple ? Si il nous dit ça c’est que ça doit vouloir dire... bref on en deviendrait fou à vouloir démêler, deviner, anticiper.
    Charlotte est à la fois touchante à se démener pour essayer de trouver des solutions pour rester en sécurité et se défendre, et énervante dans son égocentrisme, l’importance du paraître (un copain qu’on envie, un appart décorer à la dernière mode...). On la voit changer au fil des heures qui passent, son stress et sa panique montent jusqu’à frôler la folie. Et le tueur qui nous livre ses conseils pour réussir un meurtre sans se faire prendre, qui se livre sur sa vie, sa vision des choses, le tout sur un ton calme et posé tranche avec la valse des émotions que subie Charlotte.
    Vous l’aurez compris j’ai beaucoup aimé ce livre, et je remercie Jacques Expert qui m’a remis le pied à l’étrier 😊.

  • Paco 3 août 2020
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Un voyage à Marrakech entre filles pour fêter le mariage de l’une d’elle quoi de plus sympa ?!
    Si on enlève bien sûr l’épisode du voyant qui donne la date de sa mort à l’une des jeunes filles, Charlotte, doté d’un très fort caractère et "de mort violente"...
    Un sacré programme pour Charlotte qui le jour J, dort mal et a apprit qu’un serial killer sévit en ce moment, tous les détails semblent lui indiquer qu’elle sera la suivante...

    Dans ce livre il y a le récit et il y a aussi un narrateur, un narrateur qui fait parti de l’histoire, bien sûr, et on se plaît à se demander quel personnage peut il bien être...

    Charlotte devient elle paranoïaque à cause du voyant, prendra telle les bonnes décisions et pleins de questions qui tournent tout du long de ce roman...

    En tout les cas, personnellement, le style du livre, l’écriture etc... J’ai bien accroché et même si Charlotte est désespérante par sa façon de faire, de réagir et d’être on a envie qu’elle soit sauvé de ce cauchemar.

    Un 5 étoiles car on songe à tout les scénarios possibles dans ce roman sauf la fin et surtout la fin du livre est beaucoup mieux travaillé par Jacques Expert que certains de ses autres romans.

  • Marylouangel 1er août 2020
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Pour ma part il s’agit de mon tout premier Jacques Expert et j’avoue que je n’ai pas été déçu bien au contraire.
    L’histoire d’une jeune femme qui c’est vu prédire le jour de sa mort et nous voilà plongé dans l’histoire ce jour ci.
    Comment va t’elle réagir tout au long de l’intrigue ???
    J’ai beaucoup apprécié l’histoire qui est vu de deux façons ce qui rajoute un petit plus à l’histoire et nous mets dans un suspense haletant jusqu’au bout.
    Ce livre m’a fait ressentir beaucoup de sentiments pour cette héroïne qui je l’avoue ma parfois même bien énervé.
    Pour ceux qui ne l’ont pas déjà lu je le recommande vivement.

  • Loiclivresque 17 juillet 2020
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Premier livre que je lis de l’auteur et j’ai franchement aimé ma lecture. Un thriller psychologique en huis clos sur un seul jour. On est bien tenu en haleine, Charlotte va-t-elle mourir ? Comment ? Par qui ? Je trouve que ce thriller a parfois des airs de comédie avec, entre autre, les maladresses et bêtises de Charlotte. Quoi qu’il en soit j’ai adoré l’intrigue, j’ai aimé les révélations. Le peu de personnage qui jouent un vrai rôle rend le roman relativement facile à la compréhension, pas moyen de se perdre. Je garderai un bon souvenir de cette lecture.

  • jeanmid 5 février 2020
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Ce dernier roman de Jacques Expert ne m’a clairement pas autant accroché que ses précédents opus . Est-ce l’histoire ? Est-ce les personnages ? Sans doute un peu des deux. Ce qui est sûr c’est que le manque de rythme et la répétition des événements ont eu raison de moi et j’avoue avoir eu beaucoup de mal à me motiver pour le terminer .
    L’auteur met ici face à face dans ce quasi huit-clos deux protagonistes principaux : une future victime et un serial killer qui , d’amateur , passe maintenant dans la catégorie professionnelle .
    Alors disons-le tout de suite , côté victime c’est du gratiné ! Charlotte est une blonde qui possède tous les stéréotypes de la blonde de première division : dans ce récit « à suspens » , outre une naïveté qui frôle la bêtise , elle oublie ses clefs sur la porte , elle perd son téléphone portable , son couteau , son chat et même ..sa tête. Elle sort avec un mec complètement parano qui soumet sa petite chérie à tous ses désirs . Complètement paniquée , persuadée qu’elle est la future victime du tueur , que l’on surnomme « L’égorgeur de chats » dans les médias qui s’acharne en ce moment sur de pauvres jeunes femmes blondes de moins de trente ans vivant sur Paris et qui ont la mauvaise fortune d’être belles , d’avoir une bonne situation , d’avoir cette couleur de cheveux , d’avoir un chat et …d’être seule dans leur appartement à la merci de n’importe quel meurtrier en puissance . L’horreur totale quoi . Mais la cerise sur le gâteau c’est qu’un voyant marocain a prédit à Charlotte il y a trois ans de cela qu’elle mourrait le 28 octobre . Précisément au moment où elle pressent que son heure est venue et qu’elle est « pile poil » dans la cible du meurtrier . C’est vraiment pas de bol me direz-vous !
    En face d’elle , un jeune assassin , la trentaine , qui tue pour son plaisir comme un hobby apporteur de sensations plus plus . Un type un brin mégalo, incroyablement narcissique , d’un cynisme accablant , vantard comme pas possible . Il est vraiment « too much » .
    Comme disait ma grand mère « trop c’est trop » . En tout cas pour moi .

  • Aude Lagandré 5 octobre 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Lors d’un voyage à Marrakech, un voyant prédit à Charlotte la date de sa mort : 28 octobre, 3 ans plus tard. Les prédictions faites à ses amies se sont toutes révélées exactes et c’est donc avec une certaine appréhension que Charlotte attaque sa fameuse journée du 28, réveillée en pleine nuit par un affreux cauchemar. Il faut dire qu’un tueur de blondes à chat sévit dans la capitale et qu’il a déjà fait 3 victimes. L’esprit de la demoiselle commence donc à surchauffer : elle entend des bruits, perd des choses, et se persuade progressivement que quelqu’un en veut à sa vie.

    Il n’y a pas 36.000 façons de dire les choses. Ce livre est une énorme déception ! Cela fait très longtemps que je n’ai pas lu quelque chose d’aussi insipide. C’est d’autant plus compliqué à écrire que ce n’est que le second livre de Jacques Expert que je lis, j’y allais donc sans appréhension et l’esprit vraiment ouvert. Je venais de terminer « Les Immortalistes » qui annonce lui aussi la mort programmée de ses protagonistes. Pourquoi ne pas continuer dans cette thématique en y ajoutant une touche de thriller ?

    Comment vous dire ?? Rien ne nous est épargné : ni l’intrigue bateau ni les clichés à deux balles. Les monologues de Charlotte sont non seulement d’un ennui mortel, mais surtout d’un saugrenu vertigineux. Ses états d’âme et ses actions (elle entreprend franchement n’importe quoi) fait ressortir le cliché de la blonde avec 2 de QI qui parle à son Minou (sans mauvais jeu de mots) et fait ressortir sans cesse son côté midinette amoureuse d’une sorte de Chippendale qu’elle a péché on ne sait où, et qui la rend complètement aveugle. Les souvenirs de certaines situations, les phrases qu’il a prononcées résonnent dans sa petite tête, mais rien n’y fait : elle finit toujours par conclure en savourant sa chance d’avoir croisé le chemin de ce type (comme c’est irritant !!), maniaque, méchant, détenteur d’un sens de l’humour qui ne fait rire que lui.

    Les réminiscences du tueur concernant son enfance avec sa maman ou sa mamie sont pathétiques. Les phrases toutes faites qu’on lui répétait petit, sonnent comme des mantras grotesques et n’ont pas du tout l’effet escompté, celui de nous faire trembler. Ainsi, ce tueur, posé là pour nous faire peur et déclencher une certaine panique m’a franchement fait rigoler tant sa crédibilité est proche de zéro. Ses souvenirs avec sa Mamounette, faisant mention de son enfermement régulier à la cave durant son enfance, tentent de nous faire comprendre à quel point cela l’a éduqué et lui appris la vie. C’est raté. Pour moi, ça n’a fait qu’accélérer le sentiment de toucher gravement le fond et a accentué la sensation d’invraisemblance qui accompagne tout le récit. Pas un instant, je n’ai cru à cette histoire. J’ai continué ma lecture me persuadant que quelque chose allait arriver, que Jacques Expert finirait par renverser la situation en offrant une progression dans l’intrigue ou au moins un twist final susceptible de surprendre et de faire basculer son lecteur. Et bien non… Même pas ! La fin est pétrifiante de banalité, convenue, classique, sans recherche ni surprise, fadasse à souhait…

    Il n’est pas dans mes habitudes de dire du mal d’un livre. J’essaie toujours de trouver du positif dans mes lectures même lorsqu’elles sont décevantes. Dans ce cas précis, je suis au regret d’avouer que je n’ai rien de positif à dire sur ce roman. J’ai longtemps hésité à publier cette chronique, pesant le pour et le contre, relisant certains extraits, mais il serait intellectuellement malhonnête de ma part de vous dire que ce livre est bon. Ce serait même mentir que de dire qu’il est divertissant à défaut d’être intéressant.

    Ce n’est que mon humble avis, faites-vous le vôtre, et parlons-en.

  • Cigale17 27 septembre 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    C’était mon premier roman de Jacques Expert et je suis complètement passée à côté : tant de bonnes critiques et je n’ai vraiment pas apprécié... Double déception : une pour cet auteur que je ne connaissais pas et dont on dit beaucoup de bien, une pour les éditions Sonatine qui sont pour moi un gage de qualité habituellement, et qui continueront sans aucun doute à l’être.

    C’est un narrateur à la première personne qui commence le récit. Il s’adresse souvent au lecteur (la police sans empattement utilisée dans « ses » chapitres, très subjectivement, me déplaît). J’ai tout de suite l’impression d’une suite de clichés : le narrateur est maniaque, nostalgique de sa mamie, obsessionnel et imbu de lui-même ; la description qu’il fait de son physique est un cliché, même si je crois déceler l’ironie de l’auteur (le narrateur m’en semble incapable) dans le « ratio muscle-masse graisseuse idéal » (chapitre non numéroté, comme tous ceux où intervient le tueur, 2 pages). Dans le premier chapitre numéroté, un narrateur à la troisième personne nous donne à voir Charlotte. Elle est prisonnière, mains et pieds liés, terrorisée par un homme qu’elle ne connaît pas, qui s’est introduit chez elle, dans son immeuble déserté par ses habitants. Un exemple de style de l’auteur ? « Une larme a roulé sur sa joue, glissé jusqu’à son menton fin et gracieux. L’homme a levé la main, l’a recueillie avec son index. Il a porté le doigt à sa bouche. » (p. 11) Je vous épargne les dialogues creux et déjà répétitifs. Soudain, le tortionnaire se change en Jérôme, petit ami de Charlotte (vous voyez l’allusion subtile ?), et Charlotte finit par sortir de son cauchemar ; le lecteur avait normalement compris depuis un bon moment qu’elle rêvait (nous sommes page 11).

    J’ai lâché à la fin du chapitre 9, page 60. L’auteur use de ficelles trop grosses à mon goût. Il veut absolument que le lecteur croie que Jérôme et le tueur en série sont une seule et même personne : même physique avantageux, même goût pour les blondes, même détestation des chats, même appartement minuscule, etc. Je ne suis pas allée assez loin pour le savoir, mais je suppose que l’auteur les a dotés du même Œdipe. C’est tellement lourd que ce n’est tout simplement pas crédible, et qu’on devine qu’il y aura une « surprise ». Ce n’est pourtant pas la banalité de l’écriture ni la pauvreté de l’intrigue qui m’ont gênée le plus. Le regard sur les femmes m’a beaucoup déplu. Charlotte et ses copines accumulent les défauts : elles sont méchantes, grossières, envieuses, bécasses, racistes et j’en oublie sûrement. La mère du tueur est forcément abusive, et même sa « gentille » aïeule se montre détestable en obligeant le gamin à caresser les matous dont il a horreur : tout est de la faute des femmes, je vous dis ! Pour sa part, Charlotte se montre assez niaise, se contrôle pour ne pas harceler Jérôme dont elle est follement amoureuse, se moque d’une autre fille parce qu’elle la trouve moche, etc. Pas un seul personnage féminin ne possède la moindre qualité. Par ailleurs, j’ai trouvé que le narrateur à la troisième personne avait souvent un regard très condescendant sur certains personnages, condescendance que j’ai du mal à attribuer à la nunuche Charlotte… Bref, le livre m’est tombé des mains, mais j’essaierai d’en lire un autre : je serai désolée de passer à côté d’un bon auteur.

  • La Bibliothèque de Juju 12 septembre 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Jacques Expert est de retour. Et en grande forme le bougre.

    Connaître la date exacte de sa mort. C’est ce qui arrive à Charlotte. Lors d’un enterrement de vie de jeune fille, trois ans plus tôt, un voyant lui a prédit la date exacte de sa mort.

    Et lorsque ce jour là arrive, personne n’est prêt et surtout pas le lecteur.
    J’aime lire Jacques Expert. Il m’embarque à chaque fois. Ses livres sont écrit comme des chroniques criminelles, à tel point qu’il semble que les faits relatés sont réels la plupart du temps. J’aime son écriture qui va droit au but. Sans fioriture.

    On vit ces 24 heures avec la pauvre Charlotte. On tremble avec elle. Est-ce son dernier jour ? Vraiment ? Et ce tueur psychopathe qui rôde dans Paris ? Qui est-il ? Va-t-il s’en prendre à elle ?

    Comme d’habitude, Jacques Expert vous pousse à ne jamais reposer son livre, entre suspenses, révélations et coups de théâtre. Mais ce qui m’a particulièrement frappé dans celui-ci, c’est le second degré que Jacques Expert distille tout au long du roman !

    J’ai particulièrement apprécié le tragi-comique des situations, des personnages. L’auteur se moque gentiment de ses héros et si ça m’a désarçonné au départ, ça a fini par me plaire, offrant alors un suspense de facture plus inattendue ! Dans cet opus, l’auteur se fait malin plaisir à grossir le trait, à parfois exagérer les situations, rendant les choses aussi terribles que risibles.

    On se prend à souvent pester après cette héroïne godiche, qui entre deux décisions, semble toujours prête à choisir la mauvaise. J’en suis presque arrivé à vouloir qu’elle se fasse zigouiller très vite !

    Il faut quand même que je vous avoue que j’ai tout de même un peu flippé car Jacques Expert situe l’action de cette journée d’enfer pile là où j’habite … Autant vous dire que je ne dors pas tranquille ces derniers temps !!

  • Sonia Boulimique des Livres 3 août 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Précautions de lecture : vous êtes blonde, âgée entre 25 et 30 ans, et propriétaire d’un chat ? Fuyez, ce livre n’est pas fait pour vous.

    Le résumé nous parle d’un piège, c’est tout à fait ça. Ayant pour point de départ une idée d’une simplicité enfantine, l’auteur tisse une toile où le lecteur s’englue. Jacques Expert nous propose là un thriller psychologique à rendre fou tous ses lecteurs. Je me demande d’ailleurs si le nombre de lits disponibles en hôpital psychiatrique a été augmenté pour faire face à tous les déroutés littéraires arrivés à la fin du « jour de ma mort ».

    Parce que là, je dois bien l’avouer, Jacques nous promène du début à la fin. Quelle histoire de dingue. Imaginez un peu. Trois copines en vacances au Maroc consultent un marabout voyant, pour le fun. Sauf qu’il prévoit à l’une d’entre elle, Charlotte, une mort violente dans trois ans, le 28 octobre précisément.

    Nous voilà en pleine nuit du 28 octobre. Charlotte se réveille en sursaut d’un mauvais rêve et se souvient de la fameuse prédiction. Elle y repense, se dit que le voyant avait vu vrai pour ses deux copines. D’autant qu’un serial killer sévit en ce moment dans Paris, et qu’elle a pile poil le profil : blonde, jeune, avec un chat. Bingo, le casting morbide est le bon.

    Ajoutez à cela que l’appartement dans lequel vit Charlotte se situe dans un quartier hyper calme de Paris, l’immeuble en face est en rénovation, donc vide de tout occupant, et le sien est déserté aussi par les départ en week end. Son petit ami est parti a Dubaï, pas de doute, il ne reste que Charlotte, son chat et …..le serial killer qui rode, elle en est persuadée.

    Un huis-clos totalement irrespirable, angoissant, 24 heures dans la vie de Charlotte. Avec pour seule compagne l’angoisse, et le cerveau qui tourne à plein régime et qui nous monte le bourrichon.

    Attention, deuxième recommandation : prévoyez du temps devant vous, ce roman est un page turner comme on en rencontre peu, c’est bien simple, je l’ai commencé le matin, je n’ai pas pu le lâcher, impossible. Il fallait que je sache. Les chapitres sont courts, alternant à la fois des souvenirs de Charlotte de son voyage à Marrakech, mais également des passages dans la tête du tueur, rajoutant à la fois du rythme, mais aussi de l’horreur, car il la traque, c’est un fait. Et on se sent totalement impuissant.

    L’auteur distille des informations concernant ce tueur tout le long des pages. C’est insidieux et ça met en route notre petite cervelle de lecteur. C’est lui, c’est pas lui, ou peut-être est-ce lui…Bref, je me suis grillée les neurones, et j’avoue que j’ai vérifié à plusieurs reprises si ma porte était bien fermée à clé, j’ai regardé mon chat avec de la pitié lorsque j’ai découvert ce que notre tueur faisait de ces pauvres bêtes. J’avais juste envie de me réfugier avec lui sous la couette, armée du couteau le plus grand que contenait ma cuisine.

    Le personnage de Charlotte m’a agacée, c’est vrai, je l’ai trouvé nouille à de nombreuses reprise, perdant son portable, ou encore le couteau sensé la protéger, se retrouvant enfermée dehors. L’angoisse qui l’étreignait lui a fait perdre ses moyens. Ce qui se comprend ! Mais l’auteur grossit le trait au maximum, que ce soit Charlotte ou le serial killer, maniaque à l’extrême, je suis sûre qu’il fait le ménage chez ses victimes avant de partir. Les citations qu’il se répète comme un mantra m’ont amusées, même si à la fin j’en avais un peu marre !

    Ah oui, j’oubliais une troisième prescription : cardiaques, passez votre chemin car les rebondissements nombreux vont vous mettre à rude épreuve.

    Que dire de la fin ? Elle dépasse tout, elle m’a scotchée, c’est effroyable.

    Bref, un très grand roman psychologique, Jacques Expert maîtrise ce genre à la perfection, c’est du grand art. Et un coup de cœur pour moi. Je suis entrée dans ce roman comme on entre dans une bulle, j’ai ressenti les mêmes angoisses et peurs que Charlotte, un truc de dingue. Totalement déstabilisée, l’auteur a réussi son pari avec moi, c’est indéniable.

  • Mouchemike 17 juillet 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Le jour de ma mort, imaginez qu’un jour un voyant vous dise avec exactitude que vous allez mourir.
    C’est ce qu’a vécu notre personnage principal Charlotte. Elle doit donc mourir le 28 octobre de mort violente. Ceci étant arrivé 3 ans plus tôt elle avait laissé ça de côté jusqu’à ce qu’un cauchemar la réveille vers 1h du matin ce fameux 28 octobre.
    Une nuit qui va durer une éternité, n’arrivant pas à dormir elle allume la télé pour finir sur une chaîne d’infos qui va annoncer qu’un tueur en série sévi sur Paris et que ses proies sont toutes blondes avec un chat. Les peurs de Charlotte vont alors définitivement se réveiller, avec son chat elle va tout faire pour se protéger du tueur en ce week-end où son immeuble est vide hormis son voisin du dessous complètement sourd...

    L’auteur nous permet de suivre en parallèle notre tueur en série dans ça quette d’une nouvelle proie, Charlotte. Une personne qu’il suit depuis des semaines et dont il a décidé d’en finir aujourd’hui 28 Octobre. Ce personnage est vraiment un psychopathe, j’adore la façon dont l’auteur nous permet de suivre son point de vue et de voir à quel point cet homme est méticuleux et fou.

    Je remercie vraiment Jacques Expert qui m’a berné jusqu’à la fin, m’a laissé dans le doute tout le long de ma lecture. Et je n’avais pas prédit une seule seconde cette fin. Voilà une lecture que je conseil fortement aux fans de polars.

  • booksandmartini 10 juillet 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Mais quel déception... Rien ne va dans ce roman.

    Pour commencer l’intrigue, la quatrième de couverture, annonçaient un grand moment de lecture. Voir même une lecture intéressante et loin des sentiers battue et trop connut. Et pourtant...

    L’histoire deviens répétitive, stagnante. Avec cette étrange arrière goût que l’auteur se paraphrase de chapitre en chapitre, juste pour gagner des lignes/paragraphes/chapitres. Et c’est tellement dommage, brodé pour brodé c’est pas terrible terrible alors que l’auteur aurait put en faire un grand roman.

    Quand aux personnages... Ils sont tous plus pathétique, stéréotypés et ennuyant les uns que les autres...

  • Les_lectures_de_linzio 24 juin 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Charlotte connais le jour de sa mort, 28 octobre ! Et ce jour est arrivé ! Que va t-il se passer pour elle ?!
    .
    Nous sommes dans l’appartement de Charlotte accompagnée son chat...
    Charlotte qui malheureusement ne m’a pas transcendé, je l’ai trouvé ennuyeuse, naïve... bref je n’ai pas bcp apprécié ce personnage.
    .
    Le tueur est vraiment trop cliché pour moi ! Super prétentieux aussi.
    .
    Cependant je ne retire en rien la qualité de la plume de l’auteur ! Malgré l’ennui que les personnages m’ont procuré, il y a eu a contrario un certain rythme de lecture avec ses chapitres courts et l’alternance de personnages ! Quelques passages restent assez anxiogènes mais ils n’ont pas relevé la note pour moi...
    .
    Quant à la fin, je l’ai trouvé, comment dire, assez expéditif. Bon ok elle surprends un peu mais personnellement je m’attendais à une autre fin venant de l’auteur.
    .
    Vous l’aurez donc compris, cette lecture n’a pas vraiment été très jouissif pour moi ce n’est pas le livre de Jacques Expert que je retiendrai et j’en suis la première déçue, mais je le répète cet avis n’engage que moi !

  • Le Boobooker 13 juin 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Inutile de vous dire que je suis fan de cet auteur, déjà sa plume est terrible, efficace et pleine d’humour. Mais en plus pour avoir rencontré l’auteur il est d’une gentillesse incroyable 😊
    .
    Un livre que j’ai fortement apprécié, très bien construit notamment avec les deux points de vues (celui de la future victime ou pas, et celui du coupable), ce qui rend la narration très intéressante, le point de vue du coupable est étonnamment riche en humour et ironique à souhait. J’ai adoré cette écriture 👍🏻
    .
    Le suspense est tenu et entier, l’auteur arrive à maintenir un rythme élevé notamment grâce à des flashbacks qui nous font poser beaucoup de questions sur la suite des événements. C’est plutôt original comme intrigue et maîtrise à la perfection. Encore une fois l’auteur sait jouer avec ses personnages tiraillés et déchirés parfois, pour notre plus grand plaisir. Monsieur Expert mettra vos nerfs à rude épreuve 😁
    .
    Pour une fois je ne vous fais pas le pitch du livre, le titre est suffisamment évocateur pour avoir envie de le dévorer sans rien savoir de l’intrigue ! La fin de ce thriller est vraiment pour le moins inattendue malgré tout, vous comprendrez pourquoi en le lisant c’est certain 🤩

  • ellemlire 5 juin 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Charlotte se réveille en sursaut. Elle vient de faire un cauchemar. Elle a rêvé qu’elle était ligotée dans son appartement par un inconnu qui était venu pour la tuer. Grand moment de panique. Charlotte est seule chez elle, il est minuit. Et surtout on est le 28 octobre.

    En effet, lors d’un voyage entre amies à Marrakech, un voyant a fait une prédiction terrible à son encontre. Elle allait mourir, trois ans plus tard de manière violente le 28 octobre. La date fatidique est arrivée.

    Commence alors les 24h les plus longues de la vie de Charlotte. Durant ces 24h elle va imaginer les pires scénarios, se mettre dans des situations improbables. Surtout que depuis quelques temps, un tueur en série agit dans le secteur. Et que le profil des victimes est très proche de celui de Charlotte. Mais a-t-elle raison d’être si inquiète ? Charlotte va en devenir paranoïaque et interpréter chaque détail dans ce sens.

    "Le 28 octobre, trois ans après cette annonce effrayante, c’est aujourd’hui.
    Et ce dimanche rôde dans la ville un monstre, qui massacre les jeunes femmes blondes et leur chat.
    Et le monstre, il est là, à quelques mètres d’elle…"

    Le jour de ma mort est un véritable page-turner. J’ai tourné les pages, enchaîné les chapitre. Je l’ai lu presque d’une traite. Jacques Expert alterne les chapitres dans lesquels on est avec Charlotte, avec ceux où on est dans la tête du tueur. Cela fonctionne particulièrement. La tension est palpable. le thriller étant un huis-clos, cela en devient encore plus angoissant et oppressant.

    Même si tous les aspects de sa personnalité ne m’ont pas particulièrement séduite, cela ne m’a pas empêchée de frissonner avec Charlotte, j’ai sursauté à chaque rebondissement, à chaque bruit sur son palier. Je me suis dit qu’elle en faisait parfois trop, et en même temps je ressentais une certaine angoisse. Aucun répit pour Charlotte ni pour moi pendant 319 pages.

    "Tout lui semble un rappel à l’ordre : la mort peut frapper à tout moment."

    J’ai aussi beaucoup aimé les passages où le tueur parle de sa vie et ce qu’il va faire. Cela fait encore plus monter la tension. Surtout on se demande qui il est. L’angoisse fluctue en même temps qu’il s’approche et s’éloigne de sa victime. Ses propos donnent l’impression d’un homme froid, sûr de lui. Son humour est glaçant. Pourtant, on finit par ressentir une certaine proximité, comme si sa présence nous était familière.

    "Bien sûr, je porte des gants en latex. Je n’aime pas tellement ça, car rien qu’à les voir, ces pauvres femmes sont terrorisées et, par ailleurs, elles n’apprécient pas le contact sur leur peau. Mais comme disait mamie, « deux précautions valent mieux qu’une »."

    J’ai émis plusieurs hypothèses au cours de ma lecture, j’aime jouer comme ça. Je me suis bien promenée dans l’immeuble de Charlotte et dans la tête du tueur. Et j’ai perdu.

    La fin est très surprenante, je ne m’attendais pas à toutes ces révélations. Certaines m’ont bluffées. Mais j’ai aussi été un peu déçue Je ne vais pas vous en dire plus. La fin n’étant pas ouverte comme dans Hortense, cela m’a réconciliée avec Jacques Expert. Je garde un très bon souvenir de cette lecture.

    En bref, le jour de ma mort est un thriller psychologique pour lequel le choix du huis-clos contribue à la montée de la tension et du suspense. Un véritable page-turner. Petit bémol, en ce qui me concerne pour la fin qui ne m’a totalement plu. Mais cela ne m’empêchera pas de relire Jacques Expert.

    https://ellemlireblog.wordpress.com/2019/05/25/le-jour-de-ma-mort-jacques-expert/

  • colorandbook 4 juin 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    18/20

    Avis : ce livre était, dans l’ensemble, une très bonne lecture. Jacques Expert a su me tenir en haleine tout le long de ce roman. L’ambiance est angoissante et la tension augmente au fil des pages. J’avais toujours envie de retourner dans ma lecture, essentiellement pour voir comment ce roman allait finir. Un bon thriller avec tout ce qui faut pour me plaire.. Jai adore me retrouve en-tête à tête avec Charlotte dans cette espèce de huis clos.

    Les + :

    * L’histoire en elle-même est super sympa. Il y a du suspense, de l’action, des rebondissements, j’avais vraiment envie de voir si Charlotte allais survivre à ce 28 octobre, jour ou on la prédestine à mourir de mort violente.

    * j’ai trouvé que l’auteur avait mis beaucoup d’humour et surtout du second degré dans son livre. Certains moments peuvent paraître machistes, mais c’est logique dans la tête du personnage.

    * Des personnages fort bien travaillé, approfondie, et avec une psychologie plutôt intéressante.

    * L’écriture est fluide et agréable. Une plume prenante et très visuelle.

    Les - :

    * Le personnage de Charlotte ma particulièrement saoule par moment surtout quand elle parle sans cesse de son mec.

    https://colorandbook.blogspot.com/2019/06/le-jour-de-ma-mort-de-jacques-expert.html?m=1

  • valmyvoyou lit 28 mai 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    A 1h06 du matin, le 28 octobre, Charlotte se réveille dans un état de tension extrême. Il y a trois ans, un voyant lui a prédit que c’est à cette date qu’elle succomberait à une mort violente. N’arrivant plus à dormir, elle allume la télévision et regarde BFM. Le reportage est anxiogène puisqu’il traite d’un tueur surnommé l’égorgeur de chats. En effet, il ne tue que des femmes blondes, de vingt-cinq à trente ans, ayant un chat et une bonne situation professionnelle. C’est le portrait de Charlotte.

    Pour la jeune femme (et le lecteur), c’est le début d’heures d’angoisse. Tout ce que le voyant avait annoncé à ses amies s’est réalisé, en sera-t-il de même pour les révélations la concernant ? Son petit ami est en déplacement professionnel, son immeuble est vide, elle est seule avec son chat…

    Jacques Expert navigue entre l’immeuble de Charlotte et les pensées du tueur de femmes. Ce dernier décrit ses méthodes, le choix de ses proies et détaille sa journée en cours. Il donne même des conseils à ceux qui veulent l’imiter. Sa façon de s’exprimer est en décalage avec ses actes horribles : il serait presque sympathique si le contenu de ses propos n’était pas atroce. Il est intelligent et patient.

    Ce huis clos est angoissant. Les chapitres alternent entre les deux voix, l’une semble répondre à l’autre, mais nous ne sommes pas sûrs que ce soit le cas. Le tueur poursuit-il Charlotte ou une autre femme ? Sommes-nous le même jour ? Mais qui est-il ? Le savoir permettrait de savoir si la jeune femme a raison de céder à la panique, et nous aussi par la même occasion, car nous ne sommes pas ménagés. J’ai tremblé de nombreuses fois, j’ai eu envie d’inciter Charlotte à la prudence, j’étais très tendue. J’étais encore plus paranoïaque qu’elle.

    La date de notre mort est-elle prévue ? Peut-on la modifier ? La connaître influe-t-il sur notre comportement et nos réactions ? Le voyant était-il un charlatan ?

    Jacques Expert s’amuse avec nous. Il est déstabilisant, créant une certaine frustration, par moments. Mais celle-ci est émoustillante, car j’ai compris qu’elle découlait d’une habitude à certains usages. L’auteur casse les codes et montre que l’intérêt de l’histoire n’est pas là où on s’y attend.

    Conclusion

    J’ai adoré Le jour de ma mort. Ce page turner m’a donné des sueurs froides et m’a créé des moments de panique. Une fois commencé, il est impossible de le lâcher sans savoir si Charlotte passera la journée.

  • lecturesdudimanche 22 mai 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Que vous soyez la personne la plus rationnelle et la plus terre-à-terre qui soit, il est fort probable que la sentence assénée par un voyant qui vous prédirait une mort violente en vous précisant le jour exact où l’événement se produirait vous perturbe un tantinet… Alors quand c’est à une jeune et jolie blonde un brin écervelée et flanquée d’un adorable matou qu’on fait cette prédiction, le jour J prend des allures de fin du monde… Pourtant, elle l’avait presque oubliée, Charlotte, cette maudite prédiction faite par un voyant de Marrakech trois ans plus tôt alors qu’elle profitait d’une virée entre copines.

    Mais lorsqu’un cauchemar la réveille ce dimanche 28 octobre, seule puisque son amoureux s’est absenté pour un voyage d’affaire, la morbide échéance se rappelle à son bon souvenir alors même qu’un horrible tueur en série s’en prend… aux jolies blondes propriétaires de chats auxquels il réserve un bien funeste sort (aux blondes ET aux chats !)…

    Commence alors pour Charlotte une journée dont la longueur n’a d’égal que la terreur qui ne va pas la lâcher… En suffocant, on suit les péripéties de cette gentille mais un peu idiote héroïne, tandis que l’auteur nous dévoile peu à peu la personnalité d’un assassin sans pitié…

    Tous les ingrédients étaient réunis pour me faire passer un excellent moment, et, à vrai dire, la lecture n’était pas déplaisante.

    Mais problème : j’ai vu arriver la fin dès le début, comme un gros camion qui déboule à coup de klaxons rageurs au beau milieu d’un village tranquille. Impossible pour moi de me laisser berner par les fils tendus par l’auteur, et du coup, j’en ressors assez déçue parce que j’aurais adoré me tromper.

    Je note malgré tout la panique et l’angoisse qui sont sensiblement bien maintenue par l’auteur tout au long du livre, et je remercie NetGalley et les éditions Sonatine pour cette lecture malgré tout très agréable, exception faite de mon bémol, et j’en veux pour preuve le nombre incalculable de retours enchantés qui fleurissent sur la toile… Dans le fond, mon esprit est peut-être trop tordu… Je me demande si je ne devrais pas commencer à m’inquiéter (voire même à consulter !) ?

  • mavic 19 mai 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    J’ai lu mon premier livre de Jacques Expert il y a bientôt 8 ans. Aujourd’hui j’en suis à mon quatrième et c’est toujours un plaisir de retrouver sa plume. Le jour de ma mort ne fait pas exception à l’enthousiasme dont je fais preuve une fois la dernière page tournée. Il m’a embarqué dans cette folie, cette angoisse, ce suspens qui vous tiennent au corps et au cœur. Et aujourd’hui je partage avec vous mon ressenti sur le dernier livre de Jacques Expert paru aux éditions Sonatine.
    Dès les premières me voilà imprégnée dans l’ambiance qui règne dans ce petit appartement de Paris.

    Dès les premières pages, j’ai senti quelques sueurs froides me parcourir le dos.

    L’auteur n’a pas son pareil pour nous raconter une histoire, pour nous installer dans une ambiance pleine de doutes et d’oppression. Déjà car l’action se déroule dans un immeuble ce qui crée une atmosphère pesante où l’on à peine à se déplacer. De plus, seulement deux personnages interagissent dans cette histoire : Charlotte, jeune femme insupportable à ses heures perdues, et le tueur en série, psychopathe à l’humour décapant.

    [...]
    Ce thriller a un côté psychologique dans le sens où il n’y a pas d’enquête policière et surtout tout se joue sur les nerfs, la personnalité de nos protagonistes. C’est d’observer comment à partir de faits établis l’être humain est capable de créer des liens et de tirer ses propres conclusions qu’elles soient bonnes ou pas. Ici, Charlotte est poussée dans ses retranchements car c’est la peur et ce qui l’entoure qui vont influencer ses choix, ses actes.

    Ce qui nous donne une intrigue forte en émotions à lire.

    [...]

    Au-delà de l’intrigue c’est la plume de Jacques Expert qui ne cesse de m’épater. Il construit son histoire en jouant avec les mots, en me menant sur des voies diverses et variées ce qui a pour résultat de maintenir mon intérêt.

    Maintenir mon intérêt mais surtout m’immerger complètement dans cette intrigue, dans cette histoire de vie qu’est celle de Charlotte et du tueur en série. Impossible de voir le temps passé tant je me suis imprégnée de cette ambiance qu’il a mis en place et par le besoin de savoir comment cela allait se terminer.
    [...]

    En bref,

    Jacques Expert est un auteur qui ne cesse de m’émerveiller par les histoires qu’il partage avec nous. Le jour de ma mort n’y échappe pas. Du titre jusqu’à la dernière page tout m’a plu. Angoissant, prenant, oppressant… toutes ces émotions m’ont mise sans dessus-dessous. Une ambiance huis clos psychologique qui aura de quoi en ravir plus d’un j’en suis sûre.

  • BulleDeLecture 15 mai 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Comment arriver à être objective pour parler d’un livre écrit par un de ses auteurs chouchous sans en faire des caisses ?
    😁

    Je vais essayer de ne pas trop dévoiler mon enthousiasme sur ce roman au risque que l’on me prenne pour une allumée. Car bien sûr j’ai adoré "Le jour de ma mort" !

    Comme toujours l’auteur nous fait vivre quelque jours auprès d’un personnage central du roman. Ici c’est Charlotte qui connaîtra un enfer suite à la prédiction d’un voyant qui lui a annoncé le jour de sa mort. Sympa l’ambiance !

    Entre peur, suspicion et paranoïa, nous assistons à la descente en eau trouble de l’héroïne. Le côté psychologique du roman est addictif et on se pose nous aussi la question de savoir quelle serait notre réaction dans une même situation.
    Avec ses 320 pages se roman se dévore. D’autant que les évènements s’enchaînent et la tension monte crescendo au fil des pages.

    Le final est, comme toujours avec l’auteur, surprenant et inattendu. D’ailleurs on pourrait presque tirer une morale de cette histoire... Un grand merci à @sonatineeditions pour l’envoi de ce roman que je vais m’empresser de faire découvrir autour de moi 😀

  • Root 9 mai 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Jusqu’à cette nuit, Charlotte n’avait pas repensé à cette drôle de soirée au Maroc où un autochtone charmeur les avait entraînées, elle et ses amies, chez un voyant. Passablement éméchées et dans l’euphorie du voyage, les jeunes femmes s’étaient ouvertement moquées du médium, déchaînant quelque colère. Charlotte, elle, avait moins ri en s’entendant dire qu’elle trépasserait d’une mort violente trois ans plus tard, le 28 octobre. À savoir… aujourd’hui.

    Alors qu’elle ne parvient pas à se rendormir, la sinistre prédiction vient la tarauder. Quand peu après minuit elle découvre, en zappant sur BFM, qu’un tueur en série sévit dans la capitale, c’est la panique. Ça ne peut être une coïncidence : ce type trucide des blondes avec un chat ! Bien inspirée, la presse le surnomme « l’Étrangleur de chats », surnom qu’il déteste – trop réducteur à son goût. Intelligent et amateur de second degré, il abhorre les lieux communs et l’à-peu-près. « L’Étrangleur de chats » ? Non, il vaut mieux que ça !

    Entre quiproquos et accès de paranoïa, on se balade dans le petit immeuble parisien où vit Charlotte, qui a le stress contagieux. On se réjouit de la joute verbale des deux protagonistes qui, sans le savoir bien sûr, se renvoient la balle au fil des chapitres et des heures qui s’écoulent… Je ne m’attendais pas du tout à ce registre tragi-comique. Charlotte est tellement potiche qu’on en vient à souhaiter qu’elle se fasse zigouiller ! Ce n’est ni la concierge, qu’elle déteste cordialement, ni son petit-ami en voyage d’affaires qui lui viendraient en aide… Quant à son bourreau (tuera ? tuera pas ?), qui cite sa grand-mère à tout bout de champ, il serait presque sympathique s’il ne martyrisait pas ces malheureux petits chats. Je me suis glissée avec plaisir dans la peau des personnages durant ces vingt-quatre heures d’enfer, avec l’envie dévorante de connaître le fin mot de l’histoire.

    Carton plein pour Jacques Expert, que je découvre avec ce roman. C’est fin, rythmé, bien ficelé, ça vous change les idées, ça fait sourire tout en vous torturant les nerfs, que demander de plus ?

  • caro.l.i.t.ne 8 mai 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    28 octobre

    00H01
    Charlotte doit survivre aux prochaines 23 heures et 59 minutes .
    Pour vivre .

    01H06
    Charlotte devrait mourir.
    Aujourd’hui. De mort violente.
    Un voyant le lui a prédit il y a trois ans lors de vacances à Marrakech.

    01H26
    Charlotte est seule dans son appartement, déserté en ce premier weekend des vacances de la Toussaint.

    02H18
    02H50
    Le temps passe à mesure que vous tournez les pages.
    Vous apprenez que Charlotte vit dans le 15e arrondissement de Paris. Qu’elle bosse dans la com’. Que son compagnon s’appelle Jérôme. Qu’elle a un chat et qu’elle est blonde.

    02H54
    05H18
    Votre lecture s’accélère. Vous découvrez qu’on psychopathe sévit dans Paris. Qu’il aime les blondes. Qui ont un chat.

    8H00
    Le temps défile. Pas assez vite pour Charlotte qui compte les minutes qui la séparent de minuit.
    Du 29 octobre.
    Pour conjurer le sort. Écrire son destin.

    11H00
    Le temps défile. Très vite pour vous.
    La lecture s’accélère. Vous tournez les pages à un rythme effréné. Vous accompagnez Charlotte dans ses angoisses. La peur qui monte. La panique qui la gagne.

    Bienveillant, l’auteur vous offre des pauses. Pour reprendre votre souffle.
    Lorsqu’il vous plonge dans la tête du tueur. Lorsqu’il vous offre ses réflexions, ses conseils, ses recommandations.
    Un tueur qui s’adresse à vous. Presque un complice. Malgré vous.

    12H00
    14H00
    18H00
    Saurez vous en profiter pour comprendre son plan ? Trouver ses failles ?
    Déjouer les pièges que l’auteur aura semés ?

    20H00
    23H00
    23H59
    Comprendrez vous quel est le destin de Charlotte ?
    Ou vous laisserez vous prendre dans les filets de la manipulation et du suspense implacables orchestrés par l’auteur ?

  • Anne-Sophie Books (Les lectures d’Anne-Sophie) 7 mai 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Le dernier roman de Jacques Expert, Le Jour de Ma Mort, est un huis-clos à l’ambiance étouffante, dans lequel nous faisons connaissance avec deux personnages : Charlotte (jolie blonde qui adore Grichka, son chat, et Jérôme, son petit ami au caractère particulier), et un tueur en série surnommé L’Egorgeur de chats, qui n’assassine que les jeunes femmes blondes et jolies, ayant un chat.

    Selon toute vraisemblance, des milliers de jeunes filles répondent à ce signalement dans notre capitale.
    Pourquoi serait-ce donc Charlotte qui devrait être visée ce dimanche 28 octobre ?

    Parce qu’au cours d’un voyage un voyant lui avait prédit une mort violente à cette date précise.

    Et si jusque-là Charlotte avait pris cela pour une blague de mauvais goût, arrivée au jour J elle est soudain persuadée de la véracité de la prédiction.
    Et chaque minute qui passe semble apporter de plus en plus d’arguments en ce sens.

    Jérôme absent, là voilà quasiment seule dans son immeuble, et bientôt sans moyen de communiquer suite aux mauvaises décisions prises sous l’effet de la panique.

    En parallèle, nous suivons la minutieuse préparation du tueur, qui prend un malin plaisir à nous expliquer aussi bien son enfance que sa quête ou le bien fondé du choix de ses victimes.

    Charlotte survivra-t-elle à ce jour fatidique ?
    Le tueur en a-t-il réellement après elle ?
    Et surtout, qui est-il ?

    Comme souvent avec cet auteur, j’ai trouvé plusieurs niveaux de lecture dans ce roman.

    Hormis le compte à rebours oppressant pour la survie de Charlotte, la question de notre emprise sur le destin est ici clairement posée.

    À trop vouloir échapper à un événement, ne nous condamnons-nous pas y être confronté ?

    L’auteur aime forcer le trait de ses personnages, et ceux de ce titre n’échappent pas à cette habitude.

    N’hésitant pas à aller parfois jusqu’à la caricature, vous aurez envie de gifler son héroïne tant ses réactions et émotions semblent désordonnées, voire stupides.

    Quant au tueur, il est un condensé des clichés du genre.

    Mais ne vous méprenez pas, si Jacques Expert choisit cette voie, c’est peut-être parce que le sujet du roman se trouve ailleurs...

    À lire, qu’il ne vous reste qu’une journée ou toute une vie !

  • warlop 6 mai 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Un auteur que j’apprécie beaucoup, à l’écoute, près de ses lecteurs. Je suis « grave in love » de lui.

    « prudence est mère de sûreté »

    le jour de ma mort c’est une prédiction faite à Charlotte 3 ans plus tôt. Le 28 octobre sera le jour de sa mort, une mort violente. Ce fameux jour nous suivons dans le même temps un tueur, « l’égorgeur de chats », un psychopathe complètement dingue qui nous livre ses pensées,un tueur calculateur, froid, MÉTICULEUX, un tueur à l’humour caustique et j’adore cela !

    « un rapace qui plane au dessus de sa proie. »

    Encore une fois baladée, les nerfs mis à mal. On pense, on soupçonne, on accuse et finalement non Jacques Expert m’a trompée, encore emportée vers de fausses pistes. Nous sommes dans un huis clos en plein Paris. Comme Charlotte on a peur, on s’arme de courage, on brave les bruits et les ombres et on retombe l’angoisse nous oppresse, on devient fou, on se maudit de croire à cette fameuse prédiction. Le livre ne nous lâche pas, nous brûle les mains, les pages s’enchaînent, l’ addiction nous entraîne. La paranoïa nous étreint. On vit la dernière journée de Charlotte… Ou pas… Un thriller psychologique, efficace à l’écriture journalistique, méticuleuse. Un personnage, Charlotte, que j’ai pris au 2nd degré, ce côté nunuche qui énerve, cette brindille parisienne, old fashion, hystérique, Toujours à choisir les mauvaises décisions, à l’amoureux mignon.

    Bref LISEZ LE !!

  • Aelithsu 5 mai 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    J’aime beaucoup les romans de Jacques Expert. Ses thrillers sont toujours très bien construits et je me laisse à chaque fois prendre au jeu. Celui-ci sera sans nul doute celui qui m’aura le plus terrifiée !

    J’ai très mal vécu cette lecture ! La tension est présente dès les premières lignes, et ne va faire qu’augmenter au fur et à mesure du récit. Nous suivons alternativement Charlotte, qui panique complètement à cause de la prédiction qu’elle a reçue trois ans auparavant, et le tueur en série, qui explique sa méthode. Cette alternance de chapitres donne un rythme infernal au roman et m’a rendue totalement anxieuse !

    De nombreux pics de tension jalonnent le roman, rendant le suspense presque insoutenable ! Les choix de Charlotte ne sont pas toujours cohérents, et je me retrouvais à pester contre ses réactions en plein milieu de la nuit ! Je n’ai effectivement pas pu reposer ce roman pour dormir, je voulais tellement connaitre le dénouement !

    Je ne me suis pas tellement attachée au personnage de Charlotte, même si j’ai eu très peur pour elle. Le doute plane sans cesse sur son entourage et sur ce qui va ou pourrait lui arriver.

    La fin est totalement à la hauteur du reste du livre, je n’ai pas été déçue. Dérangeant, malsain et angoissant, ce roman est angoissant mais redoutable d’efficacité.

    Je remercie NetGalley et les éditions Sonatine pour cette lecture à haute tension.

    Avis complet sur : https://lecturesetchats.blogspot.com/2019/05/le-jour-de-ma-mort.html

  • Lisez.du.polar 1er mai 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    24 heures dans la vie de Charlotte.
    24 heures pour l’accompagner dans sa terreur de mourir ce 28 octobre, prédiction funeste révélée il y a 3 ans, oubliée depuis et qui resurgit en pleine nuit.
    24 heures dans la tête d’un tueur, qui a fait de Charlotte sa future proie.

    Jacques Expert nous entraîne dans un jeu du chat et de la souris, une histoire à deux voix, autour des deux protagonistes : Charlotte, enfermée dans son appartement et sa paranoïa grandissante, et le tueur, qui tout au long de ces 24 heures, rôde autour d’elle.

    Les chapitres, très courts, s’enchaînent à un rythme soutenu, créant une tension dans la narration, accélérant la lecture (dévorée en deux soirées). L’assassin, patient et méthodique, interpelle le lecteur, lui prodigue même quelques conseils en matière de meurtre. C’est impudent, cynique, mais force est d’avouer qu’on lui souhaite d’arriver rapidement à ses fins, tant Charlotte fait preuve d’un manque évident de discernement.

    C’est d’ailleurs pour moi une faiblesse du roman, dont les personnages sont à mon goût trop caricaturaux. Charlotte, trop naïve, trop amoureuse, trop terrifiée, a fini par me lasser. Devenue finalement trop exaspérante pour provoquer chez moi un peu d’empathie. Un style volontairement choisi par l’auteur qui n’a malheureusement pas eu sur moi l’effet escompté.

  • mdg2810 25 avril 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    C’est brillant, bluffant ! J’avoue avoir été tentée par la date (mon anniversaire, c’était un signe ahah !).
    Impossible de stopper ma lecture, je me suis complètement identifiée à Charlotte et j’ai eu peur (et c’est très rare avec un film, encore plus avec un livre !).
    J’ai cru devenir folle, comme l’héroïne d’ailleurs, j’ai douté de tout et même après avoir terminé ma lecture, je n’ai pas tout compris. En temps normal, je déteste rester sur un doute mais j’avoue me délecter de ce sentiment ici ! L’expérience du huit clos est exquise ! Et cette fin...
    J’ai hâte de découvrir les autres ouvrages de Jacques Expert pour réitérer l’expérience !

  • Au chapitre d’Elodie 25 avril 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Il y a 3 ans, un voyant a prédit la mort de Charlotte alors qu’elle passait des vacances entre amies, des prédilections qui se sont révélées exactes pour ses amies. Alors, aujourd’hui, est-ce le dernier jour de sa vie ? Traquenard ? Paranoïa ? Ou réalité ? Un monstre sévit dans Paris, un serial killer qui tue des jeunes femmes blondes et leur chat... A-t-elle raison d’avoir peur ?

    Dès le début du livre, on se pose des questions ! Est-ce vraiment le dernier jour de sa vie ? On a aussi les confessions du fameux serial killer, tueur de femme. On sombre, alors, dans la même paranoïa que Charlotte. Jacques Expert a su créer une ambiance, une tension palpable dès les premières lignes jusqu’au dénouement. Toute la question est de savoir s’il se passe vraiment des événements étranges autour de Charlotte ou est-ce parce qu’elle croit qu’elle va les vivre, qu’elle les vit...(Vous me suivez ?!?) Psychose, psychose... Charlotte se fait-elle des films ? Personnellement, je m’en suis fait plein, échafauder mille théories, imaginer nombreux scénarios. Les chapitres sont courts et ne nous laisse aucun répit. On est dans un huis clos (un appartement), un tueur rôde, Charlotte est dans tous ses états...
    C’est un thriller psychologique haletant !

    Elodie
    http://auchapitre.canalblog.com/archives/2019/04/25/37282092.html

  • Mes évasions livresques 25 avril 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Le dernier Jacques Expert est un thriller psychologique qui jouera avec vos nerfs de la première à la dernière page.

    Charlotte a tout pour elle, elle est belle, a un bon travail, des amies, un copain qu’elle adore et un chat.
    Trois ans plus tôt, lors d’un séjour entre copines à Marrakech, un voyant lui a prédit qu’elle mourrait de mort violente trois ans plus tard, le 28 octobre.
    Le récit commence lorsqu’elle s’éveille d’un cauchemar, nous sommes le 28 octobre, son copain est en déplacement professionnel, un tueur en série sévit dans les rues de Paris avec comme cible, des femmes ressemblant parfaitement à Charlotte.
    Dès son réveil, Charlotte va être persuadée que ce jour sera son dernier et qu’elle devoir se battre pour survivre à cette journée...

    Une certaine paranoïa va s’emparer dès lors de Charlotte qui va se mettre à douter de tout et de tout le monde. A tort ou à raison ?

    Jacques Expert place son récit dans un laps de temps très court : une journée.
    Une journée où le suspense, les interrogations et le doute vont habiter autant le lecteur que Charlotte.
    Le récit alterne entre les actions de Charlotte et les réflexions du serial killer, renforçant l’atmosphère anxiogène du roman.

    Telle une héroïne hitchcockienne (blonde aux yeux clairs, apeurée mais pas anéantie, ... l’auteur fait d’ailleurs référence à Hitchcock dans le roman lors d’une scène glaçante), Charlotte est souvent en proie aux doutes, à une paranoïa plus ou moins légitime. Elle se met à douter de tout son entourage, paraissant au fil des pages de plus en plus inquiétant ... Le petit ami idéal n’est-il pas finalement qu’un pervers narcissique un peu psychopathe sur les bords ? L’ami du quartier n’est-il pas une brute épaisse qui n’a lié connaissance que pour mieux l’espionner ?

    J’ai trouvé très réussi l’ambiance qu’a réussi à distiller l’auteur dans ce thriller... Il réussit à plonger le lecteur dans un suspense tendu très addictif et l’entraîne dans une spirale infernale d’une course contre la montre.

    Un bémol cependant pour l’héroïne qui devient vite agaçante dans ses réactions irraisonnées et pour certaines facilités qu’on peut vite lui pardonner vu l’efficacité du roman sur nos nerfs et un final que j’ai, personnellement, savouré.

  • Au fil des Pages 25 avril 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Tout d’abord merci les éditions Sonatine et NetGalley pour leur confiance renouvelée.

    j’ai lu pas mal de livres de l’auteur et à chaque fois mon avis est tranché : j’Adore ... OU je passe complètement à coté !

    Et bien là j’en ressors un peu mitigée.

    Mais que c’est difficile de donner mon avis car paradoxalement ce livre m’a bouleversé. Je lis beaucoup de thrillers, des glauques parfois mais c’est la 1ère que celui ci me "hante" la Nuit !!!!

    Ici nous avons une histoire à 2 voix : Un tueur Psychopathe qui tue des jeunes femmes blondes et qui prépare un coup et Charlotte notre héroïne qui passe une mauvaise journée depuis qu’elle a vu un voyant qui lui a prédit qu’elle allait mourir ce jour là d’une mort violente.

    Nous sommes donc dans un huit clos avec 2 personnages.

    Alors si vous voulez de l’action et un rythme haletant, passez direct votre chemin ; ici tout est dans le "mental" et le psycho (et ça j’adore)

    Pendant 300 pages c’est un jeu de chat et de souris que l’auteur instaure et qui joue avec les nerfs du lecteur !

    J’ai pas du tout adhéré au personnage de Charlotte : banalités de la blonde qui parle a son chat (oui elle psychote OK mais ...), des scènes (avec le voisin ou sur le palier) un peu trop clichés.

    Et forcément le dénouement que l’on attends tous .... arrive ...et aucune surprise de ma part. C’était écrit ...

    C’est dommage car vraiment je le redis ce n’est pas du tout un mauvais livre ... mais il est tellement droit, trop linéaire et malgré tout anxiogène ! Vous comprenez ma difficulté à en parler ?

    En tout cas la plume de l’auteur est extra, j’adhère vraiment et je ne peux pas dire que ce livre fut une déception .... juste un petit manque de suspens me concernant.

  • Au fil des Pages 25 avril 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Tout d’abord merci les éditions Sonatine et NetGalley pour leur confiance renouvelée.

    j’ai lu pas mal de livres de l’auteur et à chaque fois mon avis est tranché : j’Adore ... OU je passe complètement à coté !

    Et bien là j’en ressors un peu mitigée.

    Mais que c’est difficile de donner mon avis car paradoxalement ce livre m’a bouleversé. Je lis beaucoup de thrillers, des glauques parfois mais c’est la 1ère que celui ci me "hante" la Nuit !!!!

    Ici nous avons une histoire à 2 voix : Un tueur Psychopathe qui tue des jeunes femmes blondes et qui prépare un coup et Charlotte notre héroïne qui passe une mauvaise journée depuis qu’elle a vu un voyant qui lui a prédit qu’elle allait mourir ce jour là d’une mort violente.

    Nous sommes donc dans un huit clos avec 2 personnages.

    Alors si vous voulez de l’action et un rythme haletant, passez direct votre chemin ; ici tout est dans le "mental" et le psycho (et ça j’adore)

    Pendant 300 pages c’est un jeu de chat et de souris que l’auteur instaure et qui joue avec les nerfs du lecteur !

    J’ai pas du tout adhéré au personnage de Charlotte : banalités de la blonde qui parle a son chat (oui elle psychote OK mais ...), des scènes (avec le voisin ou sur le palier) un peu trop clichés.

    Et forcément le dénouement que l’on attends tous .... arrive ...et aucune surprise de ma part. C’était écrit ...

    C’est dommage car vraiment je le redis ce n’est pas du tout un mauvais livre ... mais il est tellement droit, trop linéaire et malgré tout anxiogène ! Vous comprenez ma difficulté à en parler ?

    En tout cas la plume de l’auteur est extra, j’adhère vraiment et je ne peux pas dire que ce livre fut une déception .... juste un petit manque de suspens me concernant. #lejourdemamort #jacquesexpert ##bookaddict #bookstagram #bookstagrammer #livre #livraddict #livrestagram #lectricecompulsive #lectureaddict

  • calyenol 25 avril 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Hello vous !
    J’ai lu "Le jour de ma mort" de Jacques Expert.
    Cinquième livre de l’auteur,pour moi,et une lecture au top !
    .
    C’était il y a trois ans,Carole,Sylvia,Constance et Charlotte partaient en voyage à Marrakech.
    Au cour d’une soirée,Sylvia fait la connaissance de Mohamed qui leur propose une virée originale dans la médina,une fin de soirée à la rencontre de leur futur via un voyant.
    C’est ce soir là que tout dérape pour Charlotte où la prédiction de son avenir sonne sa mort à cette date trois ans après jour pour jour.
    Doit-elle y croire quand les prédictions faites à ses amies se sont réalisées....
    Va t’elle laisser s’installer un climat de paranoïa alors qu’un tueur psychopathe sévit en ville en s’en prenant à des filles au physique similaire au sien...
    .
    "Elle ne s’est pas méfiée quand elle a entendu frapper à la porte.Il était tard,pourtant,et elle n’attendait personne."
    .
    Et bien,voilà une excellente lecture avec Jacques Expert.
    Une lecture prenante,captivante.
    Immergée dans l’histoire,j’ai vu Charlotte craquer nerveusement et me communiquer son stress...mais comme elle m’a énervé par moment,j’avais envie de lui dire "mais qu’est ce que tu fais ?!"😱
    Une intrigue bien ficelée avec des chapitres courts,plein de suspence,avec une plongée fréquente dans la tête du tueur.
    Pas de longueurs et une plume addictive font de ce livre un livre qu’on n’arrive pas à fermer jusqu’au dénouement.
    Mes doutes ont volé en éclats sur un final auquel je ne m’attendais pas.
    L’auteur m’a agréablement surprise,j’ai adoré.

  • livrement-ka 20 avril 2019
    Le Jour de ma mort - Jacques Expert

    Comment remercier les éditions Sonatine pour l’envoi de ce livre dans un colis surprenant !!!!!!!

    Et avec en prime une dédicace.

    Début du livre 

    Avant de me coucher, je vérifie toujours mon matériel. Je suis, je le reconnais un peu maniaque.

    Ainsi comme le livre. On plonge dans une ambiance absolument terrifiante et insidieuse...j’adore....

    L’auteur arrive à tenir le lecteur en haleine autour d’un personnage et surtout plus de 300 pages our ne relater qu’une seule journée.

    Aucun ennui, ça aurait même plus durer plus longtemps. Là l’adage s’applique à merveille : Plus c’est long plus c’est bon.

    On referme le livre totalement sous le choc et notre imagination devra faire le reste.

    De plus, moi qui vous montre souvent un chat en photo, me voilà confronté dans ce livre à un égorgeur de chat.... non mais sans rires !!!!!!!

    Une histoire édifiante où Charlotte de réveille en pleine nuit et se remémore les prédictions d’un voyant lors d’un s&jour à Marrakech avec ses amies, trois ans plus tôt.

    C’est aujourd’hui qu’elle doit mourir d’une manière atroce.

    Il faut qu’elle tienne jusqu’à ce soir minuit alors qu’un dangereux psychopathe arpente la ville en tuant ses victimes, des jeunes femmes blondes ayant un chat mâle ..... et devinez-quoi ??? Charlotte est blonde a un chat, et cet espèce d’enfoiré de voyant lui a indiqué que le 28 octobre de la troisième année serait le jour de sa mort !!!!!

    Et voici Charlotte prise dans une panique totalement compréhensible.... Et si.... Et si .... j’entends des bruits dans l’escalier ... je vois un homme bizarre dehors se cachant..... non essaie de dormir... facile à dire !!!!!!! 

    L’auteur joue avec les nerfs du lecteur, qui fait que je devenais limite en transe au fur et à mesure que j’avançais.

    La fin est totalement déroutante !!!!!!!

    Le style de l’auteur

    On passe d’un chapitre où le psychopathe parle à la première personne et est terriblement manique, avec un humour totalement décalé. Je l’adore !!!!!! Un criminel comme on en voit rarement si bien décrit par l’auteur.

    Et Charlotte complètement paranoïaque et en proie à un accès de panique incontrôlable.....mais a t’elle vraiment tort de stresser ????

    Le décor

    Paris et ses petites rues.

    Le genre

    Un thriller psychologique avec comme assassin un personnage absolument exceptionnel d’intelligence.

    La forme de l histoire

    De nombreux chapitres rythment le livre. Un changement de police de caractères permet de bien différencier selon que l’on se trouve dans la tête du psychopathe ou dans l’appartement avec Charlotte.

    Un texte très aéré et une lecture totalement fluide en font une lecture plus qu’agréable.

    Un véritable coup de coeur !!!!! Je dois impérativement rencontrer Monsieur Jacques EXPERT et pourquoi pas entrer dans sa tête. Ce doit être absolument terrifiant lol

    Conclusion : 

    Je suis à genoux devant l’excellence de cet auteur. J’avais déjà lu quelques livres de Jacques Expert mais alors là je suis littéralement subjuguée par l’histoire.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.