Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Nymphéas noirs - Michel Bussi

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

4 #AvisPolar
6 enquêteurs
l'ont vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Trois femmes vivaient dans un village. La première était méchante, la deuxième était menteuse, la troisième était égoïste. Elles possédaient pourtant un point commun, un secret en quelque sorte : toutes les trois rêvaient de fuir...
Tout n’est qu’illusion, surtout quand un jeu de miroirs multiplie les indices et brouille les pistes. Pourtant les meurtres qui troublent la quiétude de Giverny, le village cher à Claude Monet, sont bien réels. Au cœur de l’intrigue, trois femmes : une fillette de onze ans douée pour la peinture, une institutrice redoutablement séduisante et une vieille femme aux yeux de hibou qui voit et sait tout. Et puis, bien sûr, une passion dévastatrice. Le tout sur fond de rumeur de toiles perdues ou volées, dont les fameux Nymphéas noirs. Perdues ou volées, telles les illusions quand passé et présent se confondent et que jeunesse et mort défient le temps. Un étonnant roman policier dont chaque personnage est une énigme.

Vos #AvisPolar

  • jeanmid 19 février 2020
    Nymphéas noirs - Michel Bussi

    Trois femmes , un même destin ? Une jeune , une dans la fleur de l’âge, une à l’hiver de son existence . 1937 - 2010 que s’est il passé entre temps ?
    Plusieurs meurtres non résolus . Giverny et Monet comme tableau de fonds à cette histoire . Un polar dans lequel chaque personnage est une énigme : victime ou coupable ?
    Un Bussi au top : on se fait balader du début jusqu’à la fin dans les ruelles de Giverny mais pas seulement ..Le mystère reste entier jusqu’aux dernières pages ; le dénouement est un parfaite surprise et une belle émotion .
    Du grand art !

  • Ju lit les Mots 23 février 2020
    Nymphéas noirs - Michel Bussi

    L’histoire d’une très grande originalité, dont il est impossible de révéler quelque chose sans dévoiler l’époustouflante intrigue, nous emmène dans des ambiances saisissantes et un récit extraordinaire.

    L’intrigue est construite comme une toile à laquelle on ajoute touche par touche des petits coups de pinceaux délicats et précis pour laisser apparaître peu à peu tout le tableau et permettre au lecteur de construire des hypothèses sur l’enquête, jusqu’à la fin ... Je ne dis rien, de peur de gâcher le plaisir de la découverte...

    Fait partie de ces rares romans qui laissent un très bon souvenir, de ces romans que l’on a envie de faire découvrir.

    Les personnages sont très crédibles avec une profondeur psychologique et une grande authenticité.

    Un coup de coeur et une très belle découverte de ma première lecture de cet auteur.

  • Aria a la pêche aux livres 9 avril 2020
    Nymphéas noirs - Michel Bussi

    Je viens de refermer les nymphéas noirs et l’univers de ce beau roman m’accompagne encore. Michel Bussi est un auteur que je viens de découvrir et qui m’a complètement conquise. J’étais assez réticente à le lire du fait de son immense succès et je regrette d’avoir eu autant d’à priori.
    Le roman met en scène trois femmes, d’âge différents, chacune ayant un lien mystérieux avec l’assassinat de Jérôme Morval. Je me suis attachée à chacune d’entre elles pour des raisons diverses : Fanette, la petite prodige, rêve de remporter un concours de peinture pour avoir la possibilité de se perfectionner dans une école d’art réputée. Stéphanie, institutrice, se sent prisonnière de son mariage. Enfin la fameuse inconnue, accompagnée de son fidèle Neptune, qui vit recluse dans son moulin, passant la majeure partie de son temps à surveiller les allées et venues des habitants et touristes de Giverny. Outre l’intrigue policière, menée de pied ferme par l’inspecteur Serenac et son acolyte Bénavides, ce m’a le plus intéressé est ce fameux mystère entourant les Nymphéas noirs. Était-il possible que Monet les aie peints sachant qu’il refusait d’utiliser le noir dans ses peintures ? De quoi intriguer et de fouiller dans mes livres consacrés à l’histoire de l’ art. Quant au dénouement, j’avais bien quelques idées mais je vous avoue que Michel Bussi m’a joué un beau tour de passe-passe. Pour terminer, je remercie l’auteur pour l’autre beau portrait impressionnniste de cet ouvrage : celui d’une femme passionnée par Aragon et éprise de liberté.

  • Aria a la pêche aux livres 9 avril 2020
    Nymphéas noirs - Michel Bussi

    Je viens de refermer les nymphéas noirs et l’univers de ce beau roman m’accompagne encore. Michel Bussi est un auteur que je viens de découvrir et qui m’a complètement conquise. J’étais assez réticente à le lire du fait de son immense succès et je regrette d’avoir eu autant d’à priori.

    Le roman met en scène trois femmes, d’âge différents, chacune ayant un lien mystérieux avec l’assassinat de Jérôme Morval. Je me suis attachée à chacune d’entre elles pour des raisons diverses : Fanette, la petite prodige, rêve de remporter un concours de peinture pour avoir la possibilité de se perfectionner dans une école d’art réputée. Stéphanie, institutrice, se sent prisonnière de son mariage. Enfin la fameuse inconnue, accompagnée de son fidèle Neptune, qui vit recluse dans son moulin, passant la majeure partie de son temps à surveiller les allées et venues des habitants et touristes de Giverny.

    Outre l’intrigue policière, menée de pied ferme par l’inspecteur Serenac et son acolyte Bénavides, ce qui m’a le plus intéressé est ce fameux mystère entourant les Nymphéas noirs. Était-il possible que Monet les aie peints sachant qu’il refusait d’utiliser le noir dans ses peintures ? De quoi intriguer et de fouiller dans mes livres consacrés à l’histoire de l’ art. Quant au dénouement, j’avais bien quelques idées mais je vous avoue que Michel Bussi m’a joué un beau tour de passe-passe. Pour terminer, je remercie l’auteur pour l’autre beau portrait impressionnniste de cet ouvrage : celui d’une femme passionnée par Aragon et éprise de liberté.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.