Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Influenceur

Vous aimez lire ? Moi aussi. C’est même une passion dévorante.
Je suis blogueuse littéraire depuis Mai 2019. Je commence à lire dès mon premier café le matin.
Je suis jury du prix du meilleur polar des Éditions Points 2019, jury du Coup de coeur des lectrices du magazine Version Femina, et VIP sur Bepolar. Je suis aussi membre du comité de lecture du magasin Cultura de Reims.
Une passion dévorante, je vous dis !

LIVRES

0 livre à lire

2 livres lus

84 livres notés

90 #AvisPolar livre

BD

0 BD à lire

0 BD lue

8 BD notées

10 #AvisPolar BD

Films

0 film à voir

0 film vu

10 films notés

10 #AvisPolar film

Séries TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

1 série TV notée

1 #AvisPolar série TV

Spectacles

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 #AvisPolar spectacle

Ses #AvisPolar

  • 5 derniers
  • Livres
  • BD
  • Films
  • Séries TV
  • Spectacles
  • News

À couteaux tirés - Rian Johnson

Excellentissime ! Un cluedo géant, so british, quelque part entre Alfred Hitchcock et Agatha Christie, servi par un casting impeccable. Les comédiens cabotinent et surjouent pour notre plus grand plaisir. Ils s’amusent et nous aussi. La mise en scène est théâtrale, mais en phase avec l’enquête façon Hercule Poirot ou Sherlock Holmes. Un hommage réussi à une forme de policier plus cérébral que dans l’action. Un très bon moment de ciné.

Lire la suite

Alpha, tome 2 : Le clan Bogdanov - Y Jigounov - P Renard

Deuxième volet des aventures de Alpha, l’agent de la CIA amoureux de la jolie russe Assia Donkova. L’histoire de détournement d’argent, qui était déjà complexe, voit arriver de nouveaux intervenants avec les gangs mafieux russes, qui opèrent cette fois sur leur territoire, puisque ce récit se déroule à Moscou. Ce n’est pas le genre de bd qu’on peut survoler. Pour comprendre, il faut prendre le temps de lire les bulles, mais c’est tout l’intérêt de l’histoire. C’est du niveau d’un très bon roman d’espionnage. Le graphisme, toujours parfait, donne une profondeur supplémentaire à l’aventure. Les (...)

Lire la suite

Jazz Maynard, T1 : Home Sweet Home - Raule, Roger

Jazz Maynard est un personnage comme je les aime, à la fois artiste, défenseur de sa famille, un gentleman voyou, beau gosse un brin mystérieux et nostalgique. Le graphisme est tout simplement sublime, et en plus, ça se passe en grande partie à Barcelone, ville que j’ai adorée et que j’espère bien visiter à nouveau un jour. #JazzMaynard #RogerEtRoule #Dargaud #BD #lecture #livres #chroniques Le quatrième de couverture : Barcelone de nos jours. Jazz Maynard et son ami Teo sont ligotés sur des chaises, dans une pièce sordide. Ils ne savent pas pourquoi ni qui les détient. Mais Jazz sort à peine d’une (...)

Lire la suite

Au soleil redouté - Michel Bussi

Au soleil redouté, de Michel Bussi. Presses de la Cité, NetGalley France. Est-ce le rythme des îles où se déroule l’intrigue qui produit cet effet, mais j’ai l’impression que ce roman est plus indolent que les autres livres de Michel Bussi. En cette période compliquée, où j’ai des difficultés à me concentrer sur ma lecture, je trouve ça plutôt bienvenu. D’autant que pour le reste, tout le talent de Michel Bussi est bien là : mystère, suspense, fausses pistes et fin inattendue. Personne n’est ce qu’il semble être et c’est savoureux. L’amour, les sentiments rythment cette chasse au meurtrier en huis-clos (...)

Lire la suite

Le sicilien - Carl Pineau

Si vous avez envie de noir profond, genre série noire époque Marcel Duhamel, c’est le moment d’ouvrir ce roman de Carl Pineau. Vivre une histoire d’ "hommes", avec le rythme, l’adrénaline, le vocabulaire et la gouaille, c’est jouissif. S’inquiéter pour le héros, pour l’amour de sa vie, se poser des questions, prendre des fausses pistes, c’est du pur plaisir... Mais ce à quoi je ne m’attendais pas, ce qui m’a vraiment cueillie, c’est l’émotion à la fin. Bien joué, Carl, et merci. #LeSicilien #CarlPineau #Lajouanie #SimplementPro #polar #thriller #lecture #livres #chroniques Le quatrième de couverture : (...)

Lire la suite

Argent sale - Karin Slaughtert - Lee Child

Dans cette histoire très courte, plus une nouvelle qu’un roman, Karin Slaughter et Lee Child nous offrent le récit de la rencontre de leurs deux héros : Will Trent et Jack Reacher. Opposition de styles, c’est le moins que l’on puisse dire, mais ça fonctionne très bien. Le petit goût d’inachevé à la fin peut être un peu frustrant, mais nul doute qu’il est voulu. C’est pour les auteurs une façon de dire : ça ne fait que commencer... À lire pour être prêt pour la suite. #ArgentSale #HarperCollins #Netgalley #NetGalleyFrance #lecture #livres #chroniques #thriller #polar Le quatrième de couverture : Will (...)

Lire la suite

Comme de longs échos - Elena Piacentini

Mais quel plaisir de retrouver au détour de ma MAL ( Montagne À Lire ), les mots, le rythme, les images d’Éléna Piacentini, dans ce roman d’une rare puissance ! J’ai été fascinée par cette course contre la montre haletante. Et j’ai surtout adoré les héros. Ils ont tous quelque chose d’attachant, de terriblement humain et profond. N’attendez pas aussi longtemps que moi pour le découvrir. C’est un excellent polar ! #CommeDeLongsEchos #ElenaPiacentini #FleuveNoir #polar #thriller #lecture #livres #chroniques Le quatrième de couverture : Vincent Dussart est sûr de son coup. Ce break imposé par sa femme va (...)

Lire la suite

Lux - Maud Mayeras

Il n’a fallu que quelques pages à Maud Mayeras pour m’attraper par les tripes, me secouer, et finalement ne me lâcher qu’au tout dernier mot. Voici une histoire comme je n’en avais jamais lu. Voici une histoire d’une noirceur très violente, belle et dure comme une vie qui trébuche, part en vrille, et provoque des ondes de chocs concentriques qui balaient tout.. Les mots sont forts, les phrases percutent, les émotions bouleversent, et bien qu’en état de choc, on en redemande. J’avais déjà adoré "Reflex" de la même demoiselle. "Lux" vient confirmer tout le bien que je pense d’elle. Le quatrième de (...)

Lire la suite

Et toujours les Forêts - Sandrine Collette

À mon avis, ce n’est pas un polar, mais... Sombre et lourd comme du plomb, "Et toujours les forêts " est pourtant une histoire sur l’étincelle, la petite lumière qui brûle en chacun nous quand tout est irrémédiablement perdu. Sandrine Collette nous emmène au bout de nous, au fond de notre humanité. C’est parfois douloureux d’explorer nos ténèbres, mais c’est aussi extrêmement rassurant et agréable de comprendre de quoi nous sommes capables pour résister et renaître. L’écriture de Sandrine Collette est forte, si forte. Elle est bouleversante. Je sors de cette lecture en pleine réflexion sur l’humanité, et (...)

Lire la suite

Celle qui pleurait sous l’eau - Niko Tackian

Avec ce troisième volet des enquêtes de Tomar Kahn, Niko Tackian est en plein dans l’actualité, puisque l’enquête principale porte sur le meurtre d’une femme martyrisée, manipulée, brisée par son amant. C’est bien écrit : brutal quand c’est nécessaire, tendre quand il le faut. Mais l’intérêt principal pour moi, même si ça peut surprendre les amateurs de polar pur et dur, c’est qu’il est beaucoup question de l’évolution de Tomar et Rondha. Je peux me tromper, mais j’ai le sentiment que Niko Tackian donne de l’épaisseur à ses héros, les construit, pour les ancrer dans la durée. On sent son attachement pour (...)

Lire la suite

Millénium - tome 1 - Les hommes qui n’aimaient pas les femmes - Sylvain Runberg

D’abord un roman, puis 2 films, et ensuite une BD. Décidément Millenium, l’histoire imaginée par Stieg Larsson est une mine et donne des envies de la décliner à pas mal de monde. Et qui irait s’en plaindre après avoir ouvert cette magnifique version BD ? L’adaptation de Sylvain Runberg est magistrale. Elle respecte l’oeuvre originale et lui donne même une énergie nouvelle. Les découpages dynamiques des planches apportent un point de vue plus qu’intéressant au déroulement de l’action. Enfin, fort heureusement, les personnages n’ont rien à voir avec les acteurs des films. José Homs a mis sa patte, et (...)

Lire la suite

Alpha - tome 1 - L’échange - Pascal Renard

Mais pourquoi je n’ai pas lu cette BD plus tôt ? Tout y est : une jolie russe mystérieuse, des transactions louches à base de gros paquets de pognon, un agent de la CIA, quelques barbouzes, des échanges de coups de feu, et Paris, magnifiquement mise en images, en toile de fond. Plus une intrigue qui tient bien la route, et un superbe graphisme soutenu par une mise en couleurs époustouflante. Aucun doute : je dévore la suite dès que possible. #Alpha #Léchange #Jigounov #Renard #LeLombard #BD #lecture #livres #chroniques Le quatrième de couverture : L’histoire d’Alpha commence par un (...)

Lire la suite

Moi, ce que j’aime, c’est les monstres - Emil Ferris

Attention : ovni ! Mais attention (bis) ovni EX-TRA-OR-DI-NAIRE ! Je pèse mes mots : nous avons ici un chef-d’oeuvre , tant par la forme (mais quel graphisme époustouflant !), que par le contenu. Nous suivons à travers son journal dessiné l’histoire de Karen, petite fille vivant à Chicago dans les années 60. Elle- même est incroyable de force, de poésie, et d’imagination. Et elle est entourée d’une galerie de personnages difficiles à décrire tant ils sont à la fois d’une profonde humanité et parfois plus monstrueux que les monstres de cinéma que Karen affectionne. J’ai ressenti énormément d’émotions (...)

Lire la suite

Charognes - Borris et Benoît Vidal

Voilà une charogne qui fleure bon le thriller psychologique ! Servie par une narration graphique puissante ( certaines planches n’ont pas de dialogues, et c’est juste magnifique ), l’histoire nous raconte la descente aux enfers de jeunes d’un village isolé qui doivent convoyer la dépouille du maire au village d’en-bas afin de le faire bénir par le curé. C’est évidemment l’occasion d’en apprendre plus sur les secrets, les rivalités des familles. Parfois, la charogne n’est pas celle qu’on croit. Le quatrième de couverture : " - Si le corps est pas béni par un prêtre, Joseph ira pas au paradis. Mais (...)

Lire la suite

Once Upon a Time in Hollywood - Quentin Tarantino

Mais que j’aime le style de Tarantino ! Ces dialogues incroyables, qui donnent un ton unique, la bande-son dont je me dis souvent qu’il a pioché dans mes vieux disques, et le final où tout part en vrille totale... c’est géant. En plus, Di Caprio et Pitt sont au top. Difficile de dire lequel des deux est le meilleur. Mes deux moments préférés : la scène avec Bruce Lee pour Brad Pitt. Et la scène du lance-flamme du final pour Di Caprio. Bref, moi, j’ai tout simplement adoré (...)

Lire la suite

John Wick - David Leitch

Alors, si vous n’avez encore pas vu le film, je vais vous raconter. John Wick est beau et hyperclasse (normal, c’est Keanu Reaves) John Wick est triste parce que sa femme est morte. Et là, un merdeux russe lui tue son petit chien. John Wick est vénère. Il tue tout le monde. À la fin, il vole un autre chien. Plus gros. Voilà, c’est fini. Ne me remerciez pas, ça m’a fait plaisir.

Lire la suite

Fleuve noir - Erick Zonca

Un polar noir goudron. Glauque. Poisseux. Le casting est parfait, surtout Vincent Cassel. Il est tout bonnement extraordinaire, méconnaissable dans son rôle de Colombo alcoolique au fond du trou. La confrontation avec Romain Duris met les nerfs à vif. Les très bons polars français se font rares. Celui-ci est à voir absolument.

Lire la suite

Anna - Luc Besson

Anna porte sans conteste la marque de Luc Besson. L’héroïne pèse 50kg pour 1m80, elle est fragile, mais elle flingue tout ce qui bouge. Anna, c’est la cousine russe de Nikita. Bref, tout est réuni pour que ça me gave de payer une place de ciné pour un énième film d’action... mais, contre toute attente, ça fonctionne. Sans doute grâce aux comédiens qui donnent tout ce qu’ils peuvent, sans doute parce qu’il y en a marre de se prendre la tête avec le quotidien, l’avenir de la planète, et qu’une bonne baston bien chorégraphiée, ça défoule. Peu importe, ce qui compte, c’est que j’ai passé un bon moment, (...)

Lire la suite

L’Empereur de Paris - Jean-François Richet

Vidocq, pour moi, jusqu’à hier soir, c’était Claude Brasseur. Et j’ai découvert en explorant la VOD un soir d’ennui profond le version Vincent Cassel du personnage, et j’ai adoré ! Beaucoup de profondeur et d’humanité dans ce Vidocq là. Quant à l’histoire, même si on la connaît déjà, elle est rondement menée, pleine d’action et de rebondissements, avec ce qu’il faut d’humour. J’ai apprécié aussi le soin apporté à l’image et à l’éclairage, qui vous emporte dans le Paris de cette époque. Un bon moment de cinéma (...)

Lire la suite

Lucifer Saison 1

Faire du diable un enquêteur est à la fois complètement loufoque et la meilleure idée de l’année ! Les histoires policières ne sont en fait qu’une excuse ( ben si, il n’y a là vraiment rien de nouveau) pour dérouler des dialogues savoureux et hilarants. À voir pour les personnages déjantés et le 2eme, voire plus, degré.

Lire la suite

Sa Liste d'envies

  • 5 derniers
  • Livres
  • BD
  • Films
  • Séries TV
  • Spectacles

Sa Médiathèque

  • 5 derniers
  • Livres
  • BD
  • Films
  • Séries TV
  • Spectacles