Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le cercle des rêveurs éveillés - Olivier Barde-Cabuçon

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Paris 1926. Tournées vers les plaisirs et la fête, les années folles battent leur plein et Montparnasse est le nombril du monde. La mort suspecte d’un patient amène Alexandre Santaroga, psychanalyste atypique, à s’intéresser à un mystérieux cercle de rêveurs éveillés. La rencontre fortuite avec Varya, récemment échappée de la Russie bolchevique, lui permettra d’y enquêter. Mais Santaroga a-t-il introduit une brebis ou un loup au sein du cercle ?
Surréaliste et adeptes du rêve éveillé, aventurière et artiste, Russes blancs ou Américain en goguette, Olivier Barde-Cabuçon donne vie à une galerie de personnages étonnants du Paris flamboyant de l’époque tandis qu’en coulisses se dessinent la montée du fascisme et la tentation de dangereuses alliances.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • Dany La 1er juillet 2022
    Le cercle des rêveurs éveillés - Olivier Barde-Cabuçon

    j’ai bien aimé ce « cercle des veilleurs éveillés » dont chaque chapitre est précédé d’une épigraphe d’ « Alice au pays des merveilles ».
L’auteur met en scène un psychanalyste qui cherche à comprendre les raisons de la mort violente d’un de ses patients. La police a conclu au suicide mais il n’y croit pas et engage une jeune russe pour infiltrer ledit cercle.
L’auteur décrit admirablement ce Paris d’entre les deux guerres mondiales où l’on retrouve de nombreux russes émigrés après la révolution et le massacre de la famille Romanov. Charleston, shimmy , tango n’ont pas de secret pour notre auteur. Paris s’enivre dans un tourbillon de fêtes, indifférente à la montée des nationalismes portés par Mussolini , Hitler.
Les personnages sont bien croqués. J’ai un faible pour les femmes qui sont toutes déterminées à ne plus être passives et veulent être indépendantes.
Les références à la psychanalyse sont nombreuses, mais n’alourdissent pas le récit. Un récit agréable et pas du tout superficiel.

  • Sylvie Belgrand 11 juillet 2021
    Le cercle des rêveurs éveillés - Olivier Barde-Cabuçon

    De fausses pistes en courses poursuites et en virées nocturnes dans le Paris interlope de l’entre-deux guerres, nous suivons les aventures d’un groupe de personnages plus intrigants les uns que les autres.
    Pour son entrée à la Série Noire, Olivier Barde-Cabuçon nous propose une intrigue passionnante où ce qui compte vraiment, c’est ce qui n’est pas dit, ce qui se cache dans les rêves et les souvenirs.
    Une chose est certaine, malgré tout : Pour survivre, le dormeur doit se réveiller.

    #LeCercleDesReveursEveilles #OlivieBardeCabuçon #SérieNoire #Gallimard #Polar #thriller #lecture #livres #chroniques

    Le quatrième de couverture :

    Paris dans les années 1920. Le psychanalyste Alexandre Santaroga demande à Varya, exilée russe, d’enquêter sur le Cercle des rêveurs éveillés qu’il soupçonne d’être à l’origine du suicide d’un de ses patients. Gabriel de la Biole, aristocrate et ancien combattant traumatisé, s’est tranché la gorge. Les tensions internationales et la montée du fascisme ne seraient pas étrangères à son geste.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.