Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Influenceur

Blogger et chroniqueur : polars urbains, romans policiers africains et Simenon (Maigret), en particulier.

LIVRES

1 livre à lire

2 livres lus

58 livres notés

70 #AvisPolar livre

BD

0 BD à lire

1 BD lue

18 BD notées

19 #AvisPolar BD

Films

0 film à voir

0 film vu

23 films notés

26 #AvisPolar film

Séries TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

10 séries TV notées

10 #AvisPolar série TV

Spectacles

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

2 #AvisPolar spectacle

Ses #AvisPolar

  • 5 derniers
  • Livres
  • BD
  • Films
  • Séries TV
  • Spectacles
  • News

Soleil Levant - Alexandre Galien

La brigade criminelle vient d’accueillir son nouveau patron, une jeune commissaire venue du renseignement. Son baptême du feu la conduit dans une luxueuse chambre de l’hôtel Crillon où un ingénieur japonais s’est donné la mort par éventration (seppuku). Simple suicide ou incitation au suicide ? Par ailleurs, alors que ses collègues s’activent, Philippe Valmy vient de rejoindre la brigade chargée de l’aide aux sans-abris. Après Les cicatrices de la nuit (Prix du quai des orfèvres 2020) et Les souffles de la nuit, Soleil levant est le dernier volet d’une trilogie dont le commandant Valmy est le héros (...)

Lire la suite

L’Équarisseur - Nadine Matheson

L’inspectrice Anjelica Henley, du Serial crime Unit (SCU) de Londres reprend le travail après un long congé qui a suivi l’arrestation du tueur en série Peter Olivier, dit l’Equarisseur, au cours de laquelle elle a été grièvement blessée. Elle se retrouve associée pour une nouvelle enquête à un stagiaire, Salim Ramouter, alors que des morceaux de corps humains ont été retrouvés en plusieurs endroits proches de la Tamise. Il apparaît vite que ces meurtres sont l’œuvre d’un imitateur d’Olivier, responsable de l’assassinat de sept personnes. On pourrait croire que L’équarisseur est la suite d’un premier roman (...)

Lire la suite

Commissaire Kouamé 1 : Un si joli jardin - Marguerite Abouet - Donatien Mary

Excellent album. La BD policière africaine n’est pas courante et il faut donc se précipiter sur le premier album racontant les enquêtes du commissaire Kouamé. Même si j’ai préféré le second, Un homme tombe avec son ombre.

Lire la suite

Le gardien invisible

Elizondo (Navarre, Pays basque sud) occupe une place centrale dans Le gardien invisible, premier tome de La trilogie du Baztan qui a propulsé Dolores Redondo en 2011 sur la scène du roman policier. Un roman noir qui mêle les meurtres de jeunes filles dont les corps portent les traces d’un rituel macabre, des croyances populaires, et quelques secrets de famille. Entre présent et passé, enquête scientifique et légendes basques, retour aux sources et résurgence de vieux démons, Amaia Salazar, jeune inspectrice en poste à Pampelune, revient dans la ville de sa jeunesse où vit encore une partie de sa (...)

Lire la suite

Meurtres à Mahim - Jerry Pinto

Le deuxième roman de Jerry Pinto traduit en français commence par un crime sordide dans un lieu sordide : un homme est découvert mort dans les latrines publiques de la gare de Matunga, dans le quartier de Mahim, à Bombay, lieu de rencontres homosexuelles clandestines. Non seulement la victime était gay mais son meurtrier lui a prélevé, maladroitement, un rein. Un double mystère pour l’inspecteur Shiva Jende qui sollicite l’aide de son ami d’enfance Peter Fernandes, journaliste en rupture de journal. L’enquête va de révélations en rebondissement. Vivant dans la crainte permanente de tomber sous le coup (...)

Lire la suite

Les fils de la poussière - Arnaldur Indridason

Intéressant mais pas convaincant. Intéressant pour les amateurs d’Indridason qui découvriront les protagonistes de ses romans - principalement Erlendur Sweinsson et Sigurdur Oli - dans leur première enquête à Reykjavik. Les personnalités des deux enquêteurs sont bien cernées, comme leur relation tendue qui s’améliorera dans les volumes suivants. Quant à la société islandaise, elle est bien présente avec ses problèmes économiques et ses drames dus à la pauvreté. Pas très convaincant au niveau de l’intrigue, une sombre et triste histoire d’essais pharmaceutiques sur un échantillon de pauvres gosses (...)

Lire la suite

Haine pour haine - Eva Dolan

Peterborough a bien changé. Je me souviens d’une ville calme des années 70, lovée autour de sa splendide cathédrale et de ses touristes venus de Londres et Cambridge. Entre cream teas et pubs typiques, la vie était douce. Il faut dire que l’environnement des Fens, ces terres agricoles conquises sur la mer, n’incitait pas à la violence. Mais le monde évolue, pas toujours pour le meilleur, et Peterborough, dans une Angleterre confrontée à la montée des populismes et du pré-Brexit, connait de plus en plus de tensions entre communautés. Dès le début de Haine pour haine (Tell no tales), l’inspecteur Dushan (...)

Lire la suite

Snjor - Ragnar Jonasson

Comme l’indique le titre pour les familiers de l’islandais, il neige beaucoup à Siglufjordur, tout au nord de l’Islande, à la limite du cercle polaire, là ou le soleil disparaît en été pour revenir fin janvier ! Donc ambiance congères et doudoune pour la première enquête de Ari Thor, jeune policier fraîchement (?) sorti de l’école de police. Snjor est une investigation à huis clos dans une petite ville repliée sur elle-même qui a connu de meilleures heures avant que les harengs et autres espèces se fassent plus rares dans la mer avoisinante. La crise politique et économique islandaise reste en (...)

Lire la suite

Evaristo - Solano López - Carlos Sampayo

Carlos Sampayo est un excellent spécialiste du polar. Tout le monde ou presque connaît Alack Sinner (Le bar à Joe) et ses aventures dessinées par Jose Muñoz, qui firent les délices des lecteurs de A suivre. Pas de détective privé désabusé ici mais le commissaire argentin Evaristo Meneses, chasseur de criminel et de truands et plutôt dur en affaires. Ca, si Evaristo réfléchit vite et bien et ne renonce pas devant l’adversité et le danger, il sait très bien se servir de ses poings et de ses flingues… Le vrai Evaristo (1907-1992) n’a semble-t-il pas été conquis par ses aventures mises en BD mais bon, quand (...)

Lire la suite

Mort contre la montre - Jorge Zepeda Patterson

Un polar sur le Tour de France en un prologue et vingt étapes pour débusquer celle ou celui qui sème les incidents et même la mort dans les équipes. Qui veut du mal à qui ? Qui protège qui ? Assez de questions pour éveiller la peur au sein du peloton et chez les organisateurs qui ne souhaitent pas voir se gripper une machine sportive et financière si bien huilée… Contacté par la police, Marc Moreau, un jeune coureur franco-colombien, gregario chargé de seconder Steve Panata, le leader très médiatique de l’équipe Fonar, va aider à l’enquête. Une tâche délicate et vite dangereuse pour ce fidèle équipier (...)

Lire la suite

Groupe Tel-Aviv - Maud Tabachnik

Découvert par hasard chez mon bouquiniste de proximité. C’est du très noir, tant pour l’histoire que pour dessin de Toshy, superbe (il me rappelle un peu Munoz). Les mafias sont impitoyables, celle de Tel Aviv n’échappe pas à la règle. Groupe Tel-Aviv est publié par Le masque, collection Petits heurtes... qui ne sont ni entre amis, ni ceux d’Agatha CHristie.

Lire la suite

L’intégrale : Le petit bleu de la côte ouest - O dingos, ô chateaux - La position du tireur couché - Griffu

Tardi a illustré trois romans de Manchette (La position du tireur couché, Le petit bleu de la côte ouest, Ô dingos, ô châteaux) et conçu avec lui un album original (Griffu). C’est à mon avis ce dernier qui est le plus réussi, la collaboration entre le dessinateur et le romancier ayant parfaitement fonctionné. Pour les autres, c’est un peu différent : Tardi suit les romans à la lettre, se contente de les découper comme un scénario pour les illustrer avec le talent qu’on lui connaît. L’histoire est là et on y croit mais il manque le souffle que l’on trouve chez Griffu. Mais attention, cela reste quand même (...)

Lire la suite

Le coup de Prague - tome 1 - Le coup de Prague (édition spéciale)

Magnifique ouvrage de Jean-Luc Fromental (grand scénariste, partenaire de Floc’h pour plusieurs BD) et Miles Hyman, qui excelle à dessiner décors et personnages de l’après-guerre. Le scénario mêle habilement l’histoire avec un grand H et la fiction, relatant la visite (mission ?) de Graham Greene à Vienne dans la cadre de la préparation du tournage du « Troisième homme ». Une bonne restitution de l’atmosphère délétère d’une ville alors partagées entre quatre puissances occupantes. Avec en plus quelques considérations fort pertinentes sur le réseau Philby et les ambiguïtés de Greene. Du grand art (...)

Lire la suite

Blacksad, tome 5 : Amarillo - Juan Díaz Canales - Juanjo Guarnido

Pour ceux qui n’aiment pas le principe de la fable et les animaux anthropomorphes, oubliez Blacksad. Pour les autres, précipitez-vous sur Amarillo et sur tous les albums de Diaz Canales et Guerido ! John Blacksad, c’est Canardo avec la (grande) classe et l’élégance en plus. Pour le côté sombre et désabusé, ils sont assez semblables ! Amarillo est une sorte de road-movie en BD avec incursion dans le monde du cirque. Il y a beaucoup de couleur jeune, c’est très beau. Le tirage de tête est encore plus beau (...)

Lire la suite

La piel que habito (La peau que j’habite) - Pedro Almodovar

Excellent film en effet, mais de là à faire oublier le roman de Jonquet...

Lire la suite

L’ordre des choses - Andrea Segre

Il est des films dont on ne sort pas indemne, parce qu’ils nous parlent de la réalité mais surtout parce qu’ils nous renvoient à nous-mêmes, aux choix que nous faisons ou nous ne faisons pas. Même si le héros du dernier film d’Andrea Segre (qui a réalisé plusieurs documentaires sur le sujet des déracinés et des migrants) est policier, L’ordre des choses n’est pas à proprement parler un polar. Pas d’intrigue, pas vraiment de suspense, seulement la mission confiée à un policier italien d’obtenir des autorités libyennes qu’elles empêchent le départ des migrants vers les côtes italiennes. La découverte d’une (...)

Lire la suite

Le Dahlia Noir - Brian de Palma

Un peu réchauffé pour un commentaire car le roman n’est plus très jeune. C’est l’exemple même du polar qui vous tient accroché jusqu’à l’aube. Avec des flics, des femmes fatales, des tueurs et une ville... Un condensé de roman ou de film noir. On s’attend à voir Bogie arriver à toutes les pages. Cela ne veut pas dire que ce soit un roman facile. Mais ni Chandlern ni Hammlett ne sont des auteurs faciles. On est en bonne compagnie.

Lire la suite

My Cousin Rachel - Roger Michell

Pas très convaincant. De belles images pour une intrique à laquelle on ne croit pas vraiment. Les personnages sont d’une mièvrerie accomplie ! Nous sommes très loin de l’ambiance vénéneuse de Daphné du Maurier. Mais après Rebecca, comment faire mieux ?

Lire la suite

Bienvenue à Suburbicon - George Clooney

Bienvenue dans un monde d’aigrefins, de gangsters à la petite semaine, de tromperie et de trahisons à tous les niveaux… Bienvenue dans un lotissement périphérique résidentiel de la fin des années 50 aux maisons pimpantes et aux pelouses impeccables… Bienvenue dans le rêve américain qui peut vite tourner au cauchemar pour certains… Bienvenue à Suburbicon. Préciser un seul élément du scénario (une idée que les frères Cohen gardaient dans leur tiroir) risquerait de gâcher la découverte du spectateur. Disons simplement que la vie de famille n’est pas toujours aussi paradisiaque que l’on pourrait le croire et que (...)

Lire la suite

Mongeville - Saison 1

C’est peut-être un peu plan-plan pour certains (dont un estimable magazine culturel et de programmes TV) mais les intrigues sont plutôt crédibles et les personnages sympathiques. Bordeaux est très bien filmée et l’ambiance locale parfaitement rendue. Qui plus est, c’est souvent drôle.

Lire la suite

Les petits meurtres d’Agatha Christie - Saison 2

D’accord, cela peut paraître facile et un peu désuet. Mais les énigmes d’Agatha Christie sont tellement bien ficelées...Et elles sont ici fort bien adaptées, le mot adaptation prenant ici tout son sens puisque l’on change de lieu, d’époque et de personnages. Mais l’énigme est là et bien là ! Les petits meurtres d’Agatha Christie, c’est enlevé, prenant et drôle. Les personnages sont un peu (très) forcés, certes, mais on les aime, peut-être parce qu’ils sont du domaine de la pure fiction. Rt que le réalisme, parfois, on en a un peu assez. Je ne reviendrai pas sur les acteurs, tous excellents ! Un régal, m^me (...)

Lire la suite

River - Saison 1

Cela pourrait être complètement ridicule - un flic un peu (?) névrosé et très traumatisé par le meurtre de sa coéquipière a des visions de la disparue et d’autres aussi (dont un empoisonneur en série des années 1920) et dialogue avec eux - mais c’est absolument époustouflant. John River mène l’enquête sur le mort de Stevie et s’intéresse à d’autres, avec l’aide de son nouveau collègue. C’est un homme blessé (on ne sait pas encore pourquoi à la fin des trois premiers épisodes) et terriblement seul... On pense avec tristesse à Kurt Wallander dans les derniers romans de Mankell. Le scénario est dense mais ne perd (...)

Lire la suite

Maigret saison 1

Certes, la série réalisée par Ashley Pearce (2016), n’est pas parfaite, d’abord et surtout au niveau des décors : Budapest est une très belle ville mais cela n’en fait pas un Paris crédible. On sourira également de quelques anachronismes : un fait-divers avec photographie en « une du journal Le monde en 1955, Maigret penché sur un tableau des suspects… On sera aussi surpris, dans la version française, d’entendre les inspecteurs donner du « chef » à Maigret alors que tous ses collaborateurs l’appellent « patron » ! Mais les adaptations sont plutôt fidèles et la complicité avec Mme Maigret et les Pardon (...)

Lire la suite

Candice Renoir - saison 1

Pour François Guérif (Du polar, chez Rivages/Noir), les séries policières télévisées ont remplacé les romans de gare ; elles se consomment rapidement, se regardent sans déplaisir et sont en général vite oubliées. Ce qui caractérise les plus récentes, qui diffèrent en cela des Maigret (version Richard ou Cremer) par exemple, c’est l’importance donnée aux éléments extérieurs à l’enquête : duo (flics ou détectives) plus ou moins compatible mais finalement efficace, situation familiale souvent complexe du héros ou de l’héroïne, relations personnelles parallèles au sein de l’équipe du commissariat ou de la brigade, (...)

Lire la suite

Arctique - Anne-Cécile Vandalem

La mise en scène et la scénographie sont peut-être plus intéressantes que le thème lui-même. De plus l’espace des Entrepôts Berthier se prête bien à l’exercice. Ceci dit, c’est assez compliqué, entre énigme policière (que s’est-il vraiment passé sur ce navire il y a quelques années ?), fable écologique sur le pillage des ressources et discours politique sur les droits des autochtones. On s’y perd un peu et davantage de simplicité n’aurait pas nui. Les acteurs font de leur mieux, crient beaucoup et ne sont finalement guère convaincants. Heureusement que le petit orchestre en fond de scène assure une cohésion (...)

Lire la suite

Le Capitaine Marleau est de retour !

Corinne Masiero en fait un peu moins mais les scénarios sont un peu plus travaillés et crédibles. L’épisode avec Sandrine Bonnaire remarquable comme toujours) est excellent. Plutôt encourageant pour la suite.

Lire la suite

Voyager en polars au Japon

Excellent initiative ! Un peu lin de Paris mais je vais y réfléchir. Particulièrement opportun à la veille d’un voyage au Japon en août ! Polars urbains

Lire la suite

L’Ordre des choses, Le secret des Marrowbone, Eva : ils sortent au cinéma cette semaine

Rarement vu un film aussi raté qu’Eva. On n’y croit pas une seconde et on s’ennuie ferme (le comble pour un film censé être noir) ! Le roman de Chase est sur l’emprise, la passion destructrice ! Ici rien, seulement une petite frappe dépassée par le rôle qu’elle a usurpé et une call-girl de province qui gère ses rendez-vais comme son dentiste ! On ne voit jamais comment la passion s’installe (elle ne s’installe pas en fait) dans ce film glacial (en plus il neige) et glaçant. Nuls transports amoureux ici (au niveau transports, on est toutefois particulièrement gâté par la promotion du TGV Paris-Annecy !), (...)

Lire la suite

China Girl, la nouvelle saison de Top of the Lake !

Au vu des deux premiers épisodes, cela commence assez lentement. On est un tout d’abord peu déconcerté devant l’introduction de protagonistes très différents les uns des autres et puis tout se met en place. La réalisation est soignée et le réalisateur s’attache à bien définir ses personnages. Un polar urbain prometteur servi par d’excellents interprètes. A suivre bien sur ! 

Lire la suite

Sa Liste d'envies

  • 5 derniers
  • Livres
  • BD
  • Films
  • Séries TV
  • Spectacles

Sa Médiathèque

  • 5 derniers
  • Livres
  • BD
  • Films
  • Séries TV
  • Spectacles