Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Maigret - Patrice Leconte

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Maigret enquête sur la mort d’une jeune fille. Rien ne permet de l’identifier, personne ne semble l’avoir connue, ni se souvenir d’elle. Il rencontre une délinquante, qui ressemble étrangement à la victime, et réveille en lui le souvenir d’une autre disparition, plus ancienne et plus intime…

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En DVD ou Blu-Ray

Vos #AvisPolar

  • Sharon 5 mars 2022
    Maigret - Patrice Leconte

    Maigret est fatigué. A moins que ce ne soit son interprête qui le soit. Je me suis posé des questions sur la diction de Depardieu, ou plutôt, sur ce qui m’a semblé une difficulté à respirer. Peut-être suis-je la seule à avoir entendu cela. En tout cas, Maigret n’est pas en forme, son médecin lui conseille même de prendre sa retraite – et d’arrêter de fumer.

    Une nouvelle affaire surgit cependant. Une jeune morte – elle a tout juste vingt ans – est retrouvée dans le square des Batignolles, poignardée de cinq coups de couteau. Quelqu’un a appelé Police secours – l’assassin ? De cette jeune fille, l’on ne sait rien, pas même son identité. Il faudra, pour le commissaire Maigret, remonter lentement le fil des indices pour savoir qui elle était, ce qu’elle faisait là, pourquoi elle a été tuée.

    Oui, le rythme de l’intrigue est lent – parce que le commissaire n’a pas grand chose à quoi se raccrocher. Nous sommes dans les années cinquante, ne l’oublions pas. Force est de constater, cependant, que les archives judiciaires sont et bien tenues, et bien rangées, ce qui permet de savoir qui est fiché, pourquoi, et qui ne l’est pas – comme la jeune morte.

    C’est dans un Paris grisâtre qu’évolue le commissaire, un Paris qui accueille toutes celles qui ont quitté leur province pour espérer… Autre chose qu’une place à l’usine ? Faire carrière ? Retrouver un membre de sa famille ? Combien de rêves se sont éteints, d’une manière ou d’une autre ?

    Oui, c’est une enquête classique – mais Maigret est un classique de la littérature policière. Mention spéciale, pour les seconds rôles, à Anne Loiret (madame Maigret) et Elizabeth Bourgine (Irène).

  • Polars urbains 5 mars 2022
    Maigret - Patrice Leconte

    Patrice Leconte a fait un film plus qu’honorable dans lequel il s’attache autant à cerner la personnalité du commissaire qu’à raconter une de ses enquêtes. D’où nombre de détails sur la carrière et la vie de Maigret, comme cette référence à une petite fille trop tôt disparue qui n’est mentionnée que très brièvement dans deux romans (Les mémoires de Maigret et Maigret et l’homme du banc). Mais cela colle bien avec le propos (la fragilité, physique et sociale, des jeunes femmes).

    Les puristes diront que l’histoire, inspirée de Maigret et la jeune morte, commence bien comme dans le roman de Georges Simenon (découverte d’un corps de jeune inconnue dans la rue, enquête visant à identifier la jeune femme et à comprendre qui elle était…) mais que le réalisateur est ensuite parti sur une autre piste. On ne lui en voudra pas trop, son histoire est convaincante (la fin du roman n’est pas très crédible, après tout) et il en profite pour reprendre des thèmes courants chez Simenon, les mères possessives (Maigret tend un piège) et les turpitudes de la bourgeoisie (Le fou de Bergerac, La maison du juge…).

    L’ambiance de l’après-guerre est parfaitement restituée, surtout pour les scènes d’extérieur, les couleurs froides à la limite du noir-et-blanc renforçant encore le tragique et le sordide de l’histoire. Quant à Gérard Depardieu, lourd, lent et taiseux, il s’en sort à merveille. Un bon film. A voir.

  • captainAlba 7 février 2022
    Maigret - Patrice Leconte

    Bonjour,
    Maigret me rappelle d’un vieux roman policier intitulé "Maigret tend un piège". Ce roman a mis en exergue l’intelligence du Commissaire Maigret à interroger les suspects et à les faire avouer la vérité d’un crime. Et depuis, il est devenu une tradition de ne manquer aucun film qui parle de Maigret quel que soit le contexte. J’ai appris la disponibilité de ce film à travers une bannière publicitaire et un pop-up lors d’une visite sur le site comparatif de multicuiseur. Rendez-vous donc le 23 février prochain.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.