Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Une certaine idée du paradis - Elisabeth Segard

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

4 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Petits meurtres sournois dans la campagne tourangelle

Chacun a son idée du paradis dans la charmante bourgade de Mouy-sur-Loire en Touraine. Madame le maire, d’abord, qui se bat pour faire de sa commune un territoire attractif. L’abbé Marcel, qui parvient à remplir son église, quitte à user d’astuces peu orthodoxes. Violette Laguille, vieille dame très discrète - pour faire oublier, peut-être, un passé trop flamboyant. Et aussi sa voisine, Nathalie, une citadine venue s’installer dans ce beau village pour y ouvrir un gîte alternatif et offrir des stages de pleine conscience.
Très vite cependant, la « Parisienne » tape sur les nerfs des habitants. Au point que quelqu’un finit par lui taper un bon coup sur la tête.
Mêlée malgré à elle à cette affaire qui met la gendarmerie sur les dents, Violette va devoir, à ses risques et périls, prendre l’enquête en main…

Source : Calmann Levy

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur Cultura

Vos #AvisPolar

  • Aziza_Linda 3 avril 2021
    Une certaine idée du paradis - Elisabeth Segard

    J’ai passé un très bon moment en compagnie de Violette, Ahmed, Claudine, Abbé Marcel et les autres...
    Un cosy mystery rural 🔎 qui fait penser à Agatha Raisin, mais français ! Cocorico 🐓😁.
    Une lecture agréable qui nous plonge dans la vie d’un petit village de Touraine, avec une plume légère et drôle de l’autrice 😃

  • stokely 25 mars 2021
    Une certaine idée du paradis - Elisabeth Segard

    Après une lecture qui à un peu trainé en longueur de mon côté, je me suis décidée à lire un petit cosy mystery.

    Et cela a été une jolie surprise, adepte de thriller plus réaliste ou plus rythmé et plein d’hémoglobine j’ai aimé ici suivre Violette et la vie de son village de Mouy sur Loire dans la région de la Touraine.

    Une jeune parisienne va acheter la maison nommé la Veronnerie ou la maison des Ours et rapidement, la nouvelle venue ne va pas se faire que des amis entre son projet professionnel qui va empiéter sur certains commerces du petit village et sa manie de tout consommé bio, elle va rapidement se mettre les habitants à dos.

    Et puis un fait divers va survenir dans ce petit village chamboulant l’ensemble de ces habitants et celui-ci ne va pas être isolé...

    Nous en apprenons donc plus sur chacun des habitants et sur le mari de Nathalie, chacun ayant ses petits secrets même Marcel l’abbé a les siens mais ne doit pas les divulguer pour que la fête de la Saint Roch soit bien célébrer au village.

    Une lecture qui passe toute seule et qui m’a fait sourire, cela ressemblant au Agatha Raisin mais j’ai trouvé cela plus drôle et on s’y identifie plus facilement l’action se déroulant en France.

    Je suivrais avec plaisir l’auteur lors de sa prochaine parution !

  • calyenol 17 février 2021
    Une certaine idée du paradis - Elisabeth Segard

    Bonjour !
    .
    .
    .
    Mouy-sur-Loire,charmant village de Touraine,1504 habitants
    où l’on fête la Saint Roch chaque année.
    Charmant village où tout le monde se connait,
    guidé par le père Marcel et la mairesse Claudine.
    Nathalie,elle,n’est pas d’ici.
    Parisienne venue s’installer afin d’ouvrir un gîte alternatif à la Verronerie,
    va être retrouver morte.
    Violette,qui a vu tous les Hercule Poirot,décide de mener sa petite enquête,
    à ses risques et périls.
    .
    .
    .
    "On tue une première fois,
    souvent après une lutte intérieure très longue.
    Puis la crainte d’être dénoncé pousse à un deuxième crime plus facile.
    Au moindre soupçon,un troisième suit.Et bientôt,le meurtre devient une habitude.
    On s’y adonne en dilettante...presque par plaisir."
    [Agatha Christie : Le couteau sur la nuque.]
    .
    .
    .
    Jolie lecture avec 𝕌𝕟𝕖 𝕔𝕖𝕣𝕥𝕒𝕚𝕟𝕖 𝕚𝕕𝕖́𝕖 𝕕𝕦 𝕡𝕒𝕣𝕒𝕕𝕚𝕤.
    L’auteure a une plume fluide,
    qui en plus de l’intrigue, accroche bien la lectrice que je suis.
    Le doute s’installe vite envers certains personnages
    et j’ai beaucoup aimé Violette et son côté "curieuse."
    Polar rural,on vie avec les habitants chaque étape de l’histoire,de leur histoire.
    On sourit,on a même un petit rire parfois et on enquête en se demandant "mais qui ?"
    Puis on arrive au dénouement et là...je ne m’en suis pas doutée !
    .
    .
    .
    𝕌𝕟𝕖 𝕔𝕖𝕣𝕥𝕒𝕚𝕟𝕖 𝕚𝕕𝕖́𝕖 𝕕𝕦 𝕡𝕒𝕣𝕒𝕕𝕚𝕤 est un livre de 278 pages qui se lit d’une traite
    et où l’auteure nous offre quelques pages sur la légende de Saint Roch.
    Un livre qui a ce petit côté des enquêtes de Jessica Fletcher dans Arabesque ou Miss Marple.
    C’est un livre plutôt captivant et avec lequel j’ai vraiment passé un très bon moment de lecture.

  • livrement-ka 6 janvier 2021
    Une certaine idée du paradis - Elisabeth Segard

    Issu de la collection Territoires de ches Calmann Lévy, ce roman vous emmène aux fins fond de la Touraine dans un petit village où le changement des habitudes et la nouveautés est assez difficile.

    Qui plus est l’arrivée de personnes de la Grande Ville : Paris.

    Assez vite, une étiquette de Parisienne est posée sur la tête de Nathalie Aubispaud, qui pense découvrir le bonheur en venant s’installer dans une demeure au passé attaché au village. Cette quarantenaire espère apporter une nouveauté dans cette région et ouvrir des gites et proposer des stages particuliers.

    A côté de la vie de Nathalie, il y a Madame La Maire, arrivée au pouvoir après son mari, un peu molasson, à son goût.

    On retrouve également, Madame Violette Laguille qui pensait pouvoir passer une retraite assez tranquille.

    Tout est présent pour passer un bon moment. Mais tout cela est sans compter le meurtre d’un des habitants du village qui va pousser les gendarmes, peu habitués à ce genre d’enquêtes.

    Quel bonheur de lire ce genre d’histoire, même si au final on assiste à un meurtre.

    Bien écrit, totalement dans l’esprit d’un village et de ses habitants à la vision un peu étriquée, ce livre va plaire aux fans de polars ou tout simplement aux fans de roman.

    Les quelques pointes d’humour renforcent l’attrait du récit et surtout apporte une légèreté exceptionnelle.

    Alors attention, ne faites pas comme les villageois de l’histoire, et n’essayez pas de coller une étiquette à cette collection de Calmann Lévy en pensant ne pas trouver d’originalité à l’histoire ou en ayant un a priori sur un petit roman régional.

    Loin de là, on assiste à une véritable intrigue, sur fond de magouille, de commérages, de rumeurs, mais également de mensonges....bref un polar à part entière qui va trouver sa force dans la personnalité de chacun des personnages.

    Ces derniers sont bien travaillés, on pourrait les penser caricaturés mais pas du tout. Nous sommes au contraire assez proche d’une réalité qui peut quelques fois nous dépasser.

    Un roman que je vous conseille sans aucune hésitation.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.