Le plus loin possible - Maureen McCarthy

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Tess, vingt-et-un ans, vit avec son mari Jay et leur petite fille de trois ans dans une ferme isolée en Australie. Elle est régulièrement battue par son mari, mais les frères et la mère de Jay font semblant de ne rien voir. Un jour, un jeune couple qui voyage à travers le pays s’arrête dans leur village. Tess décide de saisir sa chance et, à l’aube, en cachette de tous, elle monte dans la voiture des inconnus avec sa petite fille. Un périlleux chemin vers la liberté commence alors.

Vos #AvisPolar

  • Musemania 20 mars 2019
    Le plus loin possible - Maureen McCarthy

    Lorsque Tess, adolescente un peu paumée, part en vacances avec ses amies, elle y rencontre Jay, le bad-boy du coin pour lequel elle décide de tout quitter. Une fois la lune de miel, les mauvais côtés de Jay prennent le dessus et Tess se retrouve enceinte, coincée dans une ferme d’un trou paumé avec sa belle-mère et ses beaux-frères. Alors que Tess vit sous le joug de la violence tant physique que psychologique de Jay, elle rencontre par hasard un jeune couple dans lequel elle perçoit son seul but de fuir sa misérable vie.

    Le livre raconte donc la course effrénée de Tess et de sa fille dans la fuite d’un mari et père violent.

    Au fil du livre, le lecteur peut découvrir le passé de Tess et de sa famille et ce qui a mené à aboutir à cette vie loin des siens, sous la coupe d’un narcissique manipulateur.

    De part les descriptions, tant des lieux que des paysages, le lecteur peut avoir l’impression de se retrouver dans cette fuite de Tess au milieu de l’Australie.

    L’auteure parvient à décrire de manière juste les personnes et on ne peut faire que s’y attacher à certains et à en détester d’autres. le thème de la violence conjugale est souvent abordée avec des caractères forcés ; ce qui n’est pas le cas ici et qui en fait la justesse du livre.

    Si je n’ai pas mis le maximum, c’est pour deux choses :
    1) Dévoiler le texte masqué
    2) La fin manque de surprises et est un peu trop conventionnelle, selon moi. Certaines choses auraient pu être approfondies (je ne dis pas expressément quoi) pour laisser le "suspens" aux potentiels lecteurs, même si je pense qu’ils s’en rendront compte eux-mêmes.

    Ce livre permet, malgré tout, de passer un bon moment avec une petite dose de suspens et les beaux paysages de l’Australie.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.