Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Deux gouttes d’eau - Jacques Expert

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

8 #AvisPolar
3 enquêteurs
l'ont vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

Une jeune femme est retrouvée morte dans son appartement de Boulogne-Billancourt, tuée à coups de hache. Elle s’appelle Élodie, et l’enregistrement d’une caméra de surveillance permet d’identifier son ami, Antoine Deloye, sortant de chez elle, l’arme du crime à la main. Immédiatement placé en garde à vue, Antoine s’obstine, malgré les évidences, à nier les faits. Il accuse son frère jumeau, Franck, d’avoir profité de leur ressemblance pour mettre au point une machination destinée à le perdre. Quand Franck Deloye arrive au commissariat central pour être entendu, le trouble est immense : il est impossible de différencier les deux hommes, qui se ressemblent, littéralement, comme deux gouttes d’eau.

Vos #AvisPolar

  • aureliethrilleretcompagnie 18 mars 2019
    Deux gouttes d’eau - Jacques Expert

    Très bon livre de Jacques EXPERT, comme tous ses livres d’ailleurs. Les nerfs sont mis à rude épreuve pendant cette lecture.

  • lectures_criminelles 26 mars 2019
    Deux gouttes d’eau - Jacques Expert

    Deux frères identiques physiquement, mais deux personnes à part entière. Chacun accusant l’autre d’être un « jumeau maléfique », pervers narcissique qui manipule son monde, jusqu’à leurs propres parents. Fusionnels mais également rivaux, on apprend à les connaître au fur et à mesure de la lecture en suivant leur enfance, puis leur adolescence via des flashbacks, et les doutes qui devraient se dissiper sont encore plus présents. On ne sait plus qui est le « gentil jumeau », qui est l’autre, et le doute persiste. L’auteur a un don pour décortiquer la psychologie de ses personnages, surtout les âmes les plus sombres et perturbées. J’ai été baladée du début à la fin, penchant pour la culpabilité de Franck d’abord, puis d’Antoine, puis de Franck, sans réussir à avoir un avis tranché sur la culpabilité d’un des deux frères.

  • jeanmid 5 avril 2019
    Deux gouttes d’eau - Jacques Expert

    On peut dire que le commissaire divisionnaire Robert Laforge est tombé sur un os . Une affaire qui semblait pliée d’avance va se transformer en véritable cauchemar pour le policier et son équipe de la PJ . En effet même si le visage de l’assassin qui a perpétré cet horrible meurtre d’une jeune fille a été rapidement identifié grâce aux caméras qui tapissent les rues principales dé Boulogne Billancourt celui-ci correspond à l’identité de deux frères jumeaux : les frères Deloye . Deux frangins qui se ressemblent comme deux gouttes d’eau : même visage , mêmes vêtements , même ADN , même coupe de cheveux ; des véritables clones qui usent et abusent de leur ressemblance au point de jeter la confusion dans l’esprit de ces flics pourtant aguerris . Alors qui est le véritable coupable ?
    Un très bon roman policier dont l’atout maitre est de reposer sur cette histoire originale de jumeau(x) assassin(s). L’auteur arrive parfaitement à jeter le trouble et à maintenir l’incertitude dans la tête du lecteur comme dans celles de leurs parents désemparés et du commissaire Robert Laforge et de son adjoint le commissaire Etienne Brune, sorte de Laurel et Hardy version policière .

  • Killing79 9 avril 2019
    Deux gouttes d’eau - Jacques Expert

    Je connaissais Jacques Expert, homme de média multifonctions, je l’avais croisé à plusieurs reprises dans des salons mais je n’avais jamais eu l’occasion de lire un de ses romans. C’est maintenant chose faite !

    L’énigme de ce polar est vite dévoilée. On comprend très rapidement le dilemme auquel vont se confronter le commissaire Laforge et son équipe : seulement deux frères suspects identifiés pour un seul coupable. Si cela semble un peu léger comme intrigue au départ, l’auteur arrive à faire tenir le suspense tout au long du livre. En effet, en parallèle des investigations et interrogatoires menés par les enquêteurs, il nous entraîne dans des flashbacks angoissants qui affûtent notre vision de la situation. Le portrait des jumeaux se précise petit à petit. Et donc, plus l’affaire semble se simplifier dans le présent, plus elle apparaît compliquée avec les éléments du passé. On assiste alors à une histoire à tiroirs qui nous met sur des voies pour mieux nous dérouter et nous désarçonner à la fin.

    Toutes les briques de ce casse-tête sont parfaitement disséminées, au point que j’ai pensé plusieurs fois avoir résolu l’affaire avant de me rendre compte de mon erreur. Ce qui est vraiment efficace dans ce genre de livre, c’est que malgré le fait que l’on sache qu’on est manipulé, on tombe tout de même dans le panneau, avec plaisir en plus.

    Pour résumer, mon premier contact avec cet auteur a été assez réussi. Je n’ai pas lâché cette enquête très bien construite jusqu’au dénouement que j’ai trouvé original et tordu comme j’aime. Ce n’est pas de la littérature profonde, les personnages sont juste de passage mais avec son écriture simple, Jacques Expert sera le parfait compagnon pour les adeptes de polars qui tiennent en haleine jusqu’au bout.

  • Litterature and co 11 juin 2019
    Deux gouttes d’eau - Jacques Expert

    Élodie Favereau est retrouvée assassinée… ou plutôt… massacrée à coup de hâche !

    La vidéosurveillance devant son appartement montre un homme, sa capuche tombe, et le verdict aussi : c’est Antoine Deloye, son petit ami. Du pain béni pour la brigade du divisionnaire Laforge.

    Mais un gros problème fait surface : Franck Deloye. Il s’agit du frère jumeau d’Antoine. En plus d’avoir le même ADN, et la même maladie leur privant d’empreinte digitale, ils se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Impossible donc de les différencier !! Même leurs parents n’y arrivaient pas.

    Au départ, j’étais sceptique (à tort !!) l’affaire me semblait sans grand intérêt, j’avais l’impression qu’elle allait se résoudre rapidement sans qu’on ait de doute.

    Finalement un thriller psychologique s’engage. L’un des deux jumeaux ment et manipule son monde. Mais lequel ? Qui est Franck ? Qui est Antoine ?

    Les questions se bousculent et vont diviser les enquêteurs.

    J’ai bien aimé, cependant je ne saurais qualifier la fin : une déception ou un coup de génie ? Qu’en avez-vous pensé ?

  • cortes paco 19 août 2019
    Deux gouttes d’eau - Jacques Expert

    Une intrigue sur le meurtre d’Elodie, les soupçons se portent sur Antoine son petit-ami mais celui-ci accuse son frère jumeau. Le problème qui bloque les gendarmes est de savoir qui a donc assassiné Elodie, les tests adn ne donnant pas de résultat car tous deux ont le même adn.

    Une intrigue qui personnellement comme souvent dans certains triller de Jacques expert aurait pu être mieux fini.

  • FLaure 20 septembre 2019
    Deux gouttes d’eau - Jacques Expert

    Une jeune femme, Elodie, est retrouvée morte, tuée à coups de hache, sa tête posée sur la table du salon.
    Sophie et Philippe ont eu leurs deux fils avec beaucoup de difficultés et très vite les enfants ont joué avec leur grande ressemblance. Au cours du livre, on revient très régulièrement sur le passé des deux garçons. Cela permet de casser le rythme de l’enquête et d’en apprendre un peu plus sur eux, leur entourage, leur connivence, leur union et soutien l’un envers l’autre.
    L’arrogance, la mauvaise humeur du divisionnaire Laforge sont désagréables à supporter tout le long du livre. Je ne sais pas si cela apporte quelque chose. Le commissaire divisionnaire Robert Laforge et son adjoint le commissaire Etienne Brunet ne vont pas sortir indemne de cette enquête. Le lieutenant Hervé Pauchon est décalé, non reconnu par l’autoritaire commissaire.
    Un très bon livre, un puzzle que l’on fait, refait, pour revenir au début !! L’auteur s’amuse à nous balader, à nous faire croire que nous pouvons être plus fort que la police. Bien sûr que l’on a découvert l’assassin. Et puis on repart à zéro parce que tout s’écroule.
    Quant à la fin du livre : alors ? Une suite ? On reste sur sa faim.

    https://vie-quotidienne-de-flaure.b...

    « Séparément, leurs enfants étaient des anges. Ensemble, ils devaient se l’avouer, ils prenaient des allures de démons. »

  • Mes Carnets Litteraires 25 septembre 2019
    Deux gouttes d’eau - Jacques Expert

    L’intrigue était très prometteuse : des jumeaux, une victime, un bourreau, une enquête à-priori diabolique et passionnante.
    Malheureusement, je m’attendais à quelque chose de beaucoup plus extraordinaire, à plus de rebondissements, à une intrigue psychologique plus poussée.
    Je suis restée dans un polar très classique, assez simple, avec une enquête assez redondante et traînant en longueurs.
    Toutefois, les chapitres "flashbacks" sur l’enfance des jumeaux ont apporté un peu de profondeur et de suspense au roman. Ce sont les moments que j’ai le plus appréciés.
    La fin, quant à elle, était à la hauteur du roman : très simple et plutôt frustrante...
    Jacques Expert m’a habituée à mieux 😉

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.